1 1924, Articles divers (1924–1930). Conférence de Conrad Meili sur « Les ismes dans la peinture moderne » (30 octobre 1924)
1tons d’entendre encore M. Meili. Est-il besoin de souligner l’importance de telles prises de contact entre artiste et public ?
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
2sidence ; les jardins suspendus à tous les étages soulignent de verdure l’horizontale des toitures en terrasses. Des perspectives
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
3irait désintéressée si elle n’avait pour effet de souligner, plus que ses succès, certaines faiblesses qu’il recherche secrètemen
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
4al remplace le geste de l’acteur. Un mouvement ne souligne pas, il exprime, et se suffit. Mais comme pour le film 1905, on a san
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
5si j’insiste un peu sur ses « idées », c’est pour souligner ce hiatus étrange : l’homme qu’on pourrait appeler le plus actif du m
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
6: foin de ces analyses de textes absurdes où l’on soulignait en rouge tous les mots en « al », tous les verbes déponents ; désorma
7 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
7contre ses adversaires de tous bords. Je voudrais souligner seulement la beauté de l’effort désintéressé de Julien Benda, et l’ob
8 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
8je rappelle cette évidence, c’est simplement pour souligner l’impossibilité où nous nous trouvons de « choisir en toute impartial
9position qu’on remarque le plus facilement, qu’on souligne le plus souvent. Mais c’est aussi celle [p. 125] qui entraîne le plus
9 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
10énuent d’année en année. Ce qu’il nous importe de souligner ici, ce sont deux traits évidemment communs à ces régimes : leur oppo
10 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
11t condamné à sombrer dans l’inefficacité. Si j’ai souligné les points où il semble s’inspirer sinon toujours de nous, du moins d
11 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
12pagnarde. Il met en évidence un fait dont il faut souligner dans cette revue toute l’importance : c’est la circulation constante
12 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
13ctique de groupe dont il est impossible de ne pas souligner l’exacte similitude avec la tactique de l’O.N. Quand on nous reproche
13 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
14nt réalisées à l’étranger.) Mais nous avons voulu souligner fortement, par un exemple à peu près idéal, le sens du déterminisme [
14 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
15l. Je tenterai de le faire de deux façons : 1° En soulignant l’opposition que cette formule implique aux conceptions courantes de
15 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Manifeste au service du personnalisme par Emmanuel Mounier (octobre 1936)
16. Nous voulions simplement, à la dernière minute, souligner des promesses d’accord aussi solides. p. 64 w. « Manifeste au
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
17leverser la petite vie de notre île. À noter et à souligner : Seules les guerres de [p. 78] religion ont tiré de l’héroïsme de ce
17 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
18leverser la petite vie de notre île. À noter et à souligner : seules les guerres de religion ont tiré de l’héroïsme de ce peuple.
