1 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
1sse de l’épuisement des ressources terrestres non renouvelables, ou de la surpopulation du Tiers Monde, ou de la pénurie d’énergie, d
2 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
2 pollution, pillage des ressources naturelles non renouvelables, surpopulation, surarmement délirant (les USA possèdent de quoi tuer
3 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
3r la pollution et l’épuisement des ressources non renouvelables ; l’une et l’autre résultant du même système de production industriel
4par la réduction du gaspillage des ressources non renouvelables et des effets polluants ? À la bonne heure ! Mais l’inconvénient de l
5 les limites de la Terre et de ses ressources non renouvelables, dans l’ordre moral et spirituel, le respect de la personne d’autrui
6ressources terrestres qu’on appelle justement non renouvelables, posera la seule limite infranchissable à notre type de croissance in
4 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
7uiser à court terme les ressources naturelles non renouvelables, en vertu d’une croissance exponentielle des besoins. 5. On a vu que
5 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
8ries d’énergie et d’épuisement des ressources non renouvelables, l’accroissement alarmant de la pollution par les activités industrie
6 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
9d que l’exploitation accélérée des ressources non renouvelables du tiers monde (hydrocarbures et minerais) laissait déjà prévoir leur
7 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
10ngements de climat, du pillage des ressources non renouvelables. Tout État-nation, par nature, s’oppose identiquement à ce qui le dép
8 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
11ngements de climat, du pillage des ressources non renou­velables. Tout État-nation, par nature, s’oppose identiquement à ce qui le dép