1 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
1vec un léger sourire : — Jouez ! ordonna-t-il. La surprise vainquit ma timidité, je pris les dés et les jetai sans hésiter. Il c
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
2re : je sais qu’elle le conduira où il veut, sans surprises. « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisate
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3 que déclenche René Clair, verrons-nous, pris par surprise dans l’exploration ivre d’un projecteur, des signes fatidiques, le vi
4 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
4un sujet, et loin d’exploiter l’avantage de cette surprise, place aussitôt une citation, oublie d’avoir raison, et nous laisse a
5 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
5 un jeune auteur obtenir de nos jours un effet de surprise par l’emploi d’un style poli, nombreux, toujours plein d’onction, par
6 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
6grâce auquel on peut résister au choc moral de la surprise. Dans la panique générale, dans le désordre inévitable, elle est la p
7 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
7rtant n’est pas un nombre. J’appelle esprit cette surprise pure de mon corps qui se voit conduit où rien en lui n’était nécessit
8 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
8position apparaît absolue. Mais l’une des grandes surprises que nous réserve le Problème du Bien, c’est qu’au moyen d’une méthode
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
9res aventures, et tout mon lyrisme aux aguets des surprises du vagabondage. Janvier 1934. (En séjour chez un ami près de Taille
10lle agrée. Non point qu’elle me paye en retour de surprises multipliées : peu d’aventures dans l’existence d’un homme qui cherche
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
11ue chose ; le contact s’établit normalement, sans surprises et sans illusion. Ce n’est plus une pensée lointaine qui anime un rêv
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
12ue chose ; le contact s’établit normalement, sans surprises et sans illusion. Ce n’est plus une pensée lointaine qui anime un rêv
12 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
13lle agrée. Non point qu’elle me paye en retour de surprises multipliées : peu d’aventures dans l’existence d’un homme qui cherche
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
14e manière. Vu notre grossièreté, je ne serais pas surprise que cela nous vînt à l’esprit. J’ai même entendu dire à certaines per
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
15ières défenses de sa pudeur, et à les tourner par surprise ; enfin la dame se rend à merci. Mais alors, par une curieuse inversi
16e, combinant une science devenue rhétorique et la surprise massive, brutale… Et il n’est pas sans intérêt non plus de noter que
15 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
17, de même que la surréaliste, est à l’affût des « surprises pleines de sens » dont nous parlent aussi les mystiques. Une autre an
16 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
18 solide, luxueusement nourrie de contrastes et de surprises. Le grand secret de ce pays, ce qu’il faut lire sur ces façades à la
17 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
19qu’on le prive ainsi du bénéfice de l’attaque par surprise, sa tactique favorite. Nous avons donc soumis l’incognito de Satan au
18 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
20 Meister ? Goethe conduit son héros d’épreuves en surprises, par une volonté mystérieuse qui est celle du chef d’une société secr
19 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
21 en nous-mêmes, nous donne une faible idée de ces surprises.) Si le langage nous appartenait, il y a longtemps qu’on ne pourrait
20 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
225] qui commence à ses pas, il ne meurt jamais par surprise ; et ce n’est point qu’il ait connu le jour et l’heure, mais il conna
21 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
23e de même que la surréaliste, est à l’affût des « surprises pleines de sens » dont nous parlent aussi les mystiques. Une autre an
22 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
24e chez une amie. « Venez très tôt, vous aurez une surprise. » J’arrive très tôt et ne trouve qu’un géant, Robert Sherwood, le dr
23 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
25 solide, luxueusement nourrie de contrastes et de surprises. Le grand secret de ce pays, ce qu’il faut lire sur ces façades à la
24 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
26rs hétéroclites qui s’observent avant l’aventure, surprises du placement, retards, enfin départ en trombe à grands coups de corne
25 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
27d’Esprit, du Figaro, etc. Telles sont les petites surprises de l’exil. Fin juin 1942 Une journée à l’OWI. — André Breton, supe
28les, aux gestes et au costume, par cela même à la Surprise… Introduction à la vie hiératique… C’est un rêve de compensation, si
26 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
29dre défense effective contre un raid atomique par surprise. Voici cependant l’état de l’opinion américaine en cette fin d’année
27 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
30dre défense effective contre un raid atomique par surprise. ⁂ Voici cependant l’état de l’opinion américaine, avertie par sa pre
28 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
31 faites de la poésie, et alors vous jouez sur des surprises, ou bien vous nous parlez d’idées, et dans ce cas, il faut que nous p
29 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
32e chez une amie. « Venez très tôt, vous aurez une surprise. » J’arrive très tôt et ne trouve qu’un géant, Robert Sherwood, le dr
30 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
33r d’abord ce que nous connaissions, avec la seule surprise de n’en pas avoir d’autres. Dès les premières heures de débats, il de
31 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
34ain de lire, et dont il me déclare, à ma profonde surprise, qu’il y trouve une explication des « erreurs de sa vie de jeune homm
32 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
35entent. Les archétypes du rêve nous préparent aux surprises qui viennent un jour récompenser le délire cohérent des sciences exac
33 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
36eurs explications, que ces options pouvaient être surprises ; car on les voyait là dans leur état naissant. Qu’elles soient cause
34 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
37 un sens, ménagent d’avance une signification aux surprises du temps qui vient à nous. Et ces options n’agiront point par la viol
35 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
38 un sens, ménagent d’avance une signification aux surprises du temps qui vient à nous. Et ces options n’agiront point par la viol
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
39s nouvelle. L’un cherchera le drame et l’autre la surprise. Que ce soit par dépit devant leur impuissance à intégrer l’amour dan
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
40de lire 59 , et dont il me déclare, à ma profonde surprise, qu’il y trouve une explication des « erreurs de sa vie de jeune homm
38 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
41 qui lui survivra dans le cours des siècles, sans surprises et mille fois réincarné, — la vue juste imagine au sens fort — la per
39 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
42 (Matt., V, 27). On amène devant Jésus une femme surprise en flagrant délit d’adultère. Faut-il la lapider ? Qu’en pense-il ?
