1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
1t à se satisfaire dans la jouissance présente. La structure même de ses romans est un indice révélateur, car quoi qu’on dise de l
2 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
2s, atomise encore plus la société, afin qu’aucune structure organique ne s’oppose plus à son action d’unification, de « mise au p
3’Occident, ses hiérarchies, sa centralisation, sa structure unitaire, et même ses formes liturgiques, tout cela fait partie intég
4 partir de cette constatation : que les formes et structures des Églises ont toujours précédé, et ont en quelque sorte contaminé l
5, et ont en quelque sorte contaminé les formes et structures politiques. Nous en verrons quelques exemples un peu plus loin. Quell
6u’une Révolution copie toujours inconsciemment la structure du pouvoir qu’elle vient de renverser. Ainsi les Jacobins se firent c
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
7 est conditionné par leur [p. 226] action, par la structure même des problèmes qu’ils traitent, non point par des modèles flatteu
8qu’ils revendiquent. Qu’ils illustrent, dans leur structure, visible ou secrète, la dialectique joyeuse de la personne en acte. Q
4 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
9images ! La TSF, les rayons X, l’automobile et la structure des atomes lui fournissent un matériel métaphorique inépuisable. Je n
5 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
10d’abord une modification du corps social et de la structure des classes, mais bien le balayage d’un personnel politicien dont l’a
11ple mal interprété. Hitler n’a vu d’abord dans la structure centralisée que la condition indispensable d’une discipline de guerre
12iscipline de guerre. Il n’a pas vu que cette même structure était la cause de la stérilité de la paix. S’il avait mieux connu la
6 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
13nd roman occidental : vies intérieures profondes, structure sociale stable et puissante, décor naturel envoûtant, intimement mêlé
7 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
14ous partons, dans ce pays, d’un certain nombre de structures politiques et morales, et d’une tradition fédéraliste, qui se trouven
8 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
15e mécanisme de la dictature totalitaire, c’est la structure du régime. Or, la structure de l’État totalitaire — quelle que soit s
16totalitaire, c’est la structure du régime. Or, la structure de l’État totalitaire — quelle que soit sa doctrine — c’est l’état de
9 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
17d’abord une modification du corps social et de la structure des classes, mais bien le balayage d’un personnel politicien dont l’a
18ple mal interprété. Hitler n’a vu d’abord dans la structure centralisée que la condition indispensable d’une discipline de guerre
19iscipline de guerre. Il n’a pas vu que cette même structure était la cause de la stérilité de la paix. S’il avait mieux connu la
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
20u’elle reconnaisse que le mariage, dont dépend sa structure sociale, est plus grave que l’amour qu’elle cultive, et veut d’autres
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
21pes constitués soient capables de lui opposer une structure fortement charpentée, pour qu’elle trouve l’occasion de s’extériorise
22t d’un examen « physionomique » des formes et des structures du Roman, nous avons pu saisir le contenu originel du mythe, dans sa
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
23ant et significatif pour nous de remarquer que la structure de la foi manichéenne « est essentiellement lyrique » 18 . Autrement
24ts œdipiens est d’autant plus contraignant que la structure sociale est plus solide, la puissance du père plus assurée, et le die
25proprement congénitale. Dans son essence, dans sa structure intime, dans son progrès et dans sa forme, non moins que dans son ens
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
26me Dieu et ton prochain comme toi-même » crée des structures de relations actives. L’impératif : « Sois amoureux ! » serait vide d
14 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
27 de l’étude des maladies une vue nouvelle sur les structures de l’homme, peut-être pouvons-nous demander à la biographie des roman
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
28s, atomise encore plus la société, afin qu’aucune structure organique ne s’oppose plus à son action d’unification, de « mise au p
29’Occident, ses hiérarchies, sa centralisation, sa structure unitaire, et même ses formes liturgiques, tout cela fait partie intég
30 partir de cette constatation : que les formes et structures des Églises ont toujours précédé, et ont en quelque sorte contaminé l
31, et ont en quelque sorte contaminé les formes et structures politiques. Nous en verrons quelques exemples un peu plus loin. Quell
32u’une Révolution copie toujours inconsciemment la structure du pouvoir qu’elle vient de renverser. Ainsi les Jacobins se firent c
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
33lconque dans le style, de moins organique dans sa structure qu’un de ces discours de propagande que nous déverse la radio… Si vou
34, c’est de prévoir pour la cité et la culture une structure fédéraliste. Le fédéralisme, en effet, suppose des petits groupes, et
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
35ous partons, dans ce pays, d’un certain nombre de structures politiques et morales, et d’une tradition fédéraliste, qui se trouven
18 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
36, c’est de prévoir pour la cité et la culture une structure fédéraliste. Le fédéralisme, en effet, suppose des petits groupes [p.
