1 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
1[p. 10] réformes à envisager dans ce domaine. Les sessions de trois semaines doivent et peuvent être réduites à quelques jours s
2 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
2. Il était raisonnable de prévoir que la première session serait consacrée à des questions de procédure, car les statuts du Con
3ralement) aux députés européens. Dès sa prochaine session, l’Assemblée sera saisie d’un plan dont le président de la Commission
4ec les résultats atteints au terme de la première session de l’Assemblée. Celle-ci a conquis tout d’abord la liberté de fixer s
3 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
5uverait dans les procès-verbaux de votre première session consultative (au second degré) de quoi faire un collier à trois rangs
4 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
6uverait dans les procès-verbaux de votre première session consultative (au second degré) de quoi faire un collier à trois rangs
5 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
7e réunit le 17 février 1848. Au terme d’une seule session, qui se termina le 8 avril de la même année, elle avait rédigé la nou
8 le citoyen suisse qui lit les comptes rendus des sessions, voit que ce sont ses affaires personnelles qui sont en cause : son s
6 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
9zaine d’économistes venant de huit pays, pour des sessions de travail de 2 à 3 jours chacune, voilà qui ne semble pas une tâche
7 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
10ou plusieurs instituts, simultanément ou pour des sessions successives. [p. 29] On aurait ainsi, pour moins de frais, une plus
11taff permanent permettrait d’organiser, entre les sessions des différents instituts, ou parallèlement à l’une ou l’autre de ces
12ituts, ou parallèlement à l’une ou l’autre de ces sessions, des stages d’études européennes par professions, qui répondraient, e
13istratif et la documentation nécessaires pour des sessions d’études. Conclusions 7. Il nous paraît donc que la solution la plu
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
14en suspens qui n’auraient pu être réglés avant la session par le moyen des ambassades ; s’ils étaient d’accord aussi pour qu’au
15 ont leur place et empire… Le lieu de la première session de la Diète devrait être au centre de l’Europe, autant que possible,
16 VIII. — Des règlements de la Diète européenne ès session Afin d’éviter des discussions au sujet des préséances, la salle pour
17erait prévu pour ces employés. À la fin de chaque session, un délégué de chaque dizaine sera chargé d’examiner et de comparer l
9 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
18itions fondamentales. 3. Congrès, colloques Les sessions générales de l’Unesco, plus administratives que culturelles, habituen
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
19 le citoyen suisse qui lit les comptes rendus des sessions, voit bien que ce sont ses affaires personnelles qui sont en cause :
11 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
20, en 1945, le Collège d’Autriche y a réuni trente sessions d’été d’études européennes. Les cours et séminaires se tenaient au dé
21edt, recteur de l’université de Lund. Une seconde session devait se tenir à Strasbourg deux ans plus tard, pour approfondir les
22 substance des débats et les conclusions des deux sessions 3 . Au début de 1974, pour marquer son vingt-cinquième anniversaire,
23istribuée aux participants de mai à septembre. La session — unique cette fois-ci — s’ouvrit dans l’amphithéâtre du palais des D
24 de la vieille ville — et c’est, je crois, la 23e session que je préside, avec un plaisir renouvelé par ce genius loci qui chaq
25 n’a pas désemparé pendant les quatre jours de la session. Je n’ai trouvé qu’une seule heure d’accalmie, le troisième jour, pou
12 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
26t James’s Palace, à Londres. [p. 21] La première session de l’Assemblée européenne demandée par le congrès de La Haye, s’ouvri
27uions à Strasbourg en août 1949, pour la première session de l’Assemblée consultative du Conseil de l’Europe. Sur les marches d
28En fait, il ne va rien se passer à cette première session, que des échanges de congratulations et de conseils de prudence. Mais
29uverait dans les procès-verbaux de votre première session consultative (au second degré) de quoi faire un collier à trois rangs
30élégués à Strasbourg » s’engageraient à rester en session jusqu’à ce qu’une Constitution fédérale de l’Europe soit décidée. Phi
31ent du Jeu de Paume, qu’ils jurent de demeurer en session jusqu’à ce qu’ils aient donné à l’Europe une constitution fédérale qu
32u traité instituant la CED… Elle tint sa première session cinq jours plus tard et nomma une commission constitutionnelle chargé
33 d’une Charte (pourtant proposée par elle dans sa session de 1978) et décidait … d’élaborer une Déclaration européenne sur les
34à dire son urgence tout en la renvoyant à quelque session ultérieure. Je lis pas mal d’études sur la CEE de Bruxelles et ses pr