1 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
1é aux regards d’une foule absurde, bienveillante, repue, — tous paraissaient détenir un secret très simple, et un peu narquoi
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2 rien. » Riez-en donc, pantins officiels, et vous repus, et vous, dubitatives barbes. Je viens d’entendre la voix d’un mystiq
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
3r une aire de quelques mètres, reposent les mâles repus, pesamment allongés au soleil. J’en compte huit, de toutes tailles et
4 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
4r une aire de quelques mètres, reposent les mâles repus, pesamment allongés au soleil. J’en compte huit, de toutes tailles et
5 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
5aincu que je sois qu’il dit faux, que ce sont les repus qui n’écoutent pas, et que la disette est mère des civilisations, com
6 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
6urtant que le contraire est vrai, que ce sont les repus qui n’écoutent pas, que la disette fut mère des civilisations, comme
7 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
7ances héroïques que l’homme puise dans la nature, repu leurs yeux de merveilleux horizons, purs, libres et tangibles, dès qu
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
8urtant que le contraire est vrai, que ce sont les repus qui n’écoutent pas, et que l’angoisse est mère de la pensée. Si les a