19 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
37 aussi le caractère religieux de leur civisme. La structure politique des États-Unis traduit aujourd’hui encore le jeu complexe d
20 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
38et illustre, sous une forme dramatisée, certaines structures profondes du réel. Je parle de structures littéralement fondamentales
39rtaines structures profondes du réel. Je parle de structures littéralement fondamentales, car elles sont antérieures à notre disti
40s saisi par intuition le principe et la loi d’une structure que nous pouvons, dans la nature ou dans la vie de l’âme, reconnaître
41ui nous rappellent ou nous livrent le sens de ces structures formatrices — Idées de Platon, Catégories de Kant, Mères de Goethe, A
42ées et de matière. Je le conçois gouverné par des structures de forces ou des ensembles dynamiques, antérieurs à toute forme matér
43x divine, et donc sur la réalité elle-même et ses structures. [p. 36] « Dieu a-t-il réellement dit ?… » Sitôt que cette incertitu
44te, comment le Diable arrive à s’insérer dans les structures de l’être, donc du bien. J’ai dit qu’il doit passer par l’homme pour
21 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
45ous avons saisi le geste intime, le mouvement, la structure du mal, nous pouvons désormais prévoir le déroulement fatal du siècle
22 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
46cette insignifiance est en train de dissoudre les structures qui nous protégeaient contre les paniques de l’instinct. La morale bo
23 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
47 les pures spéculations de la mathématique et les structures du monde matériel, l’amour et l’objet de l’amour, la prière et le vœu
48truit la communauté. Il sait qu’en détruisant les structures sociales, il précipite la confusion de notre langage. Il sait que les
24 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable V : Le tentateur (12 novembre 1943)
49i divine, et donc sur la réalité elle-même et ses structures. « Dieu a-t-il réellement dit ?… » Sitôt que cette incertitude est in
25 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
50 de l’étude des maladies une vue nouvelle sur les structures de l’homme, peut-être pouvons-nous demander à la biographie des roman
26 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
51trouvé, dans cette doctrine de l’homme, les mêmes structures que dans la doctrine de l’Église universelle esquissée plus haut ; la
52tre et s’appuient mutuellement. Ils ont les mêmes structures et les mêmes ambitions. Ils opposent également à la notion d’unité ri
53istoire du monde christianisé nous montre que les structures ecclésiastiques ont souvent précédé et prédéterminé les structures po
54iastiques ont souvent précédé et prédéterminé les structures politiques d’une nation. J’indiquerai trois groupes d’exemples de cet
55’autre. Et comme une révolution copie toujours la structure du pouvoir qu’elle renverse, un Staline, un Hitler et, dans une mesur
27 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
56uée dans un nœud n’apprend à peu près rien sur sa structure, mais détruit à jamais l’espoir de le refaire, de le comprendre ou de
28 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
57aussi, le caractère religieux de leur civisme. La structure politique des États-Unis reflète encore, de nos jours, le jeu complex
29 1947, Doctrine fabuleuse. Orientation
58s que les équations de la physique traduisent les structures de l’énergie considérée comme objective. Ces deux approches du réel,
30 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
59uée dans un nœud n’apprend à peu près rien sur sa structure, mais détruit à jamais l’espoir de le refaire, de le comprendre ou de
31 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
60rs. Tout tient à l’homme et tout illustre une des structures fondamentales de son être. Tantale avait commis deux crimes, dit la F
32 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
61aussi, le caractère religieux de leur civisme. La structure politique des États-Unis reflète encore, de nos jours, le jeu complex
33 1947, Carrefour, articles (1945–1947). L’art dirigé [Réponse à une enquête] (23 janvier 1947)
62on toute notre culture, et derrière elle toute la structure sociale et la politique de l’époque. Je ne vois pas comment un artist
63t il pourrait ne point s’efforcer de modifier les structures existantes et d’en inventer de nouvelles, soit par son art, soit en t
34 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
64pables de briser cette féodalité et d’adapter nos structures politiques aux réalités du xxe siècle, qui sont d’ores et déjà inter
35 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
65dans la [p. 34] vie de la culture, comme dans les structures politiques, les mêmes tensions fondamentales, je les nommerai : fédér
66ociaux. Et notre second office est l’invention de structures politiques du type fédéraliste, seules créatrices de paix et seules c
36 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
67rsé, si peu efficace souvent, forme peu à peu des structures complexes, dessine les linéaments d’une ossature et le système des [p
68la maturation historique en est fort avancée, les structures en sont déjà esquissées. Il n’y manque plus qu’une charte fédérale, d
37 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
69oir l’union de l’Europe sans rien changer dans sa structure économique et politique, c’est pratiquement ne rien vouloir, c’est l’
70 que nous définirons valablement les bases et les structures de la Fédération qui a pour but de la sauvegarder. Je sais bien ce qu
38 1948, Suite neuchâteloise. III
71cent qui défie la pudeur…   Le gouvernement et la structure sociale de la Principauté de Neuchâtel, du xve siècle jusqu’aux débu
