1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1er et du bourgeois. Dernièrement, il abandonna le stade et rentra dans le monde où nous vivons tous. Écœuré du désordre génér
2 de Montherlant son admirable lyrisme de poète du stade. En un style d’une fermeté presque brutale parfois, un style de sport
3 calme » des « grands corps athlétiques ». Sur le stade au soleil se déploient les équipes, et l’équipier Montherlant les con
4apitaine. » Ces choses ne sont pas dites en vain. Stades que parcourent de jeunes et purs courages, donnez-moi votre silence j
5ême. ⁂ [p. 65] M. de Montherlant, qui a quitté le stade, se rendra mieux compte à distance de la contradiction sur laquelle e
2 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
6s’était levée. Ce fut elle qui m’entraîna sur les stades où je connus quelle confiance sourde aux contradictions intimes exige
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
7vicg, il pense qu’un homme de 1931 a dépassé ce « stade », qu’il n’est plus permis de nos jours… bref, que la science a chang
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
8le plus misérable. Le morcellement des terres, le stade démocratique, est ici plus visiblement qu’ailleurs une utopie. Imposs
5 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
9e de distinguer dans le temps une précédence, des stades successifs. Notre réalité est dans une dialectique simultanée, non pa
6 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
10n trouvera, d’ailleurs, une analyse détaillée des Stades sur le chemin de la vie, dont In Vino Veritas constitue l’introductio
11e insondable qui nous bouleverse à la lecture des Stades, on trouvera ici l’exposé judicieux, parfois même bonhomique : ce n’e
7 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
12Exposition de 1937 L’Exposition de 1937 en est au stade des réalisations. Les idées fermentent. Les plans s’ordonnent. Les vo
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
13me sans lequel toute révolution s’étranglerait au stade de l’émeute. Le virus révolutionnaire, il n’est pas dans le bon sens
9 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
14 choses l’une, puis In vino veritas, fragment des Stades sur le chemin de la vie, et cela, sans déclarer avec toute l’instance
10 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
15ifier son « américanisme ». Ils diront : c’est un stade nécessaire, il fallait en passer par là, c’est la filière de l’Histoi
11 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
16epliement des municipalités du xivᵉ siècle.) À ce stade d’autarchisme panique, l’on peut bien dire que Ford apparaît sain si
12 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
17ifier son « américanisme ». Ils diront ; c’est un stade nécessaire, il fallait en passer par là, c’est la filière de l’Histoi
13 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
18 l’Allemagne de l’après-guerre n’atteignit pas un stade d’anarchie sexuelle comparable à celui de la Russie jusqu’à Staline.
14 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
19te la passion, comme étant la suprême valeur du « stade esthétique » de la vie ; puis la surmonte en exaltant le mariage, sup
20monte en exaltant le mariage, suprême valeur du « stade éthique » (c’est la « plénitude du temps ») ; puis condamne enfin ce
21 condamne enfin ce mariage, suprême obstacle du « stade religieux », puisqu’il nous lie au temps, précisément, quand la foi v
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
22n’est pas sans relations avec le mythe au dernier stade de sa déchéance. Elle exprime à la perfection la synthèse idéale de d
23 sans « déclaration » préalable. Nous revenons au stade du rapt, du viol, mais sans les rites qui accompagnaient ces actes ch
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
24nte. L’Allemagne d’avant Hitler atteignit-elle un stade d’anarchie sexuelle comparable à celui de la Russie jusqu’à Staline ?
