1 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
1premières, surfaces d’exploitations, richesses du sous-sol ; par une charité dernière, jardin public. Mais [p. 46] cette forme g
2 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
2adcliffe College, dans la discrète discothèque du sous-sol, je les ai retrouvés et je m’y suis livré. Esthète ! disent-ils. C’es
3 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
3zaguent les noirs escaliers de sauvetage. Dans un sous-sol violemment éclairé, je vois quelques Chinois courbés qui empilent du
4 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
4zaguent les noirs escaliers de sauvetage. Dans un sous-sol violemment éclairé, je vois quelques Chinois courbés qui empilent du
5 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
5s dernières se multiplient dans une cuisine et un sous-sol américain, c’est justement pour libérer la femme des soucis qui l’abs
6 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
6zaguent les noirs escaliers de sauvetage. Dans un sous-sol violemment éclairé, je vois quelques Chinois courbés qui empilent du
7 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
7che, entre ceux qui tirent l’énergie d’en bas, du sous-sol, et ceux qui la reçoivent d’en haut, des sommets. L’exploitation des
8 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
8erres du globe, moins fertiles et moins riches en sous-sol que bien d’autres régions et vastes continents. Ce qui a fait de cett
9nées purement physiques, bien au contraire. Ni le sous-sol assez pauvre, ni le sol assez fertile, ni la population, ni le climat
9 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
10ie, les « frontières naturelles » et la nature du sous-sol, la culture et l’allégeance politique, à l’intérieur d’un même cordon
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
11uille blanche, entre ceux qui tirent l’énergie du sous-sol et ceux qui la reçoivent des sommets. L’exploitation des mines a créé
11 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
12: langues parlées dans les villes et richesses du sous-sol, confession religieuse et monnaie, programmes scolaires et fiscalité,
13la Ruhr-Moselle qui est d’un seul tenant quant au sous-sol, sous prétexte qu’à la surface les gens parlaient allemand d’un côté,
12 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
14nées purement physiques, bien au contraire. Ni le sous-sol assez pauvre, ni le sol assez fertile, ni la population très dense, n
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
15 et l’économie, l’état civil et l’exploitation du sous-sol, ou pire encore, les idéologies ou les religions, sommées de s’arrête
16re de la frontière des langues, prolongée dans le sous-sol muet. La tendance à l’autarcie économique n’est qu’une transposition
14 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
17 et l’économie, l’état civil et l’exploitation du sous-sol, ou pire encore, les idéologies ou les religions, sommées de s’arrête
15 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
18 et l’économie, l’état civil et l’exploitation du sous-sol, ou pire encore, les idéologies [p. 55] ou les religions, sommées de
16 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
19 et l’économie, l’état civil et l’exploitation du sous-sol, ou pire encore, les idéologies et les religions, sommées de s’arrête
17 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
20erposables ni dans l’espace ni dans le temps : le sous-sol et la langue, l’administration et l’écologie, par exemple. On prétend
18 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
21l le rapport avec l’économie ou les ressources du sous-sol… Or, même en admettant contre toute vraisemblance que ces réalités hé
19 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
22angue parlée à la surface du sol et le minerai du sous-sol, l’économie moderne et le territoire hérité des ancêtres, les souveni
20 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
23e, mais aussi des eaux, des airs, des forêts, des sous-sols, des transports, enfin sur la vie et la mort des citoyens, selon qu’i
21 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
24ethnies, à la langue officielle, aux gisements du sous-sol et plus tard aux espaces aériens et maritimes, l’on vît se développer
22 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
25ociales, religieuses ou idéologiques, et jusqu’au sous-sol ! Notre critique s’adressait à ces États centralisés, mais j’avais, j