1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hugh Walpole, La Cité secrète (décembre 1929)
1» de la vie privée, quelques regards sur la foule suffisent pour en préciser les conséquences. C’est ainsi qu’interviennent les t
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
2feindre encore ce que le cœur ne ressent plus, il suffit de quelques mois aux jeunes époux de la Maladère pour se déprendre de
3un geste décisif, ou certaine amitié de la saison suffirait à dissiper le charme perfide qui les tourmente. Mais il faudrait d’ab
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
4. Un mouvement ne souligne pas, il exprime, et se suffit. Mais comme pour le film 1905, on a sans cesse envie de crier : « Tro
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conseils à la jeunesse (mai 1927)
5mènes sociaux de notre temps que cette méthode ne suffirait pas [p. 187] à supprimer. Or, ils nous paraissent entraîner assez nat
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
6ait pu se tromper, et se tromper mortellement. Il suffit pourtant de regarder autour de nous et d’en croire nos yeux. I. L’ho
6 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Marguerite Allotte de la Fuye, Jules Verne, sa vie, son œuvre (juin 1928)
7les Verne est un créateur, dont les inventions se suffisent et suffisent à notre joie. Ce ne sont pas les savants qui sont prophè
8 un créateur, dont les inventions se suffisent et suffisent à notre joie. Ce ne sont pas les savants qui sont prophètes, mais les
9coup, voilà qui ne m’empêchera pas d’y monter, il suffit que cet obsédant capitaine Nemo soit à bord, je soupçonne que ce bate
7 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Aragon, Traité du style (août 1928)
10ais la seconde partie du livre est admirable ; il suffit. Le titre ne ment pas ; ce livre traite du style, à coups d’exemples
8 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
11 vue aussi large que simplifiée. Remarquons qu’il suffit pour établir ce programme de disposer d’une ou deux feuilles de papie
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
12re pour entreprendre ce travail de démolition. Il suffit pour s’en convaincre de parcourir l’abondante littérature publiée sur
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
13et dotés d’une petite mécanique à quatre sous qui suffit à régler désormais l’automatisme de la vie civique. Le cerveau standa
14tendez, si quelques-uns allaient se réveiller… Il suffit d’un peu de chaleur d’âme pour amorcer le dégel de ces principes, et
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
15c’est le péché contre l’Esprit. Aujourd’hui qu’il suffit d’un peu de bon sens et d’information pour jouer au prophète, on nous
12 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
16onner à son malheur ce peuple turbulent et déchu, suffirent à faire d’un affairiste anglais l’idole du nationalisme magyar. Son p
17C’est dans l’ordre des choses, et l’on sait qu’il suffit de très peu de sel pour rendre mangeables beaucoup de nouilles. Mais
13 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
18raient les autres, si je leur en parlais… Il leur suffirait de l’image d’un bibelot d’une sorte bizarre. Alors que c’est plutôt u
19e de Pierre Philosophale. Peut-être ces deux mots suffiraient-ils à l’indiquer quand je m’en parle ? Tout en donnant le change à ce
14 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
20eur du champ qui lui est naturellement nécessaire suffirait à l’indiquer. Mais ce qui l’établit sans conteste dans une classe int
15 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
21e un peu d’allemand, — et l’allemand littéraire y suffit. Pour moi, je ne me sens pas trop embarrassé ; comme j’habite l’Odéon
16 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
22pruntée à M. Thibaudet justement : Ceci au moins suffirait à la critique pour maintenir à Gide une place instructive, qu’il est,
17 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
23 depuis si longtemps [p. 38] qu’un échange tacite suffit aux petites décisions de la vie quotidienne. Gérard tenait en laisse
24yamment dans ces lieux : cet orchestre triomphant suffit à peine à toucher leurs sens fatigués et épaissis. Regardez ces yeux
18 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
25onner à son malheur ce peuple turbulent et déchu, suffirent à faire d’un affairiste anglais l’idole du nationalisme magyar. Son p
26C’est dans l’ordre des choses, et l’on sait qu’il suffit de très peu de sel pour rendre mangeables beaucoup de nouilles. Mais
