1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1sances » qui dès lors deviennent obligatoires. La somme et l’arrangement des parties doivent être identiques pour tous les éc
2ui sait utiliser pour son profit humain la petite somme de connaissances indispensables qu’on lui donne à l’école. (Cet argen
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
3ent vivants, ni d’aucune grandeur supérieure à la somme de ses éléments. Il n’engendre pas, il ajuste. Quand nous aurons épui
4nsées. Un entraînement de l’esprit, au lieu d’une somme de connaissances mortes. Une technique spirituelle. Et puis, qu’il en
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
5dale la meilleure œuvre de M. Bost, une espèce de somme romanesque des errements de la jeunesse d’après-guerre. La Claire de
4 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
6aintenant ajoutons que l’homme fut supérieur à la somme de toutes ces activités et domina constamment sa vie et son œuvre. Il
5 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
7ésentent l’attitude démissionnaire de l’homme, la somme de toutes les démissions particulières, — la personne, au contraire,
6 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
8s opportunistes que l’on vante. Il a considéré la somme des réussites et des échecs humains, et sur cette somme, il a porté u
9des réussites et des échecs humains, et sur cette somme, il a porté un jugement sans appel. Mais voici : c’est à cause de ce
7 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
10 eux, bien qu’à la vérité il ne résulte que de la somme de leurs altérations. Les hommes qui constituent ce groupe ne sont pl
8 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
11ésentent l’attitude démissionnaire de l’homme, la somme de toutes les démissions particulières, — la personne au contraire re
9 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
12tre goût du décor guerrier est un goût pacifique, somme toute, sportif, artistique si j’ose dire ! Lui. — Eh bien, et mainte
10 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
13s perspectives d’un tableau de maître italien. La somme de saint Thomas sous le bras, mon chrétien arpentait les portiques d’
11 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
14 mots et de la sémantique vivante. D’une part, la somme des échanges écrits ou verbaux a crû depuis la Renaissance dans des p
15 de réflexes et d’obsessions ? N’est-elle pas une somme de nos défaites intimes, de nos dénis d’humanité, — le contraire abso
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
16n acte n’est rien s’il ne comporte des effets. La somme de ses effets ne le définit pas, mais le suppose, l’éclaire, le repré
17ar la technique et par la propagande. En [p. 229] somme, il n’y a guère que deux types de mesures : le principe spirituel ou
18 eux, bien qu’à la vérité il ne résulte que de la somme de leurs altérations. Les hommes qui constituent ce groupe ne sont pl
13 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
19s son dépassement. Ces 3 000 pages contiennent la somme de la problématique particulière à une école — est-ce trop dire — qui
20ve de l’ennui inhérent aux gros livres. C’est une somme, ai-je dit, une étrange et vivante compilation de notes, de journaux,
14 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
21xemplaires d’un livre, doit s’engager à payer une somme forfaitaire 37 par kilo de livres transportés (aller… et retour bien
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
22ication officielle d’avoir à verser sans délai la somme de 67 fr. 25 restant due sur l’envoi de ce matin. En effet, Pédenaud
23 de trouver son rythme de vie dans les conditions somme toute artificielles où mon chômage m’a placé, m’obligeant à me poser
24nner — je m’accorderais chaque année onze fois la somme dont j’ai besoin pour vivre ici pendant un mois ; le nom du mois où j
25 sa peur — de vivre. Cette manière romantique, et somme toute vaniteuse, de tenter le destin « pour voir », qui est la manièr
16 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
26l… Pour moi, je crois que Dieu connaît la fin, la somme, la valeur absolue de nos actions passées, présentes, futures, car el
17 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
27ication officielle d’avoir à verser sans délai la somme de francs 67,25, restant due sur l’envoi de ce matin. En effet, Péden
18 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
28é », conclut-il. Cette petite phrase contient une somme de vérité que l’esprit se refuse à concevoir. (L’esprit répugne à enr
29e « la vie » — dont on peut recevoir une certaine somme de « connaissances ». Je leur demande de répondre par écrit à cette q
30otre goût du décor guerrier est un goût pacifique somme toute, sportif, artistique si j’ose dire ! Lui. — Eh bien, et mainte
19 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
31l triomphe chez nous, sa puissance ne sera que la somme exacte de nos lâchetés particulières. L’exemple de Sarzana nous le pr
32e du totalitarisme ne sera jamais que la [p. 415] somme exacte de nos lâchetés individuelles, c’est-à-dire de nos égoïsmes. 2
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
33dent, puis une solide culture militaire, enfin la somme des recherches psychologiques entreprises depuis le xixe siècle sur
21 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
34 vivre des hommes qui l’habitent. Ce n’est pas la somme de leurs soucis et de leurs plaisirs, mais le sens qu’ils découvrent
22 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
35torien du canton d’Unterwald. C’est une véritable somme critique de tout ce que la tradition nous a livré concernant le pacif
23 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
