1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1une solitude défendue de tous côtés par ses rires scandaleux, quelques « goujateries » affectées par mépris de l’honneur, le mot d
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
2 au moins l’excuse d’une audace qu’ils escomptent scandaleuse. Mais voici un bar où je vous suis. Vous y entrez plein de mépris pou
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
3olite, et qui dans certains cas, paraîtra presque scandaleuse à maints lecteurs. Kagawa ne « décolle » jamais de la réalité psychol
4 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
4osophes s’abstiennent. Ils vivent dans un état de scandaleuse absence. Il existe un scandaleux écart, une scandaleuse distance entr
5dans un état de scandaleuse absence. Il existe un scandaleux écart, une scandaleuse distance entre ce qu’énonce la philosophie et
6leuse absence. Il existe un scandaleux écart, une scandaleuse distance entre ce qu’énonce la philosophie et ce qui arrive aux homme
5 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
7heté publique, il y a lieu et ordre d’attester la scandaleuse doctrine du « salut de grâce et bonté pure », du salut par la foi, pa
6 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
8ficines d’un conformisme social et politique plus scandaleux encore que celui des églises catholiques, puisque il se trouve condam
7 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
9he à bon marché, permettant, sur cette terre, une scandaleuse économie d’énergie et de courage. Pour eux, le christianisme est cont
8 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
10’homme en 1933, assumée dans ses aspects les plus scandaleux, les plus quotidiens, les plus angoissants. Le fameux principe du tie
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
11’aujourd’hui est trop exceptionnelle — sinon même scandaleuse — pour qu’on puisse négliger les arguments « humains ». Comment veut-
10 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
12he à bon-marché, permettant, sur cette terre, une scandaleuse économie d’énergie et de courage. Pour eux, le christianisme est cont
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
13boutit à rendre les différences insupportables et scandaleuses. L’homme cessa de croire à ses besoins, à ses désirs réels, et s’hypn
12 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
14 le chrétien se rit du bilan ! » Pourquoi ce rire scandaleux ? Parce que « la crainte infinie d’un seul danger nous rendrait tous
15 c’est-à-dire qu’il a voulu bannir la possibilité scandaleuse des actes libres de la Providence. Entreprise effroyable et vaine, qu
13 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
16boutit à rendre les différences insupportables et scandaleuses. L’homme cessa de croire à ses besoins, à ses désirs réels, et s’hypn
14 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
17isques d’une vocation toujours unique, et parfois scandaleuse. Je ne crois pas que les chrétiens possèdent, du seul fait de leur fo
15 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
18être. Tout le débat de ce journal revient à cette scandaleuse opposition, créée par notre société, entre les deux sens du mot « viv
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
19nne ! Sept francs par jour ! » (Il voulait dire : scandaleux. Mais un miracle est un scandale, après tout. Tradition laïque.) L’au
17 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
20 se heurtera à ce sommier monumental dans sa pose scandaleuse, et ma réputation sera faite ! Fuyons, fuyons ! ⁂ (Été à Paris.) Imp
18 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
21ers » (ou bourgeois) font des fortunes énormes et scandaleuses aux dépens des services publics, comme en feront plus tard les prêteu
19 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
22onde », mais « en vertu de l’absurde », c’est une scandaleuse tricherie aux yeux de qui ne croit pas à l’absurde ; mais c’est plus
20 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
23les treize œufs et que cette histoire honteuse et scandaleuse des prétendus trente-huit jours de couvée prouve simplement que mon a
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
24bolique d’une poésie serait un fait beaucoup plus scandaleux que ne peut l’être à nos yeux, par exemple, le symbolisme de la Dame.
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
25onde », mais « en vertu de l’absurde », c’est une scandaleuse tricherie aux yeux de qui ne croit pas à l’absurde ; mais c’est plus
23 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
26s démocratie et liberté en sont une, pitoyable ou scandaleuse, dans la bouche de milliers de nigauds ou de cyniques qui s’en préval
24 1944, Les Personnes du drame. Introduction
27 d’union reste impensable, cette identité [p. 14] scandaleuse. Folie pour les Grecs, dit saint Paul, et scandale pour les Israélite
25 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
28 le chrétien se rit du bilan ! » Pourquoi ce rire scandaleux ? Parce que « la crainte infinie d’un seul danger nous rendrait tous
29ue, afin que soit à tout jamais bannie la [p. 99] scandaleuse possibilité des actes libres de la Providence. L’entreprise pourrait
26 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
30d’un groupe et la considèrent comme dangereuse et scandaleuse. Ces doctrines sont par là incompatibles avec l’ordre chrétien, qui i
27 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
31 d’ex-voyageur normal. Touriste des catastrophes, scandaleux personnage, comme le serait un témoin vivant mêlé aux colloques des f
28 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
32ons, retards — n’est pas une déception totalement scandaleuse qui le laisserait tout béant sur l’absurde, car une obscure sagesse e
29 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
33pression des visas, de ces anachronismes [p. 238] scandaleux qui nous empêchent de rejoindre le siècle, de l’habiter et d’user de
30 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
34ur la suppression des visas, de ces anachronismes scandaleux qui nous empêchent de rejoindre le siècle, de l’habiter et d’user de
31 1948, Suite neuchâteloise. VI
35logny ou de Montreux, furent éclatants et parfois scandaleux. Mais la « petite histoire » littéraire se borne à mentionner chez no
32 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
36réjugés de son milieu, il les déclare absurdes ou scandaleux. Cette manière d’opposer l’individu au tout, et d’attribuer l’absurdi
