1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1tre paix lassée, ne prend-elle pas une pathétique signification ? Pourtant ici encore transparaît un doute, parfois : « On craint d’ê
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
2ns inconscientes qui donnent à tous les actes une signification plus profonde. (Il serait aisé de montrer quel parti Jouve a su tirer
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
3s d’étudier les œuvres pour elles-mêmes dans leur signification historique ou technique, mais tâcherait d’épouser le dynamisme spirit
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
4je pense que ces regards croisés n’avaient aucune signification et que mon anxiété seule leur prêtait quelque intention. Quand enfin
5 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
5iduelles, en dehors de quoi je ne lui vois pas de signification générale. Certains fantômes m’apparaissent quand je suis faible, mala
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
6condition seulement que la vie humaine gardera sa signification. En somme, on pourrait résumer la pensée de Keyserling en disant qu’i
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
7e pas nécessairement un faux témoin ? Étendons la signification de ce terme. On sait que protestant veut dire témoin (protestari), ja
8 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
8ique alors qu’il garde pour le moraliste latin la signification d’un accident social réductible à l’ordre imposé. Passant à la limite
9 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
9 ce qui n’a pas de raison, voilà qui est plein de significations troublantes. Cela donne à penser, prête à rire, mais je réserve pour
10 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
10] correspondances, qui est le degré suprême de la signification. (L’état de l’âme et du corps où tout nous apparaît en relations conc
11 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
11 que l’affaire Jacques Martin prend pour nous une signification précise, et que nous en parlons à cette place. André Bridoux, dans le
12 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
12ochains numéros, les conclusions pratiques et les significations révolutionnaires. Je ne voudrais insister maintenant que sur son cara
13ion du loisir, qui ne vide pas le loisir de toute signification positive mais bien au contraire en figure la plénitude, ce travail vé
13 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
14sons trop bien, et dont nous connaissons aussi la signification réelle. C’est l’argument des gens en place qui, chaque fois que nous
14 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
15 un fait dont malgré tout nous ignorons la pleine signification humaine : le fait fasciste étant avant tout national. Nous ne sentons
15 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
16ochains numéros, les conclusions pratiques et les significations révolutionnaires. Je ne voudrais insister maintenant que sur son cara
17ion du loisir, qui ne vide pas le loisir de toute signification positive mais bien au contraire en figure la plénitude, ce travail vé
16 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
18sons trop bien, et dont nous connaissons aussi la signification réelle. C’est l’argument des gens en place qui, chaque fois que nous
17 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
19dre les deux autres parties pour saisir la pleine signification. On trouvera, d’ailleurs, une analyse détaillée des Stades sur le che
18 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
20 un des faits spirituels qui serviront à fixer la signification de notre époque. Son influence, limitée d’abord aux pays anglo-saxons
19 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
21r pénétrer en nous n’est pas sans une mystérieuse signification ? » L’allusion à saint Paul est évidente. Mais Constant, comme les ro
20 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
22lequel elle s’appuie, par où seulement elle a une signification. » Mais si cet ordre est défini par la seule puissance de l’État, nou
21 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
23le aux chrétiens ! Mais la grandeur d’Abraham, sa signification démesurée et impensable, c’est qu’il reçut Isaac en récompense d’un a
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
247. Théorie du type hégélien le plus scolaire : la signification [p. 431] du premier terme d’une métaphore, selon Tzara, est « absorbé
23 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
25ces tentatives inévitables, et déclare leur vraie signification 19 . Quand nous parlons des témoins de la Bible, nous n’avons pas à n
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
26ue ce fait nouveau, le respect du travail, ait la signification d’une révolution sociale, c’est ce que l’on aurait peine à exagérer.
25 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
27inale, dont je n’espère même pas épuiser toute la signification. Elle s’oppose en tout cas radicalement à la maxime de Montaigne, en
26 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
28s’en défende, l’adjectif ayant pris peu à peu une signification ecclésiastique plus précise et restreinte que celle que je lui donne
27 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
29ues. Et l’on découvre à chacune de ses œuvres une signification mythologique. C’est en général l’irruption d’une forme d’imagination
28 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
30ique, ont peu à peu fait passer pour communes des significations qui à vrai dire, et dans le fait, ruinent les bases de la communauté.
