1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Miguel de Unamuno, Trois nouvelles exemplaires et un prologue (septembre 1929)
1Mais les héros de Pirandello, s’ils veulent être, subissent, une fois qu’ils sont, le grand malentendu de la personnalité. Tandis
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2u la croyance en un bonheur possible ou désirable subissent cette rage désespérée de course pure, vers ailleurs, vers autre chose
3 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
3de perdre le fil de la conscience de soi, peur de subir l’empreinte imprévisible des choses. Amour de soi… Mais moi, qui suis
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
4 prolonge abusivement sa terne existence. Je l’ai subi ; l’on va voir comment. De pareils souvenirs légitiment toutes les ha
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
5nombre d’années d’instruction publique qu’ils ont subies. 3.h. Le dilemme J’ai indiqué que les principes de l’instruction pu
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
6 penser est absurde au regard des contraintes que subissent nos gestes. Imaginer ce qui se produirait, si par quelque Décret l’on
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
7» Et l’on découvre soudain que cette femme, qui a subi [p. 348] sans les mettre jamais en question les exigences les plus te
8 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
8 penser est absurde au regard des contraintes que subissent nos gestes. Imaginer ce qui se produirait, si par quelque Décret l’on
9 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
9pire. Elle a l’air de se moquer de moi et d’avoir subi une sorte d’affront, en même temps. — « Ne regardez donc pas mes main
10 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
10parc. Capturer des canards sauvages et leur faire subir diverses tortures fantaisistes, dont on se vantera interminablement à
11 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
11 tourne à vide, vaincus par les événements qu’ils subissent, passeront la main aux pouvoirs agissants.   VIII. — La révolution sp
12 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
12ous sommes dans l’histoire, mais non pas comme la subissant. Nous sommes au monde comme n’étant pas du monde ; dans le péché, mai
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
13celui qui était parti pour le Vénézuela, et qui a subi, lui aussi, des emprisonnements, le bagne, et des tortures physiques
14 la psychologie de la douleur physique. Ses héros subissent, avec un héroïsme et une révolte plus émouvants d’être silencieux, de
14 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
15le siècle dernier, et dont l’œuvre de Nietzsche a subi trop souvent les atteintes. Dans ce même livre, quatre pages plus bas
15 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
16 morceaux, dans du crottin de cheval, et de faire subir à son corps toute la gamme des combinaisons alchimiques afin de ressu
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
17t qu’ils reprennent quelque vitalité, soit qu’ils subissent les derniers soubresauts d’avant la mort, les partis se mettent à bou
17 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
18: les Anciens Combattants à côté de nous. Ils ont subi une épreuve formidable, ils ont fait une expérience maximum, ils ont
19usie à l’endroit des Anciens Combattants. Ils ont subi une épreuve inutile et mauvaise. Ils ont été victimes d’un effroyable
18 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
20u paysan asservi était pour lui « un destin qu’il subissait », le travail du bourgeois devient « une réalisation voulue par lui-m
21rent de l’ascétisme bourgeois au luxe féodal, ils subirent le jugement de la révolution. Ils pouvaient d’autant moins l’éviter q
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
22tions dites rajeunies sont celles qui ont fait ou subi depuis la guerre une révolution de masses. Elles mènent une vie dure
23terme concret de nos pensées. Car alors il faudra subir les brutalités excitées par nos négations irritantes. Contre les brut
20 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
24 mot : c’est héritage, patrimoine, chose faite et subie, qu’il s’agit de transmettre et qui dicte au penseur ses normes. Ce b
25Ainsi les maîtres du siècle dernier, — et nous en subissons encore la coutume — ont réduit toute activité de penser à cette oscil
26éciproques et se croient dispensés pour autant de subir l’action propre et la métamorphose d’aucune poussée créatrice. Cela p
21 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
27e se refuse à peser, à violenter, elle s’expose à subir sans fruit toutes les brutalités que son absence a libérées. Troisi