18 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
19uvait, en l’occurrence, l’accabler. On ne saurait souligner trop fortement ce trait : c’est encore en théologien, en docteur de l
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
20enfin, sommes-nous neutres ? [p. 23] Je voudrais souligner ceci : que c’est aux Suisses, finalement, que Ramuz pose ces question
20 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
21a pensée germanique, d’autre part en déclarant et soulignant des correspondances profondes, et toutes nouvelles, entre le romantis
22hardiesses de la pensée allemande. Il me plaît de souligner ici la réussite d’une telle synthèse, dont il est permis de croire qu
21 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
23 La portée de cette révolution dans les mœurs est soulignée chaque semaine par l’organe universitaire du Parti, le Bewegung. Rien
22 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
24 volonté de s’évader de l’ambiance sociale, et de souligner le caractère privé de ce qu’on appelle le bonheur des époux.   3. — C
23 1938, Esprit, articles (1932–1962). Revue des revues (septembre 1938)
25e le racisme et l’étatisme. Il est intéressant de souligner l’opposition très vive des auteurs de ce Manifeste à l’égard du Parti
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
26 de l’action centrale du Roman. Et je les ai même soulignés. On a pu voir qu’ils se réduisent à fort peu de choses : Tristan cond
27la délivrant du dragon, comme ne manque pas de le souligner Thomas — on ne peut s’empêcher de penser que ces scrupules sont bien
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
28eux lumineux et dieux sombres. Il nous importe de souligner ce fait du dualisme fondamental de la religion des druides. Car c’est
29traduire la passion nouvelle ? On ne saurait trop souligner le caractère miraculeux de cette double naissance, si rapide : en l’e
30a réelle complexité d’un problème dont nous avons souligné jusqu’ici, non sans une volontaire partialité, l’un des aspects seule
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
31in sous une interprétation divine. [C’est moi qui souligne.] c) Surtout l’amour courtois et l’amour divin s’exaltent l’un et l’
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
32 amplement de cette ineptie ? » (C’est moi qui ai souligné.) Si le marquis de Sade avait été interrogé sur les mobiles secrets d
33 aimée. [p. 246] Je crois que c’est Ortega qui a souligné le premier 161 que cette célèbre théorie revient à faire de l’amour
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
34 de s’évader de l’ambiance sociale et [p. 302] de souligner le caractère privé de ce qu’on appelle le bonheur des époux. 3. — Con
35nce n’est qu’un exemple. (Mais je me devais de le souligner dans cet ouvrage.) La recherche du bonheur individuel primant sur la
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
36 déclare expressément béguine. » Est-il besoin de souligner que la seule existence des poèmes des béguines réduit à néant les rai
30 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
37moyens de récupérer le monde perdu. Ce qu’il faut souligner ici, c’est que la tendance à la dilatation panthéiste ou mystique de
31 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
38récisément ce trait que les premiers réformés ont souligné. Ne conviendrait-il pas que les protestants, de nos jours, s’avisent
32 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
39ent d’année en année 7 . Ce qu’il nous importe de souligner ici, ce sont deux traits évidemment communs à ces régimes : leur oppo
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
40ourquoi, enfin, sommes-nous neutres ? Je voudrais souligner ceci : que c’est aux Suisses, finalement, que Ramuz pose ces question
34 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
41nt acquis, pourquoi l’Église se priverait-elle de souligner l’actualité de son enseignement ? Pourquoi ne parlerait-elle pas de p
35 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
42çais, approuvait sans réserve mon diagnostic ; il soulignait la tendance nationaliste qu’avait toujours montrée le socialisme alle
36 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
43est que la presse et la radio ne cesseront de les souligner et de les détailler le lendemain, c’est qu’ils sont réellement essent
37 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
44uvait, en l’occurrence, l’accabler. On ne saurait souligner trop fortement ce trait : c’est encore en théologien, en docteur de l
38 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
45 contraire, un fait physiologique. Stravinsky l’a souligné en exagérant l’importance de la moustache et le renflement de la paup
39 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
46moyens de récupérer le monde perdu. Ce qu’il faut souligner ici, c’est que la tendance à la dilatation panthéiste ou mystique de
40 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
47se Universelle. » Et nous nous bornerons ici à en souligner quelques traits qui importent à notre entreprise. Le principal est ce
