1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférences d’Aubonne (7 avril 1926)
1nos syndicats. Cercle vicieux, l’augmentation des salaires. Ce que nous voulons, c’est élever l’homme au-dessus de la plus dégra
2 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
2 vue technique. L’organisation de ses usines, des salaires, des conditions de travail et de repos qu’il offre à ses ouvriers sem
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
3ccuper de la durée du travail, de la question des salaires, etc. Cette carence subite dans le domaine économique vient à l’appui
4 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
4er du Progrès. Il y a plutôt lieu d’augmenter les salaires, preuves grossières et démagogiques de l’excellence d’un système dont
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
5er du Progrès. Il y a plutôt lieu d’augmenter les salaires, preuves grossières et démagogiques de l’excellence d’un système dont
6 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
6 articles dont on trafique suivant une échelle de salaires basés sur l’état du marché. » On le met en prison. Il y écrit en trei
7 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
7on retrouve dans la théorie marxiste (voir Marx : Salaires, prix, profit) figure selon Tzara « l’acte de connaissance, qui est q
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
8ne veut pas se laisser mutiler, fût-ce au prix de salaires merveilleux 45 . Il découvre que la mesure qu’on voulait imposer à so
9 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
9ne veut pas se laisser mutiler. Fût-ce au prix de salaires merveilleux 58 . Il découvre que la mesure qu’on voulait imposer à so
10 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
10takhanov, l’homme des 1000 tonnes par jour et des salaires pharamineux. L’on chercherait en vain, dans ce travail habile, le moi
11[p. 37] Or : la prune, en URSS, c’est toujours le salaire 50  ; le fouet a été remplacé par le peloton d’exécution 51  ; et la
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
12ette recette auxiliaire à titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « en comptant tout ». Sa femme fait des lessive
13. D’autre part, c’est une question de travail, de salaires, de prix de la vie, et là les intellectuels ne servent à rien. Enfin,
14 ses gestes à l’immédiat, et borné son attente au salaire. Or toute vie est absurde et violemment inacceptable, qui ne s’ouvre
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
15 qu’ils ne peuvent attribuer au rang social ni au salaire, c’est évident, mais seulement à leur religion. En vérité, ce qui com
16 part de statistiques et de relations numériques (salaires, plus-value, profits). Il s’estime donc scientifique. Il ne part pas
17s par semaine à une centaine d’ouvrières, dont le salaire moyen est de neuf francs par jour. [p. 158] Faillite de la dernière
18muets.) Simard, à propos de la récente baisse des salaires à la filature : — « Je vous dis, c’est miraculeux ce qu’on leur donne
13 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
19. D’autre part, c’est une question de travail, de salaires, de prix de la vie, et là les intellectuels ne servent à rien. Enfin,
14 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
20ette recette auxiliaire à titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « en comptant tout ». Sa femme fait des lessive
21 ses gestes à l’immédiat, et borné son attente au salaire. Or toute vie est absurde et violemment inacceptable, qui ne s’ouvre
15 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
22çoivent la matière première et rendent, contre un salaire fixé, le produit fini. Très vite, ce genre de travail se localise dan
23ous les aléas du prolétariat industriel moderne : salaire de famine, chômage, nomadisme. Vers le milieu du xiiiᵉ siècle, cette
24peut penser qu’une politique hardie de hausse des salaires et d’abaissement des redevances eût pu ouvrir une ère de prospérité.
