1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1 naïves.) Lui aussi a vécu dans cette ville, tout semblable à ces théologiens aux yeux voilés, aux pantalons trop courts, qui se
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
2ntes même les conclusions tirées de points de vue semblables, qu’un esprit analytique et organisateur d’occidental se perdra ici d
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
3e restreint de références. [p. 16] Il résulte de semblables considérations, dans le domaine de la morale, que le meilleur moyen d
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
4remonter loin dans notre littérature pour trouver semblable domination de la langue. Et parmi les modernes, il bat tous les recor
5 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
5des champs (1927) k « On sent l’absurdité d’un semblable système. » Musset. Une rose et un journal oubliés sur le marbre vul
6 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Daniel-Rops, Le Prince Menteur (décembre 1928)
6clusivement, n’étonnera pas ceux qui ont connu de semblables mythomanes. Le cas méritait d’être exposé. Je regrette seulement que
7 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
7 ? L’école publique, telle que nous la voyons est semblable à tous ces monuments « de la mauvaise époque » qui sont dans nos vill
8 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
8 parlements et autres potinières ne vivent que de semblables accusations. Du moment que n’importe qui juge et contrôle n’importe q
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
9ien ce qu’en eussent tiré Sterne ou Goethe, mais, semblable à Gérard de Nerval, je sentais qu’il s’agissait d’autre chose… Il s’a
10 familière. Songeant à cette minute et à d’autres semblables, en voyage, je me dis que c’est de là que j’ai tiré le sentiment d’ab
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
11sion. Nous avons tous en nous de quoi composer un semblable personnage, plus vrai que nous-mêmes parce que plus cohérent, plus re
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
12ur vie ; ils négligent volontiers ce qui les rend semblables au commun des mortels ; bref, plus ou moins inconsciemment, ils contr
13e fâcher, de se poser comme juste et de juger ses semblables. Pire que cela, elle portait à croire que tous les hommes sont coupab
14Mais la qualité du regard qu’un être pose sur ses semblables, tel est le signe et la mesure certaine. Au cours d’un livre où il se
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
15n’en est plus ainsi maintenant ; l’âme est restée semblable, mais on lui a retranché le ciel ; les mêmes aspirations demeurent, q
13 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
16ien ce qu’en eussent tiré Sterne ou Goethe, mais, semblable à Gérard de Nerval, je sentais qu’il s’agissait d’autre chose. — Il s
17 familière. Songeant à cette minute et à d’autres semblables, en voyage, je me dis que c’est de là que j’ai tiré le sentiment d’ab
14 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
18 naïves.) Lui aussi a vécu dans cette ville, tout semblable à ces théologiens aux yeux voilés, aux pantalons trop courts, qui se
15 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
19 travers ce jardin éveille en elle une allégresse semblable au frémissement des hautes branches. L’architecture, dit Goethe, est
16 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
20souffert que l’on nous attribue un moralisme tout semblable à celui des athées, — au lieu qu’il eût fallu du premier coup le déno
17 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
21’il tombe par là même sous le coup d’une critique semblable à celle que M. Nizan adresse à M. Brunschvicg. L’homme en général, mê
18 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
22tutions de plus en plus humaines, de plus en plus semblables, — oh ! tout extérieurement ! —à celles qu’inventent les hommes sans
19 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
23 de sauver l’homme en se fondant sur l’homme sont semblables, aux yeux du chrétien, à ce fameux baron de Crac qui prétendrait se t
20 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
24; mais par rapport à l’homme, ils sont absolument semblables et nous pouvons les renvoyer dos à dos. L’un et l’autre tendent à nou
21 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
25tutions de plus en plus humaines, de plus en plus semblables, — oh ! tout extérieurement ! — à celles qu’inventent les hommes sans
22 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
26 l’homme en se fondant sur l’homme, sont [p. 114] semblables, aux yeux du chrétien, à ce fameux baron de Crac qui prétendait se ti
23 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
27, mais par rapport à l’homme, ils sont absolument semblables et nous pouvons les renvoyer dos à dos. L’un et l’autre tendent à nou
24 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
28ait poser des affiches où elle reprend des termes semblables : « Brûlez-le, brûlez Kagawa ! C’est un révolutionnaire redoutable. »
25 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
29ible stratégie 12  : nous aurons deux images d’un semblable égarement. Cette espèce-là de paganisme rassuré n’est pas le fait des
26 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
30 témoins » à la fois si divers et si profondément semblables nous permettra-t-il aujourd’hui de préciser la direction et la nature
31a dans le seul acte de l’imposer. Après cet acte, semblable au prince Hamlet — autre Danois ! — il tombera, certain d’avoir accom
27 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
32ts) une intention toute voisine de la sienne, une semblable patience ingénieuse dans l’approche du secret des êtres, enfin cette
28 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
33e ce monde ? Ce royaume n’eût gêné personne, tout semblable à celui des clercs. On lui eût donné son Palais. Mais que vient-il fa
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
34l’URSS est en train de commettre une erreur toute semblable sur la raison finale du communisme et sur la fatalité morne qu’elle c
30 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
35uis. Du nouveau, mais qui soit au fond exactement semblable à de l’ancien (comme le dit, à peu près, un personnage de Claudel). D
31 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
36cienne droite), mais deux aspects de plus en plus semblables d’une même folie, l’État totalitaire ? L’entreprise paraît difficile.
