1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
1s). Loti est un protestant français de la vieille souche maritime. Évidemment, cela n’en fait pas un Genevois, au contraire !
2 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
2a est propre. Le jeune Kolka, prolétaire de bonne souche, part pour la Construction où il ne tarde pas à se distinguer par div
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
3ouré et dessiné des planches, arraché de vieilles souches, dégagé les plates-bandes couvertes de feuilles mortes. Il me semble
4 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
4ont envahi les uns après les autres et y ont fait souche. Son unité religieuse a été rompue par la Réforme. Et trois cultures
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
5iens ; ceux-ci colonisèrent la Béotie et y firent souche et de leurs nobles dynasties des « Cadméens » procèdent nombre des le
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
6ions et tous les recoins de ces pays. Et comme la souche primitive de la race humaine fut plantée aux rivages de l’Orient, et
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
7avaient dans l’ensemble le même caractère dû à la souche unique dont elles étaient issues, qui se trouvaient, lors de la prise
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
8ntage, donna naissance à ce que nous appelons les souches celte, germanique et slave. S’il y a en Europe un élément d’unité pre
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
9ermanique ? C’est un historien suisse, de vieille souche fribourgeoise, écrivant en français et vivant aux lisières du domaine
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
10 Suisse primitif, Hans Erni, Lucernois de vieille souche mais homme de gauche : plus près de Tell que les conservateurs qui s’