1 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
1s’est limité dans son étude au calvinisme le plus strict. Par là même, il se rend plus directement accessible au lecteur franç
2 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
2fendeur de prêtres, tantôt comme réactionnaire de stricte observance, dogmatique ; ici comme individualiste forcené, là comme a
3 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
3rêtait mon langage. (Exemples : vocation, au sens strict où je prenais le mot, ne signifie pas « message », ni « impression »
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
4oi ni gain assuré, et se procurer tout de même le strict nécessaire par des articles, traductions, etc. (qu’il me reste d’aill
5reste d’ailleurs à trouver) — et combien coûte ce strict nécessaire ; 2 — (problème psychologique) — si ce régime est favorabl
6ns. Même si cette innocente remarque est juste du strict point de vue d’un artisan précieux de la langue française telle qu’on
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
7issocié, le mythe cessera d’être un mythe au sens strict. Mais ce qu’il aura perdu en force contraignante et en moyens de se c
8ssion qui exige un aveu masqué. Le mythe, au sens strict du terme, se constitua au xiie siècle, c’est-à-dire dans une période
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
9e beaucoup plus passionnel que politique, au sens strict du terme. 182 Longtemps contenue dans les formes classiques de la gu
7 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
10la se trouve sans contrevenir aux ordres les plus stricts, mais c’est très bien ainsi, Denis de Rougemont et le directeur de la
8 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
11Le Parlement doit être réformé dans le sens d’une stricte distinction des compétences : il est absurde qu’un député nommé pour
9 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
12Car on ne naît pas chrétien, et même dans un sens strict, on ne peut pas l’être, mais il faut sans cesse le devenir. Et le pro
10 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
13e l’expression. Tantôt civilité très raffinée, ou stricte austérité du verbe. Le calvinisme que fuyait l’Enfant prodigue fait s
11 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
14rattacher tout travail de culture à une théologie stricte a entièrement disparu — en raison du manque de stricte théologie. L’É
15te a entièrement disparu — en raison du manque de stricte théologie. L’Église romaine a mieux retenu les forces de création int
12 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
16la se trouve sans contrevenir aux ordres les plus stricts, mais c’est très bien ainsi, car nous sommes n’importe où, sans raiso
13 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
17érique. Mais ici je fais le serment d’opposer une stricte mémoire à la candeur intarissable de la vie, toujours pressée d’imagi
14 1946, Lettres sur la bombe atomique. ii. Point de vue d’un général
18mique”, le nombre des combattants est réduit à un strict minimum. Ce principe deviendra absolu quand la bombe-fusée atomique a
15 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
19e de soi, succèdent au respect des tabous et à la stricte observance du sacré collectif. Mais ce mouvement centrifuge par rappo
16 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
20ar des avancements obliques du menton, en liaison stricte avec les mouvements des bras, des doigts et des chevilles, m’a fait c
17 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
21n protestant, ou simplement rançon d’une sobriété stricte. Ses connaissances bibliques me stupéfiaient. L’usage qu’il en faisai
18 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
22tats totalitaires, où il se voit réduit à la plus stricte clandestinité. Et c’est pourquoi, enfin, les créateurs de la démocrat
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
23t mais dans les seules limites du mariage le plus strict et consacré, — tout le reste étant laissé en friche et très sommairem
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
24chant bien protestant, ou simplement rançon d’une stricte sobriété. Ses connaissances bibliques me stupéfiaient. L’usage qu’il
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
25ues. Pour les autres, une morale générale et très stricte, catholique, puritaine, musulmane ou marxiste, selon la coutume du pa
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
26prié, et, étant assermentés de la manière la plus stricte, après qu’ils auraient reçu avant leur réunion les plaidoiries sommai
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
27s Grecs que le monde est un cosmos et qu’un ordre strict détermine tout. Cette « Nature », les Grecs ne se sont pas contentés
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
28in. S’unir pour vivre et prospérer : telle est la stricte nécessité devant laquelle se trouvent désormais les Nations d’Europe.
25 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
29e patriotisme polonais et le catholicisme le plus strict. Jusqu’à l’âge de 17 ans, il pense devenir prêtre. Et puis un beau jo
26 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
30oi. 1. La considération minutieuse des moyens, la stricte application d’une méthode réglant l’ordre et l’usage de ces moyens, l
31; 2. ceci implique — et facilite d’ailleurs — une stricte obéissance à ces règles, comme il va de soi dans tous les jeux et spo
27 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Nos conclusions] (été 1972)
32s capitales n’a pas de chances d’être utile… À la stricte définition territoriale de la région, on préférera une conception fon
28 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
33is, du fait qu’il impose aux centrales des règles strictes de retraitement et de stockage des déchets, « pose des conditions pra
34 irréfutable d’une sécurité absolue ». Ces règles strictes restent d’ailleurs résolument muettes sur les risques les plus probab
29 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
35te gratuité, et dont la morale se résume dans une stricte et constante adaptation de l’individu au travail efficace « qui est l
30 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
36, effets semblables En tant qu’économique au sens strict, la crise actuelle a des causes multiples telles que l’explosion démo
31 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
37ures de prévention, puis le contrôle des règles « strictes » édictées par son ministre de l’Environnement après dix ou quinze an
32 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
38onfédération ». C’est que la souveraineté au sens strict continue à résider dans les 22 cantons qui la composent : en « associ