1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1de moi insuffisant, transitoire, allusif. Tout se remet à signifier l’absence.      p. 354 n. « La Tour de Hölderlin »,
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2 disait Drieu La Rochelle. Mais il faudra bien se remettre à manger, tout de même nous avons un corps, et c’est très beau, Breto
3 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
3 à ces recompositions de la nature, à ces natures remises à neuf, l’imperfection humaine qui touche. Mais l’atmosphère pure de
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
4es conséquences, alors que Ford passe outre et se remet à discuter des points de technique. Il n’a pas senti qu’il touchait l
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
5d’Empédocle. Cette tragédie difficile, trois fois remise à pied d’œuvre et jamais achevée, donne moins que les Poèmes cette im
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
6de moi insuffisant, transitoire, allusif. Tout se remet à signifier l’absence. (1929) p. 121 14. Bettina von Arnim-Brent
7 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
7tamment provocants de son siècle, — il faudra s’y remettre. Mais ici je m’adonne aux seuls crus germaniques. J’ai trouvé Swedenb
8 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
8ère par exemple), c’est au « sort » que l’on s’en remet, ni plus ni moins que dans un drame antique. M. Saurat doit se trompe
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
9 des braves gens persuadés qu’après tout ça va se remettre, ça va durer, puisque ça dure depuis si longtemps. Masse de sourds, d
10 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
10nstatation cruciale que Barth, après Kierkegaard, remet au premier plan de la pensée théologique. C’est de cette situation pr
11 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
11n portée sur notre race. On peut dire que nous en remettons. [p. 605] Fausse dignité du travail Les nécessités anonymes naissen
12 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
12 de la statistique, qu’on puisse en couper (ou en remettre si l’on est en URSS) selon les seules nécessités internes de la produ
13 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
13r libre jeu. C’est peut-être, en dernier ressort, remettre le pouvoir à quelques-uns… Mais le seul mot d’oligarchie introduit ta
14 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
14 des braves gens persuadés qu’après tout ça va se remettre, ça va durer, puisque ça dure depuis si longtemps. Masse de sourds, d
15 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
15nues, les « façons » discrètes qui mettent ou qui remettent chacun à son rang. Et le Français veut bien se vanter d’une telle fin
16 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
16stingue cet homme, l’isole, mais en même temps le remet en communication avec son [p. 207] prochain. Ainsi la dignité de chaq
17 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
17 de la statistique, qu’on puisse en couper (ou en remettre si l’on est en URSS) selon les seules nécessités internes de la produ
18 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
18n portée sur notre race. On peut dire que nous en remettons. Fausse dignité du travail Les nécessités anonymes naissent et gran
19 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
19 nuit. Il aimait se promener à l’aube. Puis il se remettait à écrire. Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de
20 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
20voir que d’adorer son illusoire autonomie, et qui remet aux mythes collectifs — à l’État en définitive — le soin de garantir
21 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
21 premières années de notre ère, en Judée, de nous remettre tant bien que mal dans la situation de Pierre devant Jésus, bref, de
22 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
22e ère favorable qui s’ouvre, celle où l’esprit se remet à chercher ce qu’est l’homme, et quelle est sa mesure dans l’univers
23 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
23tout ce qui précède. Il demande que l’argent soit remis à son équipe d’éducateurs, et ceci pour qu’elle s’institue en véritab
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
24un air d’ahurissement profond. Quand elle l’avait remis en position, c’était le hérisson qui se déroulait et courait dans la
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
25 foi nouvelle. Ce n’est pas sans raison qu’ils se remettent à glorifier les mythes du Progrès indéfini et du Bonheur : la révolut
26 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
26 commis la même erreur : ils ont cru pouvoir s’en remettre à une fatalité qui serait dans les choses, ou dans les conditions de
27 l’on nomme l’Évolution. Ils ont cru pouvoir s’en remettre à une Fatalité qu’ils croyaient objective — il est vrai qu’elle les d
28tous ceux de nos contemporains qui déclarent s’en remettre aux faits lorsqu’il s’agit de leur destin, et d’un destin dont les or
27 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
29La vieille culture et ses succédanés récents s’en remettent à l’État pour agir. La nouvelle culture sera [p. 197] celle qui exige
30e récitative des distingués n’était qu’absence et remise à demain 85 . Quand un homme se dressait dans l’exigence de la jeunes
31otre durée agit comme une force centrifuge : nous remettons à demain les conclusions pratiques… D’où la nécessité d’un parti pris
28 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
32 foi nouvelle. Ce n’est pas sans raison qu’ils se remettent à glorifier les mythes du Progrès indéfini et du Bonheur : la révolut
29 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
33il est sauvé, relié solidement par la Promesse et remis en marche vers elle, — le monde de la poésie. Diviser, séparer, isole
30 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
34l’appareil du pouvoir devenu trop rigide. Il s’en remet aux mécanismes qui roulent encore grâce à l’élan acquis. (Si le lecte
31 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
35t tous montré en fait la même tendance générale : remettre le soin de gouverner à un État de plus en plus rigoureusement central
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
36n qu’ils suivent, ils se taisent bien vite, ou se remettent à raconter des anecdotes subitement sans intérêt. Je ne sens pas qu’i
37par un lien de responsabilité. Séparé du monde et remis au monde d’une manière toute nouvelle, non plus pour le subir mais po
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
38n-pied par derrière. Au-dessous, c’est une grande remise. Au second, quatre petites chambres. Le tout encombré de fauteuils, d
39des chaises de paille trouvées dans un coin de la remise, où les chaises brodées, les guéridons et le dessus de cheminée, — vi
40ier le bon sens et la raison pratique. C’est s’en remettre à quelque espoir vague et profond. Or, tout ce que l’État nous appren
41igieux qu’il a fallu fournir pour la hisser de la remise jusqu’ici, mais je sens que je la prends en grippe. Elle est réelleme
42 salle se prolonge en conversations pendant qu’on remet son pardessus ou qu’on rassemble ses papiers. L’auditeur a eu le [p. 
