1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
1pte par des considérations psychologiques ou même sociologiques de ces survivances chez l’astronome, il nous interdira formellement d
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
2se prêtaient successivement à des interprétations sociologiques (Rousseau) , scientifiques (Saussure), romanesques (Sterne, Toepffer)
3 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
3 plus caractéristiques est justement cette pensée sociologique qui voudrait codifier la loi d’évolution des « masses » comme si les
4 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
4Qu’est-ce que l’Église primitive, du point de vue sociologique où je me place ici ? C’est une communauté spirituelle formée d’un gra
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
5iences » qui étudient ses « lois » historiques ou sociologiques sont comme une inversion de la théologie, sont une théologie de la dé
6 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
6 dont dépend toute réalité collective. À l’utopie sociologique qui prophétise la dissolution du corps social en individus libres au
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7 leur donner de la soupe ; on fait des hypothèses sociologiques, etc. Tout [p. 61] cela reste forcément extérieur à la réalité humain
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8. La plupart des fameuses « lois » économiques ou sociologiques que nous pensons avoir récemment « découvertes » ne sont, au sens fre
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
9l’assassinat de « Dieu » avant toute construction sociologique libératrice. « Dieu », la tête, l’unité, c’est l’État totalitaire, le
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
10. La plupart des fameuses « lois » économiques ou sociologiques que nous pensons avoir récemment « découvertes » ne sont, au sens fre
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
11ur transcender son petit personnage individuel ou sociologique, et se mettre au service de quelque chose qui le dépasse, mais où il
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
12rte la mystique courtoise aux éléments religieux, sociologiques ou épiques, hérités [p. 146] du vieux fond breton. Ce principe, c’est
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
13ombent, au nom d’une « science » ou d’une hygiène sociologique. La pratique forcée de l’eugénisme peut [p. 316] réussir, là où toute
14 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
14Qu’est-ce que l’Église primitive, du point de vue sociologique où je me place ici ? C’est une [p. 23] communauté spirituelle formée
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
15ulement pour certains types, soit physiques, soit sociologiques, cette loi est pratiquement une odieuse tyrannie pour tous ceux qui d
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
16re du col du St-Gothard, mais c’est aussi le fait sociologique des idées qui passèrent le col. Le premier fait conditionne le second
17 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
17e la Mélanésie, victimes des plus célèbres études sociologiques du siècle, ont coutume de personnifier les forces mauvaises qui les m
18 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
18e la Mélanésie, victimes des plus célèbres études sociologiques du siècle, ont coutume de personnifier les forces mauvaises qui les m
19 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
19es sciences qui étudient ses lois, historiques ou sociologiques, sont comme une inversion de la théologie, — une théologie de la dégr
20 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
20(Vous avez ici les prémices d’une théorie [p. 80] sociologique flambant neuve.) À l’arme planétaire correspond donc une communauté u
21 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
21st-ce que l’Église primitive, dans la perspective sociologique où nous nous plaçons ici ? Une communauté spirituelle formée de commu
22rivés de leur conscience normale. Du point de vue sociologique, la renaissance liturgique, favorisée par le mouvement œcuménique, ma
22 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
23s complexités vitales, de sa culture. Une analyse sociologique assez grossière suffit à révéler dans tout le continent une sorte de
23 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
24100] programmes d’action déguisés en descriptions sociologiques imaginaires ». Mais l’action qu’elles proposent n’est rien d’autre qu
24 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
25s complexités vitales, de sa culture. Une analyse sociologique assez grossière suffit à révéler dans tout le continent une sorte de
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
26entiellement politique ; et celle du fédéralisme, sociologique. Les trois méthodes peuvent être défendues et critiquées à l’infini,
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
27plan humain la Personne du Christ. (Cette analyse sociologique est homologue — soulignons-le — de l’analyse philologique de la Perso
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
28l voit naître la science appliquée aux phénomènes sociologiques. Il entrevoit la possibilité de vaincre, au moyen de la technique, la
28 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
29 des programmes d’action déguisés en descriptions sociologiques imaginaires ». Ces programmes, toujours polémiques, cherchent moins à
30fiction, et ceux qui se fondent sur nos doctrines sociologiques ; puis les écrits qui expriment notre étonnement devant les nouveauté
29 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
31 implantations, les milieux, les caractéristiques sociologiques, et les méthodes appliquées. [p. 12] Fribourg (Suisse) Objectif :
32lobant cinq communes. — Il a organisé une enquête sociologique sur la région (conduite par le Prof. Girod, de l’Université de Genève
33caux et les professeurs qui ont conduit l’enquête sociologique, pour en tirer les conclusions immédiates et préparer sa publication.
