1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1ège jésuite pour la tranchée, puis « le sport l’a saisi aux pattes de la guerre encore contus de huit coups de griffes et cha
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Prévost, Tentative de solitude (septembre 1929)
2’a peint « par le dedans » M. Jean Prévost, en un saisissant raccourci psychologique. « Tout homme normal est fait de plusieurs fo
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean-Louis Vaudoyer, Premières Amours (août 1927)
3une si subtile convenance avec son objet qu’il en saisit sans mièvrerie ni vulgarité la grâce un peu trouble et l’insidieuse m
4 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
4le, ah ! mon Dieu, je vous remercie, Monsieur… Il saisit son journal. Il en parcourait rapidement les pages, la proie d’une ag
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
5 reprenait. Je sentis une invincible lassitude me saisir et m’assis à l’écart. On me demandait, en passant, si j’étais malade.
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
6uissance étrangère s’est emparée de mon être et a saisi les cordes les plus secrètes de mon âme, qu’elle peut faire désormais
7 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
7uit depuis près de deux siècles, l’Occidental est saisi d’un étrange malaise. Il soupçonne, par éclairs, qu’il y avait peut-ê
8e l’ordre de la nature, il est condamné à ne plus saisir que des rapports abstraits entre les choses. Il ne comprend presque p
8 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
9 au travers de l’autre. Il dit : « Pour celui qui saisit les correspondances, chaque geste, chaque minute d’une vie résume cel
9 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
10risoirement troublé par la crainte de n’avoir pas saisi le sens véritable d’un texte, trouve parfois de cette incompréhension
11 d’une beauté de plus en plus frappante, il croit saisir dans un regard de cette femme l’écho de ce qui serait lui. Déjà il se
10 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
12 [p. 762] Jules Supervielle, Saisir (juin 1929) ay Ce petit livre de poèmes est comme une initiation au
13fond avec l’ombre du monde. Et l’âme peut enfin « saisir » dans leur réalité les choses dont elle s’est dégagée et qu’elle voi
14une voix douce et virile ; et quel beau titre ! « Saisir » n’est-ce point l’acte essentiel de la poésie ? Toute poésie véritab
11 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
15 de [p. 579] l’autre talon en changeant de main ; saisir la danseuse sous les bras (elle pose alors ses mains sur les épaules
16veau frapper le sol des talons, alternativement ; saisir la danseuse, tourbillonner, pousser de grands cris ; tourbillonner en
12 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
17 au travers de l’autre. Il dit : « Pour celui qui saisit les correspondances, chaque geste, chaque minute d’une vie résume cet
13 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
18de joie dans mes pensées. Mais quelle approche me saisit ? Parfois, au cœur des grandes fêtes, une sphère de silence descend,
19perdue… Mais une main de femme au bord du sommeil saisie me ramène aux regards. Que sont tous ces gestes rythmés ? Anday chant
20 se tait, plus seule que moi. Le jour qui déjà me saisit va-t-il ainsi nous séparer ? Ce corps de femme défend encore sa nuit,
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
21er le sol de l’autre talon en changeant de main ; saisir la danseuse sous les bras (elle pose alors ses mains sur les épaules
22veau frapper le sol des talons, alternativement ; saisir la danseuse, tourbillonner, pousser de grands cris ; tourbillonner en
15 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
23 se trouver devant une bête en liberté qu’on doit saisir d’abord, puis seller et dompter. Ou bien ce sont des tâches précises,
16 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
24n attrapé ; je courais trop vite pour lui, il m’a saisi par les cheveux. Il est sûrement à vos trousses aussi, j’espère voir
17 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
25es choses, on nous demande seulement l’acte de la saisir dans son impérieuse évidence et dans sa violence éternelle. Privilège
18 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
26 marque et la preuve de toute réalité en tant que saisie et vécue, c’est-à-dire assumée par l’homme. Sortir du paradoxe pour s
19 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
27vient pas de moi, mais qui soudain me choisit, me saisit. Je parle de cette seule chose au monde qui n’ait pas besoin d’argume
20 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
28ite prouva la clairvoyance de l’éditeur, habile à saisir dès leur naissance les désirs à peine conscients du grand public. On
21 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
29que force ne lui appartient pas ; tout au plus le saisit-elle, d’une manière imprévisible. La seule liberté qui lui soit accor
22 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
30 ; s’il n’y a plus rien dans l’un qui permette de saisir la nature de l’autre, il n’y a plus alors que de l’absurdité pour l’e
23 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
31 de Dieu : acte de la Parole, que l’homme ne peut saisir que dans la foi ; choix de l’élection, c’est-à-dire d’une possibilité
24 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
32lle pas de la tension des contradictoires qu’elle saisit en une seule image, indiquant par cette image beaucoup plus que ce qu
25 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
33 défaut de présence au monde, d’une impuissance à saisir les choses. Là réside la cause de la peur, qu’il avoue, et qui n’est
26 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
