1 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
1ines à explorer l’au-delà. En vérité il faut être sorcier ou artiste pour changer en instruments métaphysiques ces bonnes montr
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
2montre (beaucoup trop à mon [p. 127] gré). Qu’une sorcière transforme un homme en chien, cela n’a rien d’étonnant au cinéma. C’e
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
3nt et le technicien tuent mieux que le mage et le sorcier. L’étatisme dictatorial stérilise bien plus d’entreprises que l’anarc
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
4oute beaucoup plus absurde que les simagrées d’un sorcier à un nègre. J’essaie de résoudre un problème que je dis les concerner
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5 allumée. Si cela continue, il me prendra pour un sorcier. [p. 184] Qui sait, ce serait bien agréable. N’empêche que je me sens
6 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
6peuplades polynésiennes avec leurs rites et leurs sorciers. Si la faim religieuse s’éveille dans ces masses, elles risquent auss
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
7 que c’est la faute d’un objet maléfique, ou d’un sorcier, ou d’un esprit qui rôde autour de leur maison. Toujours, la cause du
8 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
8 que c’est la faute d’un objet maléfique, ou d’un sorcier, ou d’un esprit qui rôde autour de leur maison. Toujours, la cause du
9 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
9paise et le Puritanisme s’humanise : aussitôt les sorciers disparaissent. Et bientôt à leur suite, le Diable quitte la scène, co
10 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
10ts, de la stérilité ou de la mort. Que ce soit un sorcier, un profanateur du sacré, un animal, [p. 87] un nuage, un bout de boi
11nt quelques dictateurs, profanateurs du droit, ou sorciers, nous rétablirons la paix et la prospérité. Nous sommes encore en ple
11 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
12ts, de la stérilité ou de la mort. Que ce soit un sorcier, un profanateur du sacré, un animal, un nuage, un bout de bois colori
13 quelques dictateurs, profanateurs du droit, ou « sorciers », nous rétablirons la paix et la prospérité. Nous sommes encore en p
12 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
14enne Égypte, ou l’architecte aztèque, ou le grand sorcier nègre, le problème est non pas de différer, mais au contraire d’appli
13 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
15ercices rejoindront dans l’Histoire les procès de sorcières. J’espère, Monsieur le Président, que vous voudrez bien excuser la li
14 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
16 russe — alors que ni l’Afrique des tribus et des sorciers, ni l’Inde des castes et des sages, ni la Chine des paysans et des ma
15 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
17pte, ou [p. 52] l’architecte aztèque, ou le grand sorcier nègre, le problème est non pas de différer, mais au contraire d’appli
16 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
18n rôle comparable à celui de ces figurines que le sorcier transperce d’une aiguille ou mutile, persuadé que l’être qu’elles fig
17 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
19n rôle comparable à celui de ces figurines que le sorcier transperce d’une aiguille ou mutile, persuadé que l’être qu’elles fig
18 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
20clencheront des formes nouvelles de la chasse aux sorcières et de l’exorcisme. On n’enverra plus au bûcher mais à l’usine de lava
21it eu recours aux bons offices d’un jeune et beau sorcier venu d’Italie pour évoquer le Diable et traiter avec lui. Il se flatt