1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
1ion. L’engouement que provoque le constructivisme stalinien constitue au contraire la contre-épreuve éclatante de ce que nous ven
2 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
2e aboutit à la conception brutale d’une politique stalinienne ou fasciste, qui ne connaît plus d’autre autorité que la police, plus
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
3du, c’est l’étatisme, le fascisme ou la dictature stalinienne. Tel est le paradoxe malheureux de la démocratie laïque. L’individu a
4 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
4at qu’ils édifient pour le Grand Soir fasciste ou stalinien. Et cet éclat rougeâtre, hurlant, du crépuscule qui se prépare, c’est
5 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
5n ne soient du même coup trahis. Le cas de l’URSS stalinienne est très typique. La dictature « de transition » fut installée au len
6ste 1. Il faut déduire les moyens de la fin. (Les staliniens me paraissent prisonniers d’une maxime inverse.) 2. Ne rien utiliser
6 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
7ion. L’engouement que provoque le constructivisme stalinien constitue au contraire la contre-épreuve éclatante de ce que nous ven
7 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
8aine mon revolver », disait un officier nazi. Les staliniens faisaient de même en présence du libéralisme et de la culture « désin
8 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
9ine ont été manifestement trahies par le fascisme stalinien, vrai responsable de l’état présent de la Russie. Ensuite, nous feron
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
10ez peuple par prolétariat, vous aurez la doctrine stalinienne. Il ne s’agit bien entendu ni du peuple ni du prolétariat tels qu’ils
10 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
11 des textes les plus clairs, ni personne, du côté stalinien, de crier au trotskiste, au bourgeois ? (Si toutefois c’est encore un
12e [p. 467] de ce qu’il faut bien appeler le bluff stalinien ; et je ne dis pas du tout : d’une critique de ce qu’il y a de profon
13érieures. » Phrase équivoque, malheureusement. Le stalinien l’entendra comme une excuse : le changement n’est qu’apparent, la lig
14 ce livre, et qu’il laisse encore en suspens. Les staliniens auront beau jeu : ils traiteront Gide de bourgeois libéral, de monsie
11 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
15service commandé, et dans un conformisme vraiment stalinien. L’auteur englobe le personnalisme dans ce qu’il nomme, avec horreur,
16, pour peu qu’il se laisse faire par la dictature stalinienne. Mais qu’est-ce que « donner davantage », pour notre auteur ? C’est «
17ires du fascisme, qu’il soit hitlérien (rural) ou stalinien (industrialiste) ; que la protestation de Kierkegaard contre Hegel n’
18e, au service d’un tout autre progrès. Que si les staliniens de Commune ou d’Europe, comme c’est l’usage, ne répondent que par des
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
19es intellectuels qui « adhèrent » aux disciplines staliniennes en haine d’une société qu’ils sont encore les seuls [p. 220] à croire
13 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
20rminisme économique et pas un mot de l’oppression stalinienne. Et pas un mot de la « dialectique ». Et puis, qu’est-ce que l’Esprit
21] de Vaillant-Couturier fera plus de mal au parti stalinien que les livres de Gide et de Céline.   P.-S. — On a corrigé par un er
14 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
22», l’humanitarisme, le démocratisme électoral des staliniens, les divers collectivismes, etc., auxquels succombent avec une masoch
15 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
23 qui ? Si ce sont celles que les bourgeois et les staliniens se font de ces réalités, nous combattrons ensemble. Mais avec cela no
16 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
24n le prétend), qui sont devenus marxistes et même staliniens, tant par idéalisme que par ressentiment. Ils chérissent un anti-Führ
25, vers quoi se jettent depuis peu vos communistes staliniens. On me dit que socialement, ils n’ont rien fait de sérieux, et que le
17 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
26arme mon revolver », disait un officier nazi. Les staliniens faisaient de même en présence du libéralisme et de la culture « désin
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
27apitres de la préparation militaire. L’expérience stalinienne n’a qu’à moitié réussi si l’on en croit les descriptions de l’état pr