34stin de l’homme, en même temps qu’elle connaît et saisit l’homme dans sa [p. 81] condition actuelle. Mais il faut savoir aussi
27 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
35 marque et la preuve de toute réalité en tant que saisie et vécue, c’est-à-dire assumée par l’homme. Sortir du paradoxe pour s
28 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
36 risques, c’est de manquer cet acte par lequel je saisis le salut qui m’est promis 22 , salut gagé sur le fait historique de l
29 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
37que force ne lui appartient pas ; tout au plus le saisit-elle, d’une manière imprévisible. La seule liberté qui lui soit accor
30 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
38vient pas de moi, mais qui soudain me choisit, me saisit. Je parle de cette seule chose au monde qui n’ait pas besoin d’argume
31 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
39. Et si l’on vient à les séparer sous prétexte de saisir au passage certaines opportunités imprévues, il n’y a pas d’exemple q
32 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
40 ; s’il n’y a plus rien dans l’un qui permette de saisir la nature de l’autre, il n’y a plus alors que de l’absurdité pour l’e
33 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
41 totalités, sur des unités d’expérience sensible, saisies telles qu’elles se présentent au sein d’un ensemble vécu. Le grand se
34 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
42ait tué. C’est aussi qu’il est devenu possible de saisir, dans le déploiement des faits, et des plus marquants de l’époque, la
43érils… Kierkegaard nous attend au réveil. Il nous saisit à ce moment précis où tous les systèmes s’évanouissent devant l’effro
35 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
44l nous faut attendre les deux autres parties pour saisir la pleine signification. On trouvera, d’ailleurs, une analyse détaill
36 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
45fait est la preuve qu’on l’a traversé, et qu’on a saisi l’espérance qui le transcende et qui le juge. On a dit de Sara Alelia
46eur de Gösta Berling ; mais une sobriété qui vous saisit le cœur, à chaque page. Toute une vie de femme se déroule sur un ryth
37 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
47 des amas d’ombres grouillants d’êtres révélés et saisis par le droit flot de la lumière, les replis de la vie quotidienne fou
38 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
48ment objets que si la connaissance d’un homme les saisit. La connaissance d’un homme n’est réellement sujet que dans l’instant
49ù elle rencontre une occasion de s’exercer, et la saisit. Par ces deux phrases, nous n’avons pas encore défini le concret comm
50e. 4. L’acte est insaisissable, parce qu’il est saisissant Toutes les psychologies échouent dans leur effort pour décrire l’acte
51tres. Mais ces concepts, un à un, ne peuvent être saisis dans le temps ni dans l’espace conçus par notre entendement, si bien
52e, je puis seul témoigner dans l’instant où il me saisit, et seulement en lui obéissant ; car le connaître, c’est le connaître
53irrésistible. Et comment ai-je su qu’il venait me saisir ? C’est parce que j’en ai témoigné par mon acte. Admirable cercle vic
54emment par les objets que nous imaginons sans les saisir, et notre « individu » n’est certes pas le moindre. Dans l’espoir inc
39 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
55 quelque injustice à une question dont on ne peut saisir le sens exact ? Ainsi se défend la Logique. Elle n’a pas tort. L’enfe
56lut. Songez à ces pasteurs qui, chaque printemps, saisissent le premier rayon de soleil venu et s’envolent dans une apologétique n
40 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
57 totale insuffisance morale lui donne le droit de saisir le salut dont les signes sacrés sont le gage ? On est moins exigeant
41 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
58eur de Gösta Berling : mais une sobriété qui vous saisit le cœur, à chaque page. Toute une vie de femme se déroule sur un ryth
42 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
59monde. Mais Nietzsche n’a pas voulu distinguer et saisir le sens dernier de cette transformation. (Exemples : le chapitre « Fe
60er le contact par la haine, il n’aboutit jamais à saisir son prochain, à concrétiser sa pensée, à la soumettre à la critique s
43 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
61u spirituel ? La grâce moscovite vous aurait-elle saisi ? L’utilitarisme grossier, le matérialisme du siècle vont-ils trouver
62 tort pour « théorique ». J’ai cru bon d’aller la saisir dans ses aboutissements les plus voyants, ou pour parler littéralemen
63stance d’une erreur à un préjugé. Mais enfin pour saisir je ne dis pas la racine de ce préjugé populaire, mais la raison de fa
64es d’industrie ? Nous essaierons plus tard 31 de saisir dans l’histoire quelques raisons secrètes de cette complicité. Pour l
65quer finement ce qui s’est fait, et un temps pour saisir à pleines mains les instruments de construction, qui sont aussi ceux
44 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
66s qui préparent un grand nombre d’esprits à mieux saisir la portée véritable de nos thèses constructives 30 . Cette dernière r
45 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
67groupes personnalistes. Qu’ils le fassent, qu’ils saisissent cette chance ; c’est encore une jeune espérance, mais c’est déjà une
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
68me temps, permet aux hommes les plus grossiers de saisir les leviers de la puissance matérielle : ces gros et ces petits brass
47 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
69Moyen Âge à son déclin nous donnera l’occasion de saisir d’un coup d’œil l’instant où une mesure, pourtant vraie, se corrompt.
