1 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
1krach d’une banque à Paris peut ruiner des petits rentiers [p. 47] belges et jeter sur la paille des milliers d’ouvriers annamit
2 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
2krach d’une banque à Paris peut ruiner des petits rentiers belges et jeter sur la paille des milliers d’ouvriers annamites. Oui,
3 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
3e. Ce n’est pas notre faute si le pays des petits rentiers et du traité de Versailles est tout de même aussi le dernier refuge c
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
4e. On n’aime pas être tenu pour un feignant ou un rentier, quand on est dans ma situation. — À ce propos : j’arrive au bout de
5antage. Il ne se distingue donc d’un intellectuel rentier que par le manque de revenu assuré. Mais le seul fait que la « matéri
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6terrogez ce vigneron, ce mécano, ce métayer ou ce rentier, sur son état : il vous répond en termes de revendications abstraites
6 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
7 On n’aime pas à être tenu pour un fainéant ou un rentier, quand on est dans ma situation, ou mieux, dans ce défaut de « situat
7 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au dossier d’une vieille querelle (novembre 1937)
8 il faudrait s’arrêter. Et même, à faire le petit rentier du rationnel, on court le risque le plus onéreux : celui de laisser p
8 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
9riches, qui vivent dans leurs palais urbains. Ces rentiers du sol pratiquent une politique d’égoïsme social et d’impérialisme. L
10armées mercenaires et politiciennes, de plébéiens rentiers à leur manière puisqu’ils vivent de distributions et de jeux (gratuit
11omain un peuple d’exploiteurs impérialistes et de rentiers. Enfin, il a nécessité l’établissement de l’État totalitaire, qui à s
12. Ils sont devenus — comme on le vit à Rome — des rentiers du sol, des exploiteurs, et non plus des protecteurs responsables. Sa
13me temps social). Beaucoup de marchands se firent rentiers, ou prêteurs. Et c’est aux princes qu’ils firent les avances nécessai
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
14ins, commerçants, industriels, avocats, employés, rentiers plus ou moins ruinés : il me faut bien reconnaître qu’ils sont tous c
10 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
15prenait en vérité à la petite épargne, aux petits rentiers ! C’est ce que personne n’avait su deviner, avant Mme Malécot. « Mais
16Malécot. « Mais vous ne les aurez pas, ces petits rentiers ! » clame-t-elle. Et pour le coup, je m’y reconnais : cette logique e
11 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
17 confort. Nous ne sommes pas neutres comme on est rentier. Nous sommes neutres en vue de l’avenir. C’est là notre mission spéci
12 1948, Suite neuchâteloise. IV
18à cette notice symbolique : Denis-François-Henry, rentier. (Un rentier n’est qu’un chômeur riche.) Suivent mon grand-père, prof
19e symbolique : Denis-François-Henry, rentier. (Un rentier n’est qu’un chômeur riche.) Suivent mon grand-père, professeur de thé