1 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
1tait, je m’en souviens, une petite automobile qui roulait dans la banlieue printanière ; des soupers d’amis dans notre modeste
2et très fardée. Elle jouait avec la rose. Les dés roulèrent, pour un dernier enjeu. Alors la femme lança sur la table cette rose
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conte métaphysique : L’individu atteint de strabisme (janvier 1927)
3e taire, — Urbain dormait. L’étoile, jeune fille, roulait gentiment sur ses pointes, tout scintillement pudiquement dissimulé.
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
4r. Bientôt on m’entraîna de force sur un trottoir roulant qui me remonta dans la rue. La fraîcheur de la brume m’apaisa. Sur la
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
5s donne pas la vision du mort.) Enfin le cercueil roule dans les marguerites, il en sort un chef d’orchestre dont la baguette
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
6gne est droite. Je ne sais plus dans quel sens je roule. J’aime ces heures désorientées ; le sentiment du « non-sens » de la
6 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
7a. Les premières gouttes tombaient et le tonnerre roulait au loin mais je n’avais plus peur. Pourtant je vis des larmes dans se
7 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
8gne est droite. Je ne sais plus dans quel sens je roule. J’aime ces heures désorientées ; le sentiment du « non-sens » de la
8 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
9insi, quand tout va bien, quand la machine paraît rouler d’elle-même, dans l’intervalle des crises économiques, les partis dev
9 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
10ire : « Si c’est avec les roues de son auto qu’on roule, que doit-on faire de son moteur ? » Mais nous ne partons pas pour pl
10 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
11ar exemple un discours du Führer à son peuple. Je roulais ces pensées, hier soir, debout parmi la foule qui n’avait pas trouvé
11 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
12enu trop rigide. Il s’en remet aux mécanismes qui roulent encore grâce à l’élan acquis. (Si le lecteur trouve notre description
12 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
13insi, quand tout va bien, quand la machine paraît rouler d’elle-même, dans l’intervalle des crises économiques, les partis dev
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
14mière, distinguant à peine la route asphaltée. Je roulais comme en rêve, le long des dunes qui me [p. 45] cachaient la mer bruy
15e plus pouvoir « représenter », séduire, voyager, rouler auto, aller au théâtre, garder un appartement, etc. Toutes choses que
16 clous tout rouillés. Ils supportent très bien de rouler dans les minces nappes d’eau que poussent devant elles les grosses va
14 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
17mière, distinguant à peine la route asphaltée. Je roulais comme en rêve, le long des dunes qui me cachaient la mer bruyante, à
15 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
18 Français né juriste et malin aurait essayé de me rouler en interprétant adroitement la lettre du contrat. L’Allemand préfère
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
19 masses, et de l’anonymat des grands courants qui roulent les individus détachés, avec une puissance que l’esprit répugne encor
17 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
20illés, de musettes et de masques à gaz. Déjà nous roulons lourdement. Le nom de cette gare — comme de toutes les autres — était
18 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
21e ces voitures branlantes qui semblent ne pouvoir rouler que sur les routes écartées, d’une ferme au marché le plus proche. Nu
19 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
22in cède, que se passera-t-il ? Vous commencerez à rouler vers l’abîme ou simplement [p. 137] vers le fond de la vallée, où vit
20 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
23illés, de musettes et de masques à gaz. Déjà nous roulons lourdement. Le nom de cette gare — comme de toutes les autres — était
24e ces voitures branlantes qui semblent ne pouvoir rouler que sur les routes écartées, d’une ferme au marché le plus proche. Nu
21 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
25. Il n’y aura même pas besoin de les brûler. Nous roulons maintenant vers l’Espagne, à travers un pays de vignes dont le vin ro
26n n’a rien à refuser… Enfin, le convoi se remet à rouler lentement, dans un paysage africain. Et voici la frontière portugaise
22 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
27leu sombre, et j’ai regardé mes voisins, car nous roulions dans un tunnel. Dans l’ensemble, les femmes m’ont paru dignes de ce q
23 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
28à l’horizon bleu des Appalaches. Pendant que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C
24 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
29euse et lente, et chargée d’un sens inconnu. Nous roulions tous ensemble dans une descente aux vertiges variés et passionnants.