25ravail, les grèves interdites, et la fixation des salaires maxima ! Du xviᵉ siècle à la Révolution se forment la théorie et la p
16 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
26is mal ; de travailler beaucoup, mais pour peu de salaire ; et de ne pas penser davantage que le voisin, qui est bien trop prud
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
27 des ressources passent à l’administration et aux salaires fixes, tandis que moins d’un tiers est consacré au but de l’œuvre. Je
18 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
28ment coopératif ; action en faveur de la famille (salaire familial, lutte contre la dénatalité et contre l’alcoolisme) ; etc.,
29’économie du pays, d’autre part l’introduction du salaire familial et la mise à l’étude de mesures légales pour la protection d
19 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
30xactement un imbécile. 19 octobre 1943 Argent, salaire et vocation. — Les inégalités de salaires les plus énormes que l’Hist
31 Argent, salaire et vocation. — Les inégalités de salaires les plus énormes que l’Histoire ait jamais connues sont celles qu’on
20 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
32 dont les ouvriers ne veulent plus depuis que les salaires ont augmenté. Novembre 1945 Slums. — La 75e rue n’a rien de partic
21 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
33re de ses revenus anciens et celui de son nouveau salaire. Et puis en avant, et voyons ce que le coming man va nous sortir. S’i
34ancienne profession, avec ou sans augmentation de salaire et de rang. Et c’est ainsi que dans le désordre éperdument organisé,
22 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
35s ce pays, ne mettent en jeu que des questions de salaires, [p. 40] de contrats et d’hygiène de travail. Pour le reste, l’ouvrie
36re de ses revenus anciens et celui de son nouveau salaire. Et puis en avant, et voyons ce que le coming man va nous sortir. S’i
37ancienne profession, avec ou sans augmentation de salaire et de rang. Et c’est ainsi que dans le désordre éperdument organisé,
23 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
38oint de secret des banques, aucun mystère sur les salaires. Quand un businessman devient ministre, les journaux [p. 148] vous di
39lle me paraît fort peu romantique. On compare les salaires en toute simplicité, on divorce pour des questions de cuisine, on se
24 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
40ve, et le droit de se plaindre d’une inégalité de salaires sans précédent dans les pays capitalistes. En Amérique, les ouvriers
25 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
41’un jour à l’autre son logement, son travail, son salaire et donc la faculté de former des projets, tant que l’homme moderne se
42 qui n’est plus satisfait par son métier, par son salaire, par son patron, a le droit de donner son congé et de chercher du tra
26 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
43ses affaires personnelles qui sont en cause : son salaire, ses primes d’assurance, le prix de la viande, la durée des périodes
27 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
44ulés sur un gain total de 8 222 frs comprenant le salaire, les prestations d’assurances, les recettes comptables et un solde de
45 les plus grands changements. De 1942 à 1946, les salaires ont augmenté d’environ 73 %, alors que la hausse n’était pour les emp
46t propriétaires. La lutte pour l’amélioration des salaires et des contrats de travail constitue, aux yeux de la bourgeoisie, leu
28 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
47rcice de leur profession. Elles revendiquent « un salaire égal à travail égal ». Seules les avocates et doctoresses l’obtiennen
29 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
48tanément », réclament, au lieu d’augmentations de salaire, l’augmentation des « normes de travail », 10 % cette fois-ci, pour l
30 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
49ntanément », réclament au lieu d’augmentations de salaire l’augmentation des « normes de travail », 10 % cette fois-ci, pour le
31 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
50al les hommes occidentaux ? La santé, un meilleur salaire, une meilleure protection contre l’imprévisible, voir du pays, cultiv
51tiel de nos jours, et dont dépendait notre sort : salaire, nourriture et logement. Si la technique, demain — comme elle le peut
32 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
52al les hommes occidentaux ? La santé, un meilleur salaire, une meilleure protection contre l’imprévisible, voir du pays, cultiv
53tiel de nos jours, et dont dépendait notre sort : salaire, nourriture et logement. Si la technique, demain, — comme elle le peu
33 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
54naient devant les « faits matériels » — comme les salaires et le pouvoir d’achat — ils devraient conseiller à la classe ouvrière
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
55ses affaires personnelles qui sont en cause : son salaire, son assurance-vieillesse, le prix de la viande et du lait, le régime
35 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
56trouvera cent millions pour une arme nouvelle. Le salaire d’un interne d’hôpital souvent ne dépasse pas celui de la balayeuse,
36 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
57onnée au niveau de vie quantitatif (productivité, salaires, pouvoir d’achat), ou au mode de vie qualitatif (environnement et hab
37 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
58s de nos dividendes immédiats ni du niveau de nos salaires, mais de notre faculté d’imaginer un développement plus harmonieux de
38 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
59strie, enfin les travailleurs étrangers, dont les salaires dépendent de ce qui précède. De quoi se plaint-on ? C’est ici qu’inte
39 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
60contre le monde ouvrier, son niveau de vie et ses salaires. Au-delà de ce stérile débat entre réflexes conditionnés par de vieil
40 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
61our rien, chez elles, allaient le faire moyennant salaire chez leur voisine, à charge de revanche bien entendu ; et si les femm
41 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
62grand nombre et de moins en moins cher avec leurs salaires sans cesse augmentés. Espionnage et surmenage seront les conditions d
42 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
63s syndicats dans leurs demandes d’augmentation de salaires. Elle explique que les consommateurs, livrés à des pressions multiple
43 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
64liénée, et c’est tout ce qu’il faut faire pour un salaire au détriment d’une vocation ; ou pour gagner sa vie au prix de ses ra