1 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
1ins en apparence. Mais ce [p. 54] n’est pas à une routine que l’on sacrifie, à une morale, à je ne sais quel profit : c’est à u
2 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
2centre solidement établi sur les intrigues et les routines des comités. Il y a un Front populaire et un Front national, où se co
3 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
3fut créé par d’autres, celui de l’aventure et des routines, celui de la personne et de l’impersonnel. Mais, depuis peu, les écri
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4. Tout mystère dissipé, nié, raillé, il reste des routines et ces querelles d’argent. — Et puis, au moment même où je touche le
5 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
5i se sont constituées par le jeu d’intérêts et de routines médiocres. Vous donnez par exemple une valeur positive à un principe
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
6gardons l’Amérique — cette Europe délivrée de ses routines, mais aussi de ses freins traditionnels. Nulle autre civilisation con
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
7i se sont constituées par le jeu d’intérêts et de routines médiocres. Vous donnez par exemple une valeur positive à un principe
8 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
8er, faute d’avoir prévu. Il y a des hommes que la routine, ou la rancune, empêchent de changer d’attitude, quelle que soit leur
9ement nouveau doit lutter : force d’inertie et de routine, le plus souvent, force d’attachement à des doctrines dépassées ou à
9 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
10la morale laïque, morale du devoir kantien et des routines bourgeoises excluant le Dieu personnel, nous accuse et nous prive en
10 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IV : L’accusateur (5 novembre 1943)
11la morale laïque, morale du devoir kantien et des routines bourgeoises, excluant le Dieu personnel, nous accuse et nous prive en
11 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
12et de quels yeux impitoyables aux illusions de la routine ou des morales, mais tout est vu à partir du vertige, et non pas de l
12 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
13avec des milliers d’employés, dans le cadre d’une routine technique stupidement respectée par tous les nouveaux venus, et qui e
13 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
14our de guerre » pour nous, c’est déjà presque une routine… 1er août 1914, 2 septembre 1939. L’alerte de Munich, aussi. Et quel
14 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
15tte tragédie. Évitant à la fois le Charybde de la routine inefficace et le Scylla du pouvoir personnel, ils choisissent le nauf
15 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
16tte tragédie. Évitant à la fois le Charybde de la routine inefficace et le Scylla du pouvoir personnel, ils choisissent le nauf
16 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
17avec des milliers d’employés, dans le cadre d’une routine technique stupidement respectée par tous les nouveaux venus, et qui e
17 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
18ations sociales. Pour elle, point d’esclavage des routines domestiques : ce serait être esclave de ses machines. Si ces dernière
18 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
19y sont plus, pour [p. 167] les maintenir dans une routine protectrice. La femme voit s’ouvrir devant elle une liberté qui l’éto
19 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
20jections les plus courantes du scepticisme ou des routines politiciennes. [p. 59] L’attitude fédéraliste Les organisateurs de c
20 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
21 chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en mains, que la liberté d’échanges ne manquerai
21 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
22idés à faire l’Europe envers et contre toutes ses routines décadentes, à la sauver de la ruine en l’unissant, et pour tout dire
22 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
23 chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en main, que la liberté d’échanges ne manquerait
23 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
24idés à faire l’Europe envers et contre toutes ses routines décadentes, à la sauver de la ruine en l’unissant, et pour tout dire
24 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
25 chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en main, que la liberté d’échanges ne manquerait
25 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
26tyrannie rationaliste, contre les préjugés et les routines et contre le droit du plus fort, toutes choses qui se résument aujour
26 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
27r les faits. Ce sont les préjugés de groupes, les routines d’administration, les égoïsmes ignorants mais énervés, qui se déguise
27 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
28beaucoup de mesures provisoires sont devenues des routines. D’autre part, il va de soi que les cantons sont trop petits pour con
28 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
29e que celle qui règne sur l’école primaire et ses routines positivistes. C’est à ces novateurs, anciens et modernes, que l’on do