33 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
37idérations idéologiques avaient pu faire paraître scandaleuse à bien des esprits. Cette même volonté de se réserver pour certaines
34 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
38 conduite, dans sa duplicité plus douloureuse que scandaleuse, ne manque pas d’analogies précises avec la conduite d’Hamlet devant
35 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
39 au nom du « peuple » hongrois étaient proprement scandaleux, et visiblement fabriqués. Benda [p. 12] déclarait, au contraire : « 
36 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
40vés et publics et de leur injustice d’autant plus scandaleuse qu’elle apparaît « sans précédent », vraiment nouvelle, et donc dénué
37 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
41tels problèmes : c’est la misère encore réelle et scandaleuse des prolétaires, les contradictions économiques encore aiguës, les lu
38 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
42intacte. 5. Si l’on entend prévenir l’éventualité scandaleuse d’une défaite américaine facilitée par la neutralité de l’Europe, on
39 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
43vés et publics et de leur injustice d’autant plus scandaleuse qu’elle apparaît « sans précédent », vraiment nouvelle, et donc dénué
40 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
44omposer avec les circonstances est une cruelle et scandaleuse nécessité, à laquelle les partis ne se plieront qu’à la dernière extr
41 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
45’elle est. Son immaturité perverse me fascine. Le scandaleux héros (par antiphrase) de mon roman (éduqué en Europe, j’y insiste) n
46. Je n’entends pas voiler ni excuser le caractère scandaleux du roman, car il apparaît essentiel, et l’auteur ne manque pas une oc
47[p. 21] n’est pas Byron, ce n’est pas décadent ni scandaleux. S’agirait-il moins d’un inceste que des relations entre Animus et An
48ci commencent à faiblir, où les violer est encore scandaleux mais n’entraîne pas la mise à mort instantanée, physique ou sociale,
42 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
49 ainsi (volontairement ou non) est peut-être plus scandaleux que ce qu’ils montrent sans pudeur, — j’entends plus subversif dans l
43 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
50’elle est. Son immaturité perverse me fascine. Le scandaleux héros (par antiphrase) de mon roman (éduqué en Europe, j’y insiste) n
51. Je n’entends pas voiler ni excuser le caractère scandaleux du roman, car il apparaît essentiel, et l’auteur ne manque pas une oc
52é et ce n’est pas Byron, ce n’est pas décadent ni scandaleux. S’agirait-il moins d’un inceste que des relations entre Animus et An
53ci commencent à faiblir, où les violer est encore scandaleux mais n’entraîne pas la mise à mort instantanée, physique ou sociale,
44 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
54 conduite, dans sa duplicité plus douloureuse que scandaleuse, ne manque pas d’analogies précises avec la conduite d’Hamlet devant
45 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
55 d’écrits, ni de gravures, ni de peintures, etc., scandaleux mais qu’il y ait partout à profusion des symboles saints de sorte que
46 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
56 homme d’esprit et précurseur des auteurs d’échos scandaleux dans la presse, n’est guère connu de nos jours que par son Discours s
47 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
57ce qui répondait à leurs appels, et de la lenteur scandaleuse des progrès vers la Fédération ! Cette impatience est nécessaire. C’e
48 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
58 associés ou sujets. Le cas de Genève est le plus scandaleux : cette ville ayant demandé d’adhérer aux Ligues, les cinq cantons [p
49 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
59 de Tell et du Grütli, ne manquaient pas de juger scandaleux le contraste entre un tel passé et le présent. Ainsi Goethe écrivait
50 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
60issant l’occasion de dénoncer — parce qu’elle est scandaleuse et honteuse pour notre pays — l’absence de toute espèce de reconnaiss
51 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
61ui explique ces dilapidations délirantes, et même scandaleuses aux yeux des utilitaristes, en lesquelles rivalisent l’URSS et les US
52 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
62réjugés de son milieu, il les déclare absurdes ou scandaleux. Cette manière d’opposer l’individu au tout, et d’attribuer l’absurdi
63rganisation de la police et du fisc. Cette erreur scandaleuse, entretenue par l’école, sur la nature de nos diversités, peut être m
53 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
64lisme devienne philanthropie et que la [p. 200] « scandaleuse conquête des marchés » se mue en remarquable « expansion ». Mais pour
54 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
65rdons douaniers. Cette situation particulièrement scandaleuse n’a pas peu fait pour me convaincre qu’on n’arrivera vraiment à faire
55 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
66ion de limite est neuve, et demeure presque aussi scandaleuse pour l’homme moderne qu’à l’époque où Malthus le premier l’a formulée
56 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
67t au chômage 40 000 ouvriers. Argument proprement scandaleux ! Faut-il, comme le demandait un Premier ministre, supprimer toute li
57 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
68 chômage 40 000 ouvriers 56 . Argument proprement scandaleux ! Faut-il, comme le demandait un Premier ministre, supprimer toute li
58 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
69les ? Le fait patent, bien qu’il doive apparaître scandaleux aux yeux de l’aménageur du territoire, c’est qu’il n’existe — hors d’
59 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
70 ne voulaient pas servir la publicité d’un régime scandaleux, la guerre n’aurait pas été évitée certes, mais se serait sans doute
60 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
71le sur l’intérêt national qui est déjà bien assez scandaleuse pour l’époque, Mme de Staël ajoute une exigence encore plus neuve, et
61 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
72contre cela, qui est généreux et se trouvait être scandaleux aux yeux de l’Église d’alors, qui condamna le livre. Mais enfin, pour