1 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Gösta Berling, par Selma Lagerlöf (novembre 1937)
1t, des fables. Nos romanciers, terrorisés par une sadique « défense d’inventer », s’épuisent à rechercher le vraisemblable, en
2 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
2s qui préludèrent à l’hitlérisme, le déchaînement sadique des corps francs dans les pays baltes, les crimes dits « politiques »
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
3ue : il décrit l’essentielle catastrophe de notre sadique génie, ce goût réprimé de la mort, ce goût de se connaître à la limit
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
4ur le plan des nations, mais bien l’acte du crime sadique, la possession d’une victime morte, donc en fait la non-possession. E
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
5s qui préludèrent à l’hitlérisme, le déchaînement sadique des corps francs dans les pays baltes, les crimes dits « politiques »
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
6e trouve une confirmation de mon analyse du crime sadique dans deux études remarquables de Pierre Klossowski : le Mal et la nég
7 plaisir à copier ses noirceurs. » (D’où le désir sadique de se libérer des tyrannies sensuelles par l’excès de débauche.) Autr
8 criminel plutôt que victime. Ainsi la conscience sadique est l’inverse de la conscience romantique. Le romantique (Pétrarque)
7 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
9 y renonce ; concession, la pitié parfois presque sadique de Dostoïevski. Oui, même ceux-là. Même ces deux-là qui sont allés si
8 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
10, extravagants, sentimentaux entourés de monstres sadiques, souvent sadiques eux-mêmes et avec quelle joie entièrement partagée
11ntimentaux entourés de monstres sadiques, souvent sadiques eux-mêmes et avec quelle joie entièrement partagée par les publics d’
9 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
12es, donne en passant des leçons de démocratie aux sadiques de la Gestapo, et rentre en Amérique avec une belle fiancée. Rabatton
13 extravagants, sentimentaux, entourés de monstres sadiques, souvent sadiques eux-mêmes et avec quelle joie entièrement partagée
14timentaux, entourés de monstres sadiques, souvent sadiques eux-mêmes et avec quelle joie entièrement partagée par les publics d’
10 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
15nt, et qui se vengent. Les statistiques de crimes sadiques, de délinquance juvénile, de cas de névrose ou de folie, viendraient
11 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
16eux qui en dictaient les formules dans les termes sadiques et hautains qui ont toujours exalté les masochistes. L’éloquence cris
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
17eux qui en dictaient les formules dans les termes sadiques et hautains qui ont toujours exalté les masochistes. L’éloquence cris
13 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
18de gangs économiques, intellectuels, religieux ou sadiques, jouant sur le besoin moderne d’autorité sécurisante. Ces craintes, j
14 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
19a jungle, le règne des forts en gueule, voire des sadiques. Revenons à l’évolution de l’école, et aux deux pôles dont nous avons