27raient les autres, si je leur en parlais… Il leur suffirait de l’image d’un bibelot d’une sorte bizarre. Alors que c’est plutôt u
28e de Pierre Philosophale. Peut-être ces deux mots suffiraient-ils à l’indiquer quand je m’en parle ? Tout en donnant le change à ce
19 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
29ille marks que paie la Caisse de décès y [p. 147] suffiront. Il faut que chacun des participants s’en retourne avec cette convict
20 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
30e un peu d’allemand, — et l’allemand littéraire y suffit. Pour moi, je ne me sens pas trop embarrassé ; comme j’habite l’Odéon
21 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
31hait de convaincre ? Tel étant l’état des choses, suffira-t-il de déplorer une incompréhension publique dont nous sommes en grand
32e l’analyse psychologique. Un siècle de ce régime suffit à nous mener à ce trouble gâchis intérieur où Freud naguère porta l’i
22 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
33rti et n’avons pas à utiliser qui que ce soit. Il suffit que nous puissions nous sentir à la fois accusés et exhortés par un t
23 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
34tant pas religieuses, sont donc abstraites. Il ne suffit pas de dire à ses contemporains qu’ils ont tort de penser ceci ou cel
24 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
35 Ramuz. Sa conception tragique du sort de l’homme suffirait à l’attester. Mais plus sûrement encore son acceptation profonde d’au
25 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
36 tension où la seule « orientation » qu’il adopte suffit à déterminer une suite d’actes. Dilemme, en son fond, religieux. C’es
26 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
37trouve [p. 606] condamné par là même à ne jamais suffire à cette nécessité. Car la seule défense efficace, c’est l’attaque. Un
38raculeux…   P.-S. — Cette histoire de la Chine se suffit. J’aurais pu faire l’économie du reste. Mais nous vivons dans une épo
27 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
39à même que l’acte créateur se crée soi-même et se suffit en soi. Si l’on refusait de poser la question de l’Origine et de la F
40que dont il est question chez Barth ; et que cela suffise à faire voir que Barth ne saurait en être tenu pour l’inventeur, pas
41et Calvin, pas plus que Paul ou Jérémie. Que cela suffise aussi à écarter les toutes superficielles appréciations portées ici o
28 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
42une autre méthode, les dimensions de la Revue n’y suffiraient plus — ni la patience du lecteur à mon endroit, je le crains… 1. S’il
29 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
43eut-être le secret du mal dont nous souffrons. Il suffit, pour le faire apparaître, de poser cette simple question : comment u
44re qui ait jamais paru dans notre monde. Lui seul suffit à vaincre les destins du siècle, lui seul atteint le mal à sa racine,
45uelle du destin de sa classe ou de sa race qui va suffire pour l’arracher à sa misère ; il lui faut une rencontre, un événement
30 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
46u plus contre certaines critiques bourgeoises, ne suffit plus maintenant, et ceci à cause de deux faits nouveaux, qui sont : 1
31 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
47même une expression politique cohérente. Qu’il me suffise de rappeler les écrits de MM. Fernandez 34 et Guehenno. Si intéressa
32 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
48 faits pour Dieu, c’est-à-dire par Dieu. Sinon il suffirait d’être pharisien. Inutile de s’étendre plus sur le troisième exemple,
33 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
49ion politique droite-gauche. Chacun sait qu’il ne suffit pas d’être ruiné pour devenir marxiste, et qu’on peut posséder une au
34 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
50ossibilité d’une communauté progressive n’eût pas suffi [p. 200] à éveiller la volonté de la réaliser et de la faire sortir d
35 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
51de vie se trouve condamné par là même à ne jamais suffire à cette nécessité. Car la seule défense efficace, c’est l’attaque. Un
36 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
52 la crise confirmera leurs prévisions. Mais il ne suffit pas qu’un point de départ soit juste. Il faut encore partir, — sinon
37 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
