1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Gravitations (décembre 1929)
1er un sourire ». Comme Max Jacob il lui arrive de situer une anecdote purement poétique dans un monde qu’il s’est créé. Jamais
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2’emballer. La plupart des romans de jeunes qui se situent entre Gide et Aragon nous montrent le même personnage : un être sans
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
3e dynamisme spirituel qu’elle révèle, puis de les situer dans l’univers humain ». M. Fernandez a tout le talent qu’il faut pou
4 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
4our affirmer avec d’autant plus de force que « en situant tout le devoir chrétien dans l’accomplissement scrupuleux, joyeux et
5 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
5rien des courants les plus modernes, et sont bien situés pour n’en prendre que le meilleur ; mais l’émulation, l’atmosphère de
6 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
6oler, pour leur apprendre. Et leur manie aussi de situer le paradis dans la classe d’impôts immédiatement supérieure à la leur
7 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
7ux, cosmique, de l’effort humain. Il ne peut plus situer son effort individuel dans le monde, lui attribuer sa véritable valeu
8 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
8de, des gens fatigués. — Pour moi, dit Gérard, je situe l’amour dans un monde où la question fidélité ou inconstance ne se po
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
9ouverte de rosiers, et qu’il paraît impossible de situer dans l’ensemble des constructions. C’est là qu’on entre. Murs nus. Un
10 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
10erai deux petites phrases qui suffisent presque à situer la position d’attaque de nos auteurs : « Tout créateur néglige sa per
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
11marques nous placent sous l’angle qu’il faut pour situer le petit livre de M. P. Nizan 12 , dans sa perspective la plus équita
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
12mourut. Comme Hamlet. » Et voici comment il faut situer Kierkegaard dans notre Panthéon spirituel : Kierkegaard fut le derni
13 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
13 ceux qui s’y livrent, une incapacité organique à situer leur effort dans une vision du monde globale et cohérente, à le juger
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
14de, des gens fatigués. — Pour moi, dit Gérard, je situe l’amour dans un monde où la question fidélité ou inconstance ne se po
15 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
15ouverte de rosiers, et qu’il paraît impossible de situer dans l’ensemble des constructions. C’est là qu’on entre. Murs nus. Un
16 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
16açable et divine originalité 16 . Or, pour l’être situé en un tel lieu, — le lieu humain par excellence, — il devient aussitô
17 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
17ine finesse et une certaine profondeur peuvent se situer à égale distance de la réalisation éthique, et se confondre dans la m
18 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
18eur convenable sens. Et quand tu connaîtras où se situe leur lieu, établis en ce lieu la demeure de tes pensées. Ainsi, nous
19 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
19 place qui nous est assignée dans ce monde « nous situe plus profondément dans le non que dans le oui » ; mais la promesse qu
20 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
20oute la question est de savoir à quel niveau l’on situe le concret ; à quelles fins les pouvoirs entendent mener les hommes.
21 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
21sées dans le détail 53 . Elles nous permettent de situer notre opposition au monde actuel. Elles nous permettent aussi de donn
22 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
22 — d’une doctrine révolutionnaire. 1° La doctrine situe les faits au fur et à mesure de leur apparition. Elle constitue le sû
23 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
23 [p. 195] opposent, nous verrons mieux comment se situe la Réforme dans l’évolution de l’Europe, et quel principe central ell
24r mieux sauter en plein cœur de l’actuel. Comment situer dans l’Europe d’aujourd’hui les positions civiques de la Réforme et s
25n de cette série de mises au point. J’ai tenté de situer la Réforme dans l’évolution de l’Europe, puis dans les conflits actue
24 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
26es passages pour faire sentir à quelle hauteur se situe le drame de ce livre. Nous sommes bien loin de la « propagande » nati
25 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
27is qui se répétaient fastidieusement. Surtout, il situera, définitivement je l’espère, la perspective dans laquelle il faut con
26 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
28e prochain. Ainsi le phénomène personnel demeure situé dans l’individu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par
27 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
29style Empire — voilà peut-être le seul auteur qui situe le problème dans sa réalité. Lisons ses Réflexions sur le Théâtre all
28 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
30poussées dans le détail. Elles nous permettent de situer notre opposition au monde actuel. Elles nous permettent aussi de donn
