1 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
1p tard : et qu’ils s’en doutent. L’importance des studios de New York s’accroît sans cesse. On parle d’un nouveau centre de pro
2 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
2e V. O. envoyait à ma femme. Plantée au milieu du studio, dans un gros pot de grès, elle règne comme la Beauté même, comme la
3 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
3omande, moi de la Suisse allemande. En sortant du studio, nous apprenons que Paris vient d’être bombardé pour la première fois
4 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
4ne fils des Pitoëff, se voient priés de passer au studio 16 pour l’émission. [p. 165] Dans cinq minutes, au fond d’une campagn
5 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
5op tard, et qu’ils s’en doutent. L’importance des studios de New York s’accroît sans cesse. On parle d’un nouveau centre de pro
6 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
6mais vraiment j’entends mal) : « Vous cherchez un studio ? » — « Oui, c’est exactement ce qu’il me faut. » Il a l’air étonné,
7ulement, je comprends qu’il avait dit : « J’ai un studio… » Le lendemain matin, très tôt, nous arrivons chez lui, ma femme et
8 tôt, nous arrivons chez lui, ma femme et moi. Le studio est vaste et plaisant, agrémenté d’un escalier conduisant à une large
9uteilles de bière et nous les offre. Au milieu du studio pend un trapèze. Gide [p. 282] s’y appuie des deux mains, se balance
10qu’il compte s’absenter pour huit jours. Mais son studio me restera ouvert ; que j’y vienne prendre tous les livres dont je po
7 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
11l’étranger. La Radio suisse est une fédération de studios locaux largement autonomes, mais le Conseil fédéral nomme son directe
8 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
12les exigences de l’actualité, qui sont celles des studios d’abord, mais aussi de l’opinion publique qui a le droit d’être infor
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
13mais vraiment j’entends mal) : « Vous cherchez un studio ? » — « Oui, c’est exactement ce qu’il me faut. » Il a l’air étonné,
14ulement, je comprends qu’il avait dit : « J’ai un studio… ». Le lendemain, très tôt, nous arrivons chez lui. Le studio est vas
15e lendemain, très tôt, nous arrivons chez lui. Le studio est vaste et plaisant, agrémenté d’un escalier conduisant à une large
16uteilles de bière et nous les offre. Au milieu du studio pend un trapèze. Gide s’y appuie des deux mains, se balance en regard
17qu’il compte s’absenter pour huit jours. Mais son studio me restera ouvert ; que j’y vienne prendre tous les livres dont je po
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
18l’étranger. La Radio suisse est une fédération de studios régionaux largement autonomes, mais le Conseil fédéral nomme son dire
11 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
19phase soutenue, en marchant à grands pas dans son studio : « L’Européen le plus moderne c’est vous Pape Pie X ! » criait-il en
12 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
20phase contenue, en marchant à grands pas dans son studio : « L’Européen le plus moderne, c’est vous Pape Pie X ! » criait-il e