1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
1lles de jardins publics à l’écart d’un concert du samedi soir, petits professeurs entourés de leur famille, et toutes ces Magd
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
2lles de jardins publics à l’écart d’un concert du samedi soir, petits professeurs entourés de leur famille, et toutes ces Magd
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
3 d’alarme, — et l’amour qu’ils essayent encore le samedi soir n’est plus cet infini repos dans la puissance et l’être, mais se
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4s qui prennent le train à la gare Saint-Lazare un samedi soir de beau temps, en plein été, est assez exactement prévu par les
5eur m’a convoqué aux entretiens qu’il organise le samedi soir, dans une salle attenante au temple, pour les hommes de sa paroi
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
6Chartres. 2 autobus pour retourner à Chartres. Le samedi 3 dans les deux sens.   1933-1935 p. 249 18. « Que l’homme est
6 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
7 ses soucis, et résoudre en partie le problème du samedi soir… Encore faut-il que les paroissiens, à leur tour, acceptent que
7 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
8. Ouvrez le New York Times : vous y trouverez, le samedi, deux grandes pages consacrées aux choses religieuses : sujets des se
9eure de nouvelles religieuses du monde entier. Le samedi, les synagogues. Le dimanche, du matin au soir, une douzaine de culte
10 des jeux de loto le mardi soir et de la danse le samedi, même dans les églises catholiques. On peut déplorer la concurrence q
8 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
11 bruit des autobus ; ou de ce temple de Passy, un samedi soir, où la Sainte Cène est partagée dans un silence de catacombes. C
9 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
12— J’étais allé voir mes enfants à Long Island, le samedi soir, et le dimanche matin j’annonce subitement que je dois rentrer e
10 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
13uis plusieurs semaines, je téléphone chez elle un samedi soir. — Que devenez-vous ? — C’est bien par chance que vous me trouve
11 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
14des services religieux, dans le New York Times du samedi ? Remontant ces colonnes d’annonces qui tiennent une demi-page du jou
12 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
15des services religieux, dans le New York Times du samedi ? Remontant ces colonnes d’annonces qui tiennent une demi-page du jou
16. Ouvrez le New York Times : vous y trouverez, le samedi, deux grandes pages consacrées aux choses religieuses : sujets des se
17eure de nouvelles religieuses du monde entier. Le samedi, les synagogues. Le dimanche, du matin au soir, une douzaine de culte
18 des jeux de loto le mardi soir et de la danse le samedi, même dans les églises catholiques. On peut déplorer la concurrence q
13 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
19 se fait dans ce pays, la veille d’une fête ou le samedi. Elles s’installent longuement, disposant autour d’elles cendriers, p
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
20e informait et que Rossini mit en musique pour le samedi soir des villes d’eaux, par l’imagerie de Quarante-huit et par beauco
15 1968, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont nous écrit (6-7 juillet 1968)
21968) x M. P.-O. Walzer suggère à vos lecteurs ( Samedi littéraire, 22 juin 1968) que pendant six ans d’Amérique je n’ai fait
22aire pour ceux qui n’auraient lu que l’article du Samedi littéraire. p. 17 x. « Denis de Rougemont nous écrit », Journa
16 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
23 rendu la ville à tel point insensée que tous les samedis elle se vide — et c’est encore grâce à elle — d’un tiers de sa popula
17 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
24s erré sur Fifth Avenue dans la foule ralentie du samedi. Ce n’est pas encore le printemps, mais la saison s’émeut obscuréme