1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1tes études primaires et secondaires » (témoignage suffisant de leur aptitudes à la compromission sociale établie) et cueilli au p
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
2 : je ne crois pas à la possibilité d’une réforme suffisante. C’est une révolution qu’il faut. Alors, supprimer les écoles, raser
3ices montrent que le candidat possède une énergie suffisante pour aller plus loin, — et en même temps constituent des sources d’én
3 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
4els, et cela pour différentes raisons, la plupart suffisantes. Francis de Miomandre n’est pas là. Il a téléphoné au début de l’aprè
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
5tuelle, une préparation nécessaire mais nullement suffisante. Ce n’est pas la peur du monde-termitière qui sauvera la condition hu
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
6ment que les mobiles humains sont ici entièrement suffisants et rendent superflue l’action de la grâce). Mais quoi ? Nous laissero
6 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
7me particulier, synthèse « paradoxale » et jamais suffisante, du rêve et du réel. Ignorer, méconnaître ces faits spirituels, c’est
7 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
8els, et cela pour différentes raisons, la plupart suffisantes. Francis de Miomandre n’est pas là. Il a téléphoné au début de l’aprè
8 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Cahier de revendications [Présentation] (décembre 1932)
9ls, et si violemment accentué qu’il peut paraître suffisant pour définir un front unique, fût-il provisoire. C’est dans cette vue
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
10que la personne est un facteur « décisif », sinon suffisant, du processus révolutionnaire, et que nier cette valeur « décisive »
10 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
11 là même que la doctrine de l’acte rend un compte suffisant de l’ensemble du monde. Ce serait dire qu’elle constitue finalement l
11 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
12 qu’aucun fait nouveau puisse en rendre un compte suffisant, la productivité par homme se met à croître avec une rapidité qui tie
12 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
13 d’autres. Ce qu’on n’a peut-être pas vu avec une suffisante netteté, c’est que l’un des prodromes du mal dont la crise finale s’a
13 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
14inition de l’homme 5 . C’est peut-être une raison suffisante pour estimer que ces partis sont tous également malfaisants. Beaucoup
14 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
15incroyants. Plusieurs, que je connais, les jugent suffisants, et n’éprouvent aucun besoin de les étayer autrement. Je ne saurais c
15 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
16otre attitude pratique s’expliquent d’une manière suffisante par notre appartenance à une classe déterminée. Hitler, selon Trotski
16 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
17 établi ne saurait être en aucun cas définitif ni suffisant. [p. 82] Contre le marxiste, il affirme que l’évolution nécessaire n
17 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
18ls, et si violemment accentué qu’il peut paraître suffisant pour définir un front unique, fût-il provisoire. C’est dans cette vue
19tre que la personne est un facteur décisif, sinon suffisant, du processus révolutionnaire, et que nier cette valeur décisive de l
18 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
20 qu’aucun fait nouveau puisse en rendre un compte suffisant, la productivité par homme se met à croître avec une rapidité qui tie
19 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
21otre attitude pratique s’expliquent d’une manière suffisante par notre appartenance à une classe déterminée. Hitler, selon Trotski
20 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
22 ou au toucher, ou à la connaissance, une réalité suffisante et détachée de toute action particulière. (Ainsi rêve l’idéalisme.) P
23ire l’acte et rendre compte de ses déterminations suffisantes. Ce qui revient à reconnaître que la psychologie passe à côté de la f
24 première de la personne, fondement nécessaire et suffisant de toute communauté vivante et progressive. 9. Deux négations de la
21 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
25 chrétienne qui le rassure d’une manière vague et suffisante quant aux intentions cachées de la Nature. Il arrive alors que cet ho
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
26faire qui nous occupe ici, il me semble qu’il est suffisant de relever l’autorité que cette erreur confère au préjugé. En effet,
27 rugueuse » de ce monde. Mais ce rappel n’est pas suffisant. Voir les faits n’est pas tout, il faut voir au-delà et plus profond
23 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
28à un travail physique et productif comme un motif suffisant pour être exclus de la participation au pouvoir politique. Tant qu’il
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
29 d’où rayonna la civilisation bénédictine sont un suffisant témoignage des luttes qui déchirèrent l’Église aux plus beaux temps d
25 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
30e ? On oubliait que nécessaire n’est pas toujours suffisant. L’état présent du monde économique le fait bien voir. La discriminat
26 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
31papale ; entre la foi à la Révélation parfaite et suffisante, et le recours à la Tradition comme critère des révélations évangéliq
32ment que le sacrifice du Christ est éternellement suffisant, on ne cherche pas d’autres moyens de surmonter la séparation origine
33angélique éclairée par l’Esprit est-elle vraiment suffisante ? Ne faut-il pas la compléter, la garantir, contre nos faiblesses hum
