1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Prévost, Tentative de solitude (septembre 1929)
1 fous. Oui, le contrôle de nous-mêmes ne joue que soutenu par le contrôle que les autres nous imposent », dit un héros de Mauri
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2indre 11 . Si dans un essai sur la sincérité j’ai soutenu qu’une introspection immobile ne retient rien de la réalité vivante ;
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
3tion du naïf dans le monde moderne : individu qui soutient des idées qui ne rapportent rien. En effet, je ne représente aucun pa
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
4oir et penser juste d’abord. Simplement. Ensuite, soutenir cette opinion : les effets suivront infailliblement. Par exemple, je
5 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
5ais justement, la gloire de M. Benda sera d’avoir soutenu que l’humanité a besoin qu’on lui demande l’impossible. Et quand bien
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
6ts rapides, des vibrations tendues, horizontales, soutenues par un long souffle vif. J’observe que les paroles autant que les ges
7la subtilise, ne laissant plus qu’un long silence soutenu, comme un appel à la rafale dont l’approche déjà fait grésiller les n
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
8re poétique, c’est avoir besoin d’illusions ». Je soutiendrais volontiers le contraire, mais M. Nizan est de ces gens, si nombreux a
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
9’est dire que l’œuvre mérite l’effort d’attention soutenue que plusieurs chapitres du premier tome risqueraient de lasser, par u
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
10nt quelque chose, et le Père jésuite qui tenta de soutenir la controverse prit une leçon de distinguo magistrale et cruellement
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
11es, des vibrations [p. 96] tendues, horizontales, soutenues par un long souffle vif. J’observe que les paroles autant que les ges
12la subtilise, ne laissant plus qu’un long silence soutenu, comme un appel à la rafale dont l’approche déjà fait grésiller les n
11 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
13nes de son activité une application volontaire et soutenue. Ce n’est donc pas l’aspect littéraire de leur expérience qui doit co
14 faut une prudence peu commune, et même tellement soutenue qu’elle informe peu à peu une sorte d’instinct, libérant l’attention
12 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
15compli, le déterminisme s’est révélé incapable de soutenir l’élan révolutionnaire originel. Telle est la contradiction centrale
13 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
16s communistes ont [p. 156] parfaitement raison de soutenir que le régime est organiquement lié à la guerre, et que la guerre est
14 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
17passons, nous protestants, tantôt pour les fermes soutiens de la personnalité, tantôt pour de dangereux individualistes. C’est d
18dispose les peuples protestants à comprendre et à soutenir les régimes fédéralistes. L’homme ne vaut rien par lui-même, dit Cal
19 nègres blancs ! Qui oserait [p. 217] encore nous soutenir que ce délire représente l’ordre ? Qui ne voit qu’une telle religion
15 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
20sques de sa liberté. Il peut sembler paradoxal de soutenir que l’engagement d’une pensée suppose sa libération. En [p. 262] véri
16 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
21 dans le sens de l’être, à condition qu’elle soit soutenue par une fidélité que l’auteur définit comme « une présence activement
17 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
22raisse, et qu’il relève le défi collectiviste. Il soutient que le solitaire est plus grand que la foule anonyme, que la vie de l
18 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
23 elle qu’ils communient, c’est elle seule qui les soutient dans les plus effroyables et dégradantes épreuves. Eux, les simples,
24t-être, l’arrière-pensée mondiale, grandiose, qui soutient ce peuple fiévreux dans les épreuves qu’il traverse. Ce ne sont pas l
19 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
25 force vivante, — et l’on institue la police pour soutenir un corps social qui s’abandonne ; enfin la police décrète qu’elle est
20 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Taille de l’homme, par C. F. Ramuz (avril 1934)
26dit plus que ses arguments. On peut aller jusqu’à soutenir que s’il défendait le marxisme, il n’en resterait pas moins, par le f
21 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
27uerre. Les communistes ont parfaitement raison de soutenir que le régime est organiquement lié à la guerre, et que la guerre est
22 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
28mille patriarcale ». Comme si l’on ne pouvait pas soutenir l’inverse ! et avec beaucoup plus de vraisemblance et même de « série
23 1935, Esprit, articles (1932–1962). André Rouveyre, Singulier (janvier 1935)
29art d’une société hostile, dans une ascèse morale soutenue. L’aîné, c’est ce Rouveyre que nous ont révélé des dessins cruellemen