53engage dans le réel, il ne faut pas ni ne saurait suffire qu’elle se soumette à des réalités dont elle ignore ou répudie la loi
54 plus violemment engagés dans la réalité. Et cela suffirait bien à définir le sens que nous donnons à ce mot d’engagement. Je l’a
38 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
55 le secret de tout le mal dont nous souffrons. Il suffit, pour le faire apparaître, de poser cette simple question : comment u
56re qui ait jamais paru dans notre monde. Lui seul suffit à vaincre les destins du siècle, lui seul atteint le mal à sa racine,
57uelle du destin de sa classe ou de sa race qui va suffire pour l’arracher à sa misère ; il lui faut une rencontre, un événement
39 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
58la présence dans ce temps de l’éternel. Car il ne suffit pas d’applaudir à ses thèses pour apaiser ce regard qui nous perce, e
40 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
59ne intensité peu commune. Mais cet aspect-là, qui suffit d’ailleurs à rendre le livre passionnant et presque obsédant, ne suff
60ndre le livre passionnant et presque obsédant, ne suffit pas à expliquer l’impression de grandeur brutale et grave à la fois q
41 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
61e et peu croyable distraction du monstre moi, qui suffit bien à l’éternelle vigilance pour me pousser un peu plus loin que tou
42 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
62fiquement, il y faudrait de gros volumes. Mais il suffit parfois de quelques phrases, d’un mot rendu à son vrai sens, pour ori
63empêchait que la question fût posée utilement. Il suffit parfois d’indiquer, de rappeler certains arguments ; de les grouper e
43 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Procès, par Franz Kafka (mai 1934)
64rne à décrire ces apparences avec une minutie qui suffit à dénoncer leur absurdité réelle, en même temps qu’il se refuse à tou
44 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
65mour particulier, à ses jeunes filles surtout qui suffiraient à déconcerter toute « étude ». Par exemple, un chapitre comme la Prom
45 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
66eux mieux. Voulez-vous que je vous le prouve ? Il suffira de résumer notre débat. Quel est le problème que nous discutons ? C’e
46 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
67nt de phénomènes que son vocabulaire ne pouvait y suffire. Ce grand esprit qui savait voir de grandioses correspondances dans l
68mède. Pour connaître et guérir une maladie, il ne suffit pas de voir l’homme seul ; il faut considérer sa relation avec le mon
47 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
69me cadres, une fois leur « esprit » renouvelé. Il suffirait pour cela que [p. 15] leur fin soit ouvertement définie, et que leur
48 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
70un désordre. C’est croire que l’absence de guerre suffit à établir une paix vivante. C’est l’éternelle erreur de l’État polici
71ues « légales » pour faire raser les temples — il suffisait de faire entrer par ruse un seul relaps dans un temple pour pouvoir d
72la Caisse des Conversions de Pellisson, tout cela suffit à qualifier l’espèce de « paix » que l’État prétend assurer au mépris
49 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
73 et de sang qu’elle déguisait, — le vrai pays. Il suffit d’indiquer pour mémoire : la scission socialiste, le conflit mal diss
74ion de Service public — et son succès — devraient suffire à mettre fin aux craintes qu’avait pu faire naître le silence prudent
75ciliés par la panique. Leur masse, leur nombre ne suffit pas à les rassurer. Au contraire. Que vont-ils faire contre la menace
50 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
76e action de quelque durée sur leur temps, — qu’il suffise de citer Marx et Sorel — restera le premier témoignage important de n
77ut se demander sérieusement si ce premier progrès suffit, et si cette analyse morale conduit au cœur du conflit véritable. Là
51 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
78tre prévu dès l’époque de la Renaissance ; il eût suffi de connaître un peu l’homme et la nature de la raison, pour prophétis
79mmune mesure régnante. Mais un exemple ne saurait suffire quand il s’agit d’un phénomène aussi complexe, en apparence tout au m
52 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
80 des deux plus grandes révolutions du xxe siècle suffirait à l’atténuer… Plus on multiplie les efforts pour saisir ce que ces gr