27 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
34e pourront plus revêtir la forme d’œuvres closes, suffisantes en soi, objectives : car prétendant à servir de modèles, de telles œu
28 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
35es armes matérielles soient pour nous une défense suffisante. Je vois bien qu’elles sont nécessaires. Mais je vois aussi qu’avec l
29 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
36cepticisme n’est pas toujours, hélas, une réponse suffisante. La seule réponse décisive à cette immense question religieuse des pe
30 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
37ives auxquelles je me suis vu conduit ne sont pas suffisantes en soi. Elles commandent certaines décisions. Elles introduisent à un
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
38 eux n’en sont pas troublés, faute de « preuves » suffisantes. Plusieurs théologiens de tradition romaine ou grecque m’ont amicalem
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
39à l’infime, l’étrange erreur qui prend pour cause suffisante une condition simplement nécessaire. C’est aussi le scrupule scientif
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
40 sens qu’une certaine rhétorique est la condition suffisante de leur aveu, donc de leur prise de conscience. À défaut de cette rhé
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
41ives auxquelles je me suis vu conduit ne sont pas suffisantes en soi. Elles commandent certaines décisions. Elles introduisent à un
35 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
42 de le cerner par des figures qui, n’étant jamais suffisantes, doivent être inépuisablement multipliées. Disons-le sans la moindre
36 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
43es et quelques directions de pensée. Ce n’est pas suffisant, mais c’est urgent. C’est de quoi nous manquons le plus, et j’ajouter
37 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
44et ennemi qui nous menace, il ne serait nullement suffisant de l’anéantir pour nous en délivrer. Car la tendance qu’il personnifi
45 et s’il existe des remèdes. Car il ne serait pas suffisant de n’accuser que la méchanceté des hommes : c’est l’esprit même de la
38 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
46es armes matérielles soient pour nous une défense suffisante 27 . Je vois bien qu’elles sont nécessaires. Mais je vois aussi qu’av
39 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
47 seulement qu’ils ne représentent plus une raison suffisante de s’abstenir, et d’autre part, qu’ils n’ont plus de force convaincan
40 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
48et ennemi qui nous menace, il ne serait nullement suffisant de l’anéantir pour nous en délivrer. Car la tendance qu’il personnifi
49 et s’il existe des remèdes. Car il ne serait pas suffisant de n’accuser que la méchanceté des hommes : c’est l’esprit même de la
41 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
50roposerai deux formules : 1° Le service unique et suffisant que l’Église doit rendre à la Suisse, c’est de rester ou de devenir u
42 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
51é à l’autorité de l’Évangile, fondement unique et suffisant de la seule orthodoxie libératrice. ⁂ Si, malgré son génie du scrupul
43 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
52ignes extérieurs de la menace ne serait nullement suffisant [p. 88] pour nous en délivrer. Ces signes — Hitler, Staline, ou les C
44 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
53ignes extérieurs de la menace ne serait nullement suffisant pour nous en délivrer. Ces signes personnifient des possibilités qui
45 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
54 au [p. 72] Christ est la condition nécessaire et suffisante de tout acte véritable, de toute marche, de toute création, de toute
46 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
55rugueuse ». Il essaie de s’y acquérir des mérites suffisants non pas pour entrer au ciel mais simplement pour n’être pas rejeté de
47 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
56orité [p. 156] de l’Évangile, fondement unique et suffisant de la seule orthodoxie libératrice. II Retenons de ce qui précède et
48 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
57de le cerner par des figures, qui, n’étant jamais suffisantes, doivent être inépuisablement multipliées. Disons-le sans la moindre
49 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
58ieux, et tout sera contradictoire et rien ne sera suffisant. New York a les plus hauts gratte-ciel du monde, c’est vrai. Mais Le
50 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
59 métaphysique : filioque, salut par la foi, grâce suffisante… Fin mars 1940 Au mois d’août de l’année dernière, le jour du pacte
51 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
60es Églises, si cette foi seule demeure, elle sera suffisante. Aussi bien, certaines raisons de croire que l’Église peut agir, rais
52 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
61eux, et tout sera contradictoire, et rien ne sera suffisant. New York a les plus hauts gratte-ciel du monde, c’est vrai. Mais Le
53 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
62es ne sont pas chiffrées. C’est : excellent, bon, suffisant ou défectueux. Et elles ne portent pas seulement sur l’histoire et l’
54 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
63 sur le papier. Cet effort nécessaire ne sera pas suffisant. Il doit être doublé immédiatement d’un effort pour prendre au sérieu
55 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
64emiers succès laissaient encore une raison d’être suffisante au Mouvement européen, ou s’il devait passer la main à l’Assemblée. C
56 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