43chiens. Toute la nuit, ils se sont battus dans la remise qui est juste au-dessous de notre chambre, et [p. 214] dans la cour,
44j’ai trouvé des traces de sang sur le seuil de la remise. Un beau soleil luit sur ce lendemain de bataille. Pendant des heures
45ux octaves au-dessus. Toujours ces luttes dans la remise. La chienne se traîne. La chatte est déjà grosse. Une puissance inexo
46t à tour de rôle, ils sont venus discuter dans la remise qui est au-dessous de notre chambre, et leurs éclats de voix nous ont
47tous ces hommes, ou leurs fils… — Demain, il faut remettre en place les aquarelles, les guéridons et les dessus de cheminée. Apr
34 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
48 salle se prolonge en conversations pendant qu’on remet son pardessus ou qu’on rassemble ses papiers. L’auditeur a eu le temp
49chiens. Toute la nuit, ils se sont battus dans la remise qui est juste au-dessous de notre chambre, et dans la cour, et sur to
50j’ai trouvé des traces de sang sur le seuil de la remise. Un beau soleil luit sur ce lendemain de bataille. Pendant des heures
51ux octaves au-dessus. Toujours ces luttes dans la remise. La chienne se traîne. La chatte est déjà grosse. Une puissance inexo
52t à tour de rôle, ils sont venus discuter dans la remise qui est au-dessous de notre chambre, et leurs éclats de voix nous ont
35 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
53nnes et plus grandes que notre statut se trouvent remises en discussion, bouleversées, brutalement niées. De ce double malenten
36 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
54es que tentent les éditeurs, ou même l’État, pour remettre le livre en honneur, sont voués à de faibles succès. C’est le sens mê
37 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
55n qu’ils suivent, ils se taisent bien vite, ou se remettent à raconter des anecdotes subitement sans intérêt. Je ne sens pas qu’i
38 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
56 jeux (gratuits également). Aussi imposent-ils la remise partielle des dettes, et certaines mesures agraires destinées à perme
39 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
57as dire : choses nouvelles ?). D’autre part, s’en remettre délibérément à l’inspiration du moment, attendre passivement la venue
40 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
58l’entrée porte des traces de pneus : un locataire remise sa moto sous l’escalier.   Premier échange. — Trois jours après notr
59porte a été refermée à clé. Hier soir, il m’avait remis la note du mois de décembre. En plus des 70 marks prévus : 45 marks p
60e qui serait peut-être encore plus sage : de s’en remettre à la Providence !… Mais voici que cette Providence m’abandonnera, ser
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
61le ou une pièce du vêtement de sa dame, qu’il lui remet parfois, après le combat, tout maculé de son sang. (Ainsi fait Lancel
62ents… Échec et mat, le perdant range son jeu : on remet les pions dans leur boîte ou les régiments dans leurs quartiers d’hiv
42 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Propos sur la religion, par Alain (avril 1939)
63, serait une sagesse éternelle qu’il s’agirait de remettre à jour, c’est-à-dire de laïciser. Point d’anticléricalisme, car « dev
43 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
64stingue cet homme, l’isole, mais en même temps le remet en communication avec son prochain. Ainsi la dignité de chaque indivi
44 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
65nnes et plus grandes que notre statut se trouvent remises en discussion, bouleversées, brutalement niées. De ce double malenten
45 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
66out juger et tout absorber. Il serait temps de se remettre à la Diète ! 3. Suite du précédent. — Comment peut-on se dire encore
46 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
67 Ô qu’heureux est celui dont la transgression est remise… Mon âme, bénis l’Éternel… »). VI. Credo (lecture du Symbole des apôt
47 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
68é… On était arrivé au fumoir. Et tout le monde se remit à parler des nouvelles du jour comme si le Diable n’existait pas. Pou
48 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
69e un petit coup de dictature, juste assez pour se remettre sur pied… [p. 75] Viendront alors les grands diététiciens. Ils presc
49 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
70lais de réfugié. Le Philanthrope sans hésiter lui remit un dollar, et poursuivit son chemin. Il marchait dans la gloire, et s
50 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
71ngue de réfugié. Le Philanthrope sans hésiter lui remit une pièce, et poursuivit son chemin. Il marchait dans la gloire, et s
51 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
72les forêts qui avoisinent la capitale. Puis il se remettait à écrire. Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de
52 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