48 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
70 la vérité objective. Or la vérité du telos n’est saisie que par l’acte de foi, et cet acte n’est pas objectif. Je m’en tiens
49 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
71 à l’atténuer… Plus on multiplie les efforts pour saisir ce que ces grands faits ont à la fois de spécifique et de fatal, hist
50 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
72 des philosophes « existentiels » qui cherchent à saisir [p. 137] l’homme dans son actualité (dans son être de relation) et la
51 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
73ers cette nouvelle mesure que l’élan seul pour la saisir va préciser. [p. 146] ⁂ Il m’a semblé qu’à l’origine de notre crise e
52 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
74 confort. Vaine et mauvaise toute œuvre qui ne te saisit pas comme avec une main, qui ne te pousse pas hors de toi-même, dans
75rquent de leur empreinte la forme même des objets saisis, mais les mains de l’agité marquent à peine les surfaces, et l’on rec
76lles, à voir quelque chose pour atteindre et pour saisir cette chose, cette fin, ou tout au moins pour s’orienter activement v
53 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
77rennent au tragique et crient comme s’ils étaient saisis d’une crampe. Je constate que les gens du peuple sont très peu différ
78Montaigne — il ne leur chaut de l’efficace ; pour saisir un nouveau mot, ils quittent l’ordinaire, souvent plus fort et plus n
54 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
79onomique. Il n’est d’esprit que dans l’action qui saisit une forme pour la transformer. L’esprit n’a pas son siège dans la cer
80Il faut toujours remonter à ce mythe si l’on veut saisir la genèse et l’ambition secrète de l’art de Ramuz. Un personnage de R
81 réalité. L’effort est le concret de l’homme 49 . Saisir les choses et les êtres, tels qu’ils sont et tels qu’ils se montrent,
82Il fallait nous apprendre cet embrassement, cette saisie des choses et des êtres, cette présence au monde et à soi-même, — l’o
55 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
83 des philosophes « existentiels » qui cherchent à saisir l’homme dans son actualité (dans son être de relation), et la pensée
56 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
84même la vérité. C’est pourquoi l’acte de foi, qui saisit dans ce temps l’éternel paradoxe de la vie et de la mort du Christ, j
57 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
85je ne sais quoi de bouleversant, obscurément, qui saisit l’auditeur le plus profane de Tête d’Or ou de l’Annonce. Ce serait ag
58 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Échos (janvier 1936)
86. Mais puisqu’on nous invite à parler de Rimbaud, saisissons l’occasion pour dénoncer sa participation à l’un des plus grands crim
59 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
87intelligent, la chevelure noire en bataille qu’il saisit à pleines mains dans les moments pathétiques. Il annonce le sujet de
88ntentions. Il a un oncle qui est curé, mais je ne saisis pas bien si ce curé lui a interdit la lecture de la Bible, ou si au c
89 sans aucune précaution oratoire. Pourquoi ne pas saisir cette occasion de leur prêcher l’Évangile, là, tout droit, dans leur
90 — mais il ne connaît plus de vrais loisirs. ⁂ Je saisis l’occasion de ce répit pour essayer de démêler un peu la significatio
91t à l’intérieur de chaque individu qui voulait se saisir en soi : ainsi Werther se jette dans le suicide à cause de sa rupture
60 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
92intelligent, la chevelure noire en bataille qu’il saisit à pleines mains dans les moments pathétiques. Il annonce le sujet de
93ntentions. Il a un oncle qui est curé, mais je ne saisis pas bien si ce curé lui a interdit la lecture de la Bible, ou si, au
94 sans aucune précaution oratoire. Pourquoi ne pas saisir cette occasion de leur prêcher l’Évangile, là, tout droit, dans leur
61 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
95 pensée luthérienne parviendra le plus aisément à saisir l’importance centrale du De servo arbitrio, dont une première traduct
96ment les uns les autres, et ne peuvent être mieux saisis que dans l’unique et perpétuelle question que nous posent toutes les
62 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
97her et d’Érasme. Le trop prudent humaniste eût-il saisi dans son sérieux dernier la réalité d’un dilemme qui sacrifie l’homme
63 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
98propos de la Suisse que je pourrai le mieux faire saisir la portée immédiate de ce que j’entends quand je parle de conscience
99emagne totalitaire envahit l’Autriche, nous fûmes saisis d’une angoisse soudaine : pour la première fois, depuis des siècles,
64 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