81ifie les deux régimes fondés par ces révolutions, suffirait à prouver ma thèse. Quelle que soit la haine violente qui oppose un S
53 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
82anent, et la conscience actuelle de ce but final, suffisent-ils à animer toutes les facultés humaines de création, d’espérance, d
83battre pendant cinq ans le cœur d’un peuple. Cela suffira sans doute à rendre vaines toutes mes critiques, aux yeux des intelle
54 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
84dente absurdité ; mais un certain excès de misère suffit très bien à [p. 109] expliquer qu’on y ait eu recours en pleine actio
55 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
85ime qui nous a délivrés de la misère 54 . Et cela suffit à le justifier pour le moment. La misère, dernier argument, dernier f
86eur, au mépris de la faim ou de la liberté ; il a suffi qu’on lui propose, souvent sans preuve, un grand mythe de communauté 
56 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
87fasciste que leur inaction même appelle. Qu’il me suffise ici de mentionner deux traits qui sont communs à la pensée bourgeoise
57 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
88ilà la grande opposition d’où nous partons. Il ne suffit pas de la poser. Il faut en exprimer successivement tous les aspects,
89insupportable à l’actualité, à la présence. Il ne suffit pas d’applaudir à ses thèses pour apaiser ce regard qui [p. 198] nous
90nt ne saurait être exclue de l’activité : elle ne suffit à rien, mais elle est nécessaire à presque tout. Surtout à l’écrivain
91corps et âme, etc. Dès lors, leur réunion même ne suffit plus à effacer sa trace. Seul l’acte de les réunir peut, dans l’insta
92n fait vrai. La probité technique ne saurait donc suffire, si elle est nécessaire. C’est l’imagination qui forme le langage en
93ion qui devait maintenir la langue vivante, il ne suffirait pas d’opposer, par exemple la discipline classique, ou un effort cont
94a définition philosophique de la personne : il me suffit d’avoir, assez [p. 231] minutieusement, cerné les caractères moraux d
58 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
95rmanent et la conscience actuelle de ce but final suffisent-ils à animer toutes les facultés humaines de création, d’espérance, d
96battre pendant cinq ans le cœur d’un peuple. Cela suffira sans doute à rendre vaines toutes mes critiques aux yeux des intellec
97ime qui nous a délivrés de la misère 61 . Et cela suffit à le justifier pour le moment. La misère, dernier argument, dernier f
98eur, au mépris de la faim ou de la liberté ; il a suffi qu’on lui propose, souvent sans preuve, un grand mythe de communauté 
59 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
99mme un commentaire de la première : « Ma grâce te suffit » 33 , vous retrouvez le sens de la vraie tradition : celle qui n’est
60 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
100rrivera pas à la restituer sans bizarreries. Ceci suffit sans doute à excuser les obscurités, les gaucheries qui arrêtent parf
61 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
101qui est. Et maintenant, pour se connaître, il lui suffit d’agir sa vocation. Dans l’acte conscient de la fin qui l’englobe, il
62 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
102ons. Mon exemple peut paraître simpliste. Mais il suffit d’avoir un peu fourré son nez dans le monde de l’édition parisienne p
103distribution des livres au grand public. Qu’il me suffise d’affirmer que c’est là que réside le secret de tout le mal. En résum
104 Quant aux petits éditeurs, dont j’ai parlé, il a suffi de quelques années de ce régime pour qu’ils se vissent acculés soit à
63 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
105n, et restent faute d’imagination. Et pourtant il suffit de bien peu pour partir : la France a des milliers de maisons vides.
64 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
106un nombre excessif de jupons, cela ne devrait pas suffire à rendre vraisemblable une hypothèse à ce point injurieuse. Pourtant
107 timidité, la fatigue, et que tout cela peut bien suffire à expliquer le silence de ces cultivateurs. Mais le type qui m’a parl
108eurs, et l’auditoire du temple est décuplé : cela suffit pour qu’on maintienne le poste… J’essaie de me représenter l’existenc
109au manche, un angle plus grand avec la lame, cela suffirait à redresser leur corps et augmenterait le rendement de leurs champs.
