1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
1hrétien peut encore aujourd’hui pénétrer un monde revendiqué par le communisme, comme son bien propre. Mais il n’y a pas là de quo
2 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
2es ennemis du christianisme, depuis un siècle, le revendiquent comme leur plus grand païen. Les fragments des Conversations avec Eck
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
3ourde au gouvernement d’une nation « chrétienne » revendiquer dans leurs discours la défense des « valeurs » chrétiennes, pour appu
4 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
4à où le chrétien parle de salut, eux se bornent à revendiquer le bonheur des hommes, la justice. Faut-il voir là autre chose qu’une
5 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
5nalistes se réclament volontiers de l’esprit. Ils revendiquent la primauté du spirituel, reprenant l’expression lancée par M. Jacque
6 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
6at de fait, ou si elle le condamne, ou si elle le revendique. C’est un des tours nombreux que peut jouer la fameuse dialectique hé
7 se savait pas liée au capitalisme, les marxistes revendiquaient les droits de la matière. Maintenant que la critique marxiste s’est v
8ialiste à sa façon, — les marxistes ont intérêt à revendiquer à leur tour les droits de « l’esprit ». Tel étant, à peu près, l’état
7 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
9borer avec tous les « mouvements » politiques qui revendiquent les droits supérieurs de la personne par rapport à l’ensemble ; mais
8 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
10ourde au gouvernement d’une nation « chrétienne » revendiquer dans leurs discours la défense des « valeurs » chrétiennes, pour appu
9 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
11à où le chrétien parle de salut, eux se bornent à revendiquer le bonheur des hommes, la justice. Reconnaissons pourtant que dans l’
10 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
12l’origine et à la fin. Le marxiste, au contraire, revendique d’abord les [p. 123] moyens. Il leur confère une sorte d’autonomie. E
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
13 l’humilité. Voilà ce qu’il faut savoir, avant de revendiquer la primauté du spirituel. « Calligraphie politique » Les fascistes,
12 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
14vais sens du terme. (Notre personnalisme pourrait revendiquer à juste titre l’usage exclusif de l’épithète « démocratique », si le
13 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
15 propres aux dogmes sacrés de la collectivité. Il revendique le droit de discuter, c’est-à-dire le libre examen de toutes choses.
16es Dominions, — partout l’on voit les protestants revendiquer et appliquer un système politique souple et vivant, respectueux des d
14 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
17 c’est au nom de cet amour de l’humanité que nous revendiquons les fausses valeurs décrites par Nietzsche. Nous ne voulons plus l’ac
15 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
18ginal » ; contre l’emportement des multitudes, il revendique la charité mystérieuse de l’ironie ; contre l’histoire, il pose l’act
19litude première devant Dieu, est-ce bien cela que revendiquent les défenseurs du primat de l’esprit ? L’esprit est drame, attaque et
16 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
20il est devant Dieu, hic et nunc, et tel qu’il est revendiqué par Dieu à la limite de ses possibilités, là où paraît la grâce, in e
17 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
21e contre les conditions actuelles du travail ; il revendique une justice plus grande dans la société : si nous ne protestons pas p
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
22matisme de la pensée à sa volonté créatrice, et à revendiquer âprement la primauté du risque sur la sécurité, comme fondement de to
23urent les microcosmes de cet ordre nouveau qu’ils revendiquent. Qu’ils illustrent, dans leur structure, visible ou secrète, la diale
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
24cipe commun que la Suisse peut et doit maintenant revendiquer face à l’Europe son droit à la neutralité. Elle n’est réellement inta
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
25ttre un abandon ardent à ce que nous n’osions pas revendiquer. La résistance même qu’éprouvera le lecteur à reconnaître que passion
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
26 voit : Ruysbroek accuse Eckhart de quiétisme. Il revendique contre lui un certain activisme de l’amour. C’est qu’il ne croit null
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
27lle le roi de Prusse devenu empereur d’Allemagne, revendiquera les provinces allemandes de l’Autriche. Mais nous la voyons maintenan
23 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
28de Vadian, de Bullinger, d’Œcolampade, unanimes à revendiquer l’exemple de Nicolas de Flue à l’appui de [p. 275] leur œuvre de réfo
24 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
29le, si l’on songe qu’au xvie siècle, Nicolas fut revendiqué par tous les réformés de Suisse comme l’un de leurs plus grands précu
25 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
30 propres aux dogmes sacrés de la collectivité. Il revendique le droit de discuter, c’est-à-dire le libre examen de toutes choses.