65 s’en affligent. (On peut penser que ce n’est pas suffisant.) Aujourd’hui, je voudrais vous dire l’admiration et le respect que j
57 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
66t provoquer. La condition à la fois nécessaire et suffisante d’une telle campagne, c’est de faire sentir aux peuples qu’elle compo
58 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
67d’hui à cet égard. La condition nécessaire, sinon suffisante, du maintien de l’Europe au rang des grandes puissances, c’est son un
68est la déplorable évidence. Mais elle ne sera pas suffisante. Une mitrailleuse ne sert à rien, si l’homme qui la reçoit refuse de
59 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
69 s’en affligent. (On peut penser que ce n’est pas suffisant.) Aujourd’hui, je voudrais vous dire l’admiration et le respect que j
60 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
70t provoquer. La condition à la fois nécessaire et suffisante d’une telle campagne, c’est de faire sentir aux peuples qu’elle compo
61 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
71us me dites… La condition à la fois nécessaire et suffisante d’une telle campagne, c’est de faire sentir aux peuples qu’elle compo
62 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
72 3.) Pourquoi ce manque de fonds ? Faute d’appuis suffisants dans les administrations publiques ou auprès d’elles. Pourquoi enfin
73éjà donné des résultats réels, quoique non encore suffisants dans notre perspective. Le Laboratoire européen de physique nucléaire
63 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
74ent vaut ce qu’il vaut, mais n’est évidemment pas suffisant. À l’origine de la méfiance des Suisses, dans ce domaine, [p. 124] on
64 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
75nement nécessaire, si elle n’est pas certainement suffisante, d’une Renaissance offerte par l’Europe au monde tout entier. p. 
65 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
76en « pratique » s’il en fût. La condition non pas suffisante mais nécessaire du succès final et total de notre union économique et
66 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
77peut faire qu’une telle idée provienne d’un monde suffisant et fermé sur soi. Cette « voie négative » de la science nous conduit
67 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
78venir, qui est la condition nécessaire et presque suffisante de la Fédération. Idées pour un lever de rideau L’absence d’une doc
68 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
79 de la foi », qui ne procure pas une connaissance suffisante, n’ouvre pas une voie vérifiable et qu’on puisse librement parcourir 
69 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
80peut faire qu’une telle idée provienne d’un monde suffisant et fermé sur soi. Cette « voie négative » de la science nous conduit
70 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
81ntidémocratique ? R. — Cette raison ne serait pas suffisante. Voyons plutôt le mérite du procédé. Il me paraît fort expédient quan
71 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
82rait de ce fait assez de prestige et une autorité suffisante pour influencer et orienter utilement les instances qui détiennent le
72 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
83fédéraliste interne, enfin la croyance à la vertu suffisante de la nation une et indivisible. Au plan européen, l’intégration sign
73 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
84 du continent. C’est à ce résultat prochain, seul suffisant, que doivent concourir les méthodes que nous venons de voir nécessair
74 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
85ité littéraire ou intellectuelle n’est plus seule suffisante, et qu’il faut y ajouter l’exigence d’une signification européenne ;
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
86écessaire dans la mesure exacte où elle se révèle suffisante. Certes, l’éducation n’a d’autre fin dernière que de rendre l’individ
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
87pendant les sanctions ecclésiastiques ne sont pas suffisantes car, note-t-il, ce sont surtout les peines temporelles que l’on crain
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
88nce de noms communs à chaque pays, comme un motif suffisant pour que les nations se heurtent contre les nations et s’entredétruis
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
89’ay pas entrepris de vuider ce différend. Un plus suffisant que moy y seroit bein empesché. Seulement je diray qu’elles tendent t
90re et qu’en cas de besoin on n’aurait pas d’armée suffisante, comme cela s’est produit en Hollande en 72. Il n’y a pas de danger d
91t de pareils moyens, on n’auroit jamais de sûreté suffisante de l’exécution des Traitez, ni de moyens suffisans pour terminer équi
92rce qu’elle ne sçauroit jamais procurer la sûreté suffisante de l’exécution des Traitez. 2° L’Équilibre de puissance entre la Mai
93 Maison d’Autriche ne sçauroit procurer de sûreté suffisante ni contre les Guerres Étrangères, ni contre les Guerres Civiles, &
94mp; ne sçauroit par conséquent procurer de sûreté suffisante soit pour la conservation des États, soit pour la conservation du Com
95uverains ne pourraient pas trouver quelque sûreté suffisante de l’exécution des promesses mutuelles en établissant entre eux un Ar
96vai, dis-je, que les plus foibles auroient sûreté suffisante, que la grande puissance des plus forts ne pourrait leur nuire, que c
97s lequel on trouvât pour tout le monde une sûreté suffisante, de la perpétuité de la Paix, je ne négligerai rien pour les inventer
98peut procurer à tous les Princes Chrétiens sûreté suffisante de la perpétuité de la Paix au dedans & dehors de leurs États, il
99urra procurer à tous les Princes Chrétiens sûreté suffisante de la perpétuité de la Paix au dedans & au dehors de leurs États.