28oudain des actes où elle l’entraîne, et répugne à subir les conditions humiliantes que lui imposerait le réel tel qu’il est,
22 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
29tions dites rajeunies sont celles qui ont fait ou subi depuis la guerre une révolution de masses. Elles mènent une vie dure
30terme concret de nos pensées. Car alors il faudra subir les brutalités excitées par nos négations irritantes. Contre les brut
23 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
31e français, sans même compter que nos églises ont subi de telles persécuti‌ons qu’elles ont été quasi anéanties durant la mo
24 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
32de d’une manière toute nouvelle, non plus pour le subir mais pour collaborer à sa transformation. Ainsi de mon île : c’est d’
33 barbare et toujours déshonorant pour ceux qui la subissent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel
34éfaite qui est la nôtre ne paraît plus capable de subir. Il y a, ou tout au moins il peut y avoir beaucoup plus d’ordre en no
25 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
35 seraient moins dignes aussi. Leur dignité est de subir sans se tourmenter. Ils ne se mettront jamais dans des états parce qu
36clair que le sens des termes dont nous usons doit subir des métamorphoses non moins effarantes. Travail, liberté ou union, ri
26 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
37 barbare et toujours déshonorant pour ceux qui la subissent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel
27 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au dossier d’une vieille querelle (novembre 1937)
38ive des outrages, mais pour qu’elle-même en fasse subir de salutaires à une vie qui en a grand besoin. Que cela n’aille pas s
28 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
39er un mort »… Mais les appareils les mieux montés subissent les lois de l’inertie. Les ressorts peu à peu s’écrasent. Nulle machi
29 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
40 recherché par ceux-là mêmes qui lui avaient fait subir les plus durs affronts en public ; comme par exemple ce grand industr
41: les Anciens Combattants à côté de nous. Ils ont subi une épreuve formidable, ils ont fait une expérience maximum, ils ont
42’endroit des Anciens Combattants. Ils ont [p. 38] subi une épreuve inutile et mauvaise. Ils ont été victimes d’un effroyable
30 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
43 distingue de la passion par un refus constant de subir ses rêves, par un besoin constant d’agir pour l’être aimé, par une co
31 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
44u’après cinq ans de captivité, durant lesquels il subira les manifestations, inépuisables d’imprévu, du patriotisme de l’arriè
32 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
45 se bornaient à faire état des pertes matérielles subies. Le bénéfice moral, incalculable, fut perdu. 7. Conclusion. — La voie
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
46édier, ni d’avoir entendu l’opéra de Wagner, pour subir dans la vie quotidienne l’empire nostalgique d’un tel mythe. Il se tr
47e pouce » du créateur, et les entorses qu’il fait subir à la « logique » d’observation courante, dans la mesure exacte où ces
48heure de se détourner. Nous sommes atteints, nous subissons le charme, nous co-naissons au « tourment délicieux ». Toute condamna
49erché que le rachat et la revanche de « ce qu’ils subissaient » — la passion initiée par le philtre. Au fond le plus secret de leur
50ue malheureux Passion veut dire souffrance, chose subie, prépondérance du destin sur la personne libre et responsable. Aimer
51 occidentale. Pourquoi l’homme d’Occident veut-il subir cette passion qui le blesse et que toute sa raison condamne ? Pourquo
52 de la passion, la revanche sur le destin qui fut subi et qui est enfin racheté. Cette analyse du mythe primitif livre quelq
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
53si l’on songe à tous les troubadours qui devaient subir un apparent « mariage » avec l’Église de Rome dont ils étaient les cl
54es plus grands saints et les plus grands docteurs subissent et souffrent la passion au moins autant qu’ils ne parviennent à la tr
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
55 active les souffrances qu’il interdit au cœur de subir. Point de bonté chez qui n’a pas souffert : sa fantaisie perd le cont
56 fiasco du sublime Homme du xviiie siècle, ayant subi la « touche » du romantisme, et fréquentant d’ailleurs une société de
57dal, jusqu’au crime. Isolde veut venger l’affront subi. Le philtre qu’elle offre à Tristan est destiné à le faire mourir : m
