1 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
1 au bon sens qu’il soit nommé automatiquement par rotation, sans tenir compte des qualités personnelles que requiert la conduite
2 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
2nnées de suite, et la coutume s’est établie d’une rotation entre les sept conseillers : chacun devient président une fois tous l
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
3 de sorte qu’en faisant toujours par la suite une rotation de cinq en cinq ans jusqu’à ce que l’Assemblée elle-même ou la majori
4 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
4e. À Berne, un simple Stadtpräsident, désigné par rotation annuelle parmi les conseillers municipaux, a remplacé le prestigieux
5nnées de suite, et la coutume s’est établie d’une rotation entre les sept conseillers : chacun devient président au moins une fo
5 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
6ibre est appelé à revêtir une charge publique par rotation.) Mais elle invente aussi l’analyse critique et la conduit à ses dern
6 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
7 presque autant de magistrats (prenant charge par rotation) que de citoyens : — Plus une communauté est petite, plus le gouverne