100e fondamentale, & pour donner un prompt & suffisant secours aux Princes dans les Monarchies, & aux Magistrats dans le
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
101 n’offrirait en aucune façon une garantie de paix suffisante. L’état de nature, qui règne entre les différents pays, ne cessera vé
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
102re par les voies de la liberté et de l’esprit une suffisante unanimité morale et de résister aux altérations qui menacent du dedan
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
103mes qu’un seul prêtre administre, faute de moyens suffisants pour entretenir d’autres gardiens des âmes. Le commun peuple d’Europe
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
104e manière à empêcher que les pays n’ayant pas une suffisante maturité politique puissent mettre en péril l’ordre général. Seule un
83 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
105ndait dire qu’il faut au jeune enfant un dressage suffisant pour lui permettre, un jour, de se débrouiller seul, de chasser pour
84 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
106que l’instruction civique ne tienne pas un compte suffisant des réalités économiques ! Mais il est clair aussi que, dans ces cond
85 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
107agi, chacune à sa manière, mais aucune n’apparaît suffisante pour rendre compte du phénomène global que l’histoire nous oblige à c
86 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
108 sujet Europe possède encore une volonté de vivre suffisante pour remplir les fonctions nouvelles qui lui sont assignées désormais
87 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
109participer. En admettant que ces activités soient suffisantes dans leur domaine et soient menées d’une manière satisfaisante — ce q
88 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
110ouhaitable mais possible, moyennant une souplesse suffisante de la formule de coopération organisée. Quatre ou cinq éditeurs par l
89 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
111’une sorte d’autarcie du petit monde communal, se suffisant matériellement et moralement, et accepter franchement l’idée nouvelle
90 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
112inents). La qualité et l’ingéniosité technique ne suffisant plus, il a fallu tourner la difficulté par un système d’exportations
91 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
113spirituels avec ses voisins — constitue la raison suffisante du phénomène de rayonnement européen que je constatais tout à l’heure
114ues, forme, seule de nos trois régions, un public suffisant pour des éditeurs et des revues. Et elle bénéficie du fait que l’alle
115née moins défendable. Chacune se veut complète et suffisante, aucune ne l’est ou ne pourra le rester longtemps. Elles invoquent le
92 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
116 devenu quelqu’un — lui-même. Mais était-ce alors suffisant ? N’a-t-il pas le droit et le devoir d’aller plus loin ? Et de corrig
93 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
117 le fait de prononcer un keynote speech était une suffisante prestation. Notes du 28 août, soir : « Hier, dans les rues de Sion,
94 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
118 accepté par lui, c’était la preuve, pas toujours suffisante mais nécessaire, qu’on avait quelques chances d’exister. J’ai retrouv
119sous-estiment l’efficacité. » Il semble à Maurras suffisant, mais nécessaire, que l’écrivain maintienne au-dessus de l’eau toute
95 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
120iversalité. Il se rêve et se veut fermé, complet, suffisant en soi tant pour sa culture que pour son économie, et seul juge non s
96 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
121participer. En admettant que ces activités soient suffisantes dans leur domaine, et soient menées d’une manière satisfaisante — ce
97 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
122uement l’Europe, et de l’instauration d’une force suffisante pour garantir leur concurrence féconde dans la paix. Je ne vois pas d
98 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
123possible à la souveraineté absolue lui paraissait suffisante pour trancher le débat. Vouloir simplement limiter la souveraineté, c
99 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
124iversalité. Il se rêve et se veut fermé, complet, suffisant en soi tant pour sa culture que pour son économie, et seul juge non s
100 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
125t des diversités et de l’instauration d’une force suffisante pour garantir leur concurrence féconde, dans la paix. Je ne vois pas