34concrète. Exécution. Le CEC a initié une enquête sociologique, qui est conduite par le Prof. Lajugie (de Bordeaux), directeur de l’
35ériences-pilotes. En 1958, les premières enquêtes sociologiques organisées en Haute-Provence et à Aire-sur-Adour feront l’objet de pu
30 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
36nsciente de ses fins et moyens, c’est-à-dire trop sociologique, ne laisserait plus de place à l’amour passionné, tel qu’il fut inven
31 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
37t de l’esprit de l’ouvrage, que de solides études sociologiques, politiques et esthétiques en constituent le corps : sur « l’expropri
32 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
38en Suisse, en France et en Belgique. Les enquêtes sociologiques ont porté sur un total de 582 questionnaires remplis, et ont intéress
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
39nsciente de ses fins et moyens, c’est-à-dire trop sociologique, ne laisserait plus de place à l’amour passionné, tel [p. 49] qu’il f
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
40qu’une manière d’exposer sa méthode d’observation sociologique. C’est ainsi qu’il fait dire à l’un de ses Persans comment il entend
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
41 comme je l’ai expliqué en traitant de la méthode sociologique. Notre exploration historique devra donc être presque uniquement rédu
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
42elle la tolérance fédéraliste. [p. 182] Enquêtes sociologiques, études d’opinion et analyse des votations se recoupent d’une manière
43ent et s’empresse d’imiter ? La tournure d’esprit sociologique du xxe siècle multiplie les questions de ce genre. Il est peut-être
44toire du Monde » : Jacob Burckhardt. Ethnographie sociologique : Bachofen. Linguistique générale : Ferdinand de Saussure. Psychologi
45en inaugure par son « Matriarcat » une conception sociologique de l’ethnographie, Jacob Burckhardt restitue la virtù de la Renaissan
46’il s’exprime par le livre, le théâtre, l’enquête sociologique et les éditoriaux des grands journaux romands. Depuis 1962, date de l
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
47scient collectif et recherches sur les conditions sociologiques et politiques du milieu où prit corps la légende, au xvie siècle. To
38 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
48eurs sujets groupés sous l’étiquette de questions sociologiques : l’influence de la technique sur les mœurs, le problème de l’équilib
39 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
49an Piaget. Elle requiert des données médicales et sociologiques, économiques et historiques, ethniques, juridiques et administratives
40 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
50itié du xiie siècle. La plupart des explications sociologiques que j’ai pu lire, et qui ne s’entendent que pour exclure toute possib
41 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
51ue, de philosophie, de littérature et de doctrine sociologique ou politique, ont été paneuropéennes, et non pas nationales. Les gran
42 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
52es « programmes d’action déguisés en descriptions sociologiques imaginaires », et l’action qu’elles proposent n’est autre que l’arrêt
43 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
53u siècle (qui est religieuse au sens élémentaire, sociologique) en offrant une camaraderie, un coude à coude, des liturgies — et cel
44 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
54négligeant délibérément toute la grande tradition sociologique et juridique de l’Université du siècle dernier, fondée sur la croyanc
45 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
55e sens nombreux. Quant au parallèle qui s’impose, sociologique et religieux, avec le soulèvement hippie et son effondrement en moins
46 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
56science. Non, ce n’est pas au terme d’une enquête sociologique ou économétrique qu’aura lieu la « reconnaissance » créatrice, mais p