41 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
48art européennes), voici le fait qu’il convient de souligner : ces étiquettes ne correspondent nullement à des antagonismes religi
42 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
49art européennes), voici le fait qu’il convient de souligner : ces étiquettes ne correspondent nullement à des antagonismes religi
50est que la presse et la radio ne cesseront de les souligner et de les détailler le lendemain, c’est qu’ils sont réellement essent
43 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
51t, y nommerait le même nombre de députés.) ⁂ J’ai souligné les divergences, les hésitations, les conflits : non point dans l’int
44 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
52 plénière de ce matin, me paraît mériter qu’on le souligne avec une insistance particulière. Il signifie que les initiateurs de
45 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
53ement : Churchill et Spaak n’ont pas manqué de le souligner, pour s’en féliciter, bien entendu, M. Hugh Dalton, pour s’en plaindr
46 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
54e la pièce. La subtile dissymétrie de ses gestes, soulignée par des avancements obliques du menton, en liaison stricte avec les m
47 1951, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Réplique à M. Lasserre (mars-avril 1951)
55upule que d’humeur. J’avais pourtant pris soin de souligner la complexité du problème. Je parlais de « ce mélange d’intérêt propr
48 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
56 que sur les nôtres. Voici le trait que l’on doit souligner : tous les peuples du monde aujourd’hui, nous imitent — pour leur bie
49 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
57e : leur autonomie concrète se trouve ainsi mieux soulignée, en même temps que le rôle catalyseur du Centre.   3. Initiative et c
58mer encore ces remarques déjà trop condensées, on soulignerait ces deux points : 1. En matière de culture, les intéressés seuls sont
50 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
59ement de non-agression. Le fait qu’il convient de souligner, c’est que ce mode pluraliste de fédération, purement empirique et no
51 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
60nt, la Fédération helvétique. En effet, comme l’a souligné dans plusieurs ouvrages le professeur Adolf Gasser : Le principe féd
61n qu’il vaut la peine de citer ici, parce qu’elle souligne certains traits de tempérament politique valables pour l’ensemble des
62t difficile : il s’impatiente quand on hésite, il souligne sans bienveillance les inévitables lapsus. Manifestement ces assises
63n de défense nationale ; et enfin que l’on aime à souligner le fait que le président de la Confédération n’est, en somme, qu’un p
64thodes correctes dans l’administration » comme le souligne le juge fédéral P. Bolla 19 . Les partis et la vie politique Un cer
65ue et sociale. ⁂ Les penseurs suisses ont souvent souligné les avantages que présentent les « petits États » et les chances de g
52 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
66oin de déplorer la diversité des troupes suisses, soulignait sa nécessité : Si le fédéralisme est la sauvegarde du pays, l’unific
53 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
67mer encore ces remarques déjà trop condensées, on soulignerait ces deux points : 1. En matière de culture, les intéressés seuls sont
54 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
68liquons-nous donc bien clairement, sans hésiter à souligner des évidences. Les vrais motifs de notre union n’ont pas changé Éta
55 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
69l’Europe, c’était un bon succès, nos bulletins le soulignaient. Mais ouvrez un journal aujourd’hui, n’importe lequel au hasard. L’éd
56 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
70ects négatifs du rapport religion-science ont été soulignés à l’envi par deux siècles de polémiques aujourd’hui périmées et stéri
57 1955, Journal de Genève, articles (1926–1982). Pour un désarmement moral (19 juillet 1955)
71l’expression qui revient par deux fois, fortement soulignée, dans la déclaration que M. Boulganine fit à Moscou la semaine derniè
58 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
72 notre volonté d’y répondre. Le fait évident — et souligné par M. Molotov — que l’Union soviétique ne veuille (et ne puisse) acc
59 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
73 en d’autres termes : le Parti de Lénine (dont on souligne encore « l’autorité dans le mouvement ouvrier international ») a touj
60 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
74 première fois. Mais ce qu’il n’est qu’honnête de souligner ici, c’est que l’ampleur des tâches assumées par le Centre — « réveil
61 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
75apitre. Certains penseront qu’il est dangereux de souligner ce qui nous distingue, au lieu de mettre en valeur ce qui nous est co
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