31es Dominions, — partout l’on voit les protestants revendiquer et appliquer un système politique souple et vivant, respectueux des d
26 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
32cipe commun que la Suisse peut et doit maintenant revendiquer face à l’Europe son droit à la neutralité. Elle n’est réellement inta
27 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
33nion centrale auraient peut-être plus de droits à revendiquer le nom de fédéralistes, dans son sens étymologique. (Fœdus = traité,
28 1941, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Autocritique de la Suisse (février 1941)
34nion centrale auraient peut-être plus de droits à revendiquer le nom de fédéralistes, dans son sens étymologique. (Fœdus = traité,
29 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
35as celle que l’État nous garantit. Celle que nous revendiquons perd ses rayons dorés aussitôt qu’un juriste la formule. Ainsi la sta
36lement, étant ce qu’elle est, il serait fou de la revendiquer, mais encore il est de sa nature qu’elle se perde aussitôt qu’utilisé
37 se reconnaît point de vocation, la liberté qu’il revendique est vide ; le Diable s’y mettra sous mille formes diverses, dont l’Op
38il entrera dans la masse anonyme des esclaves qui revendiquent la Liberté. Ils la revendiquent parce qu’ils ne sont plus libres. Le
39 des esclaves qui revendiquent la Liberté. Ils la revendiquent parce qu’ils ne sont plus libres. Le simple fait qu’ils se sont mis à
30 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
40onsabilité, ceux-là n’ont aucun droit de [p. 203] revendiquer une liberté dont ils ne sauraient rien tirer s’ils la recevaient par
31 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
41ginal » ; contre l’emportement des multitudes, il revendique la charité mystérieuse de l’ironie ; contre l’Histoire, il pose l’act
42litude première devant Dieu, est-ce bien cela que revendiquent les défenseurs du primat de l’esprit ? L’esprit est drame, attaque et
32 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
43intemps. Personne plus que lui ne serait digne de revendiquer la qualité de « communiste » si les mots conservaient un sens. [p. 17
33 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
44a misère totale ou le niveau bourgeois, celui que revendiquent les ouvriers et qu’ils atteignent presque tous ici, quand les Russes
34 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
45mun, a priori, que trois syllabes. Cependant l’on revendique la socialisation parce qu’elle contient ces trois syllabes sacrées, e
35 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
46ituels, certains États s’étant laissé aller à les revendiquer injustement. Les docteurs de l’Église se défendaient contre les attaq
36 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
47à peu près à chaque fois les améliorations qu’ils revendiquent, sur un niveau de vie d’ailleurs bien plus élevé que celui des ouvrie
37 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
48uche qui défend la contrainte et d’une droite qui revendique les libertés : le but, l’essence de la pensée fédéraliste étant préci
38 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
49itive l’action conjointe des trois partis qui les revendiquent principalement. [p. 123] Chacun peut donc y aller au nom de ses prin
39 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
50tel point que l’adjectif « démocratique » se voit revendiqué par ceux-là mêmes qui ont fait de la dictature un article de foi. Ce
40 1948, Suite neuchâteloise. IV
51 sens du mot [p. 46] l’homme engagé, celui qui ne revendique rien pour soi, tout pour « la Cause », comme il aimait à dire. Quand
41 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
52uche qui défend la contrainte et d’une droite qui revendique les libertés : le but, l’essence de la pensée fédéraliste étant préci
42 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
53est dévolu, et pour le nom qu’il vous convient de revendiquer, celui dont, par avance, je vous salue. Vous êtes, Messieurs, Députés
43 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
54est dévolu, et pour le nom qu’il vous convient de revendiquer, celui dont, par avance, je vous salue. Vous êtes, Messieurs, Députés
44 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
55ralistes » d’entre eux ne sont pas les derniers à revendiquer la « manne de l’État ». Les coopératives agricoles méritent une menti
45 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
56femmes suisses elles-mêmes dans leur majorité, ne revendiquent point ce que les hommes leur refusent. Une telle anomalie ne saurait
57 droits dans l’exercice de leur profession. Elles revendiquent « un salaire égal à travail égal ». Seules les avocates et doctoresse
46 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
58les Soviets ont tiré sur la foule des prolétaires revendiquant leur droit de vivre. D’autres massacres d’ouvriers ont sali notre his
47 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
59les Soviets ont tiré sur la foule des prolétaires revendiquant leur droit de vivre. D’autres massacres d’ouvriers ont sali notre His
