1 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
1it, doit être obéi par chacun. Mais il ajoute une restriction mémorable, qui figure en particulier dans le serment des pasteurs de
2 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
2té de l’eugénie, le fonctionnement avantageux des restrictions économiques « provisoires », les clauses du Diktat, l’état démographi
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
3t la passion. L’ascèse collectivisée, ce sont les restrictions que l’État impose au nom de la grandeur nationale. L’honneur du cheva
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
4it, doit être obéi par chacun. Mais il ajoute une restriction mémorable, qui figure en particulier dans le serment des pasteurs de
5 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
5re économie que l’on fera. De même qu’en temps de restrictions alimentaires on trouve tout naturel de se priver de dessert. Oui, la
6 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
6re économie que l’on fera. De même qu’en temps de restrictions alimentaires on trouve tout naturel de se priver d’abord de dessert.
7 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
7audrait pour en faire quelque chose, l’appui sans restriction d’une morale dure, d’une coutume intransigeante, ou d’une foi plus fo
8 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
8leur absence représente bien autre chose qu’une « restriction » : une atteinte au moral du peuple, à la saveur même de la vie… [p.
9 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
9avons plus formuler les conditions… Avril 1943 Restrictions. — Le tiroir commence à se vider : le rationnement fait son apparitio
10 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
10irculer librement, sans passeports ni visas, sans restrictions de devises, sans anxiétés mesquines, avec seulement votre curiosité p
11 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
11 de la Fédération et ceux de la souveraineté sans restriction, qu’il s’agisse des cantons ou des États-nations modernes. Il vaut la
12 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
12Bâle, bien qu’il n’y ait plus de frontières ni de restrictions d’établissement ou de circulation. Les régions pauvres et les régions
13 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
13t des passions bien différentes. Enfin, certaines restrictions imposées au catholicisme, telles que l’interdiction de fonder de nouv
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
14ement de l’instant présent et lui appartenir sans restriction, dans une « stupéfaction passionnée. 68  » Ces fantaisies ou ces phan
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
15 et néanmoins justement qualifiée d’universelle ; restriction éminemment judicieuse, qui lui a été si étrangement reprochée par tan
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
16s la direction des grandes puissances, avec cette restriction cependant que toute réorganisation prévue pour une certaine durée dev
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
17erciale commune, à la suppression progressive des restrictions aux échanges internationaux… En fait, le Traité instituant le Marché
18 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
18rentissage de l’autonomie, et non point comme une restriction de la liberté et de l’autonomie. Et quand nous critiquons telle conce
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
19epuis quelques années (interdiction des jésuites, restrictions aux couvents, activité des corps francs, ligue séparée des cantons ca
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
20ires. Bien qu’il n’y ait plus de frontières ni de restrictions d’établissement ou de circulation, les régions pauvres et les régions