29 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
30les que de les attaquer là où ils sont : dans les routines de l’esprit nationaliste, autant et plus que dans les intérêts partic
30 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
31oquants) pour les esprits encore mal nettoyés des routines d’un passé récent, et plus féconds pour introduire une discussion des
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
32 rarement justifié d’autres délits que ceux de la routine. L’Histoire-devenir, qui est une conjuration du temps, exige des sacr
32 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
33oquants) pour les esprits encore mal nettoyés des routines d’un passé récent, et plus féconds pour introduire une discussion des
33 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
34 rarement justifié d’autres délits que ceux de la routine. L’Histoire-devenir, qui est une conjuration du temps, exige des sacr
34 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
35nus. Les voyages dans la Lune sont devenus simple routine. De luxueux hôtels y ont été construits, desservis par plusieurs comp
35 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
36e que le succès ne récompense que la facilité, la routine et la vulgarité. Il faut qu’ils visent plus haut, puisqu’ils le peuve
36 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
37d’abord dans les esprits, leurs préjugés et leurs routines. C’est donc là que nous avons à les combattre, en agissant en premier
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
38retombera dans le passé, dans l’habitude, dans la routine. Il deviendra une créature vulgaire, formaliste, vide comme les Grecs
38 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
39 la question des fins — objectivité scientifique, routines et règlements, difficultés pratiques à surmonter d’abord, etc. — saur
39 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
40 politique, les partis pris de la majorité et ses routines, le projet d’union de l’Europe passait généralement pour chimérique.
40 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
41esprit européen, ne peut se résoudre à ce que les routines et l’utilité immédiate suffisent à justifier l’existence prospère d’u
41 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
42esprit européen, ne peut se résoudre à ce que les routines et l’utilité immédiate suffisent à justifier l’existence prospère d’u
42 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
43est plus qu’un vol. Le sport des armes est devenu routine sans gloire. Le coup de grâce sera donné par la Révolution française.
43 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
44ur excuser, voire pour « comprendre » ce genre de routines officielles que les vieux se croient obligés de cultiver, mais cela c
45e que celle qui règne sur l’école primaire et ses routines positivistes. C’est [p. 257] à ces novateurs, anciens et modernes, qu
44 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
46 politique, les partis pris de la majorité et ses routines, le projet d’union de l’Europe passait généralement pour chimérique.
45 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
47ur excuser, voire pour « comprendre » ce genre de routines officielles que les vieux se croient obligés de cultiver, mais cela c
46 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
48he était plus facile, puisqu’ils misaient sur les routines de la politique des nations. Certes, leur succès même risquait de com
47 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
49e qui fait croire que l’Université existe encore (routines, vanités, ignorance surtout, sans parler de la peur d’imaginer). Par-
48 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
50d’abord dans les esprits, leurs préjugés et leurs routines. C’est donc là que nous avons à les combattre, en agissant en premier
49 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
51, qui est différent. Il accepte assez mal que les routines et l’utilité immédiate suffisent à justifier l’existence, même prospè
50 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
52ar le snobisme et la mode, aux innovations qu’aux routines, et aux miracles qu’aux abus. (C’est peut-être pourquoi elle reste si
51 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
53à titre honorifique, par courtoisie ou par simple routine administrative survivant aux conditions de fait, comme il arrive, car
52 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
54 rationaliste, contre les préjugés [p. 53] et les routines, et contre le droit du plus fort, toutes choses qui se résument aujou
53 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
55laçaient les vœux de succès confiants qui sont de routine en pareille occasion. Au lieu du coup d’envoi, un impérieux coup de f
54 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
56éniles ou séniles, et conservée par l’inertie des routines administratives en l’absence de résistances civiques. Et cela durera
55 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
57de l’arbitraire comme preuve d’autorité, sont les routines du pouvoir ; qu’enfin l’on est passé de l’époque du forum à celle des