1 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
1 alors d’embrasser d’un seul geste, de réunir, de relancer vers sa vraie fin tout ce qu’une durée mauvaise a disjoint et altéré.
2 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
2 alors d’embrasser d’un seul geste, de réunir, de relancer vers sa vraie fin tout ce qu’une durée mauvaise a disjoint et altéré.
3 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
3ent pour si peu de réclamer l’union. Désormais la Relance est à la mode. C’est plutôt une Relève socialiste. Spaak en Belgique,
4 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
4 [p. 1] Relance européenne ? (février 1956) aa Le terme de « relance européenne » e
5ce européenne ? (février 1956) aa Le terme de « relance européenne » est apparu dans la presse aux lendemains de l’échec de l
6mune de l’énergie (Euratom). En somme, ce qu’on « relance », c’est la méthode qui a réussi une première fois pour la CECA, écho
7onc, il ne s’agit pas de choisir une formule de « relance », mais d’accentuer notre effort pour préparer les responsables de de
5 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
8le décision puisse être l’enjeu d’une partie de « relance » jouée sur les tapis verts des chancelleries entre quelques professi
6 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
9u à reprendre à la base ; elle attend encore sa « relance ». L’opinion bouge, la jeunesse bouge, le danger croît, mais les parl
7 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
10nfin, le comte Coudenhove-Kalergi, retour d’exil, relançait son mouvement paneuropéen fondé en 1923 déjà, et créait une Union par
8 1963, Preuves, articles (1951–1968). Une journée des dupes et un nouveau départ (mars 1963)
11eto brutal de la France implique au contraire une relance de la construction politique, ou n’a pas de sens. Or, jusqu’ici — déb
9 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
12ilva, secrétaire général de l’UEF, et il vient me relancer au sujet de Montreux. À mes objections réitérées, il répond « Je vous
10 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
13ientations qui me paraissent propres à guider une relance, qu’il faut souhaiter, aussi prochaine que possible, du dialogue des
11 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
14e. Mais si les slogans que je combats, tels que « relance », « concentration », « impératifs technologiques », semblent précis
12 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
15échec politique a provoqué une vive réaction de « relance de la constitution européenne », mais dans le seul domaine économique
16e n’a pas manqué de parler une fois de plus d’une relance. L’expression paraît peu crédible, pour deux raisons : 1° L’annonce t
17 deux raisons : 1° L’annonce trop fréquente d’une relance évoque l’essoufflement plutôt qu’un élan neuf. 2° L’élection du Parle
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
18 la publicité et par une politique délibérée de « relance de la croissance », que pas un seul de nos gouvernements n’ose encore
19e il y a plus de chômage, au bout des périodes de relance, il y a plus d’inflation. » 7 [p. 67] Après une période exceptionn