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
28ontinuent à se croire libertaires, etc. Seuls nos staliniens ont cessé de dénoncer les hitlériens, mais c’est pour dénoncer les an
29r ici un autre exemple que celui de la propagande stalinienne.) Si l’on nous interdit de le dire, et de nous défendre en ripostant,
20 1946, Lettres sur la bombe atomique. iv. La vérité n’est plus du côté des canons
30s du côté des canons J’ai entendu des philosophes staliniens, c’était en 1939, soutenir que Hegel s’était trompé en croyant que Na
21 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
31itaire n’est pas moindre, les erreurs du marxisme stalinien ne sont pas corrigées, le régime bourgeois-capitaliste subsiste dans
22 1946, Esprit, articles (1932–1962). « Un divorce entre le christianisme et le monde ? » (août-septembre 1946)
32ntre le christianisme et le monde romain ; ni les staliniens s’inquiétant du « divorce actuel entre le marxisme et le monde modern
23 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
33arme mon revolver », disait un officier nazi. Les staliniens faisaient de même en présence du libéralisme et de la culture « désin
24 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
34us vite que l’Europe, à moindres frais, le modèle stalinien. Cette absence d’opposition réelle, ce manque de tension créatrice, c
25 1947, Carrefour, articles (1945–1947). La France est assez grande pour n’être pas ingrate (26 novembre 1947)
35re, s’il est possible. À croire la propagande des staliniens, c’est nous qui sauverions l’Amérique de la ruine en acceptant qu’ell
36te pour l’Europe — pour la solidité de l’argument stalinien ! Par bonheur, elles n’y suffiront pas. Le plan Marshall se fonde sur
26 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
37e monde : c’est que nous avons chez nous un parti stalinien, qui prend ses ordres à Moscou, mais aucun parti trumanien qui votera
27 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
38rd’hui les saboteurs de la fédération européenne, staliniens [p. 88] et nationalistes, fascistes de tous les déguisements. Et puis
39de l’Europe est anti-russe, ce qui est la manière stalinienne de dire que la Russie ne veut pas la paix de l’Europe. Il n’y a donc
28 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
40our le mot Démocratie : quand nous voyons que les staliniens l’ont à la bouche, tremblons pour lui, car ils ont la dent dure ! Lai
29 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
41gine bien que personne n’osera dire (même pas les staliniens, ou pas comme cela) : « Je veux une Europe désunie… » En revanche, be
30 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
42Qui donc ose les défendre ouvertement, à part nos staliniens sur l’ordre du Kremlin ? Et comment se définissent-elles ? Toynbee, q
43niens, et les totalitaires cyniques. (Ou bien les staliniens seraient-ils naïfs, quand c’est par décision d’un État étranger qu’il
31 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
44Qui donc ose les défendre ouvertement, à part nos staliniens sur l’ordre du Kremlin ? Et comment se définissent-elles ? Toynbee, q
45niens, et les totalitaires cyniques. (Ou bien les staliniens seraient-ils naïfs, quand c’est par décision d’un État étranger qu’il
32 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
46nous dit : « Qu’avez-vous à opposer à l’idéologie stalinienne, à cette grande espérance des prolétaires, à cette religion nouvelle 
47eaucoup, jeunes ou vieux, qui ne sont pas du tout staliniens ou fascistes, croient sincèrement ce mensonge-là ? Comment donc s’exp
33 1951, Preuves, articles (1951–1968). Neutralité et neutralisme (mai 1951)
48is « pour l’Amérique » de la même manière que les Staliniens sont « pour la Russie ». Pour le Stalinien, les seuls critères de jug
49e les Staliniens sont « pour la Russie ». Pour le Stalinien, les seuls critères de jugement intellectuels et artistiques sont ceu
34 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
50l’américanisme, ou même (selon le vocabulaire des staliniens) la marshallisation de nos cultures. À l’en croire, l’invasion de l’a
35 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
51l’américanisme, ou même (selon le vocabulaire des staliniens) la marshallisation de nos cultures. À l’en croire, l’invasion de l’a
36 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
52eur de sa double ignorance des réalités russes et staliniennes (ou post-staliniennes). Pour les intellectuels soviétiques du type Ch
