1 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
1uiller ; mais bien plutôt d’en assumer le risque, sobrement. ⁂ J’imagine assez bien la gêne du lecteur qui s’avance à travers cet
2 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
2 place ces prétentions divinisées, et à les taxer sobrement, non sans humour à l’occasion. J’ai souvent proposé cette petite para
3 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
3 : l’esprit critique. Car cet esprit nous renvoie sobrement à nos inquiétudes personnelles, qui ne se satisfont point de réponses
4 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
4 : l’esprit critique. Car cet esprit nous renvoie sobrement à nos inquiétudes personnelles, qui ne se satisfont point de réponses
5 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
5effet la dévaluation du franc. On lui répond très sobrement que cette opération n’est pas un crime, mais une nécessité reconnue d
6 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
6ant pour sa passion de l’utilitarisme ! Répondons sobrement. Si l’anticommunisme prétendait que la science russe est en retard, i
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
7c’est son esprit réaliste. Du Bois sait apprécier sobrement et avec perspicacité les éléments du monde politique dans lequel il v
8 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
8cence et de prospérité organisée. Nous tenterons, sobrement, de trouver les moyens qui permettent le libre exercice de nos vocati