1 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
1 le seul espoir que nous puissions garder dans la restauration spirituelle d’une Allemagne profondément paganisée. Il est aussi la p
2 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
2l’ordre « tombé du ciel ». Comment parler de la « restauration intégrale d’une dogmatique appartenant aux siècles passés » (p. 14),
3 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
3hui, sans détriment du prestige de la France, une restauration de l’esprit dans sa charge effective, créatrice et régulatrice ; vu l
4 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Recherches philosophiques (septembre 1935)
4olégomènes à toute action réelle résident dans la restauration d’un langage efficace. C’est dire l’intérêt, au sens fort, de l’appor
5 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
5M. de la Rocque aboutissent à autre chose qu’à la restauration des majuscules dont se hérissent les pages de Service public. Nos Mor
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
6 décadence actuelle, — enfin des grands essais de restauration que le premier tiers de ce siècle aura vus naître en Russie et en All
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
7 faut-il pas craindre que certaines tentatives de restauration culturelle qui s’amorcent ici depuis peu ne soient rapidement déprimé
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
8linguistique, la Renaissance n’est qu’un essai de restauration artificielle du latin comme moyen de régler à la fois l’action et la
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
9 [p. 85] IX Tentatives de restauration d’une commune mesure Au cours des analyses historiques qui précèdent,
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
10is du cadre matériel nouveau importe moins que la restauration d’une autorité effective. C’est l’esprit seul qui nous sauvera, et no
11 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
11 — Suppression de la propriété privée ? « Avec la restauration de la famille (en tant que « cellule sociale »), de l’héritage, et du
12 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
12 personne, c’est le serf, et que notre but est la restauration de l’esclavage, sous le couvert des fameuses « valeurs spirituelles »
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13s la révélation des « enfants de lumière », et la restauration de l’ordre originel. Et voilà pratiquement la réponse de l’homme : pi
14 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
14s la révélation des « enfants de lumière », et la restauration de l’ordre originel. Et voilà pratiquement la réponse de l’homme : pi
15 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
15née du mythe.) D’où les multiples tentatives de « restauration » du mariage auxquelles nous assistons depuis la guerre. Les églises
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
16ieuse et fascinante pour notre sensibilité que la restauration esthétique d’un Bédier. 14. Premières conclusions Compte tenu du ch
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
17née du mythe.) D’où les multiples tentatives de « restauration » du mariage auxquelles nous avons assisté depuis la première guerre
18 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
18me et des études mystiques chez les catholiques ; restauration de la dogmatique réformée grâce au mouvement initié par Karl Barth ch
19 1948, Suite neuchâteloise. III
19vétique.   Dès la chute de Napoléon, et malgré la Restauration, l’on s’aperçut que ce beau mouvement d’horlogerie fine retardait san
20 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
20s cantons et les « pays sujets » d’autre part. La Restauration conserva ces deux réformes, mais le pacte fédéral de 1815 ne fut de n
21s jours en Europe ont eu leurs précédents sous la Restauration » 13 . Le commerce étranger qui rencontrait autant de barrières douan
21 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
22ion politique, condition [p. 7] préalable à toute restauration des cadres d’une culture nouvelle et des bases d’un langage commun. P
22 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
23 une union politique, condition préalable à toute restauration des cadres d’une culture nouvelle et des bases d’un langage commun. P
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). De gauche à droite (mars 1955)
24précaire liberté de la République fédérale, où la restauration continue de gagner », etc. (p. 668). Ou encore : « Ce geste libérateu
24 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
25depuis 150 ans : celle de Napoléon en 1808, de la Restauration et de la Charte, de Gavroche sur les barricades, [p. 66] du Prince-Pr
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
26on, finalement sénateur et pair de France sous la Restauration, dut sa célébrité à un ouvrage Les Ruines (publié en 1791) qui fit pl
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
27776-1848) est celui des penseurs politiques de la Restauration et du Romantisme qui a le plus écrit sur l’Europe. Obscur, contradict
28aire 1799 — Bonaparte a trahi, pense-t-il — et la Restauration le trouve dans le camp de la Sainte-Alliance. En 1815, il publie dans
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
29apide rétrogradation a commencé en Europe avec la restauration du paganisme littéraire, qui a amené successivement les restaurations
30anisme littéraire, qui a amené successivement les restaurations du paganisme philosophique, du paganisme religieux et du paganisme po
31ui le monde est à la veille de la dernière de ces restaurations : la restauration du paganisme socialiste… L’histoire peut déjà formu
32a veille de la dernière de ces restaurations : la restauration du paganisme socialiste… L’histoire peut déjà formuler son jugement s
33réciproquement ! 260 Mais les conditions d’une restauration, telles qu’il les énumère dans ses notes inédites des années 1880, so
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
34ne seule alternative demeure : la guérison par la restauration de la foi catholique, ou l’extinction de notre culture. 274 Cepend
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
35n plus que notre survie spirituelle dépende de sa restauration. On ne le trouvera jamais au terme d’un processus d’abstraction, ni e
36ions, s’unir dans une grande pensée : celle de la restauration créatrice. 276 Il appartenait à Martin Heidegger de ramasser sous
30 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
37alisées, comme la France, le [p. 38] mouvement de restauration des compétences communales se prononce chaque année plus nettement. A
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
38ment rattachés au « corps helvétique ». Enfin, la Restauration de 1815 amène l’entrée de Genève, du Valais et de Neuchâtel dans une
32 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
39res allait s’exagérer pendant toute la période de Restauration qui suivit la chute de l’Empire, et déprimer par cet excès la force d
40nouveaux entreprit d’opposer la Régénération à la Restauration, c’est-à-dire la tendance unitaire mais libérale à la tendance autono
41jours, en Europe, ont eu leurs précédents sous la Restauration, au sein de la Confédération. 47 Lors de la Diète de 1832, un gran
42 en Suisse comme réfugié politique au début de la Restauration, il fut le premier professeur catholique à l’Académie de Calvin et l’
33 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
43ement » général accompli en 1803 survécurent à la Restauration et facilitèrent le passage d’une confédération d’États égaux à l’État
34 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
44re une Europe fédérale, conjointement, suppose la restauration de communautés réelles parmi nous. Elles seront d’abord spirituelles
35 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
45e la souveraineté nationale illimitée ; — 2°) une restauration du sens civique et des possibilités de participation des citoyens à l
36 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
46 conséquences en partie contradictoires, comme la restauration du moral de la France (la Résistance) et de l’intégrité du territoire
37 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
47lité dans la plupart des cas, coûts irréels de la restauration des villes et des cultures irradiées — que l’humanité entière pourrai
38 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
48finissent très clairement les conditions de toute restauration ou création de communautés efficaces et pacifiques, là où le centrali
39 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
49ste explique en bonne partie le « miracle » de la restauration économique, sociale et politique de la RFA. L’Italie s’est dotée, en
50pagne vers la régionalisation, au lendemain de la restauration de la monarchie libérale, est sans doute exemplaire, et la meilleure
40 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
51ste explique en bonne partie le « miracle » de la restauration économique, sociale et politique de la RFA. L’Italie s’est dotée, en
52pagne vers la régionalisation, au lendemain de la restauration de la monarchie libérale, est sans doute exemplaire, et la meilleure
41 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
53tre environnement, et celui de notre économie, la restauration du civisme, la paix elle-même : UER, Régions, PME, autonomies libreme