1 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
1 puissance. Une fois de plus l’on peut admirer la salutaire leçon de style donnée par le cubisme aux artistes qui ont su se dégag
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
2as seulement comme vous pensez, d’une ingratitude salutaire, c’est refus de limiter le mal. Je vous vois envahi par des démons qu
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
3 nous, cela signifie : le renouveau, le sacrifice salutaire et l’unique justification de la pensée. Une telle évolution peut para
4losophes, mais à témoigner. Épreuve dangereuse et salutaire, germe de cette « révolution permanente » qui doit être l’état du chr
5u — seul l’Évangile est radicalement dangereux, — salutaire. p. 478 o. « Penser dangereusement », Foi et Vie, Paris, n° 39,
4 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
6re, assumer le scandale, montrer sa permanente et salutaire nécessité, annoncer aux hommes une vérité qui n’est pas justiciable d
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
7lesquelles nous vivons. Je ne connais pas de plus salutaire leçon pour un chrétien d’aujourd’hui que ce chapitre impitoyable et p
6 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
8der précisément ce qu’il lui doit : la révélation salutaire. Il faut voir que ce mouvement suppose encore une indifférence morbid
7 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
9s pensions pouvoir nous abriter contre son risque salutaire. M. Bolle a réparti les fragments traduits en trois rubriques : le ph
10 lui substituant une autre crise plus radicale et salutaire) c’est, par exemple, le culte du Surhomme. Le « retour étemel » est a
8 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
11 toute action se répondaient, où il était normal, salutaire et logique que les choses s’ordonnent à l’homme, et que l’homme s’ord
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
12riter certains. Pour moi, je ne sais rien de plus salutaire, parfois de plus libérateur, que cette manière de poser des questions
10 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au dossier d’une vieille querelle (novembre 1937)
13utrages, mais pour qu’elle-même en fasse subir de salutaires à une vie qui en a grand besoin. Que cela n’aille pas sans risques, c
11 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
14a monogamie est naturelle, et de plus qu’elle est salutaire. Cela se discute à l’infini. Et cela nous sera des plus utile dès que
15de Dieu, même quand elle ruine notre bonheur, est salutaire. L’amour de Tristan et d’Iseut c’était l’angoisse d’être deux ; et so
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
16rée, dans sa pureté monumentale, comme une ironie salutaire sur nos complaisances tortueuses et sur notre impuissance à choisir v
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
17e et de sa harpe. Il part à la recherche du baume salutaire qui chassera le poison de son sang. C’est le type même du départ myst
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
18a monogamie est naturelle, et de plus qu’elle est salutaire. Cela se discute à l’infini. Et cela nous sera des plus utiles dès qu
15 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
19 est l’époque même de la Crise. S’il est juste et salutaire de la considérer dans ce qu’elle a d’unique, dans sa réalité qui nous
16 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
20 spiritualiste » de la foi, mais compensée par un salutaire redressement du sens moral et communautaire. Le réalisme très paysan
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
21riter certains. Pour moi, je ne sais rien de plus salutaire, parfois de plus libérateur, que cette manière de poser des questions
18 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
22ique pour nous autres, et par là-même, peut-être, salutaire. Victor Hugo a gravi les pentes du Pilate, et il contemple, du sommet
19 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
23création de la Ligue du Gothard a produit un choc salutaire sur l’opinion suisse. Elle a rendu confiance à beaucoup de citoyens,
20 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
24 le sens du risque spirituel et de la catastrophe salutaire. Si Jésus n’est pas supplicié, il ne ressuscitera pas non plus. L’Égl
21 1944, Les Personnes du drame. Introduction
25ne vocation. Le triomphe d’une parole mortelle et salutaire sur un individu puissamment naturel, c’est l’acte autorisant la doctr
22 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
26pe comme une maladie. Cet homme secrète un poison salutaire, dont nul ne trouvera l’antidote ; qu’il en soit mort, atteste ce fai
23 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
27 n’être pas né, avant que j’eusse reconnu combien salutaire était ce désespoir et combien proche de la grâce ». Car en effet : « 
24 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
28 est l’époque même de la crise. S’il est juste et salutaire de la considérer dans ce qu’elle a d’unique, dans sa réalité qui nous
29’instant d’un espoir qui fut pour moi la parabole salutaire ! Substance présente des choses espérées ! Qu’est-ce que la guerre, e
25 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
30 l’homme dans son salut vivant ni dans un martyre salutaire, mais dans la catastrophe de la mort des amants. « Viens, douce mort 
31ment dans le monde fini, lieu de notre expérience salutaire ? Certes, mais il faut voir qu’un tel échec demeure spécifiquement oc
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
32 l’homme dans son salut vivant ni dans un martyre salutaire, mais dans la catastrophe de la mort des amants. « Viens, douce mort 
33ment dans le monde fini, lieu de notre expérience salutaire ? Certes, mais il faut voir qu’un tel échec demeure spécifiquement oc
27 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
34e remplissent. Leçon de chose très élémentaire et salutaire, pour beaucoup d’étourdis qui n’avaient pas remarqué que nous sommes
28 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
35ister peut provoquer chez certains une inquiétude salutaire, chez d’autres une confiance en soi renforcée : qu’ils viennent juger
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
36e. Les connaissances utiles ainsi que les pensées salutaires descendirent donc de la voûte céleste de la foi, non comme un déluge
30 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
37able recherche de la tentation « méritoire » et « salutaire ». G. Roux déclare en effet que selon les Béguins [p. 397] nul ne doi
38délicieux et mal dont nul ne veut guérir, passion salutaire et qui s’épanouit dans la mort, car « celui qui ne meurt pas de son a
31 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
39que et des institutions personnalistes, l’exemple salutaire du Bon Civilisé. d. « L’intellectuel contre l’Europe », Cadmos, Ge
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
40ion, chantage — pourrait faire mieux dans un sens salutaire. (Les dictatures savent faire beaucoup plus il est vrai, moyennant Au