1 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
1imbaud, d’un Tolstoï ! mais la durée du monde, sa survie, est faite de telles compensations — cultivèrent ce défaut d’exigence
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
2er aux vivants. Par cette doctrine centrale de la survie des âmes, les Celtes s’apparentent aux Grecs. Mais toute doctrine de
3 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un salon atomique (26 décembre 1945)
3-elle au suicide, alors qu’elle ne croit pas à la survie, tandis que la foi des anciens temps redoutait une fin qui l’eût pour
4 1946, Lettres sur la bombe atomique. 8. Un salon atomique
4-elle au suicide, alors qu’elle ne croit pas à la survie, tandis que la foi des anciens temps redoutait une fin qui l’eût pour
5 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
5 n’a pas lieu de se réjouir trop bruyamment de la survie des deux cents cochons en uniformes. Les habitants d’Hiroshima n’ont
6 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
6 de la recherche pure est la condition même de la survie de l’Europe. C’est en effet la technique et son progrès constant qui
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
7u’on la défende contre les forces contraires à sa survie, qu’elle a créées. Mais si elle souffre encore des excès alternés de
8 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
8ement une nécessité vitale, la condition de notre survie et de l’avenir de notre culture. Ou bien nous ferons l’Europe, avec t
9 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
9en compris, de la défense de l’Europe et de notre survie. Cette révolution dans la conscience bourgeoise est commencée. Mainte
10 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
10mort sans rien comprendre aux conditions de cette survie, sans purifier d’avance son jîva, — sans s’ordonner d’avance, dirions
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
11toire qu’en se confondant avec les intérêts ou la survie militaire d’une nation ! Partie pour instaurer la fraternité mondiale
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
12enu problématique, — nul doute non plus que notre survie spirituelle dépende de sa restauration. On ne le trouvera jamais au t
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
13 est désormais la condition non seulement de leur survie mais du juste exercice de leur fonction mondiale ; 2° cette union doi
14 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
14mort sans rien comprendre aux conditions de cette survie, sans purifier d’avance le jiva — sans s’ordonner d’avance, dirions-n
15 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
15 matérielles, à l’intérêt. C’est la croyance à la survie de l’âme personnelle, à quoi l’auteur substitue d’une manière assez s
16 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.5. Le rôle de la recherche en Europe
16 recherche pure est la condition nécessaire de la survie de notre Europe. C’est en effet la technique et son progrès constant
17 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
17ut décider aujourd’hui, ce sont les conditions de survie du genre humain. Dans ce domaine, l’acte politique tel que je l’ai dé
18 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
18 d’autres centres du monde où les problèmes de la survie d’un lieu sublime se posent en des termes semblables. Ainsi, qu’est-c
19 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
19ie, pour la Nature, et finalement pour la [p. 24] survie de l’espèce humaine. Qu’il s’agisse de la pollution résultant de la p
20eurs millions de fois ? Ou bien préférons-nous la survie de l’espèce ? Voulons-nous en priorité le profit, ou l’équilibre mora
21’expression est une condition biologique de notre survie ». James Fawcett s’interroge : la société occidentale est-elle encore
22petit par rapport aux problèmes dont dépend notre survie, qui se posent à l’échelle européenne et mondiale 6  ». Cette analyse
20 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
23t de décider aujourd’hui les conditions [p. 6] de survie du genre humain. Dans ce domaine, l’acte politique par excellence, qu
21 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
24illimitée. Là réside le plus grave danger pour la survie du genre humain. [p. 14] Car cette souveraineté sans limite se prése
25élai, de bombes atomiques, pose le problème de la survie du genre humain au-delà du xxe siècle. En effet, le dogme de la souv
22 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
26ent irréversibles, celles qui peuvent affecter la survie de l’espèce, et appellent donc une politique globale de toute urgence
23 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
27 ; ils sont confrontés au problème de leur propre survie, celle de leurs enfants et petits-enfants et de toute [p. 66] la race
24 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
28e de toute espèce de politique ou stratégie de la survie humaine. Cette prévision, d’origine agricole, est donc annuelle. L’èr
25 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
29nation : il suffit de se laisser glisser. Mais la survie de l’humanité dans un environnement d’air libre suppose les images en
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
30cider de grands objets, l’union de l’Europe et la survie de la démocratie, ou la désertion du forum, appel au règne millénaire
27 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
31onfiné dans des unités closes. L’enjeu qui est la survie de l’espèce nous enjoint de faire ici l’économie des chicaneries habi
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
32 branche de l’alternative peut seule permettre la survie du genre humain 175 .   [p. 314] 3. — La « taille européenne. » C’es
33points résument assez bien ce qui peut assurer la survie de l’Occident, et ses conséquences pour le Monde. — « Vous croyez don
34 sur toutes informations devenues vitales pour la survie du genre humain, guerre ABC, centrales nucléaires et pollution des oc
29 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
3560, il faut décider aujourd’hui les conditions de survie du genre humain. Dans ce domaine, l’acte politique qui est le choix d
36ses dernières chances de paix, d’autonomie, et de survie de son identité, de son génie.   — Comment alors, évaluez-vous les ch
37tout cela ne peut durer. Aucune des conditions de survie d’une civilisation quelconque ne se trouve remplie [p. 361] par la nô
38us n’avons guère plus de temps pour décider de la survie de notre espèce. Pédagogie des catastrophes — Seriez-vous radicalem
30 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
39ses dernières chances de paix, d’autonomie, et de survie de son identité, de son génie.   — Comment alors, évaluez-vous les ch
40tout cela ne peut durer. Aucune des conditions de survie d’une civilisation [p. 148] quelconque ne se trouve remplie par la nô
41us n’avons guère plus de temps pour décider de la survie de notre espèce.   [p. 150] — Seriez-vous radicalement pessimiste ?
31 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
42dès la Renaissance. Le sort du monde et la propre survie de l’Europe dépendent désormais de notre capacité à présenter au mond
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
43, puis d’indépendance politique, et finalement de survie pure et simple. Car il est clair qu’aucun de nos pays ne saurait fair
44tre prises qu’en commun. Il n’est pas sain que la survie abusive (en Europe comme en Amérique latine) de régimes dictatoriaux,
33 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
45nnier dans un domaine aujourd’hui décisif pour la survie à terme de l’humanité. Un projet européen dans le domaine des transpo
46: celui du désarmement nucléaire, condition de la survie de l’espèce humaine en tant que civilisation. Il est temps de libérer
34 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
47 la Nature, et qu’à vouloir les ignorer, c’est la survie de l’humanité que l’on menace. L’écologie est donc une véritable poli
48 peut-être celui de notre milieu vital — de notre survie. Dangers signalés par l’écologie Les rapports annuels des Nations u
35 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
49. On offre des propositions concrètes, un plan de survie de l’Europe et de l’humanité. Qu’avons-nous proposé dans ces pages 
50 seule réponse encore possible à des problèmes de survie, qui ne sont pas seulement économiques mais moraux et même spirituels
36 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
51t facilement imaginables, je dis seulement que la survie de la culture européenne dépendra de notre aptitude à optimaliser les
37 1980, Réforme, articles (1946–1980). Les Nations unies des animaux (13 décembre 1980)
52e la Nature vivante, et de sa corruption ou de sa survie, l’écologie nous l’a rappelé au cours des deux dernières décennies av