29 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
31e, que nous venons d’esquisser, nous permettra de situer honnêtement les essais qui composent ce numéro de Hic et Nunc. Qu’il
30 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
32vre Cette mise au point me paraît nécessaire pour situer la critique qui va suivre et qui procède d’un parti pris de création
31 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
33e qui porta cette bourgeoisie au pouvoir. Il faut situer vers le début du xive siècle la première accession d’une bourgeoisie
34, dans le domaine conquis. La charnière doit être située aux confins du xiiie et du xive siècle, pendant la brève suprématie
32 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
35n sens aux moindres tâches individuelles, qu’elle situe dans un tout grandiose et colore ainsi d’héroïsme, éclate à tous les
33 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
36 image de l’Europe telle que l’URSS se trouverait située entre la France et l’Allemagne. En fait, et qu’elle le veuille ou non
34 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
37nant sa vocation concrète. Or, toute vocation est située en un lieu circonscrit de la terre, en un temps limité de l’Histoire,
38onc les groupes de forces ou d’hommes, exactement situés dans le temps ou l’espace, peuvent en appeler à une mesure commune. S
35 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
39te du [p. 230] concret, si nous n’arrivions pas à situer, à baptiser, l’incarnation de cette mesure spirituelle. L’Arche de l’
40le prochain. Ainsi le phénomène personnel demeure situé dans l’individu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par
41rale. J’ai fait un pas de plus vers le concret en situant dans l’homme qui pense en puissance d’acte le lieu de la nouvelle mes
42prendre, — qu’il aboutisse ou qu’il échoue — pour situer en ce centre de l’homme le centre de la société, préfigurent dès main
36 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
43un sens aux moindres tâches individuelles qu’elle situe dans un tout grandiose et coloré ainsi d’héroïsme, éclate alors à tou
44rnant sa vocation concrète. Or toute vocation est située en un lieu circonscrit de la terre, en un temps limité de l’Histoire,
45onc les groupes de forces ou d’hommes, exactement situés dans le temps ou l’espace, peuvent en appeler à une mesure commune. S
37 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
46nous met du coup en présence du concret d’une vie située. Il faut s’arrêter, confronter, se reprendre, aussi se méfier de cert
38 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
47 minutes, à une plage. Notre village est en effet situé sur une pointe avancée de l’île, et la quatrième direction possible e
39 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
48e nietzschéenne. Ils permettent en particulier de situer à sa place centrale la conception du « retour éternel » et de la volo
40 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
49er du roman policier ou de quelques pornographies situées dans un grand monde de cinéma. Comment veut-on qu’il en soit autremen
41 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
50é est sans doute le mieux venu, le plus précis et situé. On aimera la mobilité, le glissement varié de ce style, l’agilité pr
42 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
51timarxiste, mais à une tâche constructive, qui se situe d’une manière très précise dans le mouvement de l’Histoire occidental
43 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
52 achever ma description par ce trait qui enfin la situe, non dans l’abstrait où la passion ne peut exister — et alors en parl
53érent à tout exposé. ⁂ Le premier thème peut être situé par rapport à un drame personnel dont les données biographiques nous
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
54e. Nous avons donc rejoint le Roman de Tristan et situé sa nécessité à telle date, à l’intersection de telles traditions héré
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
55 un certain nombre de questions, et surtout à les situer dans la logique du mythe, qui est mon vrai sujet. On peut penser d’ai
56ageai dans les deux livres terminaux : le premier situant le conflit du mythe et du mariage dans nos mœurs, le second décrivant
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
57 achever ma description par ce trait qui enfin la situe, non dans l’abstrait où la passion ne peut exister — et alors en parl
58érent à tout exposé. ⁂ Le premier thème peut être situé par rapport à un drame personnel dont les données biographiques nous
47 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
59trois courants qui permettront peut-être de mieux situer cet homme par rapport à son temps tout d’abord, mais aussi par rappor
48 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
60s. Je ne dis pas cela contre vous. Je le dis pour situer vos critiques dans l’esprit de votre lecteur — et du mien. Car en fai
49 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Propos sur la religion, par Alain (avril 1939)
61ouvre et ferme le recueil (p. 23 et 286). Elle le situe dans les cadres de la République radicale. Ainsi le catholicisme, int
62ie. (Je ne dis pas que ce soit négligeable.) Pour situer la sagesse d’Alain, qu’on songe à la folie d’un Kierkegaard. Alors éc
