1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
1i ne cherche pas un rendement mais qui dépose une semence spirituelle. Qui sait ?… En attendant, puisqu’il faut attendre, je sa
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
2nsommation, car « celui qui garde (ou reprend) sa semence dans son corps, qu’aurait-il à craindre de la mort ? » comme le dit u
3 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
3fidèle endimanché aux martyrs dont le sang fut la semence de l’Église. Le contenu du mythe ne peut être décrit qu’en opposant d
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
4fidèle endimanché aux martyrs dont le sang fut la semence de l’Église. Le contenu du mythe ne peut être décrit qu’en opposant d
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
5 utopie. Si le sang de ses propres martyrs fut la semence de l’Église, c’est le sang des « païens », le sang des autres, qui ci
6 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
6 utopie. Si le sang de ses propres martyrs fut la semence de l’Église, c’est le sang des « païens », le sang des autres, qui ci
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
7 un grain de sénevé, la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre, mais lorsqu’il a été semé, il monte… et pousse
8t un point, le point d’éternité posé dans toi, la semence du Plérome à venir, quand « la figure de ce monde passera », et que l
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
9 se réfère au Royaume spirituel, dont la « petite semence » est posée dans « ce siècle », dans le monde apparent où nous vivons
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
10iens du pouvoir pour que, par un zèle exagéré, la semence de discorde ne germe pas de nouveau ; ou, si elle commence à germer,
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
11 individualité), mais [p. 240] sont dépourvus des semences qui pourraient l’engendrer ; d’autre part, ils sont désunis et opposé
11 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
12s ; elle a pollué l’air et l’eau, la terre et les semences des trois règnes. L’aménagement de l’habitat, des villes et des clima