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
37u’il communie avec son Dieu, il se voit uni à ses semblables par un lien de responsabilité. Séparé du monde et remis au monde d’un
38pendant des mois, et qui sait si plusieurs de mes semblables ne seraient pas contents de l’apprendre ? Ce n’est pas une nouvelle b
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
39, etc.), toutes ces améliorations et mille autres semblables…, représentent une valeur culturelle aussi générale que la santé elle
34 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
40que Nietzsche lui-même aboutit à un paradoxe tout semblable à celui de Luther : la liberté est à ses yeux dans la connaissance vi
35 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
41 primitif ne poussait pas l’homme à exploiter son semblable, pour peu qu’il en ait la force ! Comme si la civilisation, au vrai s
36 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
42. Après le travail et avant le sommeil (bien plus semblable au second qu’au premier) la lecture, aujourd’hui, n’est plus du tout
37 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
43 ne peut manquer de reconnaître l’existence d’une semblable autorité dans les communautés humaines réelles et fécondes. p. 42
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
44istoire européenne… L’antiquité n’a rien connu de semblable à l’amour de Tristan et d’Iseut. On sait assez que pour les Grecs et
45ps à diviniser son Désir dans des formes toujours semblables. Je ne sais ce que vaut l’hypothèse qui assimile jusque dans les déta
46nt à une vie après la mort. Vie aventureuse, très semblable à celle de la terre, mais épurée, et dont certains héros pouvaient re
47chemin du retour à la Lumière. Ce Christ, en cela semblable à celui des Gnostiques et de Manès, ne s’est pas vraiment incarné : i
48merce sexuel, licite ou non. Mais des accusations semblables furent portées contre toutes les religions nouvelles, sans excepter l
49t le langage métaphorique est parfois étrangement semblable à celui de l’amour courtois. Nos grandes littératures sont pour une b
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
50etée par Dieu, qu’elle arracha à Job soumis à une semblable épreuve ce cri : « Pourquoi, mon Dieu, m’as-tu fait contraire à toi-m
51e : l’âme ne peut se faire divine, mais seulement semblable à Dieu. Elle contemple Dieu dans le miroir d’un esprit entièrement pu
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
52le mouvement franciscain naîtra d’une conjonction semblable entre les « spirituels » (mais dans l’Église) et les poètes. Cependan
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
53lité à la parole donnée sont régis par des règles semblables à celles qui gouvernent le tournoi et la chasse. » L’Arbre des Batail
54ans la pratique, il en allait de même de l’amour. Semblables aux hétaïres de la Grèce antique, les courtisanes jouaient un rôle pa
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
55droit des amants que de refuser, sous un prétexte semblable, ses embrassements ou sa tendresse, hormis le cas où il y aurait cert
43 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
56nt, il accomplit en apparences une évolution fort semblable à celle de ces pseudo ou prémystiques que furent les poètes du rêve :
44 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
57fois un [p. 88] être unique, et un être qui a des semblables. Rester soi-même au sein d’un groupe, être un homme libre et pourtant
45 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
58est à la fois un être unique et un être qui a des semblables. Rester soi-même au sein d’un groupe, être un homme libre et pourtant
46 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
59icaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cult
47 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
60nferme son peuple dans une autarcie psychologique semblable à celle que crée la passion dans Wagner ; il réduit les masses à un é
48 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
61 vie propre, où il ne se passerait jamais rien de semblable. Quant aux inconvénients et à l’ennui de cette vie propre, autrefois
49 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
62 donnez d’avantages, son but étant de vous rendre semblables à lui. Mais si vous ne le faites pas, vous serez joués, le mal triomp
63 libre est le seul qui respecte la liberté de ses semblables. Tout cela se tient. Sens du prochain, responsabilité, et liberté son
50 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
64 vie propre, où il ne se passerait jamais rien de semblable. Quant aux inconvénients et à l’ennui de cette vie propre, autrefois
51 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
65ui résume toute son œuvre, cet acte après lequel, semblable au prince [p. 53] Hamlet — autre Danois — il put mourir certain d’avo
52 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
66ent il accomplit en apparences une évolution fort semblable à celle de ces pseudo ou pré-mystiques que furent les poètes du rêve 
53 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
67chnique et toujours plus coûteux, de plus en plus semblables les uns aux autres et de plus en plus fades jusque dans leurs brutali
