1 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
1rdre que nous voulons n’était rien d’autre que la subversion du désordre où nous sommes nés, d’où viendrait donc l’ordre vivant ?
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
2iles dans l’analyse du désordre, fascinés par les subversions prochaines, mais incapables de concevoir ou de créer les germes d’un
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
3veauté, que les conservateurs nomment scandale et subversion. Les révolutions seules maintiennent la société, maintiennent en effi
4 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
4s jours. Ce qui ne signifie pas qu’elle sera pure subversion, ou doive tendre à l’abolition de toute espèce d’État. Tout au contra
5 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
5ant l’ordre social contre le mystérieux Esprit de subversion. Ces dames sont en retard d’au moins deux guerres ou victimes d’expre
6 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
6ant l’ordre social contre le mystérieux Esprit de Subversion. Ces dames sont en retard d’au moins deux guerres ou victimes d’expre
7 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
7a suppression de toute possibilité œcuménique, la subversion des valeurs universelles créées par l’évangélisation de la conscience
8 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
8t-on de sadisme, ou de quelque horrible projet de subversion sociale… Le peintre. Et l’on n’aurait pas tort. Voyez-vous, ces gens
9 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
9, il ne s’agit en aucun cas de révolution, car la subversion vient de l’extérieur, ou vise un pouvoir étranger. La notion propre [
10» par un brusque avènement. Dans les deux cas, la subversion de l’ordre ancien s’opère par un double mouvement : le rejet violent
11même où le christianisme a prouvé sa puissance de subversion, l’on s’avise d’une contradiction flagrante entre la « révolution chr
10 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
12p. 102] s’agit en aucun cas de révolution, car la subversion vient de l’extérieur, ou vise un pouvoir étranger. La notion propre d
13» par un brusque avènement. Dans les deux cas, la subversion de l’ordre ancien s’opère par un double mouvement : le rejet violent
14même où le christianisme a prouvé sa puissance de subversion, l’on s’avise d’une contradiction flagrante entre la « révolution chr
11 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
15prouve quelque nouvelle doctrine annonciatrice de subversions sociales — comme il n’en manquait pas au xiie siècle — mais parce qu
12 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
16prouve quelque nouvelle doctrine annonciatrice de subversions sociales — comme il n’en manquait pas au xiie siècle — [p. 78] mais
13 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
17énéralement pour chimérique. « Fumeux idéalisme ! Subversion de nos vieilles coutumes ! Temps perdu ! Ça ne se fera jamais ! » Je
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
18litaires, — ce n’est pas le produit d’une brusque subversion [p. 76] mais d’une longue évolution interne, accroissement de l’entro
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
19énéralement pour chimérique. « Fumeux idéalisme ! Subversion de nos vieilles coutumes ! Temps perdu ! Ça ne se fera jamais ! » Je
16 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
20 la police, si généreusement accordée contre la « subversion ouvrière ». L’ultima ratio de la « défense nationale » pourra toujour
17 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
21 la police, si généreusement accordée contre la « subversion ouvrière ». L’ultima ratio de la « défense nationale » pourra toujour