30 Non, il y a trop d’autos. Robert revient et nous roulons vers Albany. À la sortie de la ville il me montre un terrain d’aviati
25 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
31. 243] 2 avril 1946 Les oiseaux de Paris. — Nous roulons dans un petit autobus, du terrain d’Orly vers Paris. Sept ans bientôt
26 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
32bleu sombre et j’ai regardé mes voisins, car nous roulions dans un tunnel. Dans l’ensemble, les femmes m’ont paru dignes de ce q
33 Non, il y a trop d’autos. Robert revient et nous roulons vers Albany. À la sortie de la ville, il me montre un terrain d’aviat
34à l’horizon bleu des Appalaches. Pendant que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C
27 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
35 d’où ils viennent. ⁂ Les oiseaux de Paris Nous roulons dans un petit autobus, du terrain d’Orly vers Paris. Sept ans bientôt
28 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
36à l’horizon bleu des Appalaches. Pendant que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C
29 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
37me et de libéralisme. Nous voulons que les trains roulent, que le pain soit vendu, que la jeunesse retrouve l’espoir, et non pa
30 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
38 là, docteur, là je m’en paye une tranche ! Je me roule par terre et je me creuse dans la terre, je cours tout nu, je mords l
31 1948, Suite neuchâteloise. VII
39de flanelle [p. 80] grise et d’un chandail au col roulé, pédale à longues pesées sur le chemin de la plaine, luttant contre u
40ul reste distinct le bruit profond des vagues. Il roule maintenant dans l’ombre tiède et abritée d’un bois de pins. [p. 81] Q
32 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
41antalon de flanelle grise et d’un chandail au col roulé, pédale à longues pesées sur le chemin de la plaine, luttant contre u
42ul reste distinct le bruit profond des vagues. Il roule maintenant dans l’ombre tiède et abritée d’un bois de pins. Que vient
33 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
43r le point mort. Mais pendant ce temps la voiture roule. Aux yeux de beaucoup, l’élan fédéraliste s’est épuisé, puisque plus
34 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
44cents de l’ambassadeur Quaroni 12 . Dans un train roulant vers Moscou, il rencontre un procureur général de la Guépéou, lequel
35 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
45es relations sociales. C’est sur cette énigme que roule la sagesse du monde. Ces nouvelles sont d’assez ancienne date, cepend
36 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
46un domestique poussait à vive allure son fauteuil roulant, jusqu’à l’ombrage des marronniers de la terrasse. Là, Kassner receva
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
47un domestique poussait à vive allure son fauteuil roulant, jusqu’à l’ombrage des marronniers de la terrasse. Là, Kassner receva
38 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
48 indien, pendant des heures. Le « station-vagon » roule à 100, comme font toutes les autres voitures, pas un problème de dépa
39 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
49angue, p. ex. les architectes entre eux, ceux qui roulaient les pierres, entre eux, et ceux qui les taillaient, et ainsi de chaqu
40 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
50angue, p. ex. les architectes entre eux, ceux qui roulaient les pierres, entre eux, et ceux qui les taillaient, et ainsi de chaqu
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
51es, un chant patriotique encore très populaire (« Roulez tambours, pour couvrir la frontière… Dans nos cantons, chaque enfant
42 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
52es, un chant patriotique encore très populaire (« Roulez tambours, pour couvrir la frontière… Dans nos cantons, chaque enfant
43 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
53, par exemple les architectes entre eux, ceux qui roulaient les pierres, entre eux, et ceux qui les taillaient, et ainsi de chaqu
44 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
54ichéen et l’influence arabe (tant pis si celle-ci roule les flots contrastés d’Al-Hallâj et d’Ibn Dawûd) : tout cela ne vient
45 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
55itue un danger infiniment plus grave que celui de rouler moins vite et de régler à 20 degrés nos thermostats, voire de payer p
46 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
56is le sujet, c’est sa louange.) En dépit d’un feu roulant d’interruptions presque paniques — que Le Monde jugera « d’une agress
47 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
57itue un danger infiniment plus grave que celui de rouler moins vite et de régler à 20 degrés nos thermostats, voire de payer d
48 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
58. Ivan Illich a calculé que l’Américain moyen qui roule ses 10 000 km par an, se voit contraint pour payer sa voiture, son es
59se venger sur le repos et la sécurité des autres. Rouler devient une fin en soi, et ce besoin dont on a vu qu’il est presque e
49 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
60s de New York — entrecoupés de parties d’échecs — roulaient souvent sur des thèmes scientifiques, je suppose que j’ai dû invoquer
61 avec le Diable dans l’espoir mal dissimulé de le rouler, traduit toujours une certaine jobardise comme l’a très bien marqué G
50 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
62urant la deuxième journée, à une discussion qui a roulé sur la sémantique, ou mieux encore, la sémiologie ; cela fait encore