1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1 de la Méditerranée comme promenoir, avec défense sous peine de mort de s’en écarter. Voilà bien leur désinvolture, car enfin, elle e
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
2 Volkstum, et doit se confondre avec ces intérêts sous peine de mort. La Diesseitigkeit de la philosophie hitlérienne a été fort bien
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
3fre, fût-elle la plus contraire à votre vocation, sous peine de passer pour un feignant et de se voir refuser toute espèce d’aide ou
4 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
4ns ce régime, et que rien ne peut en être détaché sous peine de perdre toute espèce de sens ! Croit-on que l’ordre social qu’on admir
5 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
5dre parti ; et qu’enfin nous devons la justifier, sous peine de passer pour des lâches, ou des tièdes, ou des inconscients. Que valen
6chrétienne doit sans nul doute partir des faits — sous peine de divaguer dans l’utopie — mais il doit en partir justement, aller au-d
6 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
7opose quelques-uns — et le sens sacré du contrat, sous peine de déchaîner la tyrannie, bientôt sanglante, des démons de la jungle int
7 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
8ris et l’on ajoute que je ferais bien de rentrer, sous peine de ne pas comprendre la réalité européenne en général, et française en p
9 répondre : c’est plutôt vous qui devriez sortir, sous peine de ne pas comprendre la réalité mondiale. Après tout, il y a 40 millions
8 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
10ris et l’on ajoute que je ferais bien de rentrer, sous peine de ne pas comprendre la réalité européenne en général, et française en p
11 répondre : c’est plutôt vous qui devriez sortir, sous peine de ne pas comprendre la réalité mondiale. Après tout, il y a 40 millions
9 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
12e cette double négation devienne une affirmation, sous peine de voir le monde entier sombrer avec vous dans le désespoir. Comment ? J
10 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
13rit mondial, mais en même temps les voici privés, sous peine de « nullité politique » de la permission de vivre en paix, de « végéter
11 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
14en provient, ne peut naître que du libre arbitre, sous peine de devenir vain, et même vil, comme le sont des faveurs obtenues par con
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
15rit mondial, mais en même temps les voici privés, sous peine de « nullité politique » de la permission de vivre en paix, de « végéter
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
16 nous dit qu’il faut « être » de toute nécessité, sous peine de n’être pas. Celle-ci marque un recul devant le risque du temps. La co
14 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
17 nous dit qu’il faut « être » de toute nécessité, sous peine de n’être pas. Celle-ci marque un recul devant le risque du temps. La co
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — d. Problèmes de la personne aux prises avec les mythes
18ction, puis à savoir en jouer à ses fins propres, sous peine de rester leur jouet, « le pantin dont une force inconnue tire les ficel
16 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
19ividu serait censé plonger dans un terroir natal, sous peine de devenir un affreux intellectuel incolore ou subversif, dévirilisé, pa
17 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
20it, menacée du dedans et du dehors. [p. 12] Mais sous peine de se perdre dans des généralités ambitieuses et sans conséquences, le C
18 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
21u’il exige d’être communiqué, comme l’amour même, sous peine de lésions explosantes dans l’inconscient d’où surgira l’histoire. p
19 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
22 à terme, et qui doit être remplacé au plus vite, sous peine de catastrophes aisément calculables. Ainsi Georg Picht : Comme aucun d
20 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
23t de choisir ses fins et les voies vers ces fins, sous peine de sanctions désastreuses. Ce n’est pas un hasard non plus si prospectiv
21 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
24pouvons en calculer, c’est ce qu’il nous interdit sous peine de désastres. Ici, la prospective bien calculée rejoint la prophétie du