1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
1la clarté d’un exposé solidement documenté, et le scrupule d’historien et de chrétien qui permet à M. Guisan de montrer le point
2duire que l’illusion. C’est la revanche du fameux scrupule protestant, qui ne peut être un danger lorsqu’il n’est, comme ici, qu
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Lecache, Jacob (mai 1927)
3risant : « Mais oui, je ne nie rien, je suis sans scrupules, on connaît mon orgueil : osez donc me condamner d’être plus fort que
3 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
4e pourtant assez large et que n’entravait pas son scrupule réaliste. ⁂ Mais voici dans son costume d’aviateur, retour de Vienne,
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
5nt les faits et les principes. Tourmentés par les scrupules de leur conscience libérale, ils fuient la rigueur jusque dans leurs
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
6s l’homme et dans la société. Elle a l’absence de scrupules des gens qui ont une mission urgente à remplir. Ces quelques remarque
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
7comme en s’excusant. Il apporte les plus délicats scrupules à sa justification, « prêt à tous les effacements » (p. 59). Là où d’
8s rien moins que grandes. Car l’excès même de ces scrupules les fait tourner soudain, les fait cailler en coquetteries. Et voici
7 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
9 mettent à déchirer la nation avec une absence de scrupules qui rappelle des temps fort décriés : ceux de la grande féodalité gue
8 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Une histoire de la Réforme en France (15 décembre 1934)
10it, l’on ne saurait assez louer la science et les scrupules historiques de Viénot. La réserve dont il fait preuve dans tous ses j
9 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
11 la phrase. Mais que cet homme est empêtré par le scrupule de ce qu’il se doit ! Et qu’il est attentif à sa propre démarche ! « 
10 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
12une lâcheté. (En termes distingués cela s’appelle scrupule.) Quand donc cessera-t-on, chez nous, d’opposer à toute prise de part
11 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
13hrétien, je tiens à dire deux mots concernant ces scrupules, ou peut-être, cette objection informulée. La question que je viens d
12 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
14mis aux écrivains bourgeois d’exprimer sans aucun scrupule les fondements secrets de leur puissance. Aussi les écrits [p. 40] de
13 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
15d’éclater : il libérera, s’il est besoin, de tout scrupule la conscience du capitaliste — auquel personne ne posera plus de ques
14 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
16tale de ce fait, que l’on confond sans le moindre scrupule national et nationaliste, quand il est question de l’Allemagne. C’est
15 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
17 la thèse que je soutiens. Si je passe outre à ce scrupule, afin de mieux fixer, par exemple, les idées d’un lecteur sympathique
16 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
18lutôt l’effet d’une permanente correction que par scrupule humain, et par prudence aussi, il oppose à ses entraînements. L’âge
17 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
19es et pseudonymes, de là aussi l’impétuosité sans scrupules de ses dernières « attaques contre la chrétienté établie ». Toute une
18 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
20 mettent à déchirer la nation avec une absence de scrupules qui rappelle des temps fort décriés : ceux de la grande féodalité gue
19 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
21ur du justicier, du pur des purs, qui s’abat sans scrupule humain sur les ennemis de la nation : toujours, il faut « faire vite 
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
22omène que j’ai décrit ne peut plus s’adonner sans scrupules à certains jeux d’un art hautain, fermé sur soi. Je ne dis pas qu’il
23 autres animaux. Si l’homme n’est que nature, mon scrupule est contre nature. Et toute espèce de pacifisme ou d’humanitarisme, a
24mission de restaurer l’harmonie primitive, que ce scrupule se justifie : il apparaît alors comme le dernier écho, le dernier rep
21 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
25 les gouvernants de suivre jusqu’au bout, et sans scrupules, la logique du capitalisme. Or, ce système étant de ceux qui ne se pe
22 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
26ission de restaurer l’harmonie primitive, que mon scrupule se justifie : il apparaît alors comme le dernier écho, le dernier rep
23 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
27nvention du moins l’utilisation immédiate et sans scrupule humain des machines. Le développement de l’industrie provoque, comme
24 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
28ur du justicier, du pur des purs, qui s’abat sans scrupule humain sur les ennemis de la nation : toujours, il faut « faire vite 
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
29us fort, elles le divinisent même sans le moindre scrupule ; et surtout s’il s’agit du droit d’un homme sur une femme : c’est l’
30 Thomas — on ne peut s’empêcher de penser que ces scrupules sont bien tardifs et peu sincères, puisque Tristan n’a de cesse qu’il
31la violence fascinante ne peut être acceptée sans scrupule. Elle apparaît barbare dans ses effets. Elle est proscrite par l’Égli