73 la problématique du Procès s’en trouverait comme remise en mouvement : [p. 113] et à partir du point précis où la vision de K
53 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
74il est sauvé, relié solidement par la Promesse et remis en marche vers elle, — le monde retrouvé dans l’anticipation de l’ent
54 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
75é du Solitaire, elle est [p. 216] aussi ce qui le remet en communion avec son prochain devant Dieu. Si la santé de la foi fon
55 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
76ays. Frais payés sur les 50.000 francs que nous a remis le capitaine X. : tout ce qu’il possède. On nous accuse déjà d’être «
56 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
77 troisième le pétrole. Pour les passions, on s’en remettait à la naïveté héroïque des requetes de droite et des démocrates de gau
78uelles on n’a rien à refuser… Enfin, le convoi se remet à rouler lentement, dans un paysage africain. Et voici la frontière p
57 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
79reaux, de la censure à la polycopie, avant d’être remis aux speakers, nous trouvons un moment pour causer. Et souvent nous pa
80ait plus le faire sortir de Bevin House. Il s’est remis à écrire un conte d’enfants qu’il illustre lui-même à l’aquarelle. Gé
58 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
81départ de toute leur collection de tableaux, puis remis à l’État en 1940, mais ils en gardent la charge partielle. Une maison
59 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
82ous était distribuée à la volée. Il va falloir se remettre à la mûrir chacun pour son compte personnel, cette mort venant de loi
60 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
83s qui n’avaient pas pondu depuis des mois se sont remises à pondre après l’expérience de juillet. » Mais ce ne sont là que des
61 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
84 le carcan des États-nations. Par quel moyen ? En remettant le soin de diriger les affaires internationales à des hommes qui ne r
62 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
85mme, distingue cet homme de tous les autres et le remet en relations concrètes avec ses semblables. La liberté est assurée pa
63 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
86our qu’on en parle. Notre tendance est de nous en remettre à une agence d’État, qui généralement fait le travail à la satisfacti
64 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
87il sur les partis, une fois que ceux-ci se seront remis de leur crise de fièvre électorale. Comment sauver les partis Car i
65 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
88, resterait une pure utopie si les chrétiens s’en remettaient aux Églises pour le réaliser. Les Églises comme corps organisés ne pe
66 1947, Doctrine fabuleuse. Orientation
89 moments décisifs, quand nous sommes comme on dit remis en jeu, les archétypes de nos émotions les plus sincères et les plus
67 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
90 en avant, les regardait sans indulgence, puis se remettait à marcher, conservant la même proximité méprisante… Mais la majorité
68 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
91our qu’on en parle. Notre tendance est de nous en remettre à une agence d’État, qui généralement fait le travail à la satisfacti
69 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
92écidé à arrêter la folle machine ou, plutôt, à la remettre sur la bonne voie. Nous autres, Suisses romands, nous avons les yeux
70 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
93ue notre sens de l’équilibre humain nous invite à remettre à leur place ces prétentions divinisées, et à les taxer sobrement, no
71 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
94on-conformistes ! » Je regarde le texte qu’on m’a remis. « L’Europe, c’est la terre des hommes continuellement en lutte avec
72 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
95et l’éducation pour la liberté, — c’est-à-dire la remise en marche du progrès en Occident — cela ne se fera pas en un an, ni m
73 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
96un projet de Constitution européenne vient d’être remis officiellement aux ministres des Six, prévoyant l’élection directe d’
97 Russes renonçant à la guerre, le monde entier se remet à respirer : c’est donc la preuve que le monde entier, les communiste
74 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
98à ceux qui ont décidé de sortir du monde et de se remettre à tisser leurs vêtements, etc., il n’est rien sorti de durable de leu
75 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
99frontées ? Pour nous autres, ce serait assez. Car remettre sans cesse en question l’Occident, ce n’est pas le renier, mais le vi
76 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
100st lui qui détermine la « vérité ». Le rapport K. remet tout en question. En effet, regretter, comme le font nos PC, que la p
77 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Prix européen de littérature n’a pas été donné en 1956 (juin-juillet 1956)