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
25te la passion, comme étant la suprême valeur du « stade esthétique » de la vie ; puis la surmonte en exaltant le mariage, sup
26monte en exaltant le mariage, suprême valeur du « stade éthique » (c’est la « plénitude du temps ») ; puis condamne enfin ce
27 condamne enfin ce mariage, suprême obstacle du « stade religieux », puisqu’il nous lie au temps, précisément, quand la foi v
18 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
28ifférents ». Phrase typiquement provinciale, à ce stade. Mais quand la raison va plus loin, quand elle prétend nier l’existen
19 1944, Les Personnes du drame. Introduction
29te Rudolf Kassner 1  : « Je laisse le problème au stade du drame entre la poule et l’œuf, le sujet et l’objet, et je [p. 12]
20 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
30 il semblerait bon de fixer certains principes ou stades intermédiaires entre la théologie et les éthiques. La catégorie inter
21 1946, Lettres sur la bombe atomique. iv. La vérité n’est plus du côté des canons
31ington. [p. 130] Les Soviets se voient rejetés au stade mental de ces « chercheurs de Dieu » dont il était souvent question a
22 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
32être oublieront-ils souvent d’aller au-delà de ce stade préalable et de conclure, c’est-à-dire de juger, ce qui reste à nos y
23 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
33leurs brèves et frustes pariades ?) Tout cela, au stade présent du moins, trop volontaire et rationnel pour que l’on soit en
24 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
34on invention, son prototype ; c’est à ses yeux un stade atteint et dépassé, c’est comme si tous les avions de série étaient d
25 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
35y perdrait autant que nous. L’Europe a dépassé le stade de l’individualisme économique. Son rôle est d’inventer un régime neu
26 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
36ors (e-ducere). C’est lui apprendre à dépasser le stade animal, entièrement soumis aux déterminations [p. 7] physiques ; puis
37mis aux déterminations [p. 7] physiques ; puis le stade anarchique, qui est celui de l’inefficacité des efforts contradictoir
38rts contradictoires et irresponsables ; enfin, le stade de l’imitation, du conformisme pur, pour le faire accéder au sentimen
27 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
39xpliquent simplement l’insistance du problème aux stades les plus variés de l’évolution de Gide. [p. 286] Ce qui l’a vraiment
28 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
40s, volontairement, à ce qu’on pourrait appeler le stade artisanal, choisissant parmi toutes les tâches possibles et imaginabl
29 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
41nationale de l’anti-Europe n’en est pas encore au stade de la levée en masse. Il se peut toutefois qu’elle y rêve. Toute tent
30 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
42rent. Aujourd’hui, l’on voudrait commencer par le stade de maîtrise de soi et de ses moyens personnels, difficilement atteint
31 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
43est une révolution. Elle doit passer par tous les stades préparatoires des révolutions réussies. L’ambition du Centre est d’ag
32 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
44 tentation naturelle de l’assimiler au divin.) Au stade présent de l’Aventure occidentale, dont la science est la pointe extr
33 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
45elation de force à sens unique, inimaginable à ce stade, sentons là le besoin de jouer, mais au sens fort du mot, qui est un
34 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
46 qu’elle est sommée par l’Histoire de dépasser le stade des souverainetés absolues, condamnées par les développements de l’éc
35 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
47 la chose, ni le fils du père, ni le mort du vif. Stade grégaire, où seul le sacré différencie quelques fonctions. Celui qui
36 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
48 tentation naturelle de l’assimiler au divin.) Au stade présent de l’Aventure occidentale, dont la science est la pointe extr
37 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
49elation de force à sens unique, inimaginable à ce stade, sentons là le besoin de jouer, mais au sens fort du mot, qui est un
38 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
50« mystique ». Il faudrait comparer nos rêves Au stade présent de l’Aventure occidentale, on dirait qu’il n’est plus qu’un s
39 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
51éisme que je voudrais indiquer ici : la liste des stades successifs qu’a parcourus l’idée fédéraliste. Elle recouvre à peu prè
52 [p. 100] Tous les européistes ont passé par ces stades et beaucoup se sont arrêtés à l’un ou à l’autre. D’où trois ou quatre
40 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
53 du socialisme, les Russes ont à peine dépassé le stade d’exploitation des travailleurs qui correspond au capitalisme des ann
41 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
54non gubernant. Nous les reconnaissons, à certains stades de notre évolution psychique ou spirituelle, quand subitement nous no
42 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
55nergie passionnelle, tandis que « l’éthique », le stade intermédiaire, paraît exsangue, schématique et peu structuré. Un seul
43 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
56xpliquent simplement l’insistance du problème aux stades les plus variés de l’évolution de Gide. Ce qui l’a vraiment torturé,
44 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
57de renaître 102  ! [p. 219] Mais vient le second stade, où les spirituels s’opposent même à l’ego absolu, à la réalité de l’
45 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
58nre humain » à l’idéal nationaliste en sautant le stade réaliste de la fédération de l’Europe. Le résidu concret du phénomène
46 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
59nde européen de la culture. (Une fois de plus, le stade politique est survolé). Mais il ne se résout pas à choisir entre les
47 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
60bres, que l’homme en tant qu’homme est libre. Ces stades dans la connaissance de la Liberté constituent la division que nous f
48 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
61t de vue du droit constitutionnel, en est au même stade que l’Italie, toute proportion gardée ; ce qui revient à dire qu’elle
62ation de la nationalité devint un but absolu… Au stade des nations fermées correspondent les alliances temporaires entre gra
49 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