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
58res féodales, tout comme si c’était lui qui avait subi la défaite 169 . Il ne lui reste plus qu’à faire la preuve de sa vai
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
59 distingue de la passion par un refus constant de subir ses rêves, par un besoin constant d’agir pour l’être aimé, par une co
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
60ransformation que les Béroul et les Thomas firent subir au vieux mythe celtique. Elle nous permet de mesurer l’influence déci
39 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
61chesses qu’il a héritées et les blessures qu’il a subies. Il est emprisonné dans ces données, et c’est en vain qu’il cherchera
62. La vraie Allemagne ne peut pas être celle qui a subi la « blessure ». Il faut donc la chercher ailleurs : dans un rêve de
40 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
63ion, mais s’en distingue par un refus constant de subir ses rêves, par une constante prise sur le réel. Elle reste une folie,
41 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
64e curé Matthias Hattinger, le jeune Nicolas avait subi l’influence très profonde du mouvement des « Amis de Dieu ». Initié e
42 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
65nt horriblement pressés, à cause de la misère que subissaient leurs peuples. Et voici la faute de calcul qu’ils me paraissent avoir
66 voici que cette idée paralysante est en train de subir certains coups décisifs : ce sont précisément les hommes de science q
43 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
67nt horriblement pressés, à cause de la misère que subissaient leurs peuples. Et voici la faute de calcul qu’ils me paraissent avoir
68 voici que cette idée paralysante est en train de subir certains coups décisifs : ce sont précisément les hommes de science q
44 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
69naissance » détachés de la vie de leur église, et subissant seulement la coutume d’un milieu. Tout à fait justifiée en soi, cette
45 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
70 seulement en Allemagne, des hommes et des femmes subissent la contagion de ce mal, changent subitement de visage, se raidissent,
46 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
71 Ce serait ici le lieu de rappeler les influences subies avant et après sa vingtième année, celles de Paracelse, de Jacob Boeh
47 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
72t pas. Nul n’échappe à la forme du monde, mais la subir, c’est justement désespérer. Il faudrait donc… la recréer ? L’homme
48 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
73rotestants de naissance, devenus indifférents, et subissant seulement la coutume d’un milieu. Tout à fait justifiée en soi, cette
49 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
74ualités qu’il a héritées et les blessures qu’il a subies. Il est emprisonné dans ces données, et c’est en vain qu’il cherchera
75. La vraie Allemagne ne peut pas être celle qui a subi la « blessure ». Il faut donc la chercher ailleurs : dans un rêve de
50 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
76n aura été tué. Pendant le voyage, un autre tiers subira probablement le même sort. Imaginons le moral de ces soldats. Ils sau
51 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
77 ? La plupart sont involontaires. Ils ne font que subir leur condition. À Times Square, dans une foule compacte et lente, dan
52 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
78qu’elle choisit. Mais aujourd’hui, je ne puis que subir le temps brutal des événements. Ils mènent le jeu, jusque dans mes pe
53 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
79 Times Square. — Errer dans la foule, regarder ou subir les vitrines et les réclames lumineuses en délire, passer une heure a
54 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
80esse en lui s’y attendait : elle le tenait prêt à subir en souplesse les mécomptes, à vrai dire normaux, de l’optimisme autom
55 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
81mais on n’avait vu un peuple aussi bien préparé à subir passivement le choc d’une paix que l’on savait elle-même mal préparée
82 ? La plupart sont involontaires. Ils ne font que subir leur condition. À Times Square, dans la foule compacte et lente, dans
56 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
83n aura été tué. Pendant le voyage, un autre tiers subira probablement le même sort. Imaginons le moral de ces soldats. Ils sau
57 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
