1 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
1 aussi la fête de l’esprit. Elle doit dépasser en splendeur les manifestations du même ordre dont s’est illuminé le passé. Mais n
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
2 philosophes ? — est ainsi l’aspect négatif d’une splendeur poétique inégalée. (La poésie de l’Occident chrétien sera grande dans
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
3ue ce soit de ce qu’elle touche. « Le beau est la splendeur du vrai » récitera-t-elle parfois, mais en haine du beau, — car le vr
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Note sur nos notes (novembre 1936)
4peuple de l’état de barbarie, le soutenir dans sa splendeur, l’arrêter sur le penchant de sa chute, sont trois opérations diffici
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5sées — sont allés les remplacer. Seul vestige des splendeurs bourgeoises de ce salon : un lustre formé d’une écaille de tortue pol
6 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
6 d’une réalité invisible, divine, d’une ineffable splendeur ? Un indicible ravissement me souleva tout entier… » Peut-être toucho
7 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
7énergiquement poussée, l’État totalitaire dans sa splendeur native. L’auteur de ce livre étant intimement persuadé que la démocra
8 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
8les choses du monde dont il ignore la vertu et la splendeur. Je lui oppose les gages d’une confiance que n’atteindra jamais sa ru
9 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
9ons pas oublier que les sucs dont il a fait cette splendeur au loin visible, il les tira d’un sol germanique. ⁂ Constater que les
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
10elèvent la réalité et le sérieux, le risque et la splendeur d’une vie d’homme. L’homme se distingue du singe en ce qu’il prophéti
11 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
11 d’une réalité invisible, divine, d’une ineffable splendeur. Un indicible ravissement me souleva tout entier… » Peut-être touchon
12 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
12ant les baies vitrées comme au ras des tapis. Ces splendeurs sont encore ce qu’on trouve de moins cher dans une ville où personne
13 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
13! Ainsi par une suite de vertiges, multipliant la splendeur amoureuse, par mille étreintes successives, il s’élève à la jouissanc
14 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
14ue c’est la seule Présence qui est terrible en sa splendeur et difficile à supporter, le seul Amour apparaissant qui menace d’êtr
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
15blie, dépouillée de tout son éclat et de toute sa splendeur d’autrefois… Car l’Islam, puis les Turcs, sont survenus, « réduisant
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
16rbe Grèce ! où sont ces villes sans nombre que ta splendeur avait rendues si brillantes ? Une foule de barbares a effacé jusqu’au
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
17visité les lieux qui furent le théâtre de tant de splendeur, et je n’ai vu qu’abandon et que solitude. … Et à ces mots, mon espri
18séder de semblable, je me plaisais à retrouver la splendeur passée de l’Asie dans l’Europe moderne ; mais bientôt le charme de ma
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
19olontairement à ses pieds leurs couronnes et leur splendeur, et allaient jusqu’à tirer gloire, comme membres de cette sublime cor
20sez mûre ni tout à fait formée pour ce royaume de splendeur. C’était un premier amour qui mourut sous le poids de la vie temporel
21et regardez avec un amour juvénile la miraculeuse splendeur de la nature, de l’histoire et de l’humanité. Je vous conduirai vers
22visiblement sur terre la chrétienté dans sa neuve splendeur, en lui restituant son ancienne mission pacificatrice… Les autres con
23pe. À sa mort les États chrétiens rivalisèrent de splendeur et de pompe lors des cérémonies funèbres, pour glorifier son nom et s
24appeler tragique, est celle de la décadence de la splendeur et des merveilles du monde ancien, et de la chute des grands empires
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
25ans Marius, qui enseigna d’abord à l’Antiquité la splendeur de l’argent — entre les mains d’hommes d’affaires à l’esprit fort et
20 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
26èces d’or. Je ne sais rien qui égale en Europe la splendeur de l’indian summer aux villages de Nouvelle-Angleterre. Un collège
21 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
27visité les lieux qui furent le théâtre de tant de splendeur, et je n’ai vu qu’abandon et que solitude… Qui sait si sur les rivage
22 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
28visité les lieux qui furent le théâtre de tant de splendeur, et je n’ai vu qu’abandon et que solitude… Qui sait si sur les rivage
23 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
29décadence de Rome était inscrite dans l’excès des splendeurs impériales, les ténèbres du Moyen Âge dans l’anarchie du Bas-Empire,