76 négatif ? [p. 162] Les aspects négatifs ont été soulignés par deux siècles de polémiques aujourd’hui déprimées et stériles. Il
63 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
77e ce que les Orientaux appellent réalité. Je veux souligner simplement que ces deux réalités [p. 14] sont différentes essentielle
78Christ est mort « sous Ponce Pilate », manière de souligner expressément l’unicité, l’historicité du fait. Il s’agit bel et bien
64 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
79 rapport final. D’ores et déjà, pourtant, il faut souligner que notre programme se déroule conformément aux plans du Comité d’édu
65 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
80es prestiges et le charme fatal. Est-il besoin de souligner que ce grand thème est l’unique justification de mon essai ? Mythe pa
81iel, et l’auteur ne manque pas une occasion de le souligner et de l’accentuer, soit en accablant son héros dans une préface d’ail
82t une préface à l’amour fraternel ! Je renonce à souligner les mots révélateurs dans le contexte de notre analyse : tout y passe
66 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
83es prestiges et le charme fatal. Est-il besoin de souligner que ce grand thème est l’unique justification de mon essai ? Mythe pa
84iel, et l’auteur ne manque pas une occasion de le souligner et de l’accentuer, soit en accablant son héros dans une préface d’ail
85 une préface à l’amour fraternel ! » Je renonce à souligner les mots révélateurs dans le contexte de notre analyse : tout y passe
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
86istent tous ces exégètes est celui que nous avons souligné dans le verset 27 cité : dilatet selon la Vulgate. Japhet (ou Yepheth
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
87 », au nationalisme agressif. On ne saurait assez souligner l’importance décisive pour l’Europe de cette évolution de la pensée p
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
88teur : Du Principe Fédératif. On ne saurait assez souligner leur importance littéralement posthume : ils sont écrits pour notre s
89trie », n’ont en somme d’autre effet que de mieux souligner la dualité existante et que certains Européens s’obstinent à nier. Ce
70 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
90 Accessoirement, il ne serait pas sans intérêt de souligner que les défaitistes européens, nationalistes ou marxistes, qui souten
71 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
91clair, un menton lourd (les photographies connues soulignent toujours ce regard vif, un peu ironique, au détriment de cette mâchoi
72 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
92de la nouvelle Suisse fédérale. Il faut cependant souligner que la neutralité ne figure pas au nombre des buts de l’alliance fédé
73 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
93e de la transaction dont il est né. 53 Il faut souligner, en effet, que la Constitution de 1848 ne consacre pas le triomphe d’
74 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
94de soi, aux yeux des Suisses. En effet, comme l’a souligné dans plusieurs ouvrages le professeur Adolf Gasser : Le principe féd
95n qu’il vaut la peine de citer ici, parce qu’elle souligne certains traits de tempérament politique valables pour l’ensemble des
96t difficile : il s’impatiente quand on hésite, il souligne sans bienveillance les inévitables lapsus. Manifestement ces assises
97hodes correctes dans l’administration », comme le souligne le juge fédéral Bolla 66 . Les partis et les droits du peuple Dans
98oin de déplorer la diversité des troupes suisses, soulignait sa nécessité : Si le fédéralisme est la sauvegarde du pays, l’unific
75 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
99 Voix du silence, a développé un thème voisin, en soulignant et illustrant par de nombreux exemples le fait que l’artiste européen
76 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
100sionnelle, etc. Que ceci soit donc bien nettement souligné : notre campagne ne veut à aucun prix faire de l’enseignement un moye
77 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
101 le Nouvel Esprit scientifique de Bachelard. J’ai souligné le paragraphe où l’on explique que selon la théorie de Millikan sur l
78 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
102mique, ou de Théo Chopard sur le syndicalisme, je souligne beaucoup de propositions plus riches et plus précises que les motions
79 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
103nt, comme on le fait des règles d’un jeu, il faut souligner aussitôt que ces conventions ne sauraient être arbitraires. (Beaucoup
104a Foi et de la confiance dans le Saint-Esprit. Je souligne seulement que les risques inverses, nés de l’exigence exclusive de ce
80 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
105ne communauté culturelle. Et dans ce chapitre, je souligne cette phrase : L’unité de l’Europe ne se fera ni uniquement ni princi
81 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