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
32e condition simplement nécessaire. C’est aussi le scrupule scientifique, nous dit-on. Il fallait cela pour affranchir l’esprit d
33i m’amène à conclure — quels qu’aient pu être mes scrupules à l’origine — que le lyrisme courtois fut au moins inspiré par l’atmo
34, que les trouvères auraient utilisés sans grands scrupules à d’autres fins que les troubadours ? [p. 138] Dans l’attente de rech
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
35eux pourra détruire à son aise et sans le moindre scrupule les ennemis qui nuisent à ses projets de grandeur ? Des lois cruelles
36 ou le secret mélancolique de l’amant, ou quelque scrupule religieux, enfin le narcissisme avoué… Intériorisation progressive du
28 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
37vestige du divin », il n’y a que l’épaisseur d’un scrupule d’orthodoxie, d’une dernière crainte de confondre l’homme et Dieu. Tr
29 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
38e peut devenir l’acte héroïque d’une loyauté sans scrupules, toutefois ressentie comme un crime, du fait qu’elle institue un ordr
30 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
39orthodoxie libératrice. ⁂ Si, malgré son génie du scrupule, Gide s’expose parfois au reproche de prendre position non sans légèr
31 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
40s trichez. Parions même que vous mettrez tous vos scrupules à faire des pesées rigoureuses, peut-être à rajouter quelques pincées
41r ! — mais qui d’ailleurs mentent sans le moindre scrupule, sont égoïstes avec passion, et n’ont en général aucune espèce de tro
32 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
42 une faiblesse s’est révélée, il l’a châtiée sans scrupules ni pardon. Il a été le châtiment automatique, l’Attila de notre civil
33 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable II : Le menteur (22 octobre 1943)
43e vous trichez. Parions même que vous mettrez vos scrupules à faire des pesées rigoureuses, peut-être à rajouter quelques pincées
34 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
44sait à publier — dont ce roman. Quels étaient les scrupules de Kafka ? « Il voulait son œuvre à l’échelle de ses préoccupations r
35 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
45ition — quoi qu’il en ait, et malgré son génie du scrupule — sur des questions infiniment complexes, sociales ou théologiques, n
36 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
46vestige du divin », il n’y a que l’épaisseur d’un scrupule d’orthodoxie, d’une dernière crainte de confondre l’homme et Dieu. Tr
37 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
47ël « aux hommes de bonne volonté », répétant sans scrupules avec M. Romains une grave erreur de traduction car l’Évangile, dans l
38 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
48ation, anxiété poétique, [p. 114] spéculations et scrupules d’écritures, toutes choses si vagues et si peu convaincantes quand on
39 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
49ël aux « hommes de bonne volonté », répétant sans scrupules avec M. Romains une grave erreur de traduction. Car l’Évangile dans l
40 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
50 rescapés sont-ils honteux ? Il me semble que ces scrupules ne sont pas dignes de la tragédie moderne. Et tout d’abord, ils sont
41 1946, Lettres sur la bombe atomique. iii. La guerre des gaz n’a pas eu lieu
51aille décisive. Elle supprimera donc les [p. 128] scrupules de l’agresseur éventuel. Car nos scrupules naissent, en général, d’un
52. 128] scrupules de l’agresseur éventuel. Car nos scrupules naissent, en général, d’une rapide évaluation des conséquences fâcheu
42 1946, Combat, articles (1946–1950). Post-scriptum (24 mai 1946)
53d’une bataille décisive. Elle supprimera donc les scrupules de l’agresseur éventuel. Car nos scrupules naissent, en général, d’un
54nc les scrupules de l’agresseur éventuel. Car nos scrupules naissent, en général, d’une rapide évaluation des conséquences fâcheu
43 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
55ël aux « hommes de bonne volonté », répétant sans scrupules avec M. Romains une grave erreur de traduction. Car l’Évangile dans l
44 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
56ourage intellectuel ou de désespoir balayant tout scrupule, si l’on ne pourrait pas faire sans nul dommage l’économie de la mach
45 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
57a publicité. Mais laissons de côté ces nuances de scrupule. La différence capitale entre celui que vous irez voir parce qu’on le
46 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
58e peut devenir l’acte héroïque d’une loyauté sans scrupules, toutefois considérée comme criminelle du fait qu’elle institue un no
47 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
59 de psychologue possiblement réactionnaire, ou de scrupules culturels démodés. Pourtant ces maladies sont plus graves à mes [p. 4
60ourage intellectuel ou de désespoir balayant tout scrupule, si l’on ne pourrait pas faire sans nul dommage l’économie de la mach
48 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
61immoraliste. Ce qu’il ignore, c’est ce mélange de scrupules et de goût de les violer, de sentiment longuement macéré et de raffin
49 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
62obéi en principe, travaille mieux, montre plus de scrupules et d’attention aux besoins véritables.   Familiarité. — J’ai connu d