39 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
72e est le contraire d’un système. Ce n’est pas une structure abstraite et géométrique, ce n’est pas un poncif à transporter. Mais
40 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
73ouloir l’union de l’Europe sans rien changer à sa structure économique et politique, c’est pratiquement ne rien vouloir, c’est l’
41 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
74t engagée sans le moindre délai, dans l’étude des structures politiques nécessaires à l’union de l’Europe. C’est dire que la quest
42 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
75es, il est possible d’interpréter les principales structures dynamiques de l’Occident, les conflits fondamentaux qui les sous-tend
43 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
76xes. Prenons l’exemple de l’artiste pénétrant les structures de l’Inconscient. Qu’il soit peintre, poète ou conteur, plus il s’ava
44 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
77 à aucun titre « un Unesco européen » : ni par sa structure, ni par ses méthodes, ni par ses objectifs. [p. 7] Le danger de doub
45 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
78du xixe siècle). Mais elle était désignée par sa structure même, autant que par sa position géographique, pour jouer un rôle de
46 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
79e la souveraineté cantonale à la Confédération La structure politique de la plupart des cantons telle qu’on vient de la décrire,
80 pendant trente-deux ans. Dans tout autre pays de structure centralisée, cette inamovibilité pratique de l’exécutif eût conduit f
81n a pas moins laissé des traces profondes dans la structure de l’économie suisse. Des plis ont été pris, des milliers d’emplois d
82es libertés, si elle n’avait pas su préserver ses structures cantonales et leur complexité. On aurait vu le règne de la majorité s
47 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
83re de 17 584 en 1940. Et l’on peut ajouter que la structure fédérative du pays, la forte décentralisation des cantons et des foye
84’instinct — fédéraliste, chez les Suisses, que la structure des organisations syndicales. En 1946, il y avait en Suisse environ 4
48 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
85 et l’éducation La famille Dans tous les pays de structure sociale très composite, comme ceux qui appartiennent à la civilisatio
49 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
86ation des églises protestantes est calquée sur la structure fédéraliste du pays. Elle est presbytérienne, comme l’autre est collé
87) Alors que les églises protestantes, de par leur structure même, sont non seulement décentralisées, mais anti-unitaires — ce qui
50 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
88oz écrivait au xixe siècle : Un peuple qui a la structure du nôtre, et qui est accoutumé à la démocratie fédérative, a, dans ch
51 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
89ir eu dès le début une vue d’ensemble de toute la structure dialectique de mon œuvre… Non, je dois le dire franchement, ce qui m’
52 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
90richesse de l’Europe, elle a posé la nécessité de structures supranationales, permettant de mettre en commun ce qui doit l’être no
53 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
91richesse de l’Europe, elle a posé la nécessité de structures supranationales, permettant de mettre en commun ce qui doit l’être no
54 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
92sée à propos de bouts de bois. Cette forme, cette structure agissent encore sur nous, même quand nous ignorons les origines du my
93ment qu’elle a pu contribuer à modifier certaines structures décidément incompatibles avec sa conception de l’homme 12 . Nos révol
94me comme plus et mieux « christianisée » dans ses structures qu’elle ne l’était avant le xiie siècle. D’où l’on ne saurait conclu
55 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
95naient lieu de science aux sociétés antiques. Ces structures et ces attitudes spécifiques de la pensée chrétienne ne pouvaient pas
56 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
96u les rêves qui le guident et qui déterminent ses structures économiques et politiques ; — comment ces forces se manifestent ou ag
97ours à des réseaux de forces et d’intérêts, à des structures sociales et politiques plus vastes, à des courants de pensée plus gén
98opéen, au sein duquel ces forces et intérêts, ces structures et courants deviennent visibles. Il pourra prendre enfin, à son échel
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
99son d’être, la connaissance et la maîtrise de ses structures.) Le danger, pour l’Occidental, c’est l’incarnation trop complète. (O
100lète. (On se perd soi-même dans la matière et ses structures, on perd de vue les exigences et la maîtrise des réalités spirituelle
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
101xiste seul. L’Église va donc s’organiser dans les structures de l’Empire, comme la doctrine s’est informée dans les catégories de
102ophètes, et créer cette Église qui assumerait les structures de l’ordre impérial défaillant. Quant à l’Orient… L’Orient du Mythe s
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
103 de Rome. C’est au sein de cette société dont les structures rigides n’encadrent plus qu’une anarchie latente, parce que ses disci
60 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
104sée à propos de bouts de bois. Cette forme, cette structure agissent encore sur nous, même quand nous ignorons les origines du my
105ment qu’elle a pu contribuer à modifier certaines structures sociales décidément incompatibles avec sa conception de l’homme 37 .