110s de tout cela ? Ils ont la liberté, et cela leur suffit, depuis cent cinquante ans. Ils ne songent pas à en tirer le moindre
111au-dessus du commun, la révélation de secrets qui suffiraient à rendre heureux les plus indignes, et ingénieux les plus balourds, e
112e, se légitime elle-même. Elle a ses lois, qui se suffisent. Les concepts alors se combinent selon des affinités ou répulsions qu
113 reculent pourtant devant le saut. Peut-être leur suffirait-il, pour oser, d’une vision précise de cet état qu’ils rêvent et crai
114e pas grand-chose dans ces pages, mais ce peu m’a suffi pendant des mois, et qui sait si plusieurs de mes semblables ne serai
65 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
115 sa liberté. Ce qui change tout, bien entendu, et suffit en particulier [p. 148] à transformer une joyeuse virée en devoir d’h
116chie relâchée, si gauche que soit son expression, suffit tout de même à recréer une maigre apparence de forme, qui trompe enco
117utre part, est-ce que le fait que je suis heureux suffit à me nourrir et à me vêtir ? Vous n’avez qu’à regarder la frange de m
118ue la Suisse, la Hollande et l’Amérique du Nord y suffirait peut-être ! Pour ne rien dire de ma furtive expérience personnelle, q
119conde de chacun de ses membres. L’idéal commun ne suffit pas : il faut encore que l’entraide des colons crée des conditions ma
66 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
120olère, sans une dégradante et honteuse colère. Il suffirait d’un bon décret municipal pour y mettre un peu d’ordre et restituer l
67 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
121n, que Luther nie le libre arbitre. Ceci pourrait suffire, et doit suffire en droit, à réfuter l’objection d’un moderne, l’obje
122 le libre arbitre. Ceci pourrait suffire, et doit suffire en droit, à réfuter l’objection d’un moderne, l’objection parfaitemen
123rois donc détenir un tel pouvoir ? C. M. — Il me suffit de vouloir l’affirmer. L. — Soit, c’est une hypothèse de travail… Po
124 malgré quelques détails exégétiques discutables, suffit à établir pour le chrétien la vérité d’un paradoxe que Luther n’a pas
125lté de vouloir, mais nie seulement qu’elle puisse suffire à nous obtenir le salut, étant elle-même soumise au mal. Tout le rest
68 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
126 que l’Esprit qu’il veut servir ? La majuscule ne suffit pas à le définir. Page 20, on croirait bien que c’est « la raison ».
69 1937, Esprit, articles (1932–1962). Marius Richard, Le Procès (juin 1937)
127caractère, la longueur. Je crois bien que cela me suffirait. » Et quelques pages plus loin : « Écrire ne m’intéresse que si j’ai
70 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
128e et sociale…), bref : une gravité (un poids) qui suffit presque à distinguer cette « génération » nouvelle de celle qui s’ill
71 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
129arfois que pour être un bon Suisse, il faut et il suffit que l’on soit un bon soldat. Peut-être oserons-nous rappeler qu’il ex
72 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
130rit — le nécessaire vital une fois assuré. Ce qui suffit à renverser l’argument des [p. 296] propriétaires, trop souvent et hy
73 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
131n, et restent faute d’imagination. Et pourtant il suffit de bien peu pour partir : la France a des milliers de maisons vides.