84istoire.) Ma génération est-elle donc condamnée à subir au double ou au triple tout ce qu’elle s’est épuisée à combattre ? Do
58 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
85otte de guerre réunis dans la baie de Bikini pour subir l’épreuve atomique auront leurs équipages complets. Mais ces équipage
59 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
86r un ordre libertaire, personnaliste. Sinon, nous subirons la police imbécile, au service de régimes qui n’osent pas dire leur n
87ant que doctrine, je serais tenté de dire qu’il a subi le même destin ; mais la dispersion des idées n’entraîne pas les même
60 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
88 Times Square. — Errer dans la foule, regarder ou subir les vitrines et les réclames lumineuses en délire, passer une heure a
61 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
89otte de guerre réunis dans la baie de Bikini pour subir l’épreuve atomique auront leurs équipages complets. Mais ces équipage
62 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
90 ? La plupart sont involontaires. Ils ne font que subir leur condition. À Times Square, dans la foule compacte et lente, dans
63 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
91opres limitations traditionnelles et de lui faire subir la loi d’un village qui n’est pas le sien. Au contraire, ce qu’il y a
64 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
92ands que ceux qu’elles eussent été contraintes de subir en se rendant. (Dans ce « presque » est là différence entre honneur e
65 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
93rt de n’y pas croire. C’est un fait, nous l’avons subi, et nous avons tous dit : je n’y puis rien. Avec autant de sincérité,
66 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
94our quelle indescriptible renaissance ! — préfère subir le supplice de Tantale. C’est son orgueil et sa dignité d’homme : il
67 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
95pres limitations traditionnelles, et de lui faire subir la loi d’un village qui n’est pas le sien. Au contraire, ce qu’il y a
68 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
96a seule influence bénéfique que l’Amérique puisse subir, sur ce plan, est celle de l’édition européenne, des éditeurs qui pub
97s en vrac et de sensations brutes, recherchées et subies jusqu’au point de provoquer une réaction nouvelle de l’être… IV Mais
69 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
98t un mari moins galant que stylé, toujours prêt à subir ses impérieux caprices avec une calme indifférence. Chaque pas, chaqu
70 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
99s échecs irrémédiables sont ceux qu’on a l’air de subir en pensant : voilà bien ma chance ! Si vous êtes passionné pour la po
71 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
100 Et comment et pourquoi, hors d’Europe, ont-elles subi cette croissance gigantesque ? Pourquoi n’ont-elles produit chez nous
72 1948, Suite neuchâteloise. II
101ent déclenchés par un destin absurde, et nous les subissons d’abord comme une force tout étrangère. Pourtant, ils nous rapportent
73 1948, Suite neuchâteloise. VII
102tabac de pipes et de bière renversée, je viens de subir l’épreuve d’initiation d’une société de collégiens. J’ai refusé de ra
74 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
103tabac de pipes et de bière renversée, je viens de subir l’épreuve d’initiation d’une société de collégiens. J’ai refusé de ra
75 1948, Réforme, articles (1946–1980). Roger Breuil qui vient de mourir était un grand romancier protestant (13 mars 1948)
104retrait soudain ? Mais non, il ne veut rien, il a subi. Sachant que seule cette autre chose est vraie, à travers nous et mal
76 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
105 point ceux qu’ils donnent, mais bien ceux qu’ils subissent plus que d’autres en leur île : j’entends le nationalisme étatisé et
77 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
106ale, la condition de la culture, dans nos pays, a subi de profondes transformations pendant l’ère des nationalismes et de la
78 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
107 point ceux qu’ils donnent, mais bien ceux qu’ils subissent plus que d’autres en leur île : j’entends le nationalisme étatisé et
79 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
108eux cas. Car il faut faire l’Europe, ou il faudra subir soit leur intervention, soit leur retrait. Et si la « civilisation du
80 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
109eux cas. Car il faut faire l’Europe, ou il faudra subir soit leur intervention, soit leur retrait. Et si la « civilisation du