106me comme plus et mieux « christianisée » dans ses structures qu’elle ne l’était avant le xiie siècle. D’où l’on ne saurait conclu
61 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
107naient lieu de science aux sociétés antiques. Ces structures et ces attitudes spécifiques de la pensée chrétienne ne pouvaient pas
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
108er a reçu les secrets de ses sciences, adopté ses structures politiques, ses valeurs principales et sa technique, et pourra désorm
63 1957, Preuves, articles (1951–1968). Pourquoi je suis Européen (octobre 1957)
109n au plan mondial) doit inspirer dès le début les structures et surtout les méthodes propres à fomenter l’union. Les traités ne fe
64 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
110s ces langues sont profondément parentes, sont de structures comparables, ont des racines communes, un vocabulaire assez largement
65 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
111vec succès dans le monde entier nos machines, nos structures politiques et sociales, notre hygiène scientifique et nos virus ; mai
66 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
112ompte, d’un espace transcendant, d’une tout autre structure que l’espace profane, compatible avec une multiplicité et même avec u
67 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
113 des mythes hérités du xixe siècle par celle des structures politiques réclamées par le xxe siècle : centralisme uniforme ou féd
68 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
114 l’intuition et par la sensibilité aux mythes les structures intimes du panorama européen, situé dans une perspective mondiale. Co
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
115omplexes et les archétypes sont définis comme des structures de l’inconscient, tandis que les mythes parlent de l’âme. Or si le co
116pes de puissances), c’est méditer en fait sur des structures de l’âme qui nous inclinent à la manière des astres, c’est-à-dire san
117e du langage. Plus tard, une fois reconnues leurs structures dynamiques, nous pourrons retrouver les plus typiques d’entre elles d
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
118i commander qu’en obéissant d’abord à ses lois et structures. Quand nous connaîtrons mieux les mythes qui nous tentent, d’où ils v
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
119ir eu dès le début une vue d’ensemble de toute la structure dialectique de mon œuvre… Non, je dois le dire franchement, ce qui m’
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
120oint Mozart dans sa génialité : elle réinvente la structure du drame comme par une création de logique intrépide. Elle nous impos
121ifesté en chaque détail comme dans le style et la structure de l’ensemble. On a pu varier les interprétations de la légende, « ju
122re Kierkegaard et sa fiancée semble relever d’une structure analogue du possible et de l’impossible dans la communication. Il l’a
123regarde ici et n’essaye de saisir qu’une certaine structure dynamique : [p. 122] Kierkegaard dans sa vie et son œuvre indissociab
124et des fins vers lesquelles nous conduisent leurs structures. Du point de vue de l’histoire et de la psychologie, — phylogenèse, o
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
125nceste et en s’accommodant, en quelque sorte, aux structures imposées à sa jeunesse par le puritanisme maternel. Un complexe d’Œdi
126é à Gide l’agressivité nécessaire pour briser ces structures puritaines, comme l’ont fait après tout d’innombrables jeunes gens él
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
127ns, et cette idée du moi révèle l’amour, comme la structure de l’atome traduit certaines propriétés de l’énergie. « C’est l’amour
128 monde céleste) et dans le sensible terrestre, la structure des relations entre Dieu, le vrai moi et le prochain reste exactement
129t les trois formes de l’amour que manifeste cette structure. Mais « l’Imagination créatrice » des Soufis, comme l’angélologie du
130duit la technique et les sciences, mais aussi nos structures sociales et politiques, les droits de l’homme et une extraordinaire a
131chiffrer l’Être dans le [p. 245] singulier et les structures de l’énergie universelle. Car c’est au secret des personnes que nous
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
132 ; abstracteur, classique, impudent, inventif (de structures et de concepts). Déviations typiques : Schizophrénie. Goût du viol.