24 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
30’expérience et le concept d’existentiel, Nicodème soutenait leur identité et alla même jusqu’à citer certaines paroles de Kierkeg
25 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
31 doctrinale que de « vastes rassemblements » ; de soutenir des thèses constructives « trop avancées pour l’époque » ; enfin, de
26 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
32mais de définir les intérêts et les doctrines qui soutiennent et aggravent sans cesse l’antagonisme des deux Fronts. 3. — Ils ne
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
33 des forces et des faits qui l’animent, et qui le soutiennent. Nous avons tout loisir de jouer le jeu des grandes questions métaphy
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
34lleurs, qui les a enrichis ? Serait-il absurde de soutenir que c’est au fond la même éthique qui fait la force du bourgeois-trav
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
35 du Vrai. Cette raison sceptique et purificatrice soutient la bourgeoisie moyen-âgeuse dans sa lutte contre les tabous d’une féo
36soudain contre l’homme. La raison, qui n’est plus soutenue par un enthousiasme vital pour des fins qui lui soient transcendantes
30 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
37its, une vieille doctrine particulièrement apte à soutenir une action schématique. La situation de l’Allemagne en 1933 était exa
31 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
38 Là où nulle conscience nationale ne pouvait plus soutenir les hommes, cette ruine a laissé le champ libre à [p. 138] des religi
32 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
39 motifs seraient bien étrangers à la thèse que je soutiens. Si je passe outre à ce scrupule, afin de mieux fixer, par exemple, l
33 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
40illit au point précis où soudain la joie cesse de soutenir son grand lyrisme ; Rimbaud enfin, celui de la Saison, étreignant la
34 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
41ons idéologiques. On entend des gens à Paris, qui soutiennent que le fait-nation est une méchante farce inventée par la bourgeoisie
35 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
42 Là où nulle conscience nationale ne pouvait plus soutenir les hommes, cette ruine a laissé le champ libre à des religions toute
36 1936, Esprit, articles (1932–1962). Note sur nos notes (novembre 1936)
43 dit : Tirer un peuple de l’état de barbarie, le soutenir dans sa splendeur, l’arrêter sur le penchant de sa chute, sont trois
37 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
44 ; c’est d’autre part la pression des Alliés, qui soutiennent plus ou moins ouvertement le séparatisme, drainent l’or allemand, et
38 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
45e d’utiliser la fin de l’élan intellectuel qui me soutenait à Paris. Ces deux derniers jours déjà, j’arrivais mal à prendre au sé
46urait besoin de nourriture intellectuelle pour se soutenir. Quelquefois [p. 94] on nous envoie des journaux ou des revues à l’es
39 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
47chant, et c’est pourquoi leurs pensées guident et soutiennent notre marche. Et c’est Kierkegaard qui a écrit : « … la marche vertic
48né l’impression d’une sensualité défaillante, qui soutiendrait mal la critique d’un intellect intact et offensif. Peu capables de do
49aisonnablement. Mais rien ne se présente pour les soutenir. Ils [p. 173] vont au parti communiste parce qu’il n’y a rien d’autre
50e ». Je crains d’avoir créé certain malentendu en soutenant à plusieurs reprises que la politique idéale devrait partir de la per
51t bien, dit le communiste, que vous avez toujours soutenu les gros qui pressent les petits ! — Les gros ! mon bon. Mais c’est d
52n réparatrice a besoin d’un élan passionné qui la soutienne ? En agissant davantage notre « idéal », sans doute laisserions-nous
40 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
53rme ? D’autres, moins exigeants, n’hésitent pas à soutenir que Luther fut un démagogue, un exploiteur de l’éternel ressentiment
54armée de grands docteurs de tous les siècles pour soutenir le libre arbitre religieux, c’est-à-dire le pouvoir qu’aurait l’homme
55re grâce jusque dans son sérieux dernier, on peut soutenir que l’homme possède au moins « un faible libre arbitre » 71 , dans le
41 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
56e ». Je crains d’avoir créé certain malentendu en soutenant à plusieurs reprises que la politique idéale devrait partir de la per
42 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
57e la personne, une société et une économie qui la soutiennent, et qu’elle maintienne. (La question se posera un jour aussi lointain
43 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
58ns [p. 26] qu’on y a posées, des thèses qu’on y a soutenues. La géographie et l’histoire, l’agencement de nos institutions, les m
44 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
59e. Or, ce système étant de ceux qui ne se peuvent soutenir que si rien d’arbitraire ou d’humain ne vient déranger les calculs, l