50 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
63u dont la prétendue liberté ne connaît plus aucun scrupule. De même, on vit Hitler, on voit Staline, écraser les partis à l’inté
51 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
64résumer : se demander sans cesse, et presque sans scrupule, ce que les choses et ce que la vie veulent dire. Il est typique de l
52 1948, Suite neuchâteloise. VIII
65nce offerte un instant fuit d’un bond parce qu’un scrupule ou un respect, ou quelque obscure sagesse ont retenu ma main, je me d
53 1951, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Réplique à M. Lasserre (mars-avril 1951)
66er, et qu’il ait apporté à sa réfutation moins de scrupule que d’humeur. J’avais pourtant pris soin de souligner la complexité d
54 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
67é de recherche et de formulation, jamais moins de scrupules d’expression, dans les sciences, les arts et les lettres ; et jamais
55 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
6854] certaines lois sociales, et de brider par des scrupules sincères le matérialisme assez épais qui menace les Suisses dans leur
56 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
69ut au moins, la majorité le leur fait sentir sans scrupules. En Suisse, nous l’avons dit, le problème des minorités ne se pose pa
57 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
70crainte et le tremblement, les frémissements, les scrupules, les angoisses de l’âme, les tourments de l’esprit et, de plus, toute
71pas fait d’Hamlet un drame religieux. Car, si les scrupules d’Hamlet ne sont pas d’ordre religieux, le héros cesse d’être vraimen
72 l’obstacle à son acte est en lui, il s’agit d’un scrupule religieux. Dans ce cas, le héros n’est grand que par sa souffrance, n
58 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
73tout le monde, aujourd’hui, paraît confondre sans scrupules les termes d’individu, d’individualité, de personnalité et de personn
59 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
74gsters, follement susceptibles, dépourvus de tout scrupule communautaire, main dans la poche, prêts à tirer, vont essayer de fai
60 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
75ervira la technique moderne, en ôtant beaucoup de scrupules à ses agents et usagers. Histoire Redescendons maintenant au présen
76Napoléons de l’industrie s’en empare sans plus de scrupules. Le profond paradoxe de l’ère technique naît du fait que ses dons n’é
61 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
77gsters, follement susceptibles, dépourvus de tout scrupule communautaire, main dans la poche, prêts à tirer, vont essayer de fai
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
78César détient seule le vrai sens de nos vies. Nul scrupule de conscience ou sursaut de belle âme ne saurait écarter cette conséq
63 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
79ervira la technique moderne, en ôtant beaucoup de scrupules à ses agents et usagers. L’aventure technique : son histoire Redesc
80 Napoléon de l’industrie s’en empare sans plus de scrupules. Le paradoxe profond de l’ère technique naît du fait que ses dons n’é
64 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
81César détient seule le vrai sens de nos vies. Nul scrupule de conscience ou sursaut de belle âme ne saurait écarter cette conséq
65 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
82que. Mais je les vois trop souvent légers ou sans scrupules, dès qu’il s’agit de quelque problème brûlant que leur journal veut q
66 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
83eraient jamais la payer… Les Russes n’ont pas ces scrupules-là, ils font ce qu’il faut ; ils gagneront sans coup férir, si nous n
67 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
84arler de Musil, mais de lui seul… Et j’ai quelque scrupule à le faire figurer dans un contexte qu’il dépasse, d’autant plus qu’i
85ocraties de l’Occident ne sont plus défendus sans scrupules par les élites des deux partis. Je ne vois guère d’autres interdits v
68 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
86up est parti, tout de suite, sans réflexion, sans scrupule douloureux, cela jaillit et puis, parfois, cela touche le noir. De là
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
87arler de Musil, mais de lui seul… Et j’ai quelque scrupule à le faire figurer dans un contexte qu’il dépasse, d’autant plus qu’i
88ocraties de l’Occident ne sont plus défendus sans scrupules par les élites des deux partis. Je ne vois guère d’autres interdits v
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
89crainte et le tremblement, les frémissements, les scrupules, les angoisses de l’âme, les tourments de l’esprit et, de plus, toute
90pas fait d’Hamlet un drame religieux. Car, si les scrupules d’Hamlet ne sont pas d’ordre religieux, le héros cesse d’être vraimen
91 l’obstacle à son acte est en lui, il s’agit d’un scrupule religieux. Dans ce cas, le héros n’est grand que par sa souffrance, n
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
92e peut devenir l’acte héroïque d’une loyauté sans scrupules, toutefois considérée comme criminelle du fait qu’elle institue un no
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
93 rien ne s’oppose 64 est d’abord retardé par des scrupules étranges (qu’on nommera puritains pour la simple raison que les fianc
94de nomadisme, qui évoquerait l’infidélité — et ce scrupule est tristanien — la « disponibilité », qui a je ne sais quel relent d