81 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
110traditionnel de la petite et moyenne propriété ne subissait que peu de modifications. Mais tout cela ne compensait pas l’accroiss
82 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
111tie suisse actuelle (particularisme, répugnance à subir l’autorité, goût du service militaire, anti-aristocratisme) apparaiss
83 1953, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « Ce qu’ils pensent de Noël… » [Réponse] (24 décembre 1953)
112 ? La plupart sont involontaires, ils ne font que subir leur condition. p. 1 j. « Ce qu’ils pensent de Noël », Gazette
84 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
113Et c’est pourquoi ils ne sont pas tentés de faire subir aux autres le sort qu’ils ont subi, bien au contraire : ils veulent l
114ntés de faire subir aux autres le sort qu’ils ont subi, bien au contraire : ils veulent la paix avec l’ancien ennemi, qu’ils
85 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
115ionalismes rivaux. Et c’est dans le pays qui aura subi le plus durement l’agression napoléonienne, c’est en Prusse que la ph
116Et c’est pourquoi notre Psyché occidentale, ayant subi durant des siècles les atteintes toujours plus pénétrantes de la pass
86 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
117aces de la persécution et des tortures qu’ils ont subies.) Spectacle à vrai dire confondant. Tout cela grouille, discourt et m
87 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
118 devant les limitations que la machine lui ferait subir ? Résultent-elles vraiment d’observations précises sur les répercussi
119ont encore — par le prolétariat industriel, qui a subi tous les « frais humains » de l’opération dès ses débuts 37 . Pour ce
88 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
120montré que l’idéal primitif avait victorieusement subi l’épreuve de quatre ans de travail en commun, d’études préparatoires,
89 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
121 de satellites en crée, quitte à les affamer ou à subir leur révolte. Il se peut qu’il en crée d’autant plus qu’il est moins
122vi, et presque tous les romantiques allemands ont subi l’obsession de ce thème : pour eux, comme pour les Tasmaniens, les In
90 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
123ait pas vraiment libre ; et un homme qui n’aurait subi qu’un dressage, sans liberté de choix, ne deviendrait pas, pour autan
91 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
124ques de la persécution et des tortures qu’ils ont subies.) Spectacle à vrai dire confondant. Tout cela grouille, discourt et m
125s juridiques et sociaux » de l’Antiquité allaient subir une progressive refonte et une série de révolutions. Certes, on peut
92 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
126ionalismes rivaux. Et c’est dans le pays qui aura subi le plus durement l’agression napoléonienne, c’est en Prusse, que la p
127Et c’est pourquoi notre psyché occidentale, ayant subi durant des siècles les atteintes toujours plus pénétrantes de la pass
93 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
128 toujours manqué aux Orientaux avant qu’ils aient subi notre influence 42 . Toute réflexion sur l’Aventure occidentale se do
94 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
129 devant les limitations que la machine lui ferait subir ? Résultent-elles vraiment d’observations précises sur les répercussi
130ont encore — par le prolétariat industriel, qui a subi tous les « frais humains » de l’opération dès ses débuts 75 . Pour ce
95 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
131me ou perte de l’ego, tyrannie exercée ou passion subie — le contraire de la liberté. Si le génie profond de l’Europe n’est p
96 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
132t être en même temps, notons-le, les pays qui ont subi le moins de révolutions, et qui ont le moins de communistes 91 . Dans
97 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
133s le vide. Avant le christianisme, l’Europe avait subi l’invasion répétée et à sens unique des religions du Proche-Orient ;
98 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
134 seront bloquées par les Parlements si ceux-ci ne subissent pas une pression populaire imposant l’élection d’une Assemblée de l’E
99 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
135 toujours manqué aux Orientaux avant qu’ils aient subi notre influence 55 . Toute réflexion sur l’Aventure occidentale se do
100 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
136spolié. Comme la conscience, il naît d’une perte, subie ou seulement redoutée ; parfois d’un simple éloignement (au double se