1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
1cteur, et comme il est, lui, de l’autre école, il referme ces pages et vaque à ses devoirs. Nous voici plus à l’aise. Eh bien o
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
2ême vivants — (ils le devraient.). Pour celui qui referme le livre de Kagawa, une certitude s’impose. Je la formulerai brièveme
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
3oudrait comprendre ce qui se passe… Mais le poète referme son livre, plie ses lunettes, baise la main de la maîtresse de maison
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4cteur, et comme il est, lui, de l’autre école, il referme ces pages et vaque à ses devoirs. Nous voici plus à l’aise. Eh bien o
5 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
5adioactives du Salut. 20  » L’étudiant qui lisait referma brusquement le gros volume et s’exclama : « Si ce n’est pas là du cat
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
6 à ce qui s’est révélé à ton être intérieur. » Je refermai alors mon livre et me mis à regarder les êtres qui me pressaient de t
7 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
7lqu’un est sorti, pour vérifier si la porte a été refermée à clé. Hier soir, il m’avait remis la note du mois de décembre. En pl
8 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
8victimes d’un mythe dont l’horizon mystique s’est refermé depuis longtemps. Pour Tristan, Iseut n’était rien que le symbole du
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9c’est le baiser en gros plan, bouchant l’écran et refermant la fenêtre de l’imagination. Toutefois, l’on s’efforcera de donner à
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
10victimes d’un mythe dont l’horizon mystique s’est refermé depuis longtemps. Pour Tristan, Iseut figurait le symbole du Désir lu
11 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
11seaux d’alliances superposées. Ainsi chacun s’est refermé sur soi, tendant à une espèce boiteuse d’autarcie. Chacun s’est trouv
12 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
12pare du ciel, s’en fait un dôme à sa mesure et le referme sur sa nuit de ville. New York, 6 novembre Première victoire de la
13 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
13 d’une haine, s’il m’ouvre à l’Être au lieu de me refermer sur quelque obsession de l’Avoir, chaque amour enrichit tout l’amour.
14 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
14s États-Nations, de plus en plus nombreux, qui se referment sur eux-mêmes et sur leur budget militaire, qui se [p. 95] bardent de
15 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
15pare du ciel, s’en fait un dôme à sa mesure et le referme sur sa nuit de ville.      Appartements. — Les grandes maisons les m
16 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
16haque instant, — si l’on veut bien y réfléchir en refermant ce petit livre av . p. 741 au. « Épilogue », Esprit, Paris, n° 
17 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
17vie d’ouvrir le monde à leur jeunesse, non pas de refermer sur lui leurs serres. Ils ont envie de nous faire bénéficier de leur
18 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
18vie d’ouvrir le monde à leur jeunesse, non pas de refermer sur lui leurs serres. Ils ont envie de nous faire bénéficier de leur
19 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
19haque instant, — si l’on veut bien y réfléchir en refermant ce petit livre. p. 139 5. Les grands et petits transatlantiques
20 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
20’elle, rongée et ruinée sur ses bords, moralement refermée sur elle-même. Il y a plus. Nous voyons l’Europe comme vidée, au prof
21 1948, Suite neuchâteloise. I
21ère cigarette d’une nuit mal dormie, le moment de refermer les valises entre deux coups d’œil par la fenêtre. Tout va trop vite
22 1948, Suite neuchâteloise. V
22 [p. 49] V J’ai refermé les livres, les mémoires. L’année finit. J’écris sans hâte. Quel sile
23 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
23les premières lignes, pour vérifier, et j’ai vite refermé la couverture. Pudeur, ou répugnance à donner dans le piège ? Les deu
24 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
24moderne est née d’une rationalité qui, loin de se refermer sur elle-même, reste ouverte à l’irrationnel et réussit même à y péné
25 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
25’énergie de l’Occident. Si le verrou islamique se referme, l’Occident pourra-t-il réagir comme fit l’Europe de la Renaissance ?
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
26Mais projeter devant soi l’utopie calculée, c’est refermer l’avenir et le stériliser, c’est tenter d’interdire les possibles qui
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
27moderne est née d’une rationalité qui, loin de se refermer sur [p. 171] elle-même, reste ouverte à l’irrationnel et réussit même
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
28ères lignes, [p. 165] pour vérifier, et j’ai vite refermé la couverture. Pudeur, ou répugnance à donner dans le piège ? Les deu
29in tout enveloppé par cet amour, qui désormais se refermait sur moi. 75  » Les derniers mots ne sont pas seulement touchants… Dès
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
30devient mauvais que dans la seule mesure où il se referme sur soi, c’est-à-dire se refuse à l’amour. Et de même le « vrai moi »
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
31les », c’est-à-dire à leur optimum économique, et refermés chacun sur soi, sans espoir ni besoin d’agrandissement. Alors, l’État
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
32’elle, rongée et ruinée sur ses bords, moralement refermée sur elle-même. Il y a plus. Nous voyons l’Europe comme vidée, au prof
32 1961, La Vie protestante, articles (1938–1978). Bilan simple (29 décembre 1961)
33s, au-delà des nations souveraines et des églises refermées sur elles-mêmes. Une nouvelle Renaissance, qui est le fédéralisme, et
33 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
34devient mauvais que dans la seule mesure où il se referme sur soi, c’est-à-dire se refuse à l’amour. Et de même le « vrai moi »
34 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
35près tout, une création de l’Europe ! Le cycle se referme, nous ramenant à l’Europe. Où trouver, dans tout cela, nos successeur
35 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
36l. Pour moi, la « personne » n’est ni un individu refermé sur lui-même ni la minuscule partie d’une masse, mais un homme ouvert
36 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
37vers pays, courent un risque majeur : celui de se refermer sur eux-mêmes, d’adopter une attitude défensive et craintive, voire r
37 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
38à construire — Europe ouverte au monde et non pas refermée sur un nationalisme pour nous périmé —, devait me conduire nécessaire
39êmes choses — mais cette réaction menace aussi de refermer chaque culture sur elle-même. La nécessité du dialogue entre les cult
38 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
40 bouclée — ou va l’être — et le cycle infernal se referme. j) Où nous mène cette évolution ? Rappelons le parallélisme des rég
39 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
41groupe — par nature et fonction — a tendance à se refermer sur lui-même. Ainsi la créativité, qui est personnelle, prime sur la
40 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
42te indécis, cette île de l’esprit, ce port qui se referme, ce grand couvent bien clôturé aux jardins d’ombre, cette cité dominé
41 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
43rmisant dans ses frontières et toujours prêt à se refermer comme l’escargot à la moindre suggestion — à ce double titre, facteur