1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1ant : il leur fait de grandes révérences…      La rumeur et le cliquetis d’une grande terrasse de café au bord du Neckar, sous
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
2es perdus dans le silence de l’azur au-dessus des rumeurs de la ville. Puis s’étendent les quartiers de résidence ; les jardins
3 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
3rendait sous des coups un son qui nous évoqua les rumeurs de villes d’usines. Il y avait la vie des hommes pour demain, et il é
4 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
4se lever, traverser le café dans la musique et la rumeur des clients. Dehors les réclames lumineuses dialoguaient follement au
5 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
5 pensées devenaient légères comme des ballons. La rumeur de Vienne baignait nos corps fatigués jusqu’à l’insensibilité et l’Il
6 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
6et à l’autre extrémité de la salle, par-dessus la rumeur des clients, le violoncelle répond de sa voix profonde et passionnée,
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
7ontagnes russes, mais voici que le petit train en rumeur depuis un moment ne redescend plus : il gouverne avec une vertigineus
8 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
8i révélait la trouble densité de l’atmosphère. La rumeur de l’express Mitropa dans la vallée d’Innsbruck [p. 12] figure dans m
9ait né malin. [p. 20] Paradoxe du sentiment Une rumeur lointaine et continue, nous l’entendons seulement lorsqu’elle cesse,
10 ou bien lorsqu’elle grandit soudain. Ainsi de la rumeur en nous du sang qui court ; ainsi de la respiration. Il n’y a sensati
9 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
11 pensées devenaient légères comme des ballons. La rumeur de Vienne baignait nos corps fatigués jusqu’à l’insensibilité et l’il
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
12ousculés de salon en salon ; et, plus loin que la rumeur des voix, orchestre du grand monde qui accorde, s’égarent parfois dan
13 ces accords de gloire et de génie ne font qu’une rumeur informe, insignifiante. Tout se dégrade en amabilités. N’oublions pas
14Tout peut encore être sauvé… Un accord brusque de rumeurs à travers une porte qui s’ouvre ramène le bal dans mes déserts. [p. 5
11 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
15ontagnes russes, mais voici que le petit train en rumeur depuis un moment ne redescend plus : il gouverne avec une vertigineus
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
16tant : il leur fait de profondes révérences…   La rumeur et le cliquetis d’une grande terrasse de café au bord du Neckar, sous
13 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
17 qu’une piste de terre entre les sapins noirs, la rumeur du rivage et du soleil derrière nous décroissant, tumulte d’un matin
18s’apaise pas sous le soleil et nous entoure d’une rumeur animale tenace comme toutes ces odeurs de la terre, des herbes et des
19 fortifiés…   La nuit, les moustiques tissent une rumeur dans l’obscurité profonde. Des cris de chouettes se poursuivent, s’él
14 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
20ahi, et les cris de M. Benda sont couverts par la rumeur de la place. Dans toute la jeune génération littéraire et philosophiq
15 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
21ront sans repos, sans fatigue, dans l’innombrable rumeur mécanique. Je veux rester un homme ! Mais ne le suis-je pas par cette
16 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
22 meurtrier. b) On appelle aussi « politique » la rumeur confuse des idéologies que les partis prétendent servir. Tradition ré
17 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
23part du temps, d’être l’écho de [p. 416] la vague rumeur entretenue par la publicité autour d’un « succès » de saison. Mais l’
18 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
24qu’on ignore. Elle ne juge plus : elle traduit la rumeur des salons, des cafés, des antichambres d’éditeurs. À sa façon, non m
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
25 la plupart renoncent à enseigner au milieu d’une rumeur générale, où leurs paroles ne sont plus distinguées du bavardage quot
20 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
26rlement d’amour s’apaisa, on entendait encore une rumeur d’océan au-dehors. Le journal de ce matin écrit : « Lorsque le Führer
21 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
27« connaissance », qui s’inscrit à chaque page. La rumeur quotidienne tend à faire de « poète » une circonstance atténuante, au
22 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
28ipolitique. b) On appelle aussi « politique » la rumeur confuse des idéologies que les partis prétendent servir. Trahison rép
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
29, tandis qu’ici, dans le silence, se prolonge une rumeur de foule invisible. 6 décembre 1933 Il fait très froid depuis quelq
30quennal. Le silence de la lande et des marais, la rumeur de la côte, les petits chocs irréguliers des pioches et des bouelles,
24 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
31notre gauche. À peine s’il nous en vient quelques rumeurs de gare, un coup de trompe d’auto, des cris de coq. L’odeur du raisin
25 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
32M. Goebbels. Mais, tandis que s’élevait l’immense rumeur des heil ! et la vocifération triomphale des philistins enfin vengés,
26 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
33quennal. Le silence de la lande et des marais, la rumeur de la côte, les petits chocs irréguliers des pioches et des bouelles,
27 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
34. Nuit des villes, rouge et circulante, pleine de rumeurs, comparable à la fièvre. Plus lucide souvent que les jours. Ici, tout
35ts de silhouettes d’arbres devant les maisons. La rumeur de la mer arrive par bouffées. Puis c’est de nouveau cet étrange écho
28 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
36s. Est-ce que cela vaut la peine ? Mais voici une rumeur de marée, des trompettes au dehors. Les lampes à arc s’éteignent dans
29 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
37270 000 voix de majorité. » Je n’oublierai pas la rumeur qui monta lentement des masses, à mesure que la nouvelle faisait le t
30 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
38onfiance indestructible qui remonte à travers nos rumeurs et rétablit le silence adorant : nous ne sommes pas maîtres de détrui
31 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
39 « connaissance » qui s’inscrit à chaque page. La rumeur quotidienne tend à faire de « poète » une circonstance atténuante, au