29 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
31parallèle hitlérisme-jacobinisme reprend toute sa signification, c’est sur le plan de la propagande et de la tactique totalitaires, u
30 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
32ion de ce répit pour essayer de démêler un peu la signification complexe du chômage intellectuel. Nos conversations de ces jours dern
33r pénétrer en nous n’est pas sans une mystérieuse signification ? » (Benjamin Constant). [p. 119] « Car la création a été soumise à
31 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
34t, la vie sociale, sont aujourd’hui vidés de leur signification à la fois symbolique et précise. Ils n’éveillent plus chez l’homme du
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
35et ennui qui envahit le monde moderne possède une signification métaphysique et religieuse infinie. C’est parce qu’il existe que nous
33 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
36in, ni Moscou ! » — laissent peu de doutes sur la signification orthodoxe, vraiment « dialectique », que l’on donne, chez les communi
34 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
37emple — mais à donner ou à rendre à cet ordre une signification qui le maintienne vivant et pur contre les ennemis du dedans, afin d’
35 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
38 tous les possédants chrétiens — elle ne revêt sa signification totale que dans l’ensemble de la construction personnaliste. Le récen
36 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
39 vérité »… 5. De la sexualité, et notamment de la signification de l’ambivalence sémantique présentée par des termes tels qu’acte, cr
37 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
40parallèle hitlérisme-jacobinisme reprend toute sa signification, c’est sur le plan de la propagande et de la tactique totalitaires, u
38 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
41ction s’accroît encore du fait que l’on ignore la signification mystique de ses symboles, et que ceux-ci ne paraissent plus révélateu
42 noces », pour autant qu’il subsiste et garde une signification, représente bien plutôt une volonté de s’évader de l’ambiance sociale
39 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
43minée. Il faut sans doute attribuer au Procès une signification théologique. Mais ce n’est pas la seule possible. Il y a aussi dans c
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
44age, par exemple, n’avait pour les Anciens qu’une signification utilitaire, et limitée. Les coutumes permettaient le concubinat 19 .
45hère du moyen âge, on s’aperçoit que l’absence de signification symbolique d’une poésie serait un fait beaucoup plus scandaleux que n
46soit, Chrétien de Troyes a notablement déformé la signification des mythes qu’il conte. La légende du Graal, par exemple : Suhtschek
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
47aire des « parfaits ». Cette pénitence a donc une signification toute différente de celle du repentir chrétien. Et bien que l’orthodo
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
48 dire de ma Dame ! Et qui douterait encore de la signification symbolique de la Dame, lorsqu’un Guido Guinizelli en parle comme du p
49 la thèse selon laquelle Cervantès connaissait la signification réelle de la littérature courtoise, et raillait non sans désespoir le
50 su réduire les trois actes du drame, exposent la signification profonde du mythe, encore masquée dans les légendes médiévales par un
51es. L’exemple du théâtre « parisien » détient une signification plus riche pour notre objet. La bourgeoisie du Second Empire eut le m
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
52ction s’accroît encore du fait que l’on ignore la signification mystique de ses symboles, et que ceux-ci ne paraissent plus révélateu
53 noces », pour autant qu’il subsiste et garde une signification, représente bien plutôt une volonté de s’évader de l’ambiance sociale
44 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
54urd’hui, et pour les protestants précisément, une signification peut-être toute nouvelle. La vie de Nicolas Quel fut cet homme, en v
55ement de Nicolas de Flue par l’Église romaine, la signification qu’il eut, en fait, pour les premières générations de la Réforme. Ce
45 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
56 un tas d’objets inutiles et bizarres, chargés de significations magiques. Ensuite, au xviiiᵉ, il n’est resté que la nudité du décor.