36 que l’on nomme la puissance d’un parti, c’est la somme des abdications de tous ses membres. 18. Lorsqu’un parti — comme ils
24 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
37Conclusion provisoire, paradoxale peut-être, mais somme toute, assez gidienne encore. Elle n’exclut aucun revirement dans les
25 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
38uelques œufs sur la tête, mais ces manifestations somme toute peu dangereuses, de la passion politique, sont considérées comm
26 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
39é par la désinfection. Tout cela peut diminuer la somme des malheurs de l’humanité, mais non pas y éteindre le mal, si le mal
27 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
40rniers temps. 49. L’ennui, sentiment moderne La somme du bien et du mal dans chaque siècle est vraisemblablement la même :
28 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
41l… Pour moi, je crois que Dieu connaît la fin, la somme, la valeur absolue de nos actions passées, présentes et futures ; car
29 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
42 vivre des hommes qui l’habitent. Ce n’est pas la somme de leurs soucis et de leurs plaisirs, mais le sens qu’ils découvrent
30 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
43is c’est peut-être aussi qu’elle a compris que la somme des souffrances humaines est devenue si grande, avec notre progrès, q
31 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
44rthodoxie ne sera jamais retrouvée en faisant une somme d’hérésies. Du conflit politique et économique, résultent pratiquemen
32 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
45is c’est peut-être aussi qu’elle a compris que la somme des souffrances humaines est devenue si grande, avec notre Progrès, q
33 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
46tenir que la beauté d’un couple est simplement la somme des deux beautés unies pour le former ? Ce serait déraisonner. Non, l
34 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
47x de revient d’une destruction de l’humanité : la somme de nos budgets de Défense nationale. Avertissement Votre refuge est
48s ce cri, réponse unique à l’éternelle sommation, somme absolue de ses journées et de ses nuits, de ses pensées et de ses ges
35 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
49pondant en France atteint à peine 1/400e de cette somme. L’idée de progrès a émigré ; elle est devenue américaine et russe. M
36 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
50aient le devenir à bon marché. L’Occident est une somme immense de réalités, de réponses, de questions, de contradictions. Ce
51re où nous quittons la lutte. Léviathan, c’est la somme exacte de nos petites démissions personnelles. Et c’est pourquoi je c
37 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
52aient le devenir à bon marché. L’Occident est une somme immense de réalités, de réponses, de questions, de contradictions. Ce
38 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
53u’il n’ait aucune direction vérifiable, et que la somme des modifications qu’il nous apporte, en bien et en mal, s’annule. La
39 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
54teraient pas. C’est une culture. Ce n’est pas une somme d’institutions, de partis et de préjugés tombés du ciel ou donnés par
40 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
55 millions de dollars font tout de même une grosse somme. Les hommes de culture, comme on dit, se demandent alors si pour ce p
56llars consentis par les gouvernements. Avec cette somme, on pourrait entretenir 130 centres européens de la culture (un vrai
41 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
57] d’un canton — et émouvantes quand on pense à la somme de sacrifices que chacune d’elles représente, à l’effort que représen
42 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
589 000 000 de dollars font tout de même une grosse somme. Les hommes de culture, comme on dit, se demandent alors si pour ce p
59llars consentis par les gouvernements. Avec cette somme, on pourrait entretenir 130 Centres européens de la culture (un vrai
43 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
60ent que l’Europe est quelque chose de plus que la somme de 20 nations, dont la plupart, dans leur forme nationale au sens mod
61ssie nous ramassera. Certes l’Europe n’est pas la somme des Européens réels. Elle est tout à fait autre chose. Je ne fais pas
62e Couronnement est tout à fait autre chose que la somme des Anglais. L’Europe est une culture, une civilisation : c’est-à-dir
44 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
63e parle est une notion de l’homme, et non pas une somme d’intérêts dont le reste du monde pourrait se passer.   Faire des sa
45 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le pouvoir des intellectuels (juillet 1957)
64« De Nicée à la bombe atomique, l’homme européen, somme toute, a peu changé. » On donne cette phrase, inventée de toutes pièc
46 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
65 la gravité [p. 55] de la situation : ils ont été somme toute les premiers à le faire, et les seuls jusqu’ici, autant que je
47 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
66d’imprévoyances et d’humiliations représentant la somme [p. 40] européenne de nos politiques nationales. Cette somme égale zé
670] européenne de nos politiques nationales. Cette somme égale zéro dans le meilleur cas. Il n’y a pas de politique européenne
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
68pétition et multiplicité. Sa vie n’étant qu’« une somme de moments distincts… une addition d’instants », Don Juan ne saurait
49 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