132neurs et l’auditoire du temple est décuplé : cela suffit pour [p. 75] qu’on maintienne le poste… J’essaie de me représenter l’
133e, se légitime elle-même. Elle a ses lois, qui se suffisent. Les concepts alors se combinent selon des affinités ou répulsions qu
134 reculent pourtant devant le saut. Peut-être leur suffirait-il, pour oser, d’une vision précise de cet état qu’ils rêvent et crai
74 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
135ité discontinue et imprévisible de l’esprit. Ceci suffit à expliquer pour une bonne part l’apparence forcément schématique des
136se restreinte commande toute la vie politique. Il suffira de rappeler les batailles que livrèrent sénateurs et chevaliers pour
75 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
137ouvernementale. ⁂ [p. 48] Ces brèves indications suffisent à orienter l’imagination vers cette réalité essentiellement dynamique
138ra le Conseil suprême de la fédération O.N. Elles suffisent aussi, — l’expérience nous l’a souvent prouvé, — à soulever deux type
76 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
139tendre et voir, quand une nuit de chemin de fer y suffirait, c’est se priver de certains rudiments de toute compréhension de notr
140s, tels que les Protocoles des Sages de Sion : il suffisait de montrer du doigt ces ventres, et de rappeler aux parents humiliés
141atin. Qu’on nous donne ça, Hitler ou un autre, ça suffira. La politique n’intéresse pas les ouvriers quand ils ont de quoi mang
142oire, expliquez-le si vous pensez encore que cela suffit à vous en protéger. » Mais les malins sont déjà tous en train de fair
143c. Survient l’inflation. Sa pension d’officier ne suffit plus à l’entretien de sa femme et de son enfant. Pendant les vacances
77 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
144description avec telle doctrine qu’on voudra : il suffit de choisir ses exemples. Mais ce qu’on laisse toujours échapper, c’es
78 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
145le-même comme une condamnation de la passion : il suffit, pour l’apercevoir, d’observer que la passion, quelle qu’elle soit, n
146e et de sa philosophie. Au terme de cet essai, il suffira sans doute de dégager le principe de correction que nos recherches su
147fets. Mais la réponse n’importe pas ici : il nous suffit de marquer que les éléments occidentaux-chrétiens (c’est-à-dire créat
148s ce qui produit la vie produit aussi la mort. Il suffit qu’un accent se déplace pour que le dynamisme change de signe. ⁂ [p.
79 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
149ée s’engage dans le réel, il ne faut pas et il ne suffit pas qu’elle se soumette à des réalités dont elle ignore ou répudie [p
150 plus violemment engagés dans la réalité. Et cela suffirait bien à définir le sens que nous donnons à ce mot d’engagement. ⁂ Je l
80 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
151 les secrets de l’amour courtois. Ce seul exemple suffirait à démontrer que les auteurs du Roman avaient choisi en toute conscien
152 exploité, trouvait l’Église sans résistance : il suffisait d’alléguer sans trop de preuves une parenté au quatrième degré, pour
153it rien pour retenir Tristan près d’elle : il lui suffit d’un rêve passionné. Ils ont besoin l’un de l’autre pour brûler, mais
81 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
154ans notre mythe, beaucoup penseront que voilà qui suffit… Donnons une page à ce genre d’objections. ⁂ L’obstacle dont on a vu
155 croyances dans les poésies qui nous restent — il suffit de rappeler que les Cathares promettaient, lors de l’initiation, de n
156t aujourd’hui des croyances et des rites cathares suffit à établir sans plus de contestations possibles les origines manichéen
157e présence d’une image visible des choses saintes suffisait à en démontrer la vérité » (p. 199). C’est dire que le « secret » des
158nêtre du donjon. On admettra que cette atmosphère suffisait bien à des poètes pour « colorer » un symbolisme même dogmatique à l’
159te hypothèse cohérente. En attendant, le bon sens suffit à démontrer : 1° que le peu de chose que nous savons de la psychanaly
160ie que je propose) ; et nous savons enfin qu’il a suffi que quelques-uns des chefs de cette école lisent Freud : les disciple
161anges et d’interdits, demeure un fait patent : il suffit de lire. Elle va servir aux romanciers du Nord, ceux du cycle d’Arthu