63nscience renouvelées de nos diverses origines, au stade présent de notre évolution. À chaque époque de son histoire, l’Europe
64n esprit, malgré tous les obstacles inhérents aux stades précédents. Dans cette lutte, l’esprit européen a été à la fois aidé
50 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
65us brutal que ne le fut notre propre histoire. Au stade où nous voici, pleins de remords quant à notre passé colonialiste, et
66ivilisation occidentale entrera vers 2200 dans un stade semblable à celui du monde antique entre 100 et 300 après J.-C., par
51 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
67nergie passionnelle, tandis que « l’éthique », le stade intermédiaire, paraît exsangue, schématique et peu structuré. Un seul
52 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
68 de renaître 69  ! [p. 594] Mais vient le second stade, où les spirituels s’opposent même à l’ego absolu, à la réalité de l’
53 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
69 communauté humaine, village ou ville, au-delà du stade originel de la défense, du Burg central et des remparts. En Amérique,
54 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour un dialogue des cultures [Note liminaire] (avril 1962)
70CEC a senti que le moment était venu de passer au stade de ce dialogue mondial, et d’en instituer les conditions pratiques. I
55 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
71on sont nombreux et organiquement distribués. Aux stades encore primitifs de la technique et du développement industriel, on p
56 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
72 n’en dépasse pas moins, une fois pour toutes, le stade de la simple « confédération » 54 d’États souverains. La « transacti
57 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
73ment pratiqué à l’échelle nationale. En voici les stades ordinaires : 1° « C’est certainement au gouvernement et à l’administr
74ambres. En général, la partie est déjà jouée à ce stade. En effet, le Conseil des États reflète fidèlement les réactions des
75ssort que dans le processus de décision, c’est au stade de la consultation par l’Exécutif des organisations professionnelles
76rieur soit dans l’extension du système au-delà du stade national, [p. 172] c’est-à-dire dans l’agrégation progressive de l’Ét
58 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
77insi, pour l’homme de culture en tant que tel, le stade national est sauté. Cas unique, dans l’Europe moderne. J’ose y voir l
78es « à croissance continue » ; à Bagdad un énorme stade ; à Brasilia une ambassade, des centres culturels, mais toute cette c
59 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
79on sont nombreux et organiquement distribués. Aux stades encore primitifs de la technique et du développement industriel, on p
60 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
80moins vrai que son progrès consiste à dépasser ce stade humain de la fixation d’un clan dans une clairière, conquête de l’âge
61 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
81insi, pour l’homme de culture en tant que tel, le stade national est sauté. Cas unique, dans l’Europe moderne. J’ose y voir l
62 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
82, mais bien plutôt que nous atteignons [p. 38] le stade de crise finale d’une forme d’association qui a dominé et animé l’Eur
83jour. Nous n’en sommes encore, aujourd’hui, qu’au stade de la prise de conscience du phénomène région et des motifs de son ap
63 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
84s moins probable qu’elle va constituer le premier stade, non pas certes de l’ordre nouveau fédéraliste, mais de la dissociati
64 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
85itaires, en fait aux mécanismes de l’État. À quel stade en sommes-nous, dans cette évolution qui affecte plus ou moins tous n
86recherche scientifique. Il suffira de passer d’un stade de désordre relatif à un ordre plus « rationnel », d’un faible degré
65 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
87us pouvons aisément vérifier que leurs effets, au stade présent de leur évolution, loin de se contrecarrer et de se nuire son
66 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.8. Il n’y a pas de « musique moderne »
88rent. Aujourd’hui, l’on voudrait commencer par le stade de maîtrise de soi et de ses moyens personnels, difficilement atteint
67 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
89nation », mais bien plutôt que nous atteignons le stade de crise finale d’une forme d’association qui a dominé et animé l’Eur
90jour. Nous n’en sommes encore, aujourd’hui, qu’au stade de la prise de conscience du phénomène régional et des motifs de son
91s moins probable qu’elle va constituer le premier stade, non pas certes de l’ordre nouveau fédéraliste, mais de la dissociati
68 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
92 [p. 5] Au reste, l’État totalitaire n’est que le stade ultime du stato-nationalisme « démocratique » régnant sur tous nos pa
69 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
93nécessité d’une concentration globale, au-delà du stade de croissance industrielle sauvage, dominée par la maxime utopique :
70 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
94on Churchill. Nous avons cru que, dans un premier stade, il serait possible de fonder « une sorte de Confédération » comme di
71 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
95nscience-rejet ou assimilation, en le bloquant au stade de la perception, sans possibilité de rejet délibéré ni d’assimilatio
72 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
96être « concret » des masses de demain. À tous les stades de notre analyse, quand nous buterons sur cette absurdité parfaitemen
73 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
97nition codée par l’État. [p. 109] k) Le dernier stade verra la guerre elle-même se retourner contre l’homme et peut-être l’
74 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
98llonné. Au reste, l’État totalitaire n’est que le stade ultime du stato-nationalisme « démocratique », « socialiste » ou « li
75 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
99urope devait naturellement accéder la première au stade de la mise en question des idées directrices du « progrès industriel 
76 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
100érisent les États totalitaires et représentent le stade de blocage final dans l’évolution de l’État-nation né de la Révolutio
77 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
101te de modèle marxiste. Il n’est pas né de quelque stade spécifique de l’économie, ni d’une géographie éminemment variable. Il
78 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
102nt du PNB. 7. Où nous mène cette évolution ? Le stade suprême de la sacralisation de l’État-nation dans sa souveraineté san