1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1u’elle est plus nécessaire — provisoirement — que satisfaisante pour l’esprit. C’est ainsi que nous trompant nous-mêmes, sous le prét
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2nte en effet à telle déformation, et tout devient satisfaisant. Ce lyrique, ce mystique exige pour être compris une complicité de se
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
3cer pour légitimer l’activité littéraire, le plus satisfaisant, celui qui rend le mieux compte de la réalité, c’est André Breton qui
4 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
4 vérité qui ne peut s’accomplir dans une synthèse satisfaisante en soi, mais qui se manifeste au contraire comme un ordre, personnell
5 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5t l’État n’avait jamais été établie d’une manière satisfaisante. Le tzar, par exemple, était à la fois chef de l’État et chef de l’Ég
6 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
6gard, le livre de Dorothy Brett est beaucoup plus satisfaisant que les diatribes intéressées de Mabel Dodge. Il parvient à ne rien c
7vaux manuels. Comme tout cela est rafraîchissant, satisfaisant, fidèle et pur. Notez aussi cette petite phrase du récit de Brett : «
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
8e le système communiste est nécessaire, qu’il est satisfaisant pour le grand nombre, qu’il a « réussi » en Russie, et qu’il ouvre un
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
9 : nos rapports avec la nature ne sont guère plus satisfaisants que nos rapports avec les hommes. Mais attention : Si l’homme n’est q
9 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
10 : nos rapports avec la nature ne sont guère plus satisfaisants que nos rapports avec les hommes. Mais attention. C’est uniquement s’
10 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
11une liberté [p. 46] réelle avec un fonctionnement satisfaisant des organismes administratifs. En effet, toutes les fois que l’autori
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
12omplexe, et en l’absence de toute réponse [p. 72] satisfaisante, c’est l’honnêteté d’un écrivain que de se borner à déclarer son syst
12 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
13t l’État n’avait jamais été établie d’une manière satisfaisante. Le tzar par exemple, était à la fois chef de [p. 40] l’État et chef
13 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
14el ordre systématique, simple de lignes, clair et satisfaisant pour la logique. Fédérer, c’est tout simplement arranger ensemble des
14 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
15surprendre l’incongru, le manque de signification satisfaisante, la nécessité « d’autre chose » — dont la nature reste inimaginable.
15 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
16t l’État n’avait jamais été établie d’une manière satisfaisante. Il en résultait, dans le peuple, le sentiment que l’Église et l’État
16 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
17 les fidèles à adopter les maximes d’une vie plus satisfaisante à tous égards. On me demandera : Qu’y a-t-il de proprement religieux
17 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
18end toujours, de tout son être, à dégager un sens satisfaisant. Avant tout, il « cherche à comprendre ». Et je crois qu’à son idée,
19 les fidèles à adopter les maximes d’une vie plus satisfaisante à tous égards. On me demandera : qu’y a-t-il de proprement religieux
18 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
20ématiques, aux plans simples de lignes, clairs et satisfaisants pour la logique, mais par là même infidèles au réel, vexants pour les
19 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
21ritique musicale d’après-guerre est également peu satisfaisante du point de vue international. Peu de critiques ont la possibilité d’
20 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
22 rien n’est plus naturel et banal ; qu’ils soient satisfaisants, d’une manière relative, au regard des moyens [p. 3] dont dispose not
21 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
23 Fédéraliste réformiste. Poser le schéma le plus satisfaisant du régime fédéral à établir, mais sans se préoccuper suffisamment des
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
24éfinition historique, mais aussi civique, la plus satisfaisante et la moins discutable : Il est une chose que nous n’avons pas à dés
23 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
25 dans leur domaine et soient menées d’une manière satisfaisante — ce qui est généralement le cas — nous constatons cependant que peu
24 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
26 d’entre nous sont capables de donner une réponse satisfaisante. Le spécialiste se récuse méthodiquement et met dans ce refus tout so
25 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
27 d’entre nous sont capables de donner une réponse satisfaisante. Le spécialiste se récuse méthodiquement et met dans ce refus tout so
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
28qu’un système aussi bien ajusté et au total aussi satisfaisant, moralement et matériellement, met la Suisse à l’abri des options dra
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
29pératifs concrets, et qu’ils la jugent au surplus satisfaisante. Une enquête conduite par l’institut Gallup pendant l’été de 1963, da
28 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
30pératifs concrets, et qu’ils la jugent au surplus satisfaisante. Une enquête conduite par l’institut Gallup pendant l’été de 1963, da
29 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
31 d’entre nous sont capables de donner une réponse satisfaisante. Le spécialiste se récuse méthodiquement et met dans ce refus tout so
30 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
32dans leur domaine, et soient menées d’une manière satisfaisante — ce qui est généralement le cas — nous constatons cependant que peu
31 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
33Nous ne partons pas à la recherche de définitions satisfaisantes ou simplement provocantes. Nous sommes confrontés à une crise, à des
32 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
34mes du christianisme, puisque la seule définition satisfaisante de Dieu qui ait jamais été donnée, c’est celle de saint Jean : « Dieu