1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
1érêt précis à confondre l’ordre véritable avec le statu quo. L’esprit n’est pas non plus pour nous cette forteresse protégée, qu
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
2quête de l’Éthiopie, etc. L’ordre sera tantôt le statu quo, si absurde soit-il, [p. 79] tantôt la dictature brutale et arbitrair
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
3la liberté… Et l’ordre enfin signifiera tantôt le statu quo social, si absurde qu’il soit, tantôt l’établissement d’une hiérarchi
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
4la liberté… Et l’ordre enfin signifiera tantôt le statu quo social, si absurde qu’il soit, tantôt l’établissement d’une hiérarchi
5 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
5aient faire passer pour réalisme la soumission au statu quo ? D’autre part, les pouvoirs que détiennent les ministres étant stric
6 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
6où vous glissez, plus utopique que le maintien du statu quo, plus follement imprudent que vos prudences ? Je ne trouve pas. On di
7 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
7est plus difficile à concevoir que le maintien du statu quo, que la vie, la durée de notre Europe divisée, devant toutes les mena
8 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
8où vous glissez, plus utopique que le maintien du statu quo, plus follement imprudent que vos prudences ? Je ne trouve pas. On di
9 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
9est plus difficile à concevoir que le maintien du statu quo, que la vie, la durée de notre Europe divisée, devant toutes les mena
10 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
10est plus difficile à concevoir que le maintien du statu quo, que la vie, la durée de notre Europe divisée, devant toutes les mena
11 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
11nous offre-t-on à cette situation humiliante ? Le statu quo ? L’éloquence indignée ? L’adoption de la ligne communiste ? Le fait
12 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
12nous offre-t-on à cette situation humiliante ? Le statu quo ? L’éloquence indignée ? L’adoption de la ligne communiste ? Le fait
13 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
13que chose à défendre qui n’était pas seulement le statu quo, mais l’avenir commun de leurs peuples. Deux mois plus tard, tout est
14 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
14ue chose à défendre, qui n’était pas seulement le statu quo, mais l’avenir commun de nos peuples. ⁂ Objectivement, la situation p
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
15age. Crucé insistera plus loin sur cette idée de statu quo à conserver, chère à Érasme, nous l’avons vu. La guerre est « sans pr
16de-Bretagne, le Danemark et la Suède gardent leur statu quo. Le royaume de Lombardie est formé par : la Savoie, le Piémont, Montf
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
17léas de leur histoire, ont cherché à perpétuer un statu quo, sans tenter des solutions originales pour affronter des situations n
17 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
18 et de nous livrer sans défense aux fanatiques du statu quo, par où j’entends les bureaucrates et la police des États. Ces maladi
18 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
19est plus difficile à concevoir que le maintien du statu quo, que la vie, la durée de notre Europe divisée, devant toutes les mena