45 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
60e d’utiliser la fin de l’élan intellectuel qui me soutenait à Paris. Ces deux derniers jours déjà, j’arrivais mal à prendre au sé
46 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
61e fait que refléter ces deux opinions : la droite soutient Franco parce qu’il est soutenu par le fascisme ; la gauche Caballero,
62nions : la droite soutient Franco parce qu’il est soutenu par le fascisme ; la gauche Caballero, parce qu’il est soutenu par le
63e fascisme ; la gauche Caballero, parce qu’il est soutenu par le communisme. Les journaux de gauche n’annoncent que des victoir
64 dans le sens de non-abstention. L’extrême-gauche soutient la non-intervention et pratique la non-abstention. La droite soutient
65rvention et pratique la non-abstention. La droite soutient la non-intervention mais ne pratique pas la non-abstention 73 . M. Bl
66 c’est le national-socialisme anticlérical qui le soutient. Caballero est [p. 44] communisant, mais les anarchistes de la FAI so
67esseur des minorités dans l’Union soviétique, qui soutient la Catalogne ! Faut-il chercher ailleurs que dans ce vertige de confu
47 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
68ns, mal écouté. [p. 48] Je suis debout, malaxé et soutenu par la foule, depuis bientôt quatre fois soixante minutes. Est-ce que
48 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
69ition des gauches, le double jeu du grand capital soutenant Hitler contre les marxistes et Papen contre Hitler : tout cela est be
49 1938, Journal d’Allemagne. i. Instruction spirituelle donnée aux étudiants hitlériens, (Extrait de lettre d’un étudiant allemand)
70iste. Ils insistent surtout sur le fait qu’Hitler soutient Rosenberg sans réserves. Ils font remarquer en outre que le point 24
50 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
71) ; c’est d’autre part la pression des Alliés qui soutiennent plus ou moins ouvertement le séparatisme, drainent l’or allemand, et
51 1938, La Vie protestante, articles (1938–1961). Le temps des fanatiques (25 novembre 1938)
72s’en vantent eux-mêmes. Mais je me demande si les soutiens de M. Franco, qui sont le Duce et le Führer, ne le soutiennent vraime
73e M. Franco, qui sont le Duce et le Führer, ne le soutiennent vraiment qu’au nom du Christ ? Pourquoi donc ces dictateurs iraient-i
52 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
74Seul un respect acquis de l’ordre [p. 240] social soutient encore, en fait, l’idée de fidélité. Mais l’obstacle n’est pas sérieu
53 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
75sques de sa liberté. Il peut sembler paradoxal de soutenir que l’engagement d’une pensée suppose sa libération. En vérité, c’est
54 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
76vexante et « prosaïquement » restrictive. Peut-on soutenir que la faute morale est le vrai sujet de la légende ? Le Tristan de W
55 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
77s discussion [p. 106] l’ouvrage de Wechssler, qui soutient que les « théories amoureuses du moyen âge ne sont qu’un reflet de se
78xuel. À l’inverse, il serait excessif de [p. 108] soutenir que l’idéal mystique sur quoi elle se fondait à l’origine fût toujour
79ue Freud ait été avant tout un savant ; qu’il ait soutenu une théorie de la libido ; et qu’il ait pris une attitude déterminist
80er à la fois la poésie provençale et l’arabe pour soutenir un pareil paradoxe. Mais Schlegel prouvait de la sorte que cette doub
81. La force secrète (çakti) qui anime le cosmos et soutient les dieux (en premier lieu Çiva et Bouddha)… est fortement personnifi
56 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
82une faim, mais bien d’une intoxication. Et l’on a soutenu récemment, par les preuves les plus convaincantes, que tout intoxiqué
83e ne peut s’unir essentiellement à Dieu, comme le soutient l’orthodoxie chrétienne, il en résulte que l’amour de l’âme pour Dieu
57 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
84heureux » ? Ou s’agit-il plutôt de l’Esprit saint soutenant son Église par la charité du Christ — (la Pitié) — jusqu’à ce que tou
58 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
85 ses adversaires parce que le misérable avait osé soutenir la légitimité de l’emploi des canons.) Et comment concevait-on l’amou
59 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
86en tire. Seul un respect acquis de l’ordre social soutient encore, en fait, l’idée de fidélité. Mais l’obstacle n’est pas sérieu
60 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
87 357] Par la teneur des présentes, nous disons et soutenons que l’amour ne peut étendre ses droits entre mari et femme. Les amant
61 1939, La Vie protestante, articles (1938–1961). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
88cantons catholiques cherchent leur salut dans des soutiens extérieurs, et les publicistes jésuites, pour la plupart étrangers, t
62 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
89et, finalement, de s’en rendre maîtres. Tous sont soutenus par une double croyance dans le pouvoir magique du langage, et dans l