69lante. Une culture meurt quand l’âme a réalisé la somme entière de ses possibilités sous la forme de peuples, de langues, de
50 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
70e de baptiser son fils nouveau-né sans exiger une somme que l’homme ne peut payer. Cinquante ans plus tard, la bourgeoisie de
51 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
71elle y a, jusqu’ici, toujours [p. 375] réussi. La somme de son passé — alors même que les contemporains ne s’en rendent pas t
72ment compte — restera sans cesse calculée dans la somme de son présent. Au plan politique, l’Europe a peut-être failli, mais
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
73tres », des entités immuables : elle n’est pas la somme de leurs histoires nationales juxtaposées. C’est l’Europe, au contrai
53 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
74on et multiplicité. Sa vie n’étant ainsi qu’« une somme de moments distincts…, une addition d’instants », Don Juan ne saurait
54 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
75. Elle distribue, comme au hasard, une certaine « somme de connaissances », d’objets tout faits, avec leur mode d’emploi ; ta
55 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
76he. À la réception, on lui apprit qu’en effet une somme était venue à son adresse, mais que les règlements empêchant de la ga
77s de cuisine, des machines-outils, etc., pour une somme totale d’environ 4 millions de livres. La générosité du gouvernement
78e quelque chose qui dépassait inexplicablement la somme des valeurs rassemblées. Les objectifs du groupe n’étaient pas toujou
56 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
79e les Ligues formaient un ensemble inférieur à la somme de ses parties — et ceci définit précisément l’absence d’une vraie fé
57 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
80utre, voilà qui me paraît riche en significations somme toute très rassurantes, si l’on songe à l’Europe sans frontières de d
58 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
81roposer éventuellement un référendum. 4° Au cas — somme toute peu fréquent — où le référendum est demandé, la décision finale
59 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
82s forte et limitée, j’entends : plus forte que la somme de ses parties, mais strictement limitée par le contrat librement con
60 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
83tiques. Il s’agit d’abord d’acquérir une certaine somme d’informations, puis de se former le jugement ou le sentiment ou la m
61 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
84ager ma conviction qu’il est beaucoup plus que la somme de ses médiocrités et de ses succès — qu’il est beaucoup plus qu’un p
62 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
85e l’Occident. Il est sans doute plus grave que la somme des misères matérielles ou institutionnelles que nous avons énumérées
63 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
86tiques. Il s’agit d’abord d’acquérir une certaine somme d’informations, puis de se former le jugement ou le sentiment ou la m
64 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
87u’il n’ait aucune direction vérifiable, et que la somme des modifications qu’il nous apporte, en bien et en mal, s’annule. La
88. Elle distribue, comme au hasard, une certaine « somme de connaissances », d’objets tout faits, avec leur mode d’emploi ; ta
65 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
89ois pour expliquer la passion » 246 . En [p. 413] somme, pour n’avoir pas reconnu que la dialectique de l’amour est de la nat
66 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
90dans les débats qui précèdent l’inscription d’une somme ou son élimination ; dans les choix que l’on fait quand il y a confli
67 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
91res nationales La culture européenne n’est pas la somme de vingt-cinq cultures nationales, puisqu’elle existait bien avant la
68 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
92e au cœur d’un combat en retraite, alors qu’on le somme de se rendre : « J’ai à peine commencé à me battre ! » De quoi sommes
93s en une association, l’AIEE. Cela représente une somme énorme de recherches, de publications, de conférences, de diplômes et
69 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
94ous les États de notre Monde, c’est-à-dire que la somme des exportations excède la somme des importations. Quand l’un ou l’au
95st-à-dire que la somme des exportations excède la somme des importations. Quand l’un ou l’autre de nos États-nations, au nom
70 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
96es millions de citoyens, n’aura signifié pareille somme d’imperceptibles abandons individuels. Or, cette somme insensée de po
97 d’imperceptibles abandons individuels. Or, cette somme insensée de pouvoirs dont le citoyen s’est laissé dessaisir par égoïs
71 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
98ne absence », « une simulation de l’être », « une somme de fonctions », « l’exercice du pouvoir », « ou quelque chose d’autre
72 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
99 de francs français par an. Comment trouver cette somme dans un budget déjà si lourdement obéré par l’aide aux firmes polluan
73 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
100es de La République, dès l’année 1576. Dans cette somme admirable qu’est L’Essor de la philosophie politique au xvie siècle,
101es millions de citoyens, n’aura signifié pareille somme d’imperceptibles abandons individuels. Or, cette somme insensée de po
102 d’imperceptibles abandons individuels. Or, cette somme insensée de pouvoirs dont le citoyen s’est laissé dessaisir par égoïs