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
43ce hébraïque, on le voit, nous réserve encore des surprises — même en dehors des découvertes archéologiques comme celle des « Man
41 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
44s nouvelle. L’un cherchera le drame et l’autre la surprise. Que ce soit par dépit devant leur impuissance à intégrer l’amour dan
42 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
45 qui lui survivra dans le cours des siècles, sans surprises et mille fois réincarné, — la vue juste imagine — au sens fort — la p
43 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
46u Foreign Office, dans le bureau de M. Eden. À la surprise générale, Churchill fit son entrée au moment où les discours officiel
47après avoir commandé une vodka, il eut l’heureuse surprise de voir le vieux serveur lui apporter aussi un grand verre d’eau, en
44 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
48elle devenait réalité, mais elle nous prenait par surprise, et chaque démarche de nos gouvernants pour rejoindre l’histoire en t
45 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
49c’est la vie elle-même qui devient le danger, ses surprises que le poste « divers et imprévu » au budget de la petite famille ne
50ent Bacchus, Cérès et Palès sur des mélodies sans surprises, colorées par l’accent vaudois. C’est un peu absurde et grandiose. Le
51pas le moindre paradoxe de sa carrière, pleine de surprises pour ses disciples. Pendant la guerre, ce contempteur de toute espèce
46 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
52elle devenait réalité, mais elle nous prenait par surprise, et chaque démarche de nos gouvernants pour rejoindre l’histoire en t
47 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
53c’est la vie elle-même qui devient le danger, ses surprises que le poste « divers et imprévu » au budget de la petite famille ne
54pas le moindre paradoxe de sa carrière, pleine de surprises pour ses disciples. Pendant la guerre, ce contempteur de toute espèce
48 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
55les, aux gestes et au costume, par cela même à la Surprise… Introduction à la vie hiératique… C’est un rêve de compensation, si
49 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
56 l’entreprise et l’eût peut-être fait réussir par surprise, si les calculs d’une prudence « réaliste » ne s’y étaient mis comme
57lus grandes dans le plus court délai : l’effet de surprise, je le répète, était une condition décisive de succès. [p. 23] Certe
50 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
58s, vers une société qui serait, à la limite, sans surprises ni drames, sans vrais débats (j’entends : sans débats insolubles), sa
51 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
59oigner encore dans la durée du siècle au-delà des surprises initiales, —  [p. 64] tableaux, symphonies, opéras, ballets, poèmes,
52 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
60s ne trouverez l’équivalent du festival et de ses surprises, calculées ou non, pas plus que vous ne trouverez l’équivalent de not
53 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
61toires, aux densités infiniment variables, où des surprises attendent derrière certains bosquets, où les forêts à perte de chemin
54 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
62n général, n’est peut-être que le feed back d’une surprise ou d’une blessure, d’une agression subie ou d’un défi. « On pense com
55 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
63e par la méthode kahnienne des « projections sans surprise » est donc nécessairement conservatrice en tant que « projection », e
64projection », et an-historique en tant que « sans surprise ». Elle peut donc être qualifiée de conservatisme utopique. Il y a pl
65mprévisible par la méthode des « projections sans surprises », ou des scénarios jouant avec les « tendances » de l’avant-garde in
56 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
66 mondiale parfaitement uniformisée, garantie sans surprise dans la non-signifiance de ses perspectives bétonnées. La possibilité
67re) et quant aux utilités de la vie publique. Les surprises de la diversité, la curiosité pour ce qu’on [p. 26] voit passer, la p
57 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
68simulées sur ordinateur, scénarios avec ou sans « surprise » apparaissent en rapide succession et, en une décennie, tous ces pro
69ialectique de la matière, enfin mise à l’abri des surprises, des erreurs et des drames qui composent l’Histoire. Au lieu de la Pa
58 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
70e par la méthode kahnienne des « projections sans surprise » est donc nécessairement conservatrice en tant que « projection », e
71projection », et an-historique en tant que « sans surprise ». Elle peut donc être qualifiée de conservatisme utopique. Il y a pl
72mprévisible par la méthode des « projections sans surprises », ou des scénarios jouant avec les « tendances » de l’avant-garde in
59 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
73rché, culture, beauté des perspectives, sécurité, surprises de la rue, vie des places. Chassant les piétons des artères livrées a
60 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
74n besoin de contacts humains, de rencontres et de surprise, mais surtout, plus profondément, d’appartenance à une communauté. No
61 1977, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La réponse de Denis de Rougemont (1977)
75se personne qui en est l’objet ou l’occasion, les surprises les plus délicieuses — ou les plus inquiétantes, selon que l’on se se
62 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
76e du lecteur s’endormir une seconde ; soit par la surprise de citations souvent stupéfiantes d’auteurs qu’on croyait bien connaî
63 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
77t les notions d’espèce et d’individu. Créativité, surprise, harmonisation, amour : c’est la néguentropie orientée vers la Résurr
64 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
78ans L’Europe sans défense ? 33 , décrit l’attaque surprise des Russes, qui effectuent d’abord en quelques heures la jonction de
79i d’une saute de vent ; — contre une invasion par surprise venant de l’Est, car « la rapidité de l’action, la pénétration en pro
65 1982, Journal de Genève, articles (1926–1982). Mes amis et Nerval (9 octobre 1982)
80 le plaisir constant, finalement envoûtant, d’une surprise ou d’une trouvaille de langage par phrase, ou presque ; un écrivain d