106e résumer : « La Culture au service de l’Europe » souligne les responsabilités de l’esprit. « L’Europe unie au service de nos cu
82 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.3. Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
107s les sujets et les objets. Je me bornerai donc à souligner un caractère très général de nos débats. Tous les sujets que nous avo
83 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
108oncertée des programmes et des dates, je voudrais souligner ici que l’Association a eu le mérite à mes yeux principal, de provoqu
109e, bien que certains, non sans raison, tinssent à souligner qu’elle était idéale et au mieux normative, plutôt que réaliste et de
84 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
110 appartenant aux deux systèmes serait entravé. Il souligne en même temps le rôle que continueront de jouer les États dans l’harm
85 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
111 René Nelli rappelle non seulement le fait que je soulignais d’entrée de jeu : que « l’amour provençal » s’est développé parallèle
112, ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. J’ai voulu souligner les contrastes, renforcer la conscience des antinomies valables, inév
113 ce que j’ai [p. 421] tenté d’établir. J’ai voulu souligner des contrastes, indiquer des incompatibles, en préalable aux choix qu
86 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
114tion ? D. de R. — Dans L’Amour et l’Occident je soulignais les contrastes, dans Comme toi-même , je cherche les complémentarité
87 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
115e de rigueur par Robert Allen (et il est juste de souligner le rôle [p. 36] peut-être décisif joué sur ce plan par le Conseil de
88 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
116eils — que donne la presse du lendemain (les mots soulignés le sont par moi) : Les objections qui se présentent sont facilement
89 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
117nt trente ans des principales sources de pétrole, soulignant, d’autre part, le danger d’une dépendance trop exclusive de quelques
90 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
118. Je l’avais écrit dès 1928. Qu’on me permette de souligner la date : l’Automobile avait à peine trente ans. « Le Péril Ford 10
91 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
119ippie et son effondrement en moins de dix ans, il souligne à la fois l’actualité permanente des communautés et l’incapacité où e
120impossible. » Tous ces groupements, en tous pays, soulignent la nécessité de fonder les villes neuves (ou de modifier dans ce sens
92 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
121l’Europe puissent intéresser VGE. Mais c’est pour souligner aussitôt [p. 103] que seul l’avenir de la France de l’an 2000 importe
93 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
122sible, là où il n’est pas déjà trop tard. Il faut souligner fortement le fait que les premières affirmations régionalistes ont su
123t l’École ne [p. 133] perdent pas une occasion de souligner tout ce qui, chaque jour, vient illustrer non pas la supériorité de «
94 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
124r adviendra certainement. Ce qu’il m’importait de souligner, c’est que nous n’aurons ni éco-société, ni régions, ni Europe fédéré
95 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
125r adviendra certainement. Ce qu’il m’importait de souligner, c’est que nous n’aurons ni éco-société, ni régions, ni Europe fédéré
96 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
126l’esprit des citoyens. Il n’est pas nécessaire de souligner l’analogie entre le problème de la souveraineté locale dans le monde
97 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
127ve sur toute la culture et l’idéologie. Vous avez souligné, de la sorte, une distinction typologique importante entre la vie soc
128tait tranquille, objectif, aimable, je tiens à le souligner, et d’autant plus qu’il en alla de même pour les réponses venues de l
129violentes, parfois comparables à celles que Nivat soulignait chez ce qu’on a appelé les dissidents russes — nous, nous appelions c
130 assez remarquable, le même phénomène que Nivat a souligné : pour échapper à l’idéologie, le retour à la littérature paysanne, à
131ment littéraire, même religieuse, comme Nivat l’a souligné, était un phénomène universel qu’il fallait étudier de près. Voilà en
98 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
132 n’avoir jamais exercé aucune charge publique. En soulignant dans son introduction au numéro ce que l’auteur n’avait pas hésité à
133i viennent apporter une « dimension culturelle » (souligné par moi) au processus de développement économique et social. Ce qui
99 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
134misme actif. » Je reste pessimiste actif, mais je souligne peut-être plus le mot « actif » que le mot « pessimiste ». Qu’entende
135e peux, dans ma politique du pessimisme actif, en souligner les succès. Les autres questions, qui viennent après, y sont subordon