100est une Eurydice : on l’a perdu dès qu’on veut le saisir. Il ne peut vivre que dans l’acceptation, et meurt dans la revendicat
101s que lui proposent divers objets, trop faciles à saisir. Au lieu de mener à la mort, elle se dénoue en infidélité. Qui ne sen
65 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
102uel par ce phénomène multiforme, insaisissable et saisissant : qu’un innocent, ou qui se croit tel, se voie privé de sa liberté po
66 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
103tions plus ou moins analogues. Le mythe permet de saisir d’un coup d’œil certains types de relations constantes, et de les dég
104é n’est autre que le meurtrier de son oncle. Elle saisit l’épée de Tristan et menace de le tuer dans son bain. Alors, il lui r
105subterfuge, elle triomphe de l’épreuve : avant de saisir le fer rouge qui laisse intacte la main de qui n’a pas menti, elle ju
106 formes et des structures du Roman, nous avons pu saisir le contenu originel du mythe, dans sa pureté fruste et grande. Deux v
67 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
107t bienheureux dès cette vie pour le croyant que « saisit le salut ». 4. Orient et Occident Est-il possible de définir l’Orie
108soupçonnées de catharisme. L’épreuve consistait à saisir à main nue une barre de fer portée au rouge : seuls les menteurs ou l
68 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
109 leur prédécesseur n’aient pas toujours très bien saisi l’enseignement courtois dans sa pureté, soit qu’ils aient été entraîn
110irrésistible désir. S’efforcer continuellement de saisir l’insaisissable… Et l’objet du désir ne peut être ni abandonné ni sai
111 Et l’objet du désir ne peut être ni abandonné ni saisi 107 . L’abandonner est chose intolérable, et il est impossible de le
69 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
112ais courts, momentanés. Ce mal-là au contraire me saisit quelquefois avec une ténacité telle qu’il m’enlace et me torture des
70 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
113 prisonnier devant le chef : « C’est moi qui l’ai saisi le premier dit l’un, par le bras et par la main droite, et lui ai arr
71 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
114est une Eurydice : on l’a perdu dès qu’on veut le saisir. Il ne peut vivre que dans l’acceptation, et meurt dans la revendicat
115s que lui proposent divers objets, trop faciles à saisir. Au lieu de mener à la mort, elle se dénoue en infidélité. Qui ne sen
72 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
116it, « tourne court, incapable une fois de plus de saisir la pensée salvatrice ». C’est qu’il est un souvenir interdit, trop do
73 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
117le plus catholique que nous pourrions précisément saisir, dans la piété de Nicolas, les éléments sinon « protestants » du moin
74 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
118e contenance, baisser la tête, s’assombrir, comme saisi d’une timidité, et fasciné pour la première fois par la révélation d’
75 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
119le effort de mise en ordre ; ils auraient dû être saisis tout à la fois d’angoisse et d’enthousiasme devant ce monde démesuré,
76 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
120le effort de mise en ordre : ils auraient dû être saisis tout à la fois d’angoisse et d’enthousiasme devant ce monde démesuré,
77 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
121ques de l’ancienne Confédération, sachons voir et saisir notre chance et les chances nouvelles de l’Esprit ! Quand toutes les
78 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940)
122 de ce conquérant victorieux : Tout ce qu’il veut saisir se change à son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tord
79 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
123e sa réalité. Et c’est seulement quand nous avons saisi par intuition le principe et la loi d’une structure que nous pouvons,
124fermer l’invisible et l’infini du possible divin. Saisissant la proie, l’on perd l’ombre, mais l’ombre était la créativité, le foi
80 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
125 de ce conquérant victorieux : tout ce qu’il veut saisir se change à son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tord
126alors justement que je suis faible… Si nous avons saisi le geste intime, le mouvement, la structure du mal, nous pouvons déso
81 1944, Les Personnes du drame. Introduction
127ompli, des incompatibles donnés. Cette manière de saisir et de créer des relations par nul autre prévues, voilà précisément ce
82 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
128 celui qui ne l’a pas. Mais l’homme qu’elle vient saisir ne mesure plus son acte. C’est qu’il n’est plus différent de cet acte
129oire s’arrêterait comme la respiration d’un homme saisi par la beauté, et le temps immobile s’abîmerait dans l’amen éternel.