37 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
53e, porte à sa perfection le style d’un Vychinski, stalinien s’il en fût jamais. Elle n’en marque pas moins la naissance du nouvea
54nouveau régime collégial. 4. K. décrit les procès staliniens comme des machinations délirantes et stupides, mais il omet d’en prop
55méthodes et les procédés communistes — baptisés « staliniens » quand ils deviennent gênants — qui furent en vigueur sous son règne
56 ; mais faut-il en conclure que ce sont d’enragés staliniens qui se léninisent sous la menace ? La vérité, c’est que le stalinisme
57 l’Occident ? Pourtant, le PC de France se disait stalinien, et Sartre l’approuvait en général (« Ses positions, dans l’ensemble,
58t ce qui dure encore : la dictature, le personnel stalinien, le mythe de l’infaillibilité historique du PC, etc. Soyons sérieux :
59fusions intellectuelles et morales dont les seuls staliniens ont pu se réjouir. Leur crise présente appelle une mise au point des
60x, à croire que nos dénonciations du communisme — stalinien durant toute cette période — étaient de « mauvaise foi », inventées,
61es ouvriers russes, et la servilité des écrivains staliniens), mais encore toutes ces choses sont dénoncées par les chefs mêmes du
62en somme, et en quelque manière, gêner plutôt les staliniens et leurs alliés, AAC, PPC et consorts. Que sont-ils, en effet, et que
63es), démasquerait son vrai visage nationaliste et stalinien. Mais est-il sûr, ici encore, que l’équipe du Kremlin ne désire pas j
38 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
64urtant, les différents fascismes et le communisme stalinien tentaient de répondre à la demande la plus urgente et générale du siè
39 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
65e justice sociale » qui animait non seulement les Staliniens mais, disaient-ils sans honte, rentrant de là-bas, les peuples satell
40 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
66durs, les plus mous, les plus souples ou les plus staliniens est un jeu dont Boris Souvarine a montré toute la vanité. Que le régi
41 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
67-même, qui avait tout sacrifié pendant la période stalinienne à l’enseignement des techniques, revient aux études générales, et se
42 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
68pas nette. Nous refusions aussi bien la dictature stalinienne du parti, que la dictature de l’État, telle que l’incarnaient Hitler
43 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
69gine bien que personne n’osera dire (même pas les staliniens, ou pas comme cela) : « Je veux une Europe désunie… » En [p. 3] revan
44 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
70t général des hommes de tous les partis (sauf les staliniens), de tous les pays, de toutes les confessions et de toutes les profes
45 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
71issait produire dans les meetings par la « clique stalinienne » d’Aragon. Ce n’est pas non plus se mettre au service d’une « révolu
46 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
72s l’anti-Europe où se retrouvent nationalistes et staliniens impénitents ; ou dans l’ambiguïté, comme Malraux qui déclare à des je
47 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
73égulation exercée par des citoyens, celle du Plan Stalinien, mais celle aussi des ordinateurs du Pentagone, programmés par la Ran
48 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
74égulation exercée par des citoyens, celle du Plan stalinien, mais aussi celle des ordinateurs du Pentagone, programmés par la Ran
49 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
75mposé à ce vide par les totalitaires (hitlériens, staliniens ou chinois) produisent des effets convergents et se confondent à la l
50 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
76e aboutit à la conception brutale d’une politique stalinienne ou fasciste, qui ne connaît plus d’autre autorité que la police, plus
51 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
77ateurs et députés de tous les partis, communistes staliniens exceptés. Mais quelques noms si prestigieux qu’ils soient ne font pas
52 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
78eulent plus totalitaires que les fascistes et les staliniens, mais encore, et enfin, et là c’est pire que tout, ils sont antiaméri
53 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
79 les fascistes italiens, les nazis allemands, les staliniens en Russie, faire tous la même chose. Nous nous opposions à tout cela,