1 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
1enant, dit Kierkegaard 7 , toute l’extraordinaire sottise (s’il faut lui laisser toutefois de l’extraordinaire) de défendre le
2 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
2 108] dit Kierkegaard 30 , toute l’extraordinaire sottise (s’il faut lui laisser toutefois de l’extraordinaire) de défendre le
3 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
3 doublement prophétique. Rappelant « les antiques sottises racistes, matérialistes et théocratiques » qui montent à l’assaut d’u
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
4t là brimades extérieures, dont l’injustice ou la sottise ne confèrent pas nécessairement quelque héroïsme à leurs victimes acc
5 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
5te d’Or ou de l’Annonce. Ce serait aggraver d’une sottise cette Séparation, notre péché, contre laquelle toute l’œuvre de Claud
6 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
6lui qu’invoquent nos réalistes pour justifier les sottises de leur classe. Je ne suis pas « contre » le fascisme des Allemands :
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
7oujours un blasphème, et c’est souvent une grosse sottise. 12. Neutralité « éternelle ». — On nous parle aujourd’hui de « neutr
8 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). Neutralité (3 mai 1940)
8oujours un blasphème, et c’est souvent une grosse sottise. p. 1 e. « Neutralité », La Vie protestante, Genève, 3 mai 194
9 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
9’on ne dise pas : Luther mène à Hitler. C’est une sottise et une mauvaise action, si l’on songe que le pasteur Niemöller, vrai
10 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
10s la dupe d’un acte de charité qu’il tiendra pour sottise. C’est que Dieu seul connaît le plan d’ensemble et l’intention derniè
11 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
11 l’ère de l’Accroissement des Monstres. Les pires sottises et les thaumaturgies les plus grossières sont destinées à susciter da
12 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
12 elle rend un culte à des stars d’une intolérable sottise, quand tout cela paraît naturel, et le contraire antisocial ou ennuye
13 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
13us profane de Tête d’or. Ce serait aggraver d’une sottise cette Séparation, notre péché, contre laquelle toute l’œuvre de Claud
14 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
14erté d’esprit. Puis s’étant excepté de la commune sottise, ayant sauvé l’honneur pour ainsi dire, et donné à tout son discours
15 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
15erté d’esprit. Puis s’étant excepté de la commune sottise, ayant sauvé l’honneur pour ainsi dire, et donné à tout son discours
16 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
16ectons. Et cessez de répéter sur notre compte des sottises pittoresques ou méprisantes. Nous sommes adultes. Comment un Améric
17 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
17 ; on achètera nos âmes avec des frigidaires ; la sottise humanitaire enlisera nos élans spirituels ; nous serons noyés par une
18 avares, ce sera tant mieux. De même encore, la « sottise humanitaire » des États-Unis nous a fait moins de mal, semble-t-il, q
18 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
19as, à des domaines où elle devient nécessairement sottise brouillonne ou imprudence. Tel reporter voulait un jour que je lui co
20 ; on achètera nos âmes avec des frigidaires ; la sottise humanitaire enlisera nos élans spirituels ; nous serons noyés par une
21 avares, ce sera tant mieux. De même encore, la « sottise humanitaire » des États-Unis nous a fait moins de mal, semble-t-il, q
19 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
22ectons. Et cessez de répéter sur notre compte des sottises pittoresques ou méprisantes. Nous sommes adultes. 16. Comment un Am
20 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
23 » dicté par les bureaucrates russes, ou que la « sottise qui paye » de Hollywood ! Dans l’idée de la personne s’enracine toute
21 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
24humain que le collectivisme sibérien, ou que la « sottise qui paye » de Hollywood ! Dans l’idée de la personne s’enracine toute
22 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
25e qu’il est, il faut prendre au sérieux les pires sottises : elles représentent un facteur politique qui, pour peu qu’on le négl
23 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
26 du cachet, et les critiques à cause des deux. La sottise et la jalousie s’allient avec le masochisme, maladie spécifique des é
24 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
27 je ne puisse imaginer qu’il ait dit ou écrit une sottise ou, même en bavardant, une platitude. Qu’il s’agisse de ses pages les
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
28isse imaginer qu’il ait dit ou écrit une [p. 198] sottise ou, même en bavardant, une platitude. Qu’il s’agisse de ses pages les
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
29uve de la stupidité [p. 300] spirituelle et de la sottise politique, mais c’est pour mieux le condamner dans son ensemble et da
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
30germaniques et même de grandes invasions, est une sottise. Il y a les Germains de l’extérieur, et ceux qui se trouvent à l’int
28 1963, Preuves, articles (1951–1968). Le mur de Berlin vu par Esprit (février 1963)
31t cui prodest n’était trop souvent démenti par la sottise de ceux qui croient servir une cause. Dans le Figaro littéraire du 15
29 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
32ent mille ans » par nos éventuels descendants. La sottise majeure est d’invoquer « l’indépendance nationale » dans le domaine é
30 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
33t là brimades extérieures, dont l’injustice ou la sottise ne confèrent pas nécessairement quelque héroïsme à leurs victimes acc