133ière soit devenue vision, l’énergie sentiment, la structure mythe, et la gravitation désir. Ce qui trouble d’abord et enfin scand
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
134 vie, il n’en subsiste pas moins, en général, une structure de l’État inchangée, édifiée par leurs ancêtres. Actuellement encore
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
135e. Ce fait apparaît clairement si on considère sa structure entrecoupée de mers et de grands fleuves, ou sa température intermédi
136le cas d’une nation non-unitaire, c’est-à-dire de structure fédéraliste. « L’Internationale des nationalismes » préconisée par le
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
137e essence. L’Europe connaît la majesté des vastes structures ordonnées, et l’inquiétude des révolutions. Elle est conservatrice, e
138duisant dans la vie de la culture, comme dans les structures politiques, les mêmes tensions fondamentales, je les nommerai : fédér
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
139 réception ne détermine aucune révolution dans sa structure psychique. Ainsi le socialisme n’est, pour nous, qu’une conséquence e
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
140cette union doit prendre la forme que dictent les structures historiques et vivantes du complexe organisme de notre culture : donc
141nt de nos moyens s’opposent les frontières et les structures nationales et économiques qui entravent l’échange des hommes et des b
142exprimer dans la Constitution, quelle que soit sa structure. Ces principes sont l’Unité et la Diversité. Le nouvel empire doit êt
143la politique y sont clairement définis 316  : La structure politique d’une nation affecte sa culture, et inversement. Mais nos d
144uit un chêne au lieu de produire un orme. Or, une structure politique donnée est partiellement construction et partiellement croi
145 — et dans cette mesure elle est différente de la structure politique d’autres nations. Il importe d’être bien clair sur le sens
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
146 où nous le pouvons encore, et de l’assurer d’une structure à l’abri de laquelle elle puisse vivre en paix et en sécurité. Nous d
82 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
147oint Mozart dans sa génialité : elle réinvente la structure du drame comme par une création de logique intrépide. Elle nous impos
148ifesté en chaque détail comme dans le style et la structure de l’ensemble. On a pu varier les interprétations de la légende « jus
149re Kierkegaard et sa fiancée semble relever d’une structure analogue du possible et de l’impossible dans la communication. Il l’a
150regarde ici et n’essaye de saisir qu’une certaine structure dynamique : Kierkegaard dans sa vie et son œuvre indissociables ; et
83 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
151et des fins vers lesquelles nous conduisent leurs structures. Du point de vue de l’histoire et de la psychologie, — phylogenèse, o
84 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
152ns, et cette idée du moi révèle l’amour, comme la structure de l’atome traduit certaines propriétés de l’énergie. « C’est l’amour
153 monde céleste) et dans le sensible terrestre, la structure des relations entre Dieu, le vrai moi et le prochain, reste exactemen
154is formes de l’amour [p. 605] que manifeste cette structure. Mais « l’Imagination créatrice » des Soufis, comme l’angélologie du
155duit la technique et les sciences, mais aussi nos structures sociales et politiques, les droits de l’homme et une extraordinaire a
156reuse, déchiffrer l’Être dans le singulier et les structures de l’énergie universelle. Car c’est au secret des personnes que nous
85 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
157ontraire de variété des formes, de complexité des structures. L’Europe est née de la multiplicité de ses communes, épousant la nat
158nus pourrait reconstituer sans trop d’erreurs les structures essentielles de notre civilisation. Un service religieux, une séance
159rines en vogue. Si l’on en juge seulement par les structures sensibles et visibles — comme j’entends le faire aujourd’hui —, que s
160ur chanté, dans l’église, manifeste à son tour la structure essentiellement polyphonique et dialectique qui définit l’Europe, sa
86 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
161 Père, Fils et Saint-Esprit, définis en termes de structures et de relations musicales pour la conscience. Le primat de l’éthique
162a musique, phénomène affectif conditionné par des structures physico-mathématiques, est inconcevable sans Dieu. Elle cesse donc d’
87 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’éloge, l’élan, l’amour, le monde ouvert à ceux qui s’ouvrent, cela existe… (2-3 février 1963)
163articulières du Suisse romand ? Bénéficiant d’une structure sociale, politique et religieuse, exemplairement fédéraliste et plura
88 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
164udra. On peut imaginer que les corps politiques à structures très complexes et les communautés à très forte densité culturelle ser
165t les combinaisons chimiques, et par des types de structures des relations politiques et sociales. (Tout cela, presque inconcevabl
89 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
166e ! Nul principe de cohérence organique, point de structure osseuse, et très peu d’articulations… Au vrai, il est devenu presque
167isies par l’esprit dans leur mouvement, rythme et structure dynamiques autant que dans leurs implications jusqu’alors inaperçues.
