1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
1é et honoré, comme ami de son père. Martensen, le successeur présumé de Mynster, prononçant un discours sur la tombe de l’évêque,
2s prêtres sont-ils, dans le vrai sens du mot, les successeurs du Christ ? Ne sont-ils pas plutôt des fonctionnaires payés par l’Éta
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). Note sur nos notes (novembre 1936)
3ngue imbécilité d’un monarque caduc prépare à son successeur des maux presque impossibles à réparer. S’il s’agit de littérature,
3 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
4elle « un État fort ». César, puis Auguste et ses successeurs immédiats l’ont compris. Aussi mettent-ils fin aux luttes des partis
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
5 il se voit vertement dénoncé par Marcabru et ses successeurs, en des termes qui peuvent éclairer indirectement sur la nature de l’
5 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
6e Claus dans les sermons et traités de Bullinger (successeur de Zwingle à Zurich) ; de Vadian (Joachim von Watt, réformateur de Sa
6 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
7n, et, finalement, Bullinger lui-même, le célèbre successeur de Zwingli. Tous ces auteurs admettent et louent le miracle du jeûne
7 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
8de toute sa fougue ; et se rire des suiveurs, des successeurs, de ces disciples enhardis par le triomphe ardent d’un autre, et qui
8 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
9de toute sa fougue ; et se rire des suiveurs, des successeurs, de ces disciples enhardis par le triomphe ardent d’un autre, et qui
9 1948, Suite neuchâteloise. VI
10récédent, dont le bruit s’élargit à l’Europe, les successeurs de l’Arménien ne sont venus chez nous qu’à pas feutrés. Certains d’ai
10 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
11Staline est mort et que, trois ans plus tard, ses successeurs ont jugé nécessaire de dénoncer ses crimes, mais non son héritage. To
12règlement de comptes entre le tyran défunt et ses successeurs ; attribuer du jour au lendemain tout le mal qui s’est fait sous Stal
11 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
13çais un peu loufoque, Charles Cros. Tels sont les successeurs modernes d’un Archimède dans son bain et d’un Léonard de Vinci, qu’on
12 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
14utenir les procès en paternité qui diviseront nos successeurs 26 . Ces jeux restent frivoles, même si l’on se fâche, et l’aigreur d
13 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
15de toute sa fougue ; et se rire des suiveurs, des successeurs, de ces disciples enhardis par le triomphe ardent d’un autre, et qui
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
16ions quelque peu christianisées qu’en donnent les successeurs de Ramakrishna ; mais déjà l’intelligentzia de l’Inde se préoccupe de
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
17de la foi, pour nous, nos héritiers et nos futurs successeurs, à perpétuité. Les trois premiers articles du Traité statuent : que
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
18tions des hommes de ce temps n’obligent pas leurs successeurs… Néantmoins pour en prévenir les inconvéniens, il seroit necessaire d
19e Souverain se contentera pour lui & pour ses Successeurs du Territoire qu’il possède actuellement, ou qu’il doit posséder par
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
20rité. La politique faible de Constantin et de ses successeurs arma et introduisit la valeur indisciplinée des mercenaires barbares
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
21nn l’accepter dans sa Ligue des Nations, et leurs successeurs en utopie tabler sur la puissance russe pour refouler les Turcs, jusq
22’expriment pour ou contre l’un des jeunes empires successeurs prouve qu’ils n’ont pas renoncé à tout espoir, bien que leur pessimis
23s que nous retrouverons chez ses amis, ennemis et successeurs russes sont en germe dans ces Lettres : « Il nie l’histoire de son pa
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
24 se montra humble vis-à-vis de l’Église, mais ses successeurs, qui avaient adopté l’arianisme, puisèrent dans cette hérésie leur dr
20 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
25ions quelque peu christianisées qu’en donnent les successeurs de Râmakrishna ; mais déjà l’intelligentsia de l’Inde se préoccupe de
21 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
26sme dialectique. Qu’en serait-il alors d’un autre successeur, hypothétique, reprenant de nos mains débiles ce qu’on appelait jadis
27enant à l’Europe. Où trouver, dans tout cela, nos successeurs ? Je ne vois que des imitateurs, un peu en retard, qui bien souvent c
22 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
28 l’Afrique noire que publie Robert Cornevin.) Les successeurs d’Agadja s’enrichissent par le commerce des esclaves, dont ils se fou
23 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
29bune : on ne fait pas plus Européen.) Où sont les successeurs de l’Occident ? Je ne vois que des imitateurs. Le but des Soviétiques
24 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
30de l’extinction des Zähringen, se trouve ainsi le successeur de la majeure partie du domaine des Kybourg lorsque cette dynastie s’
25 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
31e un principe de faiblesse chez ses voisins. (Ses successeurs à la tête de la France, au xxe siècle, imposeront dans le même desse
26 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
32, de peintres beaucoup plus anciens, et que leurs successeurs immédiats avaient fait oublier. C’est ainsi qu’à l’époque du cubisme
27 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
33lande, de la Pologne, des États baltes, des États successeurs de la Double-Monarchie, et de la Grèce, des contacts réguliers, des é
28 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
34, de peintres beaucoup plus anciens, et que leurs successeurs immédiats avaient fait oublier. C’est ainsi qu’à l’époque du cubisme
29 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
35pour un peu loufoque, Charles Cros. Tels sont les Successeurs modernes d’un Archimède et d’un Léonard de Vinci, qu’on imagine très
30 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
36 Gaulle lui-même. Lisez plutôt ce qu’en pense son successeur : « S’imaginer qu’on va élire Dupont président, six cents députés, qu
31 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
37te en ceci : de Gaulle était un homme d’État, ses successeurs ne sont que des hommes de l’État. » Quand nous avons commencé à parle
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
38se. La devise de Ménandre sera celle des généraux successeurs d’Alexandre, et dans notre ère, d’un Bonaparte, aujourd’hui, des aven
33 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
39ogrès » imposé par les Occidentaux puis par leurs successeurs au pouvoir dans le tiers monde. D’une manière générale, il devient pa