162ut cela nous aide à mieux comprendre — si rien ne suffit à l’« expliquer » — l’amour courtois. Au terme de l’espèce de contre-
163nscient des cinq auteurs de la légende primitive, suffiront à faire concevoir l’originalité du mythe courtois. On y trouve exprim
82 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
164tique résulte d’une sublimation de l’instinct, il suffira de changer le sens de la relation constatée, et d’écrire que « l’inst
83 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
165ales… Arrêtons ici la tirade : les premiers vers suffisent à attirer notre méfiance. Quoi, c’est le bonheur qui serait fatal au
166et des morts dans une tragédie, ajoute Racine, il suffit que l’action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que
167e justifier. Victime heureuse d’ailleurs, et cela suffit à l’empêcher de pousser plus avant son enquête. Qu’est-ce que ce livr
168 d’aventures exotiques que les « romans de gare » suffisent à [p. 255] satisfaire symboliquement. Que cela n’ait plus aucune espè
169cela n’ait plus aucune espèce de sens valable, il suffit pour s’en assurer d’imaginer l’impuissance absolue où se trouvent les
84 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
170ique des instincts de combat et de procréation ne suffisent à déterminer l’usage précis des expressions guerrières dans la littér
171 brutalité et la licence du peuple, mais elle n’y suffisait pas. L’aristocratie, en dehors des préceptes de la religion, avait sa
172able. Le duel des chefs était fort en honneur, et suffisait à terminer une campagne. (Ce n’était plus d’ailleurs un « jugement de
173strer le parallèle de l’amour et de la guerre. Il suffira de quelques touches pour l’indiquer. Don Juan succède à Tristan, la v
85 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
174a rendu trop facile, en acceptant que « l’amour » suffise pour le conclure, au dédain des convenances démodées de milieu social
86 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
175le-même comme une condamnation de la passion : il suffit, pour l’apercevoir, d’observer que la passion, quelle qu’elle soit, n
176et de sa philosophie. Au terme de cet ouvrage, il suffira sans doute de dégager le principe de correction que nos recherches su
177fets. Mais la réponse n’importe pas ici : il nous suffit de marquer que les éléments occidentaux-chrétiens (c’est-à-dire créat
178s ce qui produit la vie produit aussi la mort. Il suffit qu’un accent se déplace pour que le dynamisme change de signe. ⁂ C’es
87 1939, La Vie protestante, articles (1938–1961). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
179 pas besoin de paraître en personne ; son conseil suffira, et son autorité, pour calmer les passions déchaînées. Le Solitaire e
88 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
180douzaine. 14. Pour se risquer personnellement, il suffit de croire personnellement à ce qu’on affirme. 15. L’attrait du parti
89 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
181ossibilité d’une communauté progressive n’eût pas suffi à éveiller la volonté de la réaliser et de la faire sortir de l’utopi
90 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
182t dans des faits très simples, bien connus, qu’il suffira de rassembler pour qu’une leçon claire s’en dégage. Disharmonie de
183vous êtes tous posé cette question-là. Mais il ne suffit pas de se la poser et ensuite de se lamenter. Il faut voir ce que sig
184e, n’était qu’une illusion rationaliste. Qu’il me suffise de rappeler ici les découvertes de la physique des quanta : elles ont
185l soulève les Églises. Elles ont compris qu’il ne suffisait pas de dénoncer les doctrines païennes, mais qu’il fallait répondre m
91 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
186croire que pour être un bon Suisse, il faut et il suffit que l’on soit un bon soldat ! Car on ne peut être un bon soldat, chez
92 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
187n ne passe ? Certes, toutes ces barrières doivent suffire, et suffiront, pour arrêter les hommes, les chars d’assaut et les arm
188 Certes, toutes ces barrières doivent suffire, et suffiront, pour arrêter les hommes, les chars d’assaut et les armées d’envahiss