32 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
40Square, dans une foule compacte et lente, dans la rumeur assourdissante des petites trompettes de foire et des crécelles, GI J
33 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
41ou d’être déçu par l’amour, ou de s’inquiéter des rumeurs qui glissent au travers de propos superficiellement passionnés… Et l’
34 1946, Journal des deux Mondes. 3. Intermède
42e d’armes martelées — meute folle, meurtrière — ô rumeur irréparable — que dis-tu ? — Demain, la guerre ! [p. 31] Le directe
35 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
43 « sensation de reconnaissance » m’a saisi. Cette rumeur, cet élan vertical, cet élancement solennel, unanime, c’est New York
36 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
44ent d’une façade à l’autre. Vers onze heures, une rumeur d’océan s’éleva de la foule qui stationnait à l’ouest du building, se
37 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
45e vie cherchant les mots capables d’évoquer cette rumeur innombrable. Des compagnies croisent très haut, se poursuivent dans u
38 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
46lui aussi laisse venir ceux qui lui apportent les rumeurs de la planète. Mais l’un questionne et l’autre parle. Il parle de Bri
39 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
47peu senti, peu réfléchi. Nous attendions, dans la rumeur des commentaires et des regrets, et des vieilles polémiques projetées
40 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
48 Square, dans la foule compacte et lente, dans la rumeur assourdissante des petites trompettes de foire et des crécelles, GI J
41 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
49ordent à la suavité aiguë du petit jour. Et cette rumeur soudain de cris menus et de sifflets, de tous côtés, comme les premiè
42 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
50ordent à la suavité aiguë du petit jour. Et cette rumeur soudaine de cris menus et de sifflets de tous côtés, comme les premiè
43 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
51 Square, dans la foule compacte et lente, dans la rumeur assourdissante des petites trompettes de foire et des crécelles, GI J
44 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
52ilence du désir, la possession a fait une brusque rumeur de vagues affrontées et hostiles. Maintenant, l’onde lisse et basse d
45 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
53 notre gloire ne saurait être mesurée : c’est une rumeur, c’est une publicité, une espèce d’inflation provisoire. Elle n’est p
46 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
54270 000 voix de majorité. » Je n’oublierai pas la rumeur qui monta lentement des masses, à mesure que la nouvelle faisait le t
47 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
55point de tribunal du goût, de critique parlée, de rumeurs, ou de réputations fondées sur le [p. 78] pittoresque, l’esprit, le s
48 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
56ières ferveurs devaient bientôt se perdre dans la rumeur polyglotte des couloirs de la SDN. On en était aux constructions dipl
49 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
57e toute l’Europe (et déjà de l’Amérique) qui fait rumeur à Genève. Le tout survolé trente fois par jour par des avions de New
50 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
58 [p. 33] pays d’Europe. Le fait s’explique par la rumeur qui courait sur les communes suisses à cette époque : leur organisati
51 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
59 Bourse des valeurs de toute l’Europe qui fait sa rumeur à Genève. Le tout survolé trente fois par jour par des avions de New
52 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
60’un Oriental, c’est un bruit vague, une espèce de rumeur insensée… Il fallait bien rappeler ici qu’une réflexion sur nos valeu
53 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
61t le cinéma. Il y a enfin cette espèce [p. 77] de rumeur entretenue autour de la culture par les magazines, la presse, les mod
62me de la culture. Ceux qui sont touchés par cette rumeur, cette aura, ne sont guère plus « culturels » que ne sont « sportifs 
63 troisième zone de diffusion culturelle, de cette rumeur ou aura dont je parlais tout à l’heure. Il peut certes fausser le sen
54 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
64u de réponses à ses appels. Impressionnés par les rumeurs que les milieux officiels répandaient sur son compte, ses amis l’aban
55 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
65nous posons enfin sur le sol de l’Europe, dans la rumeur humaine d’une place de petite ville. Et voici que tout se résume en u
66ce du kiosque à journaux, point d’insertion de la rumeur du monde, entre le café et le marché 16 . Face à l’hôtel de ville, l’
56 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
67ières ferveurs devaient bientôt se perdre dans la rumeur polyglotte des couloirs de la SDN. On en était aux constructions dipl
57 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
68non, le caractère et la vertu d’un manifeste. Une rumeur court le monde depuis plus de vingt ans : l’état de nos arts et de no
58 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
69 mers, j’imagine maintenant que s’élève une vaste rumeur symphonique mariant le classique au moderne à travers tout le romanti
70 pousser sa petite note séductrice dans la grande rumeur musicale de nos étés européens ? Si je n’en ai nommé qu’une trentaine
59 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
71’un Oriental, c’est un bruit vague, une espèce de rumeur insensée… Seulement, elle est issue du même complexe, et elle répond
60 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
72rues s’entend le bruit des pas, sur ses places la rumeur des voix d’hommes et de femmes et les jeux des enfants. Qui serait co
61 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
73use sa communauté ambulante. Si l’on en croit les rumeurs du temps, Robert, « suivant l’exemple d’ascètes orientaux, surtout sy
62 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
74surtout dans la jeunesse ; — et puis une sorte de rumeur de ricanements irrités ou moqueurs, révélant une réaction de refus de
63 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
75’un Oriental, c’est un bruit vague, une espèce de rumeur insensée… Seulement, elle est issue du même complexe, et elle répond
64 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
76Est-ce que cela en vaut la peine ? Mais voici une rumeur de marée, des trompettes au-dehors. Les lampes à arc s’éteignent dans