63 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
90passons, nous protestants, tantôt pour les fermes soutiens de la personnalité, tantôt pour de dangereux individualistes. C’est d
91dispose les peuples protestants à comprendre et à soutenir les régimes fédéralistes. L’homme ne vaut rien par lui-même, dit Calv
92abbats de nègres blancs ! Qui oserait encore nous soutenir que ce délire représente l’ordre ? Qui ne voit qu’une telle religion
64 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
93 soit accordé. Encore faut-il que cet espoir soit soutenu par tout un peuple, et qu’il ne se laisse pas décourager par les scep
65 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
94is je vous l’ai dit : l’une suppose l’autre et la soutient. Je laisserai de côté, ce matin, l’aspect politique au sens étroit du
9564] l’idéal œcuménique, que nos Églises devraient soutenir, précisément, au nom de leur vocation d’Églises suisses. Ceci m’amène
66 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
96s : Je vois dans le budget d’une œuvre destinée à soutenir telle branche de l’activité intellectuelle que les deux tiers des res
67 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
97abbats de nègres blancs ! Qui oserait encore nous soutenir que ce délire représente « l’Ordre » ? Qui ne voit qu’une telle relig
68 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
98ligions elles-mêmes ne s’y rangent pas ? Qui peut soutenir qu’elle vise à autre chose qu’à la suppression méthodique de toute mo
69 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
99 encadrer et nous oppriment plus qu’elles ne nous soutiennent, il y a sans doute des raisons assez précises, toutes les fameuses « 
100s de la mort, comme une grande fugue puissante et soutenue, quand tout semblait perdu, gâché et sans remède, un chant profond qu
70 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
101gibles, et les pouvoirs peuvent être contrôlés et soutenus par le citoyen, en connaissance de cause et de personnes. Je réponds
71 1944, Les Personnes du drame. Introduction
102, et en particulier son œuvre écrite, ne venaient soutenir l’entreprise. Et c’est pourquoi, dans ces études de la personne, je m
72 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
103 faut une prudence peu commune, et même tellement soutenue qu’elle informe peu à peu une sorte d’instinct, libérant l’attention
73 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
104Une simplicité conquise aux dépens de tout ce qui soutient l’homme contre Dieu. Et cependant, dans le pire désespoir, jamais de
105véritable est celle du solitaire que plus rien ne soutient, hors la foi ? « Celui qui ne renonce pas à la vraisemblance n’entre
106raisse, et qu’il relève le défi collectiviste. Il soutient que le solitaire est plus grand que la foule anonyme ; que la vie de
74 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
107traduirait la situation de l’homme qui n’est plus soutenu, mais au contraire obscurément troublé par une certaine ambiance chré
75 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
108rme ? D’autres, moins exigeants, n’hésitent pas à soutenir que Luther fut un démagogue, un exploiteur de l’éternel ressentiment
109 de « grands docteurs de tous les siècles », pour soutenir le libre-arbitre religieux, c’est-à-dire : le pouvoir qu’aurait l’hom
110re grâce jusque dans son sérieux dernier, on peut soutenir que l’homme possède au moins « un faible libre arbitre 66  » dans les
76 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
111dit plus que ses arguments. On peut aller jusqu’à soutenir que s’il défendait les Soviets, il n’en resterait pas moins, par le f
77 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
112 étant, croit-il, amis de l’Axe. Ils sont prêts à soutenir un coup d’État fasciste (au nom de l’ordre) et je pense qu’ils en ser
78 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
113les autres par l’autorité et les passions qui les soutiennent. Voici d’abord l’opinion du chef suprême des forces américaines, le g
79 1946, Lettres sur la bombe atomique. iv. La vérité n’est plus du côté des canons
114endu des philosophes staliniens, c’était en 1939, soutenir que Hegel s’était trompé en croyant que Napoléon allait mettre un ter
80 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
115 le vôtre. Le cas peut-être unique de l’homme qui soutient vos théories sur la relativité de la beauté physique, et qui est cepe
116 l’autre « une seule chair » ? Ou bien allez-vous soutenir que la beauté d’un couple est simplement la somme des deux beautés un
81 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
117noir, dans la nuit de la foi ou du pressentiment, soutenu par l’espoir d’une vision renouvelée. Voilà le sens, l’orientation de
82 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
118re que fantastiques en apparence. Je vois Tantale soutenu dans la rivière, le rocher soutenu sur sa tête, l’onde et la branche
119e vois Tantale soutenu dans la rivière, le rocher soutenu sur sa tête, l’onde et la branche ne s’écartant de lui qu’à l’instant
83 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