50 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
63ême, après huit jours, les choses commencent à se situer. Les grandes masses de l’Europe, les grandes lignes de la guerre, et
51 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
64érie de cercles concentriques, ils s’efforcent de situer notre mission dans l’Europe d’aujourd’hui. On trouvera tout d’abord u
65ls qui déterminent l’état présent de l’Europe, et situent notre action particulière dans l’évolution générale. Le reste du recu
52 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
66s qui s’y opposent, nous verrons mieux comment se situe la Réforme dans l’évolution de l’Europe, et quel principe central ell
67r mieux sauter en plein cœur de l’actuel. Comment situer dans l’Europe d’aujourd’hui les positions civiques de la Réforme et s
68n de cette série de mises au point. J’ai tenté de situer la Réforme dans l’évolution de l’Europe, puis dans les conflits actue
53 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
69aine mesure, nous excuser. Les plus marquantes se situent au début du siècle passé. Le phénomène le plus remarquable des débuts
54 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
70lle, elle introduit le sermon du pasteur, elle le situe dans l’ensemble de nos dogmes, et elle rappelle notre Credo. Bref, qu
55 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
71elation automatique et monotone des petits faits, situant exactement l’apparition de telle pensée ou de tel acte exceptionnel…
56 1942, La Vie protestante, articles (1938–1978). Perspectives d’avenir du protestantisme (2 janvier 1942)
72 La foi de la Réforme, telle que j’ai tenté de la situer dans l’évolution de l’Europe, représente en effet le centre et l’axe
57 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
73uis par Faust… C’est pourquoi il m’est capital de situer l’œuvre de Kafka par rapport aux deux maîtres qu’il s’était choisis,
58 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
74elation automatique et monotone des petits faits, situant exactement l’apparition de telle pensée ou de tel acte exceptionnel.
59 1946, Journal des deux Mondes. Avertissement
75ces privées, c’est qu’il est parfois important de situer le sujet qui décrit par rapport aux objets de sa description, ne fût-
60 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
76ême, après huit jours, les choses commencent à se situer. Les grandes masses de l’Europe, les grandes lignes de la guerre, et
61 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
77nt noté des réactions locales, en prenant soin de situer l’observateur dans le temps, dans l’espace, et dans ses circonstances
62 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
78 jugements, j’arrive à peine. Mais si j’essaye de situer ce pays dans le cadre de mon voyage, voici comment il m’apparaît. L’E
63 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
79 jugements, j’arrive à peine. Mais si j’essaye de situer ce pays dans le cadre de mon voyage, voici comment il m’apparaît. L’E
64 1947, Doctrine fabuleuse. 1. Premier dialogue sur la carte postale. La pluie et le beau temps
80leur sens convenable. Et lorsque je connais où se situe leur lieu, j’établis en ce lieu la demeure de mes pensées. Ainsi, no
65 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
81misso à la fin de son conte. Voilà qui peut enfin situer le vrai problème 5 . La créativité : c’est à quoi se ramène tout ce q
66 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
82iverses, qui en recréent le contexte humain et la situent dans le jeu des forces mondiales. Et c’est peut-être l’origine du fam
67 1948, Suite neuchâteloise. VI
83sur l’histoire d’un pays, où je cherchais à mieux situer les miens, m’ont proposé chemin faisant quelques énigmes, et permis d
68 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
84des lignes de l’évolution du CEC. I. Comment se situe notre action dans la réalité européenne d’aujourd’hui ? Je rappellera
69 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
85Ce fameux « serment des trois Suisses » doit être situé dans un contexte historique qui n’enlève rien à la grandeur symboliqu
70 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
86urg. L’un des plus fameux est celui d’Einsiedeln, situé en plein cœur de la Suisse primitive, et d’ailleurs continuellement a
71 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
87pe qui s’est tenue à Rome l’automne dernier. Pour situer rapidement cette entreprise, partons de la deuxième question : où som
72 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
88pe qui s’est tenue à Rome l’automne dernier. Pour situer rapidement cette entreprise, partons de la deuxième question : où som
73 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
89énérale à orienter les espoirs et les volontés, à situer les problèmes à leur véritable échelle, et à mettre en relation les f
90ts, des sciences, de l’éducation et de la presse. Situer nos problèmes dans le monde d’aujourd’hui, c’est l’office des dialogu
74 1955, Preuves, articles (1951–1968). De gauche à droite (mars 1955)
91 rejet de la CED) gagné ou perdu, et comment nous situer maintenant. Examiner si nous avons eu tort ou raison de contribuer à
75 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
92s icônes Les faits les plus frappants semblent se situer sur une courbe ascendante et continue, allant de la tyrannie démente