48 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
60 siècle, que le pouvoir de faire lever le soleil, revendiqué par les rois-dieux. 6. Les paragraphes importent, dans un pacte fédér
49 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
61 ont fait surgir d’autres nationalismes, qui vont revendiquer à leur tour le droit de dominer l’époque. À cette fin, chacun prétend
62de. Principe de haine plus que d’amour, la nation revendique des absolus dont il est manifeste qu’elle est spirituellement indigne
50 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
63 ont fait surgir d’autres nationalismes, qui vont revendiquer à leur tour le droit de dominer l’époque. À cette fin, chacun prétend
64de. Principe de haine plus que d’amour, la nation revendique des absolus dont il est manifeste qu’elle est spirituellement indigne
51 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
65es en tiendront-elles compte ? R. — Ce qu’il faut revendiquer, désormais, laissant tomber en chemin tout recours paresseux à l’argu
52 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
66ctement le contraire de celui qu’un écrivain doit revendiquer. Le rôle de l’écrivain est de montrer par son œuvre que l’organisatio
53 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
67, et pour les autres. Mais comment fait-on cela ? Revendiquer la liberté, quand nous avons formé notre Congrès, c’était d’abord lut
54 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
68es et la morale des maîtres réclament ensemble et revendiquent leur liberté, et toutes ces libertés se contredisent, et toutes, à de
55 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
69étuel aux attachements. C’est la liberté négative revendiquée par Don Juan contre les conventions de la morale commune — qu’il est
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
70, encore que Rousseau — qu’il avait bien lu — ait revendiqué ce titre pour lui-même et à peu près dans les mêmes termes : il faut
71s : Ce sens historique que nous autres Européens revendiquons comme notre spécialité, nous est venu à la suite de l’ensorcelante et
72sure où le « barbare » réussit à maintenir — ou à revendiquer — ses droits sous les vêtements lâches de la civilisation occidentale
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
73ait Cornelius Nepos s’il se présentait parmi nous revendiquant un droit à la vénération universelle : nous sommes devenus nos propre
58 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
74es et la morale des maîtres réclament ensemble et revendiquent leur liberté, et toutes ces libertés se contredisent, et toutes, à de
59 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
75étuel aux attachements. C’est la liberté négative revendiquée par Don Juan contre les conventions de la morale commune — qu’il est
60 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
76gieuses, comme le nationalisme, ils se sont mis à revendiquer les avantages de notre civilisation et la souveraineté de leurs États
61 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
77 la fureur idéologique, ces peuples se sont mis à revendiquer les avantages de notre civilisation et la souveraineté de leurs États
62 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
78enregistrais une voix, un visage, une stature qui revendiquaient la légitime propriété du nom. Un œil clair, un menton lourd (les phot
63 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
79tions opposées s’entredéchirent, notre petit État revendique l’honneur d’un idéal national dominant les nationalités et les unissa
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
80ralistes » d’entre eux ne sont pas les derniers à revendiquer la « manne de l’État ». Les coopératives agricoles méritent une menti
65 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
81tribution des revenus que les socialistes d’antan revendiquaient sans trop oser y croire, et que les patrons modernes négocient poséme
66 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
82tions opposées s’entredéchirent, notre petit État revendique l’honneur d’un idéal national dominant les nationalités et les unissa
67 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
83se de l’État national. C’est cela précisément que revendiquent les fédéralistes modernes. Alors que la nation centralisée souffre au
68 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
84tribution des revenus que les socialistes d’antan revendiquaient sans trop oser y croire, et que les patrons modernes négocient poséme
69 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
85. Dans ce domaine en tout cas, nous n’avons pas à revendiquer une union à venir (certes souhaitée), mais à constater, faire voir, e
70 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
86s, bouscule les prudences gouvernementales, et ne revendique rien de moins qu’une fédération politique, sans laquelle ni l’économi
87e, antérieure et supérieure à ceux de l’État ; de revendiquer une forme d’union fédéraliste, c’est-à-dire propre à sauver les carac