101u jury réunis au CEC, le communiqué suivant était remis à la presse le 14 juin : Le jury international du Prix européen de l
78 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
102le et par la création de risques toujours accrus, remettant sans cesse en question les certitudes et les sécurités acquises. Enfi
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
103sième et souvent compromise à ce jeu, elle a tout remis en mouvement. Et ce mouvement dans son ensemble, jusqu’à nous, c’est
80 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
104t décidé de « sortir du monde » et de se [p. 186] remettre à tisser leurs vêtements, etc., il n’est rien sorti de durable de leu
81 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
105e, américaine ou nationales) pour s’opposer à ces remises au pas. Il n’y aurait que les bombes H américaines. Or il est clair q
82 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
106 égard : il demande, au contraire, que le PC soit remis sous l’empire des lois communes, et qu’on cesse de le laisser jouir d
83 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
107ise. Les premiers donateurs se lassaient, ou s’en remettaient aux États, auxquels l’Assemblée de Strasbourg, dès l’été 1950, avait
84 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
108 c’est de vous approuver machinalement et de m’en remettre à vous aveuglément. Ainsi, pour le bien de Lara, je vais jouer la com
85 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
109en Russie, en Inde. Il ne cessait de mettre et de remettre à jour son tableau d’une certaine société finissante, composée certes
86 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
110nce dans les affaires intérieures du voisin, s’en remettre à la « compétition pacifique » pour résoudre tous les conflits, c’est
87 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
111 d’en assurer sur place l’exécution. La Fondation remettait alors au CEC la responsabilité de toute l’entreprise. En même temps,
88 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
112 de décantation, d’adaptation psychologique et de remise en ordre morale et spirituelle devait prendre des siècles, et n’est p
89 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
113 c’est de vous approuver machinalement et de m’en remettre à vous aveuglément. Ainsi, pour le bien de Lara, je vais jouer la com
90 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
114! Bouboum ! » de Wagner ? Elle enseigne l’amour « remis à sa place dans la nature ! Non pas l’amour d’une femme « idéale » !…
91 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
115en Russie, en Inde. Il ne cessait de mettre et de remettre à jour son tableau d’une certaine société finissante, composée certes
92 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
116tte, le premier, la pierre contre elle. Jésus se remet à écrire sur la terre. Tous s’en vont. Resté seul avec la femme : [
93 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
117e son sang ; et Téléphaassa, mère d’Europé, avait remis ce superbe présent à sa fille non mariée. L’objet était orné de beauc
118e mâle l’emporte sur le principe femelle, par une remise en place des valeurs qui est déjà européenne. Qu’est-ce que l’Europe 
94 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
119ne fois que tous les royaumes du monde lui seront remis (Psaume 72, 11 ; Dan. 7, 14 ; Apocal. 11, 15), c’est selon la justice
120la moitié plus sept. Toutes les plaintes seraient remises par écrit sous forme de mémoires conservés par une personne désignée
95 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
121viiie siècle. Tout ce qui compte en Europe s’est remis à voyager, plus encore qu’aux beaux jours de la Renaissance, et surto
122iété, celle de liberté, celle de justice, ont été remises en discussion par l’exemple du lointain. D’abord, parce qu’au lieu de
96 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
123moment où, par une de ces grandes révolutions qui remettent les choses à leur premier point, la nature vienne renouveler ses trai
97 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
124ra justice tôt ou tard. Le 21 avril 1792, Cloots remet à la Convention un ouvrage intitulé La République Universelle, dans l
98 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
125Mes compatriotes européens. » La Guerre de 1870 a remis la civilisation en question. Allons-nous vers l’Europe cosaque, l’Eur
99 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
126ûrs, ses moyens étaient loin des nôtres. On s’est remis après lui à considérer les hectares du voisin et à raisonner sur l’in
100 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
127près la première guerre mondiale, lorsque l’on se remit à réfléchir sur ce qui valait encore la peine d’être sauvé en Europe,
128té. Cette Odyssée primitive, récrite plus tard et remise en forme par un poète, pourrait bien être celle qui a survécu aux siè
129t la place du Capitole, conçue par Michel-Ange et remise par lui à la Ville. On ne la comprend bien que de nuit, quand Marc Au