54 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
68ctobre 1942 Dans cette maison d’il y a longtemps, semblable à celles de mon enfance, en marge du temps de la guerre, j’ai vécu de
55 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
69 de l’eau pure. Et cependant, cette eau n’est pas semblable à celle qui coule du robinet. Elle est modifiée par l’absence, on dir
56 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
70p. 121] remarqué que la peau des cochons est fort semblable à celle de l’homme. La sensibilité de l’une peut renseigner sur celle
57 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
71icaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cult
58 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
72utres et le remet en relations concrètes avec ses semblables. La liberté est assurée par la possibilité constante de recourir dire
59 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
73 l’on a remarqué que la peau des cochons est fort semblable à celle de l’homme. La sensibilité de l’une peut renseigner sur celle
60 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
74ains ? Non, car en Suisse je n’ai rien éprouvé de semblable. À Paris c’était véritablement oppressant… Remontons le cours de votr
61 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
75 qui ne subsiste dans la compagnie de ses [p. 57] semblables que par un subterfuge toujours menacé. D’une incompatibilité sociale
62 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
76is que cet être accède ensuite au commerce de ses semblables, qu’à son tour il les aime, les possède ! Ainsi par une suite de vert
63 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
77chnique et toujours plus coûteux, de plus en plus semblables les uns aux autres et de plus en plus fades jusque dans leurs brutali
64 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
78n’auraient en Europe qu’un « pavillon » grisâtre, semblable à tous les autres. Le nombre des petits propriétaires qui se font bât
65 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
79icaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cult
66 1947, Le Figaro, articles (1939–1953). Le droit d’opposition (3 avril 1947)
80imité (le sobornots). C’est au nom d’une doctrine semblable que les Soviets ont exigé le veto dans tous les cas où l’unanimité ne
67 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
81ous allons voir se dessiner deux tendances toutes semblables à celles que je viens de signaler pour la Suisse. Nous aurons des féd
68 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
82ui qui n’ose plus communiquer ses réactions à ses semblables, est en prison dans sa propre pensée. Ainsi reclus et désarmé, il est
69 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
83es aux mollets, chacun d’eux porte un bâton blanc semblable à celui de nos agents. L’introducteur annonce une « danse des sticks 
70 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
84, le pays de Lucerne pratiquant une économie très semblable à la sienne. Vers le Sud, au contraire, vers la vallée du Pô, se déve
71 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
85esse patriarcale, c’est dans une atmosphère assez semblable que se déroulent les débats des Grands Conseils. L’influence des mœur
72 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
86tes fédéraux. Leur parler courant est un dialecte semblable à celui du Milanais. La langue officielle est l’italien, qui n’est pa
73 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
87que cette œuvre préparait, cet acte après lequel, semblable au prince Hamlet — autre Danois — il put mourir, certain d’avoir acco
88 ne peut révéler qu’indirectement, l’isole de ses semblables, l’oblige à rompre ses fiançailles avec la très jeune Ophélia et le f
74 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
89 de longs détours à quelque chose qui serait très semblable à ce que vous auriez écarté. 3. Dans ses grandes lignes, le Projet pr
75 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
90’opposeraient aujourd’hui à l’adoption d’articles semblables par les Constituants de l’Europe fédérée. On n’en voit pas qu’il soit
76 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
91e sa soif n’attendait rien de [p. 14] moins. Mais semblable aux amants tragiques de la légende, avec ce philtre enthousiasmant qu
77 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
92irituels d’entre les hommes concevront Dieu comme semblable à leur Bien : il sera bon, juste, parfait et immortel, sa toute-puiss
78 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
93ée de former un groupe d’Amis du Centre est né de semblables questions. [p. 5] Les Amis du Centre ne seront pas une organisation,
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
94 régulière des cottages hollandais ou américains, semblables par le style, soigneusement espacés, mais sans barrières qui les divi
95stinct, unique, mais lié à un corps social, à des semblables. Il est libre mais responsable. Le maximum de liberté correspondrait
80 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