88les parlements ». Enfin, le Message aux Européens revendiquait « une assemblée… où soient représentées les forces vives de toutes no
71 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
89naissance donc des micronationalismes locaux, qui revendiquent leur autonomie au nom de leur langue, de leurs coutumes, ou des néces
72 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
90aissance donc des micro-nationalismes locaux, qui revendiquent leur autonomie au nom de leur langue, de leurs coutumes ou des nécess
73 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
91ablantes n’empêchent pas le nationaliste moyen de revendiquer [p. 135] l’annexion à son État administratif, au nom de son propre se
74 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
92aissance donc des micro-nationalismes locaux, qui revendiquent leur autonomie au nom de leur langue, de leurs coutumes, ou des néces
75 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
93e, aboutissement normal de l’idée de souveraineté revendiquée par une entité politique. [p. 5] Au reste, l’État totalitaire n’est
76 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
94édit de Villers-Cotterêts. Si la France entendait revendiquer la Wallonie, la Suisse romande et le val d’Aoste au nom de l’unité li
77 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
95dit de Villers-Cotterêts). Si la France entendait revendiquer la Wallonie, la Suisse romande et le val d’Aoste au nom de l’unité li
78 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
96urent les microcosmes de cet ordre nouveau qu’ils revendiquent. Qu’ils illustrent, dans leur structure, visible ou secrète, la diale
79 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
97rocure la richesse), relève du domaine réservé ou revendiqué par l’État, et sera tôt ou tard monopolisé par l’État. Tout pouvoir q
98la Catalogne, me semblent tomber dans l’erreur de revendiquer pour leur ethnie le statut d’un État complet dans ses frontières, dot
80 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
99 de compte sur nous, à nos dépens. On ne cesse de revendiquer, dans la société d’aujourd’hui, de nouveaux « pouvoirs » : pouvoir fé
81 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
100ils soient de gauche ou de droite, ou gaullistes, revendiquent tous dans les mêmes termes l’indépendance absolue de leur pays (face
82 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
101de trente ans d’âge et n’en sont que plus aptes à revendiquer leur souveraineté stato-nationale illimitée. Là réside le plus grave
83 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
102’avantages qu’ils appellent droits et, par suite, revendiquent. Tout est donc devenu faux dans le rapport civique. Il ne pouvait sur
84 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
103onctionnement de l’État-nation. Vous êtes amené à revendiquer l’autonomie que l’État menace, et que les nécessités de la production
85 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
104. Si l’État c’était nous, non pas eux, au lieu de revendiquer dans un vide anonyme nous aurions compris depuis longtemps qu’en fait
86 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
105ction de logements pour y faire des parkings. Ils revendiquent le droit d’initiative et ils l’exercent. Ils exigent l’accès aux doss
87 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
106la guerre atomique, ses plus fortes motivations à revendiquer les Régions. J’ai dit plus haut tout ce qu’a mobilisé l’occupation no
88 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
107e, aboutissement normal de l’idée de souveraineté revendiquée par une entité politique — ou du moins son bureau exécutif — usurpant
108mais provoquées. Allons plus loin. On ne cesse de revendiquer, dans la société d’aujourd’hui, de nouveaux « pouvoirs » : pouvoir fé
109brève aux yeux de l’Histoire 201 , il s’est mis à revendiquer le pire de notre héritage (à mes yeux) et le moins assimilable par se
110n de les inciter à éviter nos maux au lieu de les revendiquer, sera l’exemple vécu et réussi d’un dépassement de nos stato-national
89 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
111 de les inciter à éviter nos maux, au lieu de les revendiquer, sera l’exemple vécu et réussi d’un dépassement de nos stato-national
90 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
112urent les microcosmes de cet ordre nouveau qu’ils revendiquent. Qu’ils illustrent, dans leur structure, visible ou secrète, la diale
91 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
113lièrement traité d’utopie ridicule quand il était revendiqué par un abbé de Saint-Pierre au xviiie siècle, puis par un Mazzini ou
92 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
114 ethnies, langues). Ils sont les plus éloquents à revendiquer, au niveau européen, le respect des indépendances et des identités — 
93 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
115 1980). Il ne reste en fait que l’État qui puisse revendiquer la souveraineté absolue, laquelle s’oppose par sa définition et sa na