46 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
57xistant mais à donner ou à rendre à cet ordre une signification qui le maintienne vivant et pur contre les ennemis du dedans, afin d’
47 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
58. Désormais, il nous appartient d’en proclamer la signification moderne : c’est la défense du cœur spirituel de l’Europe, la garde mo
48 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
59vent inconnus, et des morceaux de musique dont la signification reste imprécise… Voici un détail significatif, à mes yeux, de ce même
49 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
60e des faits dits objectifs, mais il n’y a plus de significations valables dans tous les plans simultanés de notre existence. La raison
61rphisant le Mal, est capable de lui découvrir une signification générale. Quant à moi, je me récuse modestement. » Ce qui revient à d
50 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
62lui opposer la sémantique, qui est la science des significations, du langage précis et nuancé, gagé par une longue tradition et par le
51 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
63 occasions de surprendre l’incongru, le manque de signification satisfaisante, la nécessité « d’autre chose » — dont la nature reste
64testé par un art où [p. 123] tout signifie que la signification suprême reste une énigme ! L’espèce de fureur méthodique et infinimen
52 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
65ues. Et l’on découvre à chacune de ses œuvres une signification mythologique. C’est en général l’irruption d’une forme d’imagination
66tivisme qu’il prononça dans Taille de l’homme une signification et une portée humaine dont les bourgeois eussent dû concevoir plus de
53 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
67ique, ont peu à peu fait passer pour communes des significations qui à vrai dire, et dans le fait, ruinent les bases de la communauté.
54 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
68 noter des idées détachées, des petits faits sans signification, ou plutôt ne signifiant rien qui puisse être aussitôt mis en œuvre…
55 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
69èque ou de leur opportunité et de leur pouvoir de signification commune. Une carrière de grand écrivain commence par la qualité et fi
70 écrivain commence par la qualité et finit par la signification. À partir d’un certain moment, la gloire d’un homme confère de l’impo
71te bien d’élever le niveau banal en dégageant des significations communes. (Quitte à mettre en circulation quelques valeurs encore iné
56 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
72compliquait alors, ce n’était qu’aux dépens de sa signification. Nous aurons peu senti, peu réfléchi. Nous attendions, dans la rumeur
57 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
73er et se met à créer. La réduction du fait à une signification. L’Américain croit aux faits, dur comme fer. Il les réduit d’ailleurs
58 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
74er et se met à créer. La réduction du fait à une signification. L’Américain croit aux faits, dur comme fer. Il les réduit d’ailleurs
59 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
75tiquement, le plus haut point de conscience et de signification : le saint, le mystique, le martyr. Tandis que le héros américain ou
76cience plus aiguë, la découverte d’un sens, d’une signification, fût-ce dans le malheur de la passion, fût-ce dans l’échec. Ils visen
60 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
77de la vie, d’un besoin perpétuel d’approfondir la signification de l’existence, et d’augmenter le pouvoir de l’homme sur les choses.
61 1948, Suite neuchâteloise. VII
78s collines, sont le cadre qui donne au tableau sa signification privilégiée. Ici le cœur et l’âme ont leur théâtre pur, où tout est s
62 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
79s collines, sont le cadre qui donne au tableau sa signification privilégiée. Ici le cœur et l’âme ont leur théâtre pur, où tout est s
63 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
80cises mais sans échelle, chargées d’une indicible signification, mais capables à chaque instant de se muer totalement l’une dans l’au
64 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
81s dans Paris. Le choix de la ville n’est pas sans signification. Paris fut, pendant ce demi-siècle, le lieu géométrique de l’aventure
65 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
82l’existence, un besoin perpétuel d’approfondir la signification de ce que l’on sent et fait, et d’augmenter le pouvoir qu’exerce l’ho
83s contenu spirituel ou social. Elle n’aura pas de signification humaine. [p. 6] Armée ou non, elle ne peut être défendue, et ne le se
66 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
84rsonnelle, tenant presque au hasard, révélait une signification tout autre et purement idéale lorsque ensuite cela paraissait dans mo
67 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
85 de la délivrance. Et l’on retrouve ici les mêmes significations symboliques de l’Orient et de l’Occident que dans le récit d’Avicenne
68 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
86mme à telle date, atteste aux yeux de l’esprit la signification et la réalité de la chair et de la matière, et par là-même de toute l
69 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
87résentes préparent un sens, ménagent d’avance une signification aux surprises du temps qui vient à nous. Et ces options n’agiront poi
88a certitude que les tragédies historiques ont une signification transhistorique, même si cette signification n’est pas toujours trans
89 une signification transhistorique, même si cette signification n’est pas toujours transparente pour l’actuelle condition humaine. To
70 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
90résentes préparent un sens, ménagent d’avance une signification aux surprises du temps qui vient à nous. Et ces options n’agiront poi
71 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
91ue celui de l’Europe, communauté de culture et de signification. Parfois aussi, le cadre optimum se trouve être local ou régional, ma
72 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
92fisante, et qu’il faut y ajouter l’exigence d’une signification européenne ; tandis que, d’autre part, les possibilités de vente doiv
73 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
93tre des recettes de vie, des connaissances et des significations, relier les sentiments, les idées et les actes, maintenir une traditi
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
94rsonnelle, tenant presque au hasard, révélait une signification tout autre et purement idéale lorsque ensuite [p. 100] cela paraissai
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
95? (J’entends bien : élève l’érotique au niveau de signification où l’homme spirituel doit atteindre avec l’ensemble de ses facultés.)