189n rendre compte. Autrefois, et naguère encore, il suffisait à une nation de déclarer son sol sacré, pour avoir le droit de le déf
190cette nature « dans son attitude superbe », il ne suffit pas de chanter. Il s’agit d’être moralement « à la hauteur ». Non, ce
191beauté menace sans cesse d’écraser l’homme. Il ne suffit pas de se complaire dans cette merveilleuse nature : rappelons-nous q
192. 141] bien le droit de nous en vanter encore, et suffit-il de les vanter pour qu’elles subsistent ? La liberté n’est pas seul
193geois ? Sommes-nous bien certains, enfin, qu’il a suffi à nos pères de s’affranchir un jour pour que nous ayons le droit de r
194le procès de notre moralisme intolérant. Qu’il me suffise de remarquer que si nous étions plus chrétiens, nous serions beaucoup
195est-à-dire de notre indépendance nationale. Il ne suffit donc pas de protéger notre indépendance par des fortifications. C’est
196ni celui des juristes, ni celui des stratèges, ne suffiraient à justifier notre refus de payer, nous aussi, notre part dans la défe
197e extérieurement une vocation d’une utopie. Il ne suffit pas qu’une idée soit généreuse ou grande pour qu’on ait le droit d’y
198c les yeux de l’esprit. Tenir compte des faits ne suffit pas : il faut savoir leur donner un sens, leur ajouter un sens par un
93 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
199nt où un seul col permette de traverser les Alpes suffit à expliquer ce grand fait historique : l’immédiateté impériale accord
200. Car lorsqu’il s’agit de prévoir, l’empirisme ne suffit plus. La vue doit s’élargir ; et le seul horizon qu’il nous soit perm
201 ici que le principe de cette solution. Mais cela suffit à faire voir comment cette attitude personnaliste se traduit normalem
94 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
202it actuel est « mauvais ». Puis, si notre tiédeur suffira pour que le monstre de la guerre nous vomisse… Mais ceci est une autr
95 1940, La Vie protestante, articles (1938–1961). Neutralité (3 mai 1940)
203it actuel est « mauvais ». Puis, si notre tiédeur suffira pour que le monstre de la guerre nous vomisse… Mais ceci est une autr
96 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
204e, est ce liquide si impur qu’une seule goutte en suffit pour troubler une absinthe. Ainsi chaque goutte de vérité trouble la
97 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
205hrist, ce serait peut-être un peu trop simple. Il suffirait de le supprimer pour supprimer tout le mal qui est dans ce monde. Et,
206 que Satan est Légion ! Supprimer un dictateur ne suffirait nullement à débarrasser notre époque des maux profonds qui la travail
207oire, expliquez-le si vous pensez encore que cela suffit à vous en protéger. » Un homme quelconque, transfiguré par sa ténébre
98 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
208s aura donné le respect, par un pressentiment qui suffit à vous rendre contemporain de son éternité. [p. 109] Le Diable est i
99 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
209elle ; pour qu’il n’y ait plus de responsable, il suffit qu’il y ait une masse. Satan va donc créer les masses. Nous tenons ic
210édent de notre vocabulaire, en politique surtout, suffirait à trahir l’absence de toute commune mesure dans notre siècle. Nous av
211s capitales dont les très rares moments de pureté suffisent à déterminer l’atmosphère d’un ensemble humain comme celui que l’on n
212. Or tout ce que l’on vient de dire de la passion suffit à laisser voir les chances extraordinaires qu’elle offre à l’action d
213mé et le respect de son mystère. Rien de moins ne suffirait pour construire ce chef-d’œuvre de l’amour vrai : l’alliance de deux
100 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
214constant du Démon ! Le tonnerre des bombardements suffira-t-il à réveiller ce peuple, et tous ceux parmi nous qui ont cédé au ver
215 d’un coup me mettent en mouvement, si cet accent suffit à me rendre à ma force, par ce miracle le langage est restauré dans s
216ndre, intacts et souverains, notre désir. Il nous suffit de retrouver le courage d’être vertueux. Il nous suffit de rendre à l
217 de retrouver le courage d’être vertueux. Il nous suffit de rendre à la vertu sa gloire. Certes, nous avions fait de la vertu
218est mauvais. » « Pour connaître les hommes, il ne suffit pas de les mépriser. » 35 « Les personnes faibles ne peuvent être si