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
95 que le langage courant confond sans l’ombre d’un scrupule la personne et tout ce qu’elle n’est pas — l’individu, la persona, la
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
96tre librement, et communiquer ensemble sans aucun scrupule de pays, de ceremonies, ou d’autres diversitez semblables, comme si l
75 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
97 que le langage courant confond sans l’ombre d’un scrupule la personne et tout ce qu’elle n’est pas — l’individu, la persona, la
76 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
98que purement matériel. Les premiers n’ont pas les scrupules et la mauvaise conscience qui étaient le fait des élites européennes
77 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
99uropéenne me semblent avoir plus de poids que les scrupules qui nous retiennent encore. Quand elle se borne à invoquer sa neutral
78 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
100out au moins la majorité le leur fait sentir sans scrupules. En En Suisse, nous l’avons vu, le problème des minorités [p. 142] ne
79 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
101hropique, les lois sociales, et de brider par des scrupules sincères le matérialisme assez épais qui menace les Suisses dans leur
80 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
102tains repentirs ici ou là, où l’art le dispute au scrupule), de visions « furtives » mais aiguës, d’oublis révélateurs peut-être
103 qui exprime son temps avec plus de tendresse, de scrupules et d’humour, et qui, pour moins griffer, d’autant mieux charme. Aux j
81 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
104etrouve l’étonnante liberté de jugement, mais les scrupules, la fraîcheur de l’attaque mais la précision du trait, l’énergie bien
82 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
105’affaiblit, si un état de guerre suspend certains scrupules, et si un parti au pouvoir se décide à « mettre de l’ordre » à sa man
83 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
106é de recherche et de formulation, jamais moins de scrupules d’expression, dans les sciences, les arts et les lettres ; jamais non
84 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
107que. Mais je les vois trop souvent légers ou sans scrupules, dès qu’il s’agit de quelque problème brûlant que leur journal veut q
85 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
108archistes, ceux qui exploitent et détruisent sans scrupule le sol, les eaux, l’atmosphère, et qui abusent cyniquement de l’effra
86 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
109n résumé 2 , à qui je m’adresse non sans quelques scrupules de détails 3 , vous aurez à me pardonner de vous simplifier bien plus
87 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
110 « précieuses diversités », confondant ainsi sans scrupules la vie de l’esprit et l’organisation de la police et du fisc. Cette e
88 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
111ionalistes : de cette constatation, j’infère sans scrupules qu’on ne peut pas réussir l’union [p. 199] de l’Europe à partir des É
89 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Pourquoi j’écris (30-31 janvier 1971)
112ui, avoir lancé la mode (exploitée désormais sans scrupules par les équipes de la TV) de l’enquête méfiante sur nos motivations.
90 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
113t arrogant, de l’arbitraire, de l’antisocial sans scrupules. « Tant que tu vis, ne dis jamais : tel sort ne sera jamais le mien 
114que matérialiste, quantitatif d’abord, sans vains scrupules de belle âme devant la Nature. Position bien normale et nécessaire, d
115rs du programme : il est radicalement dépourvu de scrupules. Il faudra lui donner toujours plus d’informations variées sans fin,
116 que du seul fait que les États additionnent sans scrupules le prix des médicaments payés par les malades au prix des principaux
91 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
117les choix énergétiques. Elle abaisse le seuil des scrupules qu’auraient encore les promoteurs. Elle fournit aux gouvernements l’a
92 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
118d on le quitte à la mairie, et d’accusations sans scrupules dès qu’on se retrouve au bistrot — ce qui s’explique dans les deux ca
93 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
119e désire imiter qu’un Occident dominateur et sans scrupules, non pas perdant et devenu sage. Mais ce qui est sûr, c’est qu’en ref
94 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
120e désire imiter qu’un Occident dominateur et sans scrupules, non pas perdant et devenu sage. Mais ce qui est sûr, c’est qu’en ref
95 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
121r les activités industrielles, l’application sans scrupules de toutes les inventions techniques susceptibles d’accroître la compé
96 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
122 semble prêt à se prononcer franchement. Soit par scrupule humanitaire, ou par orgueil nationaliste, par calcul partisan 31 , ou
97 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
123nce, montre une carence, non moins pathétique, de scrupules intellectuels ! Sa rage d’assimiler les personnalistes à leurs advers
98 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
124ier, ou au moins excuser, ou simplement lever les scrupules que je devrais avoir à vous présenter des conclusions aussi exorbitan