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
96i contient, pour nous tout au moins, la véritable signification du mythe ; ces deux terres qui se disputent Europe, « la terre d’Asie
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
97têtent encore à l’entrevoir. 17 Mais la pleine signification de la légende de Cadmus est encore loin d’être épuisée par ce rappel
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
98sans équivoque, elle se propose de rechercher des significations, tenant les primitives pour plus authentiques que les actuelles, qui
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
99 la ruine totale de ces mondes avait aussi peu de signification pour nous que leur existence même. Mais France, Angleterre, Russie… c
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
100oms d’Aristote, de Platon et d’Euclide ont eu une signification et une autorité simultanées, là est l’Europe. Toute race et toute ter
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
101agique, telle qu’elle exista en Grèce, connaît la signification de l’échec même et le désir de l’échec authentique ; et la croix chré
102ce tragique ou de l’éviter dès le début, donne sa signification à la vie dans une réconciliation transcendante. La liberté de l’Europ
103tiquement, le plus haut point de conscience et de signification : le saint, le mystique, le martyr. Tandis que le héros américain ou
104cience plus aiguë, la découverte d’un sens, d’une signification, fût-ce dans le malheur de la passion, fût-ce dans l’échec. Ils visen
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
105us d’optimisme à long terme en ce qui concerne la signification positive de la culture européenne ; à plus de pessimisme en ce qui co
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
106z de donner à ces mots d’Europe et d’Européen une signification un peu plus que géographique, et un peu plus qu’historique, mais en q
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
107auté de but et d’intérêts qui prennent toute leur signification et toute leur portée dans le fait que les délégués des mouvements de
85 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
108ons jamais à le comprendre dans son mouvement, sa signification et sa tendance générale en partant des données physiques et naturelle
86 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
109e chiffré, et qui ne me paraît pas dénué de toute signification : production de savants de premier ordre, calculée en prix Nobel pour
87 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
110 personne, car là seulement elle peut trouver ses significations humaines, ses mesures, son utilité au sens le plus élevé du terme. Ce
88 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
111 personne, car là seulement elle peut trouver ses significations humaines, ses mesures, son utilité au sens le plus élevé du terme. Ce
89 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
112anton dans un autre, voilà qui me paraît riche en significations somme toute très rassurantes, si l’on songe à l’Europe sans frontière
90 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
113 donne ses conditions de réalité, de création, de signification. Le but final de la culture est, en effet, de donner un sens à la vie
91 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
114 avec les unités nationales ou bien à perdre leur signification comme unités fonctionnelles. Si on les prend trop petites, le nombre
92 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
115s dans Paris. Le choix de la ville n’est pas sans signification. Paris fut, pendant ce demi-siècle, le lieu géométrique de l’aventure
93 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
116 personne, car là seulement elle peut trouver ses significations humaines, ses mesures, son utilité au sens le plus élevé du terme. Ce
94 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
117 la ruine totale de ces mondes avait aussi peu de signification pour nous que leur existence même. Mais France, Angleterre, Russie… c
95 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
118 avec les unités nationales ou bien à perdre leur signification comme unités fonctionnelles. Si on les prend trop petites, le nombre
96 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
119 la ruine totale de ces mondes avait aussi peu de signification pour nous que leur existence même. Mais France, Angleterre, Russie, c
97 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
120alors avaient conclu régulièrement au très peu de signification de leur objet. Partant de là, et de quelque autre chose qui répond, a
98 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
121é physique maîtrisée. L’Ordre restaure jusqu’à la signification de la solitude érémitique, assumée désormais en commun, et c’est le p
99 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
122la curiosité de consulter Littré sur les diverses significations du mot esprit. Il y en avait 29, dont une seule, la vingt et unième,
100 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
123ionales) : ce qui évacuerait, si c’était vrai, la signification principale du document… On nous apprend ensuite que le fondement prem