93un penseur, et dans Stil quelque chose ; enfin de situer « à gauche » le despotisme russe, « à droite » l’esprit critique, le
76 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
94oduction générale à ces projets. Il se propose de situer le problème d’une éducation [p. 2] pour l’Europe. Historiquement d’ab
95n pour l’Europe ». L’essentiel était pour nous de situer le problème et d’orienter le lecteur. Nous avons constaté, en effet,
77 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
96unauté Montrer ce qu’est le monde où nous vivons, situer l’Europe dans ce monde nouveau, rendre attentif aux liens concrets qu
78 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
97pas seulement des entités géographiques faciles à situer, sinon à limiter ; ni seulement des complexes historiques, dont les m
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
98e fois pour toutes ». Ce centre du Credo est donc situé expressément dans la durée profane, celle de l’Histoire ; et d’une hi
80 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
99er le fait, on perdrait la plus belle occasion de situer l’homme occidental au carrefour hasardeux dont je parlais plus haut :
81 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
100ntestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’Aventure occidentale ? Est-elle le signe annonci
82 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
101ble. Cette accumulation d’erreurs d’ordres divers situant l’Inde où se trouve l’Amérique, lui permet de prévoir une terre là où
83 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
102et limitée. En tant qu’attitude générale, elle se situerait à peu près entre l’égoïsme cynique et l’indifférence de l’autruche.
84 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
103ntestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’Aventure occidentale ? Est-elle le signe annonci
85 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
104te arrière-pensée de propagande, cet essai vise à situer l’aventure qu’est encore le Marché commun, dans la perspective généra
86 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
105r une nouvelle. Mais tout d’abord, il nous faudra situer le problème dans sa réalité, c’est-à-dire dans le drame de notre temp
87 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
106 les temples, les palais, les cités — se trouvent situées en un seul et même point commun, le Centre de l’univers. Il s’agit là
88 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
107clairer les réalités qui comptent vraiment, et de situer l’Europe et ses problèmes dans le grand jeu mondial des forces de l’é
89 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
108l dans lequel les « Européens » ont la naïveté de situer leur continent, et l’hypocrisie d’évaluer ses problèmes. Vous me dire
90 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
109 de vision, que K. veut imposer, a pour effets de situer la Russie au centre du monde, dans une position d’arbitrage décisive
91 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
110tant que l’on écrive en français une histoire qui situe l’évolution « française » avant la lettre dans une perspective europé
92 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Heinz Gollwitzer, Europabild und Europagedanke (septembre 1959)
111t, moins discutable que Gollwitzer. Sa manière de situer chaque auteur dans le contexte historique, religieux et philosophique
93 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Carlo Curcio, Europa, Storia di un’idea (septembre 1959)
112on de l’Europe. Il se borne à décrire, à citer, à situer, et par là rendra d’autres services aux étudiants de la réalité europ
94 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
113thes les structures intimes du panorama européen, situé dans une perspective mondiale. Comme Ortega, Diez del Corral aime à s
95 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
114soi. C’est donc d’abord permettre à l’homme de se situer à sa place dans le monde, et dans un monde qu’il approuve et dont il
115ti-ceci ou cela… J’insisterai donc à mon tour. En situant le Congrès comme je viens de le faire, j’ai voulu vous montrer qu’il
96 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Note liminaire
116 d’une pareille résistance à la lucidité ; il les situait dans le conflit entre la vie sexuelle et la morale sociale. Avant lui
97 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
117dans l’histoire de la culture occidentale : il se situe de la manière la plus précise au xiie siècle. Depuis la fin de l’emp
98 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
118t d’une qualité heureuse et pénétrante du regard, situant en vérité celui qui voit, il arrive qu’on pressente l’invite d’une ét
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
119moi y devient celle de l’âme et de son ange. Pour situer dans son vrai climat spirituel le personnalisme essentiel de ces doct
120t à l’amour-passion (ici, non-romantique !) il se situe au point où le regard de l’âme reconnaît soudain dans l’Aimé cette Fo
121e, et pas assez. Aimer, c’est aider l’autre à se’ situer de telle manière que la lumière se voie en lui, mais qu’en même temps
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
122t de l’amour de sentiment, qui le précèdent et le situent dans l’amour vrai, le désir sensuel tend aussitôt à redescendre au pl