96parce que sa soif n’attendait rien de moins. Mais semblable aux amants tragiques de la légende, avec ce philtre enthousiasmant qu
81 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
97ours des choses humaines, ressenti [p. 130] comme semblable à celui des saisons, de la végétation ou des étoiles. Et peut-être fa
82 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
98it la croix, et prédisait « que des hommes blancs semblables à lui viendraient un jour de l’Est, par la mer » et régneraient alors
83 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
99irituels d’entre les hommes concevront Dieu comme semblable à leur Bien : il sera bon, juste, parfait et immortel, sa toute-puiss
84 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
100cours des choses humaines [p. 407] ressenti comme semblable à celui des saisons, de la végétation ou des étoiles. Et peut-être fa
85 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
101nducteur et le meilleur excitant de l’expression. Semblable en cela (comme par bien d’autres traits) à la guerre des époques clas
86 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
102que cette œuvre préparait, cet acte après lequel, semblable au prince Hamlet — autre Danois — il put mourir, certain d’avoir acco
103 ne peut révéler qu’indirectement, l’isole de ses semblables, l’oblige [p. 84] à rompre ses fiançailles avec la très jeune Ophélia
87 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
104un esprit invisible, ils s’arrêtèrent un instant, semblables à celui que l’enthousiasme a réveillé et qui ressuscite en plein enth
105s. Le christianisme s’est-il donc effrayé d’idées semblables ? La passion et la mort ne sont-elles pas sœurs ? 48  » Au comble du
88 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
106tte complicité des circonstances, dans ce complot semblable à un destin, et qui écarte par enchantement les conseils et les accid
89 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
107re pur. — O Nagasena, dis-moi s’il existe rien de semblable à l’âme ? — Il n’y a rien de semblable à l’âme. 103  » Un texte Zen c
108te rien de semblable à l’âme ? — Il n’y a rien de semblable à l’âme. 103  » Un texte Zen chinois surenchérit : « Y a-t-il un ense
109imer le prochain : il ne peut voir en lui que son semblable, — un corps « vil » et une âme qui se veut ange — non le vrai moi dan
110détruit tout attachement inné ou acquis, pour ses semblables… 116  » Et le Bouddha lui-même : « Qui a cent sortes d’amours a cent
90 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
111quelle parabole le représenterons-nous ? « Il est semblable à un grain de sénevé, la plus petite de toutes les semences qui sont
91 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
112and commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements d
113 ils ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la Résurrecti
92 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
114ive : « Qui, des habitants du ciel, m’a envoyé de semblables visions ? Que signifient les songes, qui, planant dans ma chambre au-
93 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
115 une masse compacte, un continent « prodigieux », semblable à l’un de ceux qu’ils pouvaient connaître en leur voisinage, Asie et
94 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
116x peuples qui habitent beaucoup d’autres contrées semblables. C’est ici le lieu de rappeler que Socrate fut le premier philosophe
95 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
117 meilleure des choses, s’il se trouvait un prince semblable à Dieu ; cependant, les mœurs des hommes étant ce qu’elles sont, les
96 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
118s : Ce faisant ils gaigneroient l’amitié de leurs semblables, pour s’en prévaloir contre leurs ennemis, au cas qu’ils ne voulussen
119le de pays, de ceremonies, ou d’autres diversitez semblables, comme si la terre estoit, ainsi qu’elle est véritablement, une cité
120 il me dit qu’Henry IV avoit formé un Projet tout semblable pour le fond, je le trouvai effectivement dans les Mémoires du Duc de
121ntement de l’Europe et quelques autres bagatelles semblables. Leibniz, à propos d’un plan de Tribunal catholique européen 100  :
97 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
122es trois plus grands Monarques ont des intentions semblables et toutes fort singulières. Car outre le Tzar Pieter Alexiewiecz, sou
98 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
123 pays, il y arrive que chaque pays est à peu près semblable à celui qui en est voisin ; qu’il n’y a pas une notable différence ;
124ie de la nation tartare ou gétique a toujours été semblable à celui des empires de l’Asie. Les peuples, dans ceux-ci, sont gouver
125dérative, qui, unissant les peuples par des liens semblables à ceux qui unissent les individus, soumette également les uns et les
99 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
126que l’Égypte et la Syrie purent jadis posséder de semblable, je me plaisais à retrouver la splendeur passée de l’Asie dans l’Euro
100 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
127u’il est tout à fait juste que des hommes dans de semblables dispositions se détruisent les uns les autres et trouvent la paix éte