130l’impossibilité de l’oser. Celui que la foi vient saisir sait maintenant que l’acte est le contraire du désespoir. Mais il le
131de désir qui veut que l’acte — l’instant ! — soit saisi… Mais l’absolu qui vient toucher nos vies nous meut parce qu’il est u
132ait tué. C’est aussi qu’il est devenu possible de saisir dans le déploiement des faits les plus marquants de notre époque, la
133érils… Kierkegaard nous attend au réveil. Il nous saisit à ce moment précis où tous les systèmes s’évanouissent devant l’effro
83 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
134 état d’impuissance tragique, nous sommes prêts à saisir la moindre invite du mystère. Voici les avocats marrons qui disent co
135 il ne serait tolérable que pour celui qui aurait saisi, ne fût-ce qu’une fois la promesse de sa délivrance. De fait, on ne v
84 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
136ment les uns les autres, et ne peuvent être mieux saisis que dans l’unique et perpétuelle question que nous posent toutes les
85 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
137es yeux…) Il n’est d’esprit que dans l’action qui saisit une forme pour la transformer. L’esprit n’a pas son siège dans la cer
138Il faut toujours remonter à ce mythe si l’on veut saisir la genèse et l’ambition secrète de cet art. Un personnage de Ramuz, c
139e : c’est tout cela que symbolise le verre à pied saisi dans le mouvement du croquis. Et dans la lampe, il y a la mystique de
140 réalité. L’effort est le concret de l’homme 79 . Saisir les choses et les êtres, tels qu’ils sont et tels qu’ils se montrent,
141Il fallait nous apprendre cet embrassement, cette saisie des choses et des êtres, cette présence au monde et à soi-même, — l’o
86 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
142e je ne sais quoi de bouleversant obscurément qui saisit l’auditeur le plus profane de Tête d’or. Ce serait aggraver d’une sot
87 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
143oit « tourne court, incapable une fois de plus de saisir la pensée salvatrice. » C’est qu’il est un souvenir interdit, trop do
88 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un salon atomique (26 décembre 1945)
144é de comparaison. Les événements mondiaux ne nous saisissent que par les franges de notre vanité, ou par quelques répercussions ac
89 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
145ent les passes de l’Hudson vers Manhattan, d’être saisi par l’émotion d’une nouveauté qui, dans mon cas, après cinq ans, rest
90 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
146rello, la Fleurette, comme le peuple l’a baptisé, saisissant la baguette des mains du chef, dirigera pour la dernière fois l’orche
91 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
147tt et passant par le pont du Diable. Et ce qui me saisit ne fut pas la grandeur presque lugubre du paysage, mais au fond de la
92 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
148 de ce conquérant victorieux : tout ce qu’il veut saisir se change à son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tord
93 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
149 tampons sacrés. C’est bien le mien qu’il tâte et saisit sur la pile, d’une main apparemment distraite ? Qu’a-t-il donc de spé
150de nouveau la « sensation de reconnaissance » m’a saisi. Cette rumeur, cet élan vertical, cet élancement solennel, unanime, c
94 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
151se des libraires ? Savez-vous que la Gestapo en a saisi, brûlé, mis au pilon tous les exemplaires restants ? — J’imagine bien
95 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
152 d’écrire une version élargie de mon Diable, j’ai saisi l’occasion pour obéir aux avertissements du médecin et me faire accor
96 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
153le [p. 232] Chapeau, comme le peuple l’a baptisé, saisissant la baguette des mains du chef dirigera pour la dernière fois l’orches
97 1946, Lettres sur la bombe atomique. 7. Tout est changé, personne ne bouge
154 badin » — merci — c’est que vous n’avez pas bien saisi la situation, qui est la suivante : Guerre. Les armées de terre et d
98 1946, Lettres sur la bombe atomique. 8. Un salon atomique
155é de comparaison. Les événements mondiaux ne nous saisissent que par les franges de notre vanité, ou par quelques répercussions ac
99 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
156berté indivisible, qu’il ne dépend que de nous de saisir à l’instant. Il n’y a pas quatre libertés. Il n’y a que la liberté, o
100 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
157rette ou le Chapeau, comme le peuple l’a baptisé, saisissant la baguette des mains du chef dirigera pour la dernière fois l’orches