90 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
168e ! Nul principe de cohérence organique, point de structure osseuse, et très peu d’articulations… Au vrai, il est devenu presque
169isies par l’esprit dans leur mouvement, rythme et structure dynamique, autant que dans leurs implications jusqu’alors inaperçues.
91 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Introduction
170rté des villes d’Empire, le génie de la cité, les structures de la terre, le message chiffré des monuments et la vérité des légend
171e est le contraire d’un système. Ce n’est pas une structure abstraite et géométrique, ce n’est pas un poncif à [p. 19] transporte
92 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
172itales. Mais aujourd’hui la Suisse est faite, ses structures fédérales sont bien articulées, il n’y a plus de danger à distinguer
93 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
173ent le mot fédération. Mais ce qui manque à cette structure, c’est un pouvoir central ou supérieur au gouvernement de chaque grou
94 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
174r l’Allmend, [p. 64] propriété coopérative. Et la structure sociale n’a rien d’égalitaire. S’il est vrai que les trois classes pa
175 qui est l’une des composantes essentielles d’une structure fédéraliste, et cette méfiance qui ne pardonne pas à l’endroit des fa
95 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
176agination, mais création de formes dynamiques, de structures dans l’espace et le temps beaucoup mieux adaptées [p. 103] aux besoin
96 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
177s dans le sens inattendu d’une simplification des structures administratives et d’une diminution bien remarquable du nombre des ch
178ar, à les en croire, rien ne change, les vieilles structures s’imposent aux contenus neufs. La cité de Calvin peut devenir en majo
179. 120] personnelle et plus abstraite, vaut par sa structure politique plus que par sa réalité sociale. Cet édifice élevé il y a u
180 pendant trente-deux ans. Dans tout autre pays de structure centralisée, cette inamovibilité pratique de l’exécutif eût conduit f
181ndeur (chaque village, un hérisson) à cause de la structure fédéraliste. Et ils sont appuyés sur un « réduit national » dont le c
182n du xixe siècle : [p. 143] Un peuple qui a la structure du nôtre, et qui est accoutumé à la démocratie fédérative, a, dans ch
97 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
183eloton. Comment expliquer ce retard, sinon par la structure trop compartimentée de notre économie traduisant fidèlement nos struc
184entée de notre économie traduisant fidèlement nos structures politiques ? L’entreprise ou le canton sont trop petits pour faire fa
185 cette économie, rien ne la démontre mieux que la structure des organisations syndicales. Le pluralisme qui les caractérise n’est
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
186 plan national entre l’économisme niveleur et nos structures fédéralistes ? Nous avons vu que c’est l’essor, l’expansion même de l
99 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
187eut-être les Suisses moyens trouvent-ils dans les structures fédérales de leur pays une protection plus efficace de leur vie cultu
188 (incluant le fait religieux) ou dans l’étude des structures de l’esprit. Le Vaudois Vinet illustre la première de ces écoles, le
189’abord pour mieux relier ensuite ; rechercher les structures qui expliquent et légitiment les diversités de l’Europe, mais aussi l
190ation des Églises protestantes est calquée sur la structure fédéraliste du pays. Liées à l’État, ou libres et vivant des dons des
100 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
191portance n’est pas celle d’un domaine, mais d’une structure de relations. Elle ne se mesure pas en kilomètres carrés, en tonnes d
192udra. On peut imaginer que les corps politiques à structures très complexes et les communautés à très forte densité culturelle ser
193t les combinaisons chimiques, et par des types de structures des relations politiques et sociales. (Tout cela, presque inconcevabl