120l de ceux qui ont la coutume de la Cour. Bien peu soutinrent les derniers soleils et l’agrandissement de la lumière jusqu’aux limi
84 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
121même de l’élection, toute la presse qui venait de soutenir Willkie avec ensemble, et qui n’avait cessé de démontrer que Roosevel
122ière manche, c’est-à-dire l’issue de la lutte que soutient l’Empire britannique, essayons de comprendre les raisons de la santé
123s préjugés tournés en ridicule, et leurs victimes soutenues par de larges sections de l’opinion la plus libre du monde. Ce qu’il
124ques à l’égard de toutes les mesures proposées ou soutenues par son pays. « Ils sont bien maladroits, disait-il en souriant, car
85 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
125t la machine commerciale de l’édition. Rien ne le soutient. Tout l’attaque — ou le paie. Et il me semble qu’il a peu d’amis, pou
86 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
126 montre, le show off. Une éloquence étudiée, trop soutenue, met un écran de malaise et d’étonnement entre celui qui parle et ceu
87 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
127] nos expériences économiques mal engagées et mal soutenues, étriquées dans leurs cadres nationaux ; un scepticisme général quant
128 grandes poutres, chevrons et traverses sculptés, soutenant un toit immense, tout là-haut, j’ai rêvé un instant qu’à douze ans, a
88 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
129, groupes et nations, que s’ils sont approuvés et soutenus par l’opinion européenne. Celle-ci doit être désormais dotée de moyen
130érant que les efforts pour nous unir doivent être soutenus et vivifiés par un réveil de la conscience européenne, que celle-ci d
89 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
131 de ses adhérents lutte en retraite, médiocrement soutenu par le parti. Ses vedettes se taisent ou rompent avec lui, ses hebdom
132tout institut que l’on croit à tort ou à raison « soutenu par les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre
90 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
133 de ses adhérents lutte en retraite, médiocrement soutenu par le parti. Ses vedettes se taisent ou rompent avec lui, ses hebdom
134e tout institut que l’on croit à tort ou raison « soutenu par les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre
91 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
135e déclarent en faveur de la Fédération européenne soutiennent matériellement, sans plus tarder, les Instituts de culture européens
92 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
136éric II comprit qu’il était de son intérêt de les soutenir. Le col du Gothard venait en effet d’être ouvert, au début du siècle.
137logues à celles de Luther. Toute la population le soutenait, et lorsque l’Empereur, inquiet des progrès de la Réforme, voulut att
93 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
138arguments sonores, mais au prix d’une application soutenue et de fines retouches. [p. 84] Or les rouages de leur État, bizarrem
94 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
139ain temps, ne devait pas suffire à la longue pour soutenir la concurrence des grands voisins européens, ou de l’Amérique, qui ne
140orce. Pour lutter contre la concurrence étrangère soutenue par des tarifs douaniers prohibitifs, il a fallu se spécialiser dans
141se sent [p. 108] en prise directe sur le concret, soutenu par des évidences tangibles, assuré quant aux risques immédiats. ⁂ S’
95 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
142 Berne, qui prendront la tête du parti réformé et soutiendront la lutte, souvent sanglante, contre les cantons catholiques du Centre
143s diplomatiques avec les puissances voisines, qui soutenaient les catholiques, ou avec l’Angleterre et la Hollande, qui soutenaient
144oliques, ou avec l’Angleterre et la Hollande, qui soutenaient les protestants. Il faut reconnaître aussi que le fanatisme a fait pl
96 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
145 désunis et même rivaux, ils seront incapables de soutenir la concurrence américaine, incapables d’assurer leur défense, incapab
97 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
146is peut-être avec moins d’enthousiasme… — Va-t-on soutenir le CEC, afin qu’il dure ? — La vie n’est jamais qu’une suite de mirac
98 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
147cessité d’une entente étroite entre nos pays pour soutenir le niveau de vie européen, compromis par la révolte ou par l’essor no
148ître comme une machine de guerre ; qu’elle serait soutenue même par ceux qui ne désirent pas y participer (les Anglais) ; et qu’
99 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
149gligé de mener — ou que l’on n’a pas sérieusement soutenue. [p. 3] II. Les mouvements de militants européens ont été surpris pa
100 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
150Dans cet effort sans fin ni cesse il est pourtant soutenu par sa foi dans la grâce. Il est donc un inquiet perpétuel, mais qui
151pour s’approcher d’un but toujours fuyant, il est soutenu par sa confiance en la raison et l’expérience vérifiante. La même exi